Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Les Dieux de Nos'gurad

C'est ma deuxième nouvelle qui je l'espere avancera plus vite que la première ou je patauge complètement. Et pour avancer j'aimerais aussi avoir quelques commentaires. Tout ce que je peut vous dire de cette nouvelle c'est qu'elle s'inspire de la génèse des dieux de Rag'Narok et de sa conception des univers.


Gorwald avait rarement vu un orage aussi violent, pourtant il vivait ici depuis plus de soixante années, et il se disait que cela n'était pas un mal car grâce à lui, les voleurs ne tenteraient aucune attaque cette. Mais pour la première fois de sa vie, il avait peur de l'orage. Sa demeure ayant pourtant tenu face à de nombreux orages violent, c'était la première fois qu'il entendait ses murs trembler. Et c'était d'autant plus facile, du fait que ses clients bloqués ici, surpris par l'orage, étaient restés muets face au cataclysme qui semblait se déchaîner à l'extérieur.
Chaque fois que quelqu'un rompait le silence, il entonnait une prière a son dieu, dans l'espoir d'être épargner. Gorwald s'était déjà tourner à plusieurs reprises vers le blason a dominantes vertes et argent orné des runes de son dieu accroché à l'un des murs de sa taverne. Tous étaient persuadés que cet orage était la manifestation de la volonté divine. Tous avaient entendu la rumeur qui courrait.
Il y a une décade et trois jours, le Grand Conseil, qui regroupait les guides spirituels de chaque culte, avait décidé d'interdire l'accès à la plaine sacrée de Var'Hia, le plus grand des sanctuaires car il est le plus puissant symbole de la présence divine en ce monde. Ce lieu, né du conflit entre les dieux et les puissances du chaos originel, est pour tous une terre de paix et d'harmonie où tout conflit cesse. C'est pour cette raison que chaque traité de paix signé entre les peuples se fait au pied de la tour marquant le centre de l'immense champ de pierre s'étendant sur plusieurs centaines d'hectares.
Selon la rumeur le conseil aurait décidé de fermer l'accès à la plaine de Var'Hia, car des hérétiques auraient transgressé les règles sacrées de ce lieu. Mais depuis tout ce temps aucune information concrète n'avait pu filtrer et le secret de condamnation de l'accès à la plaine semble être gardé par les plus hautes instances des cultes. Et de plus en plus de fidèles intrigués se massaient autour de la plaine dans l'espoir de pouvoir être informé. Si Gorwald ne devait pas entretenir sa taverne, il aurait suivit plusieurs de ses amis qui étaient sûrement déjà en train d'attendre.
Il fut tiré de ses pensées en sursaut par le bruit assourdissant que laissait la porte ouverte de son échoppe. Un homme était entré et refermait la porte avec difficulté, mais très vite il fut assisté par plusieurs clients qui ne voulaient pas tenter Val'héèt. Le nouvel arrivant portait une armure faite de carapace de divers animaux que l'on trouve dans les montagnes à l'extrême Nord du continent. Et aux armoiries gravées dans son armure, Gorwald comprit que cet homme était l'un des vingt-huit judicateur du culte d'Hérodion, le seigneur de la nature. Ces hommes faisaient partis des plus respectés par les individus de leur peuple, quel que soit leur confession, car ils étaient l'élite des chasseurs.
Dans la hiérarchie des cultes, les judicateurs, au nombre de cent, sont le bras armé de leur dieu. Mais les judicateurs d'Hérodion sont craint par leurs homologues des autres ordres religieux car ils ont étés sélectionnés à ce poste pour leurs grandes aptitudes de pisteur et de combattant. Et comme il est difficile de trouver des hommes de leur trempe, c'est pour cette raison que la caste de judicateur d'Hérodion n'a jamais atteint les cinquante personnes.
Sa présence laissait présager d'une situation vraiment très grave, et avec les rumeurs qui circulaient sur Var'Hia, qui était à 50 lieues de son établissement, lui faisait pétiller son imagination.
1
Publié le 10 février 2005
Modifié le 21 janvier 2005
Lu 346 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲