Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Les dieux égyptiens

A l'instar de pratiquement tous les peuples, les égyptiens adoraient plusieurs Dieux. Polythéistes donc, ils conservaient très riche... En effet, l'Egypte a connu plusieurs royaumes qui a leur tour ont connu beaucoup de Dieux. Lorsqu'elle (l'Egypte) a été réunifiée, les Dieux l'ont été également. Aussi allons-nous énumérer les plus importants.


Amon

Dieu fécond et de Thèbes, ce maître de l'air aura son importance à la faveur de la prise du pouvoir par les princes thébains au 16èm siècle av. Jc. Protecteur de l'Empire, il possède à Karnak le plus grand temple du monde. Après avoir "avalé" Rê le Dieu-Soleil, selon les croyances locales bien évidemment, il prendra ainsi le nom de Amon-Rê représenté tantôt par une tête humaine tantôt par une tête de bélier. Enfin de ses cheuves sortent deux longues plumes.


Osiris

Son plus grand sanctuaire se trouve à Abydos. Roi d'Egypte, il sera découpé par son frère Seth. Il sera néammoins vengé par son fils Horus qui assassinera le meurtrier. Isis qui était la soeur et la femme du défunt, rassemblera les restes de la victime qu'elle ressuscitera en faisant la première momie. Enserré dans un linceul de couleur blanche, Osiris le Dieu mort mais vivant sera coiffé de la couronne de la Haute-Egypte. Tenant les insignes de la royauté (le fouet et le sceptre), les détails d'une fresque de la tombe de Sennedjem se trouvent près de Thèbes dans la vallée des nobles, une tombe qui date du 13èm siècle av. JC.


Isis

Cette déesse pratique la magie bienfaisante. Son adoration dépasse les frontières du pays égyptien atteignant même les empires romain et grec où on lui voue un grand respect. Mère d'Horus et épouse et soeur d'Osiris, son célèbre sanctuaire se trouve dans l'île de Philae.


Horus

Fils d'Osiris et d'Isis, ce dieu-faucon est le protecteur des pharaons dont chacun porte son nom, il règne sur le ciel lumineux. A sa naissance, sa mère craignant qu'on le tue, le cachat dans un marais du delta. Après la mort de son père Osiris assassiné par Seth, il prit le trône et assassine ce dernier. Représenté par un soleil ailé son corps est pourvu d'une tête de faucon. C'est a Edfou que se trouve son plus grand temple. Quant aux détails d'une fresque du tombeau d'Horemheb daté du 14èm siècle av. Jc, celui-ci (le tombeau) se trouve dans la vallée des rois, non loin de Thèbes.


Anubis

Patron des embaumeurs, il présente les âmes des morts au tribunal d'Osiris. C'est ainsi qu'il est également considéré comme le gardien des cimetières. Enfin il porte une tête de chacal.


Seth

Dieu de la tempête et de la violence, vénéré et craint par la population égyptienne durant une longue période, il finira par être considéré comme un dieu malfaisant après qu'il eut assassiné Osiris. Ce Dieu-rouge possède une tête de lévrier.


Bes

Faisant rire et amuser il détourne les mauvais sorts jetés par des magiçiens et les mauvais génies. Représenté barbu, la langue pendue et toujours accroupi, il est considéré comme un Dieu de bonnes augures.


Geb, Nout, Chou

Geb est le Dieu de la terre. Quant à sa femme Nout elle est la déesse du ciel. Ces Dieux sont très importants pour les égyptiens. La femme Nout arque son corps enveloppant celui de son époux Geb étendu sur le dos. Au dessus de ce dernier, elle s'élève ne touchant la terre que du bout des doigts et de la pointe des pieds. Leur fils Chou qui est le Dieu de l'atmosphère circule entre ces deux corps. Dans la croyance égyptienne le soleil est avalé chaque soir par la déesse Nout qui le libère le lendemain matin. Enfin le Sycomore sera considéré comme un arbre sacré de Nout.


Hathor

C'est la déesse de la joie et de l'amour. Aimant la musique évoquée par un sistre qui en est l'instrument préféré, elle est représentée par une vache. Son plus grand sanctuaire se trouve à Denderah.


Maat

Elle incarne la vérité et l'harmonie universelle.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (2)
Re: les dieux
Posté par xray le 29/11/2008 14:13:36
<:o)
Dieu existe !
À chaque fois que je suis confronté à mon ignorance, c’est le preuve que dieu existe.

On ne s’étonnera donc pas que l’enseignement public, asservie aux curés, produise des contingents d’individus gavés d’imaginaire, de rêves, de croyances, d’ignorance et de mensonges.


Il sera toujours plus facile de fabriquer des hardes croyants que des penseurs.
La pensée sur un sujet précis nécessite les moyens de la réflexion du sujet.
Inversement, croire évite de réfléchir sur tout sujet. Il n'y a qu'à répéter.

L’hypocrisie religieuse
http://blog.ifrance.com/echo-athees

La secte
http://blog.ifrance.com/echo-europe

Depuis 5 000 ans ! Quoi de neuf ?
http://blog.ifrance.com/echo-agnostiques

<:o)

Modifié le 29/11/2008 14:16:04
La culture du temps perdu
Posté par xray le 29/11/2008 12:26:23
La culture du temps perdu

L’hypocrisie religieuse
http://blog.ifrance.com/echo-athees
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (2)
L'auteur : Rachid Yahou
63 ans, Azazga grande-kabylie (Algérie).
Publié le 28 novembre 2008
Modifié le 09 novembre 2008
Lu 2 326 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲