FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Les dieux Egyptiens : Horus

Voici un article court (pour un dieu de cette importance), clair et simple sur une des divinités les plus importantes du panthéon egyptien : Horus.


Nom égyptien : Hor
Le mot Horus est une latinisation du mot grec Horos, venant lui-même de Hor et qui signifie "le Lointain", "L'important". Le symbole hiéroglyphique du faucon sur les étendards fut utilisés pour siginifier le mot "dieu".

Culte : Bien qu'il eut un important culte à Hieraconpolis et dans un grand sanctuaire à Letopolis, où on gardait l'épaule gauche d'Osiris, il a été vénéré dans toute l'Egypte sous certaines formes et, suite à l'exportation du culte d'Isis dans les zones méditerranéennes, il fut aussi vénéré le long de la Méditerranée (bien que dans ce cas, ce fut la plupart du temps sous la forme d'Harpocrate). Le culte d'Horus en Grèce est attesté jusqu'au moins le IIIème siècle de notre ère.
Ses fêtes avaient lieu le 22 du mois de Meshir, avec Ptah; le 23 du mois de Famenoth; le 1er du mois de Pajon, avec ses Compagnons ; et son festival était 1er jour du mois de Paini. Dans le Delta, on l'assimila à des dieux locaux moins connus, comme Kentekhtai ou Sopdou.

Animaux assimilés : faucon ; musaraigne et ichneumon sont consacré à une de ses formes, Horus khenti irti. On raconte que ses animaux de sacrifice dans son enfance étaient le taureau, la chèvre et le porc ; mais c'est sous la forme d'un porc noir que Seth endommagea l'Oeil d'Horus. (c'est pourquoi le porc est devenu l'animal de Seth)

Dieu Grec assimilé : Les Grecs l'ont associé à leur dieu Apollon, et de là vient le nom d'Apollinopolis donné à la ville d'Edfou.

Iconographie : Il est représenté généralement avec une tête de faucon et la double couronne. Il apparaît aussi comme un duisque solaire aux des ailes de faucon ; sous cette forme, c'était un symbole de protection sur les portes et les salles intérieures des temples. Il peut aussi prendre la forme d'un lion.

Description : Divinité égyptienne majeure. C'est le dieu le plus ancien ayant la forme d'un faucon. Beaucoup de dieux furent confondus avec Horus dans les synthèses religieuses de chaque localité, et c'est de là que vient la grande quantité de dieux faucon dans le panthéon égyptien.

Symbole du ciel, il a ensuite été identifié au soleil, dont il constitue l'une des formes principales. Son nom, Hor en égyptien, signifie "le lointain", réfèrence à l'astre diurne. Rapidement, l'image du disque solaire planant dans le ciel est assimilée à celle du faucon. Dans les Textes des Pyramides on l'identifie au ciel oriental, tandis que Thot est assimilé au ciel occidental ; par conséquent, c'est le Seigneur de la montagne par où le soleil passe chaque matin. Il était initialement fils d' Hathor, mais ce rôle fut postérieurement adopté par Isis.

Dès l'époque Prédynastique, Horus est identifié au roi, qui est tout à la fois son héritier terrestre et son incarnation. Horus appartient au mythe d'Osiris devenant son fils et celui d'Isis, vengeur de son père et adversaire de Seth, l'oncle meurtrier. De ces cycles mythologique sont issues les nombreuses formes d'Horus. Osiris, Isis et Horus forment la triade la plus importante. Bien qu'étant associé au culte osiriaque et apparaîssant comme fils d'Isis et d'Osiris, cela ne paraît pas être son origine. Horus existait déjà à l'Epoque Predynastique et plus tard son culte a été adapté au mythe d'Osiris dans une tentative de sincretisme religieux.

Dans la mythologie égyptienne, quand Horus arriva à l'âge adulte, il fut disposé à combattre Seth pour récupérer le trône de son père. Ces faits sont repris dans plusieurs textes : certains d'entre d'eux tendent à montrer la rivalité existante entre Osiris et Ra ; d'autres proviennent de livres funéraires ou d'hymnes, mais présentent toujours une version incomplète de la légende. Ainsi, Horus a perdu l'oeil gauche (la lune) dans la bataille contre Seth, et celui-ci a perdu ses testicules ; Horus récupère son oeil et l'offre comme talismán à son père Osiris pour lui restituer la vue. Horus aurait aussi perdu ses mains, coupées par Isis à cause de Seth; une fois récupérées, celles-ci sont conservées à Hieraconpolis, ville accordé par Ra, afin de le dédommager des offenses de Seth. Horus demanda à Ra d'envoyer dans cette dernière ses fils Duamoutef et Quebehsenouf. On raconte également que Râ lui accorda Bouto où il envoya Amset et Hapy.

Au jugement, à Heliopolis, on reconnut le droit d'Horus à succéder à Osiris ; selon la légende memphite, grâce à Geb, Horus et Seth se sont mis d'accord sur le royaume ; Seth resta dieu de la Haute Egypte et Horus de la Basse Egypte. Ainsi, initialement, Horus, dieu de Basse-Egypte, s'oppose à Seth, représentant la Haute-Egypte ; puis il est considéré comme le souverain de l'Egypte tout entière, alors que Seth devient le dieu du désert, des oasis et des peuples barbares. On représente ainsi l'opposition entre la fertilité du Nil (Osiris) et l'aridité du désert (Seth). Après avoir succédé à son père, il a laissé le gouvernement aux rois mythiques, que la tradition nomme"Shemsu-Horus" ou "suivants d'Horus".

Son nom a été associé aux planètes Jupiter et Saturne sous les dénominations Hor-up-shet et de Hor-p-ka. Dans le Livre des Morts, Horus, sous sa forme d'Haroeris, a quatre fils (Amset, Hapy, Duamutef et Kebehsenuf) qui sont la manifestation des ses pouvoirs et qui aident le Pharaon à monter au ciel.

Il fait aussi partie des mythe lunaire puisque, à l'origine, le soleil et la lune sont les yeux du ciel ; mais les prêtres d'Heliópolis attribuèrent le soleil à Ra, en gardant la lune comme oeil d'Horus. Seth arrache l'oeil gauche et le dévore (nouvelle lune), mais Thot le guérit (pleine Lune). Cet oeil est appellé Oudjat.

Dieu guerrier, il défend le soleil contre ses ennemis. A la Basse Epoque, amulettes et petits bronzes se multiplient, reproduisant les diverses facettes du dieu.

Formes d'Horus : Il est impossible de repertorier toutes les formes d'Horus, car en Egypte, dans chaque ville, il y avait un Horus particulier. Voici les principales :
Harendotès (Horus curateur de son père)
Haroëris (Horus le Grand)
Horsemsou (Horus l'Ancien)
Harpocrate (Horus enfant)
Horus de Behedet (l'Horus vénéré à Edfou)
Harsiésis (Horus fils d'Isis)

Liens : Vous retrouverez cet article sur mon site (donc ne dîtes pas que je l'ai plagié). J'ai pris du temps à l'écrire et il est la synthèse de recherches (je ne l'ai pas copié bêtement d'un manuel).

Voici l'article sur internet : http://membres.lycos.fr/nebetbastet/horus.htm

Voici l'adresse de mon site, consacré à la religion egyptienne et où il y a plus de 400 dieux repertoriés : http://www.nebetbastet.fr.st

Voici une page de mon site, avec les dieux en H-I-J-K, vous y trouverai une quarantaine de formes d'Horus :
http://membres.lycos.fr/nebetbastet/hij.htm

Livre : Il y a un livre sur la mythologie egyptienne, très bien, que je vous conseille :
Dictionnaire illustré des dieux de l'Egypte de Ruth SCHUMANN ANTELME et de Stéphane ROSSINIE
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (6)
Re: Les dieux Egyptiens : Horus
Posté par nebetbastet le 20/08/2004 07:55:50
Merci pour vos gentils commentaires :)
Re: Les dieux Egyptiens : Horus
Posté par yargon le 20/08/2004 07:55:50
Je suis ravi de lire un article qui ne soit pas vide ou de la simple copie d'un bouquin, en ce qui concerne les mythologies c'est trop souvent le cas... Bref tous ca pour dire que je trouve c'est article de bonne qualiter, et ceux qui me connaissent peuvent temoiner que je ne suis pas simple a satisfaire :)
Re: Les dieux Egyptiens : Horus
Posté par tipikcell le 20/08/2004 07:55:50
C'est rare de voir quelqu'un qui s'intéresse à la mythologie ici, ça fait plaisir en tous cas!
Si je puis me permettre une petite critique (je me l'a permet tant l'article est bon), je trouve ça un peu trop raide, trop fragmenté, le découpage casse un peu la souplesse du texte. Sinon rien à dire à part bravo et j'espère @ bientot!
Re: Les dieux Egyptiens : Horus
Posté par titania le 20/08/2004 07:55:50
génial cet article! ;) j'adore Horus, c'est mon dieu préféré! dailleurs je suis allée voir le film Immortel grâce à ça (je l'ai adoré ;))
Merci pour ce super article plein d'infos! :)
Re: Les dieux Egyptiens : Horus
Posté par tagatt le 20/08/2004 07:55:50
Je suis fan d'Horus et j'tenais à te dire ke ton article est très intéressant. Bravo!
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (6)
Publié le 27 avril 2004
Modifié le 27 avril 2004
Lu 7 012 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143