Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Les drogues, la déprime, le suicide...

L'alcool, la cigarette, la beu, la coke, l'exatsie,... Voilà des drogues que de plus en plus de jeunes aiment et prennent. C'est peut-être parce qu'ils ont des problèmes, ou peut-être pour faire comme les autres...


L'alcool, la cigarette, la beu, la coke, l'exatsie,... Voilà des drogues que de plus en plus de jeunes aiment et prennent. C'est peut-être parce qu'ils ont des problèmes, ou peut-être pour faire comme les autres, leurs copains qui fument déjà depuis 3ans alors qu'ils ont seulement 16 ans. Ils sortent et boivent, boivent de l'alcool jusqu'à se retrouver à l'hôpital et ils n'ont même pas peur de recommencer, recommencer à boire, à fumer, à prendre toutes ces substances qui nuisent à leur vie. Et puis des fois ils prennent tout ça parce qu'ils dépriment, ils dépriment parce qu'ils ont des problèmes et qu'ils n'en parlent à personne. Ils dépriment et finissent par en arriver à penser au suicide et à mourir. Certains arrive a remonter la pente et d'autres, d'autres tombent encore plus bas. Puis un jour, ils essayent, essayent de se suicider, de mettre fin à leurs jours.


Je suis aussi passé par-là et je n'en suis pas encore totalement sortie, je voulais juste de l'aide, que quelqu'un m'écoute, mais les gens sont arrivés trop tard et j'ai essayer, essayer de me suicider, une tentative, une de plus et qui sait, peut-être qu'il y en aura encore des autres, de tentative... Qui sait ? J'ai passer une année et demi voir 2 ans à penser à me suicider, à faire plusieurs tentative, à me demander s'il fallait que je vois un psy, mais j'ai fini par me dire que je devais essayer d'arreter de penser a tout ça et qu'il fallait que ça aille mieux. Chuis tomber dans tout ça comment ? Eh ben fait, mes parents venaient de se divorcer et voilà ça ma fait tomber dans la déprime et puis comme tous les jeunes ben j'ai commencer à sortir et à faire la fête. J'me suis mise à boire de l'alcool et puis presque à toutes les fêtes j'étais "bourrée", je tenais plus debout. Jai fini par commencer à fumer et malheureusement pour moi je fume encore, je n'arrive pas à arreter. Et puis j'ai commencer à m'interesser au satanisme, je ne sais pas pourquoi... Et tout ça ma fait arriver au suicide, j'y pensais très peu au départ et j'y pensais de plus en plus jusqu'à en faire une tentative. Je me mutilais très souvent aussi, j'ai d'ailleurs fait des marques avec un cuter sur mes bras, sur mes poignets, sur les veines, en me disant que peut-être une fois je me louperais pas...

Et aujourd'hui je me dis, heureusement que la mort n'a pas voulu de moi... La mort accepte certaines personnes et d'autres non. Il y en a juste qui doivent mourir a cet instant et d'autres sont fait pour vivre encore pendant un long moment. C'est tout simplement ça, des personnes disent que "c'est la vie"...


Voilà un site qui est peut-être à voir si vous pensez à vous suicider ou si un de vos amis pense a cela
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (20)
Re: Les drogues, la déprime, le suicide...
Posté par rapal le 20/08/2004 07:53:48
Ce que tu dis est vrai, mais ce n'est pas en insultant un dépressif qu'il changera de bord, c'est en l'écoutant surtout, en essayant de le comprendre et de ressentir ce qu'il ressent (sans pour autant devenir dépressif soi-meme, quand meme...). Je parle par expérience, car je me suis retrouvé plusieurs fois dans les deux cas. C'est en leur balançant tout à la gueule et en les insultant qu'ils finiront par passer à l'acte. Calme toi un peu. Ces commentaires sont là pour être constructif, pas destructeur comme le tiens...
Re: Les drogues, la déprime, le suicide...
Posté par amele le 20/08/2004 07:53:48
Vous en avez pas marre de dire des conneries ?
Merde à la fin ! Vous n'avez pas besoin d'alcool, ni de drogue, ni de cigarette pour être heureux! Quand est-ce-que vous allez vous en rendre compte! Vous vous pleignez de la connerie de la société, mais moi je pense que la plus grande connerie c'est vous qui être en train de la faire !
Re: Les drogues, la déprime, le suicide...
Posté par isuki le 20/08/2004 07:53:48
Je suis d'accord avec Oishi ^_^ soyez forts, dites vous bien qu'on a une seule vie, on n'a surement pas voulu atterir dans ce monde et pourtant, on y est bien, c'est peut-être une chance?!? La vie n'est pas facile, je suis tout à fait d'accord, en revanche, il faut tenir aux sommets les plus bas pour pouvoir redescendre aux sommets les plus beaux et hauts!!!! Je pense à vous.
Re: Les drogues, la déprime, le suicide...
Posté par morgorth le 20/08/2004 07:53:48
l' héroine et toute les autres drogues ne sont pas plus dangereuse que la télé... si tu sais t' en servir..... Il est clair que si tu déprime, c'est pas un médicament...

Moi je bois bcp, [hé oui ] ainsi que je fume beaucoup depuis quelque temps déjà.... et je pe vous dire que j' ai bcp plus de mal a me passer de mon ordi pdt 1 mois que d' alcool ou de shit !!!

Pour les gens forts qui ont bcp de volonté, la drogue n' est qu'un délire et tant que tu a un but dans ta vie, tu t' en sors toujours............... mais il faut avoir assez de volonté pour poursuivre ses rêves jusqu'au bout, quoiqu'il arrive !!
Re: Les drogues, la déprime, le suicide...
Posté par rapal le 20/08/2004 07:53:48
Si j'ai un conseil à donner à toutes les personnes qui ont envie de se suicider, c'est bien de ne jamais s'ôter le droit de mourrir par sa propre main. J'ai juré à ma meilleure amie de ne jamais attenter à mes jours lorsque j'étais en pleine déprime,
parce que je tiens à elle,
parce qu'elle tient à moi
et que je ne veux pas lui faire de mal. Ne faites jamais cela, si vous avez un brin d'honneur. Moi, j'en ai malheureusement trop pour faillir à ma parole et vous ne pouvez pas savoir ce que c'est que de ne pas pouvoir fermer les yeux à jamais pour une bête connerie de sentiment de merde. Je n'ai jamais trahi ma parole et je ne le ferai jamais.
Je suis maintenant enchaîné par un serment que je regrette amèrement. ça n'améliore rien. Tout ce que je fais, c'est me détruire avec tout ce qui me passe sous la main. Coke, joints, alcool, clopes.
J'ai peut-être un meilleur conseil. Ne devenez jamais comme moi et beaucoup d'autres, ne soyez jamais aussi faibles et pervertis, si dénués de bonheur. Il paraît qu'il existe selon certain. Refusez l'ombre de s'abattre sur vous, car losqu'elle est là, rien ne permet un retour vers plus de clareté.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (20)
Publié le 31 août 2003
Modifié le 31 août 2003
Lu 1 795 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲