FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Les élections américaines perturbées par des intempéries

Les élections Américaines sont le fil rouge de cette année 2008, année où le président Bush va céder sa place à la Maison Blanche après huit ans de services. Jamais ce marathon politique a été si bien suivi par les intéressés et le reste du monde, ce qui peut s'expliquer par les diverses intempéries qui ont perturbé et qui perturbent le monde.


Jamais les Etats-Unis s'étaient aussi bien intéressés aux élections Américaines. En effet, selon une étude du Washington Post, 55% des électeurs suivent de très près ces élections, soit deux fois plus qu'en 2000 où Georges W. Bush devint président. Ces élections sont un enjeu qui passionne.


Deux intempéries : l'ouragan Gustav et la crise financière

La spectaculaire dramaturgie de l'élection du 4 Novembre prochain n'est pas seulement due à la personnalité des deux candidats, John Mc Cain et Barack Obama, à l'irruption de la people Sarah Palin et les vidéos critiques des deux camps -ces élections n'ont jamais aussi bien " trempé " dans l'univers people - mais aux intempéries qui ont perturbé et modifié le schéma des élections. Cet été l'archipel des Caraïbes a été ébranlé par une succession d'ouragans meurtries notamment Gustav qui a fait trembler les Etats-Unis, plus particulièrement le Texas. Quatre mois avant le résultat officiel, les deux partis, le parti Républicain et le parti Démocrate, réalisent des conventions, du même type des universités d'été des partis Français mais non comparable du point de vue de l'ambiance et de l'organisation, visant à rassurer les électeurs par une ribambelle de discours des principaux acteurs de chaque parti. La convention Républicaine, réalisée à Denver au Texas a été repoussé en raison de l'ouragan Gustav perturbant faiblement le programme de Mc Cain de l'été.
De plus le monde a été touché par un tsunami financier lié à la crise des subprimes au printemps 2007 qui touche considérablement l'économie mondiale. Les deux candidats à l'investiture ont dû modifier leur campagne. En effet, John Mc Cain et Barack Obama, ont intervenu sur la crise par le biais de discours ou de débat dont le dernier date de Jeudi 16 Octobre 2008. Chaque gaffe, chaque faux pas peut être sanctionné dans les urnes. Cet été le candidat Républicain, John Mc Cain, était passé devant le Démocrate Barack Obama, cependant un changement de tendance a été observé puisque cette crise est plutôt favorable au Démocrate. Ce sursaut est lié au discours économique concernant l'effondrement de Wall Street, après la crise de l'immobilier et après l'envolée de l'or noir ainsi que des produits alimentaires.
Malgré l'avantage d'Obama, les électeurs veulent être rassurés, ce que prône McCain avec sa politique conservatrice de Bush, souvent désastreuse, or le candidat Démocrate a annoncé qu'il serait dans l'incapacité de tenir ses promesses " Pourrais-je faire tout ce que à quoi je me suis engagé pendant cette campagne ? Probablement pas "


De dangereuses incertitudes

De dangereuses incertitudes pèsent sur les Etats-Unis qui peuvent peser très lourd dans la petite douzaine de swing States (Etats où va se jouer l'élection). Barack Obama en tête à un mois du scrutin final peut s'incliner face à son rival John McCain.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (0)
L'auteur : Geoffrey Beyney
25 ans, Reignac (France).
Publié le 28 octobre 2008
Modifié le 26 octobre 2008
Lu 593 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143