Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Les enfants oubliés de Bagdad

L'action américaine n'a t elle eu que des avantages pour les irakiens ? En effet même si aujourd'hui le pays n'est plus sous la coupe de Saddam Hussein, des enfants paient le lourd bilan de la guerre. Orphelinat de l'horreur, comment est on passé d'un cadre agréable à un véritable cauchemar pour ces oubliés de la communauté internationale.


Il n'auraient jamais imaginé en 2001 que leur paisible orphelinat deviendrait leur pire cauchemar, en effet le 10 juin dernier 24 petit garçons abandonnés ont été découvert à l'orphelinat Al Hanan (Orphelinat de la Tendresse) squeletiques, nu et dans un état déplorable, inadmissible et totalement contraire à la condition humaine. Ces enfants pour la plupart déficient mentaux et agés de 3 à 15 ans étaient attachés aux lit ou couchés sur le sol et enfermés dans une chambre noire et sans fenêtre selon la description faite par un militaire américain. Mais l'horreur ne s'arrête pas là, car alors que ces enfants squelettiques, en état de dénutrition avancée baignait dans leur déjections, les autorités ont trouvé une salle remplie de vetements et nourritures jalousement gardée par le personnel qui n'avait de toute évidence aucune intention d'en faire profiter les petits orphelins. Ces derniers utilisaient ce stock à des fins personnelles en les revendant sur des marchés dans un déni total de l'horreur qui règne dans leur établissement.


Mais que s'est il passé dans cet orphelinat ? En effet en octobre 2003 l'orphelinat avait été visité par les équipes du quotidien espagnol El Mundo qui dépeint un tableau complètement différent de la situation actuelle. L'orphelinat était lumineux, spacieux et totalement adapté à la situation de ces enfants dont l'état mental nécessitait des soins et de l'attention. El Mundo souligne le fait que l'établissement n'avait pas été prévenu de la venue de son équipes et qu'il ne pouvait en aucun cas s'agir d'une mise en scène de l'établissement. Même si ces enfants ne bénéficiaient pas de distraction par décision de Saddam Hussein qui jugeait que les déficients mentaux n'en avait pas besoin, ils étaient propre, bien nourris et heureux.


Que s'est il donc passé dans cet orphelinat. Comment la guerre et l'instinct de survie ont pu endurcir le coeur des hommes au point de laisser mourir des enfants ? Pourquoi la communauté internationale se désintéresse de ces enfants qui paient chaque jour un peu plus la facture laissé par 5 années de guerre. Il n'est pas difficile d'imaginer les raison d'une certaine nostalgie irakienne, quand un peuple passe d'une relative vie normale à un dénuement et une pauvreté sans nom. Même si le gouvernement irakien promet de prendre des mesures à l'encontre des protagonistes, combien d'enfants vivent ce calvaire en silence et dans l'indifférence ? Quand les autorité compétentes prendront elles la pleine mesure du matyr que vivent les enfants touchées par la guerre ? Deuil, maladie, pauvreté et malnutrition sont le lot quotidien de ces enfants dont le vie est un enfer au mépris de la déclaration des droits de l'enfants.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (5)
Re: Les enfants oubliés de Bagdad
Posté par jacquesv le 22/08/2007 23:32:19
L'établissement à grand coups de $$$ d'un état Kurde sur le territooire iraquien, et à la frontière turque ne va pas améliorer les choses non plus...
Re: Les enfants oubliés de Bagdad
Posté par irvi1 le 22/08/2007 23:20:45
L'action des américains n' a fait qu'aggraver une situation déjà catastrophique sous Saddam Hussein. A la dictature a succédé la guerre civile, c'est terrible pour ce si beau pays. Maintenant, ceci dit, il convient de rappeler le rôle particulièrement néfaste joué par l'Iran qui n'a aucun intérêt à ce que la paix revienne dans la région. Les délcarations incendiaires de son président ne vont pas arranger la situation. C'est une situation complexe, ou l'occident ne doit pas être montré comme la seule et l'unique responsable. Les pays arabes du golfe persique, pourtant très riches (Arabie saoudite, Quatar, etc.) ne font pas grand chose pour aider l'Irak. Le peuple irakien lui même doit se révolter contre ceux qui les manipulent et les poussent à la guerre civile. Le Japon en 1945 était totalement rasé, mais en quelques années, à force de travail ils se sont remontés. Il faut souhaiter que l'Irak redevienne pleinement indépendant mais avec un Iran si menaçant je crains le pire dans la région pour les années à venir, et malheureusement comme toujours se sont les populations civiles qui vont payer le prix fort!!!!
Re: Les enfants oubliés de Bagdad
Posté par jacquesv le 28/07/2007 01:47:43
chaminou,
En effet, l'abolition du Code de Famille (en vigueur sous Saddam) a commencé lorsque les US tenaient encore le gouvernement.
Re: les enfants oubliés de bagdad
Posté par chaminou le 27/07/2007 15:16:04
Effectivement. Ca n'arrange pas toujours les médias de parler de ces genres de drames, d'ailleurs : étrange, non (pas assez raccoleur, sans doute ? trop dérangeant ?) ;o{

$$$

Idem lorsqu'à titre personnel ou que dans le cadre d'une asso qui a trait à la solidarité internationale, on souhaite soulever certains sujets & réveiller les élu-e-s ["Ah non, trop triste, on peut pas faire peur aux gens avec des choses pareilles, de toute façon on n'y peut rien heeeeein (fatalisme powa")]...

Sinon, il y a des irakien-ne-s qui "regrettent" Saddam à présent : c'est dire !

Modifié le 27/07/2007 15:16:23
Re: les enfants oubliés de bagdad
Posté par jacquesv le 27/07/2007 10:40:45
Après 500.000 enfants endessous de 5 ans morts en plus à cause de malnutrition et du manque de médicaments vitaux, causé par le blocus exigé par les USA sous de faux prétextes et suivi par l'ONU et après au moins 655.000 morts civils dans les premiers années après l'invasion.... Après cela on découvre avec indignation qu'il y a la misère et qu'il y a des mauvais traitements....
Ceci est horrible, en effet, mais
Où étaient ces bonnes âmes lorsque au moins 1.155.000 civils sont morts inutilement dans ce même pays ?

Où était cette presse occidentale toujours prête à montrer du doigt?


Où est la même presse pour dénoncer les enfants esclaves en Inde, en Chine, la situation des enfants des favellas en Amérique Latine, leur assassinats par les "escadrons de la mort", le meurtre systématique de filles en Inde?
Partout ailleurs aussi dans le tiers monde des situations pareilles existent hélas!.

Modifié le 27/07/2007 10:54:34
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (5)
L'auteur : Hodebar Vanessa gladys
30 ans, Créteil (France).
Publié le 27 juillet 2007
Modifié le 27 juillet 2007
Lu 463 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲