Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Les Exploits de Poison Ivy : Baraka à Bir Hakeim

"Vous êtes jeune, célibataires, patriote, américaine... Et surtout... Vous possédez un SUPERPOUVOIR ? W. OW. Need you NOW ! "


"Toute la France est occupée. Toute ? Non ! Quelques irréductibles résistent à l'envahisseur teuton dans un petit fortin de Bir Hakeim — une chiure de mouche, sur la carte. Poison Ivy et ses copines des Women On War sont chargées d'intercepter un convoi français qui transporte un paquet de traîtres sous le commandement d'Albert-René de la Pâte feuilletée (un couillon prétentieux) — et quinze mille dollars en lingots d'or que tout le monde souhaite s'approprier. Après s'être fait traiter de poulettes et autres pom-pom girls, les filles se sortiront de toutes les galères grâce à leurs superpouvoirs très rigolos. Les services secrets ont bien fait d'embaucher ces filles-là : Poison Ivy a le baiser qui tue. Boston Iceberg congèle tout ce qu'elle touche. Memory imprime tout ce qu'elle lit. Gordon Lady entend péter un cloporte à deux kilomètres. X. Raymonde est télépathe. Et, très utile pour déblayer les salopards du paysage, Yum Yum Jaw est cannibale (et boulimique). " (Présentation Dargaud)


Fort de leur succès avec Pin Up, Yann et Berthet reprennent leur personnage de comic strips, Poison Ivy (en hommage à Milton Caniff bien sûr et aux comics des années 1940), pour en faire cette fois-ci une héroïne en chair et en os. Après leur début d'agents secrets dans le Pacifique, les WOW (Women On War) sont larguées en plein désert Libyen pour leur deuxième mission... Assurer la sécurité d'un convoi français bourré d'or mais aussi de traites allemands. Seulement la mission va s'avérer plus compliquée que prévue et pleine de rebondissements.


Pour nous concocter une bonne histoire d'espionnage, Yann a apporté tous les ingrédients nécessaires : un convoi mystérieux attisant toutes les convoitisent, l'agent double ou plutôt les agents doubles, la manipulation des bons petits soldats par les supérieurs (en l'occurrence ici le Président Roosevelt en personne). Et pour agrémenter le tout, n'oublions pas les supers pouvoirs de nos héroïnes, qui en ont bien besoin pour affronter l'ennemi.


S'écartant de la voie du réalisme, les auteurs adoptent définitivement un ton humoristique et revisitent l'histoire de la Seconde Guerre Mondiale d'un point de vue tout à fait personnel. Yann utilise toute la palette de l'humour, de la parodie aux gags graveleux dans la pure tradition des comic strips. Il multiplie aussi les clins d'œil à la littérature pour Le Petit Prince, au cinéma avec une référence au film Un taxi pour Tobrouk, mais aussi à la bande dessinée Oumpah-pah avec son personnage Albert-René de la Pâte feuilletée (en référence bien sûr à René Goscinny, Albert Uderzo, les auteurs de cette série mais aussi à Hubert de la Pâte Feuilletée, un des personnages). Enfin, ses dialogues sont comme à leur habitude incisifs et caustiques, pour la plus grande jubilation du lecteur.


Berthet, quant à lui, nous présente un graphisme toujours aussi soigné et caractéristique. Cependant, il s'adapte parfaitement au ton humoristique du récit, en s'attachant moins aux détails réalistes qu'aux expressions drolatiques de ses personnages : "Je n'ai pas cherché à faire du comic à tout prix, ni une resucée de ce qui se faisait aux États-Unis dans les années 1950, mais j'ai adopté volontairement un dessin un peu moins rigoureux" (Interview donnée à Dargaud). Ce côté bon enfant nous donne irrémédiablement envie de lire la suite des aventures des WOW, d'autant plus qu'une nouvelle recrue aux pouvoirs prometteurs intègre leur équipe à la toute fin de l'album...


Série : Les Exploits de Poison Ivy
Titre : Baraka à Bir Hakeim
Auteurs : Yann et Berthet
Editeur : Dargaud
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (1)
Re: Les Exploits de Poison Ivy : Baraka à Bir Hakeim
Posté par camilla le 19/05/2008 17:39:37
Je vais le lire alors :-) parce que PinUp était déjà super.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (1)
L'auteur : Lorna Lorna
33 ans, Angers (France).
Publié le 19 mars 2008
Modifié le 17 mars 2008
Lu 788 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)

Commander sur Amazon.com
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲