FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Les formes de l'Intelligence

A l'heure des tests de QI sur M6, il était temps de vous donner quelques compléments d'informations...


Les théoriciens de l'Intelligence ne se sont pas encore mis d'accord sur ce que mesure l'Intelligence.

Le QI, pour beaucoup de chercheurs, ne mesure pas l'Intelligence mais certaines formes d'intelligence valorisées par nos cultures.

Voici quelques repères pour y voir plus clair, et pour vous présenter la théorie des Intelligences multiples d'Howard Gardner.


Naissance du QI et de la psychométrie

Il était une fois...

Il était une fois un psychologue du nom d'Alfred BINET, qui à la demande de l'éducation nationale, devait s'occuper du problèmes des arrièrés mentaux et des enfants en très grande difficulté scolaire.

C'est en 1905 que va apparaître le premier test d'intelligence, co-conçu avec son collègue Théodore SIMON. C'est un test qui vise à voir les difficultés langagières, mémorielles, et arithmétiques.

Ce test va faire des émules, et en 1912, l'allemand STERN va créer le QI, de fait, en créant cette mesure simple Age Mental / Age réel * 100 (ce qui doit nous donner jusqu'à un test de 200)

L'américain TERMAN va se l'approprier, et l'adapter en 1916.

Le concept de QI (Quotient Intellectuel) va créer une dynamique de recherche sans précédents sur l'Intelligence !


Terman, spearman et weschler

TERMAN va lancer une grande étude longitudinale (étude d'une durée illimitée) sur 1528 enfants dont le QI est supérieur à 130.

Charles SPEARMAN, anglais, après analyse des résultats, se rend compte que si le psychologue regarde toutes les mesures et les compare, il existe un lien : en effet, les enfants qui réussissent le mieux les tests d'épreuve verbale réussissent aussi mieux les tests d'épreuve numérique ou d'épreuves spatiales; Il existerait une sorte de socle de l'Intelligence que Charles Spearman appelle le facteur "G" (G comme général).

En 1939, WESCHLER va adopter la loi normale pour échantillonner les résultats : La moyenne du QI est de 100, l'écart type est de 15. L'échelle d'intelligence WISC est née.


Facteur G ou intelligences multiples ?

Tous les psychologues chercheurs, ne sont pas d'accord avec le facteur G de Spearman.

Ils vont donc chercher à dissocier les processus cognitifs, à découvrir comment les différentes composantes s'associent ou au contraire se distinguent.

Louis THURSTONE, ainsi que Paul GUILFORD vont proposer des modèles plus "d'intelligences multiples" que leurs collègues.

Paul GUILFORD sera, en tant que président de l'APA (Association de psychologie américaine) le grand prometteur de la recherche sur la créativité !


Intelligence fluide et cristallisée

Les psychologues, chercheurs en intelligence, en développement ou en clinique se rendent compte que des tests sont fortement influencés par le développement de la petite enfance, alors que les résultats à d'autres tests déclinent avec l'âge; Il existe aussi des tests qui ne sont pas impactés par les troubles psychiques alors que d'autres sont fortement impactés :

Raymond Cattell et John Horn vont faire la distinction entre intelligence fluide qui consiste aux aptitudes de base, au "potentiel" et qui déclinent avec l'âge (Environ en 3 étapes, environ 16 ans, 40 ans, et 60 ans...).

L'intelligence cristallisée est celle qui se développe sous l'effet de l'expérience : Par exemple, ma connaissance du vocabulaire est bien plus importante maintenant qu'elle ne l'était il y a 20 ans. Je peux donc mieux réussir tous les tests "d'échelle verbale".


De nouvelles théories apparaissent

Certains chercheurs considérent qu'il existe un facteur G, couplé à des formes d'intelligence spécifiques;

Par exemple, John CARROLL, un américain a construit un modèle avec une forme d'Intelligence "G", puis avec des formes plus spécifiques (vitesse de traitement, créativité).

Robert STERNBERG, le chercheur le plus illustre dans la communauté des chercheurs sur l'Intelligence, a concu un modèle de ce type, mais ne faisant pas référence aux tests de QI.
Ce modèle considère la créativité comme une composante "à part".


Howard gardner et ses intelligences multiples

Dans les années 1970, les recherches culturelles sont en vogue : Et si les chercheurs occidentaux se trompaient et s'égaraient dans leurs recherches ?

Les chercheurs occidentaux vont créer des tests "a-culturels" mais... La dissension règne sur ces tests: Est-ce que ces tests sont bien sans culture ?
Le plus célèbre d'entre eux est le PM de RAVEN.

Howard GARDNER, qui se dit influencé par les travaux de Jean PIAGET (un chercheur sur l'intelligence des enfants) va construire une nouvelle théorie : Celle-ci est innovante, par sa forme, car elle cherche à promouvoir des intelligences qui sont moins valorisées en occident : par exemple, les intelligences qui sont utilisées par les danseurs, les musiciens.

Et par son fond, car elle va associer des travaux diverses, comme l'observation naturaliste, la pyschologie clinique, ainsi que les neurosciences, par exemple, Howard GARDNER va s'appuyer sur "des anomalies d'intelligence" comme les faibles résultats au QI des autistes, ainsi que de prodigieuses capacités en musique, au puzzle, à l'arithmétique de ceux-ci.


Les 8 formes d'intelligence

A l'heure actuelle, selon Howard GARDNER, il existe 8 formes d'Intelligence :

- L'intelligence linguistique (ou verbale) : capacité à discuter, écrire
- L'intelligence logico-mathématique (les tests de QI en sont saturés selon H. GARDNER)
- L'intelligence musicale
- L'intelligence visuelle spatiale (celle qui intervient lorsque vous jouez aux échecs)
- L'intelligence kinesthésique (l'intelligence du corps, du toucher...)
- L'intelligence naturaliste (zoologiste, chasseur en afrique noire...)
- L'intelligence interpersonnelle : Celle qui intervient dans vos relations avec les autres, la communication
- L'intelligence intrapersonnelle : Celle qui intervient sur ce que vous comprenez de vous même, l'introspection

Si vous avez entendu parlé de QE (Quotient émotionnel), le QE est un concept qui descend de l'Intelligence interpersonnelle, et en petite partie l'intelligence intrapersonnelle.


Howard gardner et sa vision sur les tests : promouvoir l'éducation

Howard GARDNER ne désire pas créer des tests sur ses intelligences. Il désire promouvoir des activités scolaires qui visent à détecter et encourager les dons que les enfants ont.

Comme robert STERNBERG, il considère que l'Intelligence se mesure "in the real life", dans la vraie vie, et qu'il est difficile de jauger de l'Intelligence d'une personne, en dehors de son vrai milieu socio-culturel.

Donc si vous avez un QI assez "moyen", ça ne dit rien de votre talent à, par exemple, devenir un bon commercial ou à avoir le don pour faire de l'archéologie ou jouer du violon. Voire de composer des musiques techno ou des paroles pour du hip hop.

D'abord le QI augmente de 3 points tous les 10 ans : Ca s'appelle l'effet FLYNN (de l'auteur qui l'a découvert, touche tous les pays).
Si vos parents ne vous comprennent pas, sortez leur "C'est normal que tu ne me comprennes pas. L'effet FLYNN. J'ai 3 points de plus de QI que toi" ;-)


Pour en savoir plus sur les tests d'Intelligence :
- Tests et théories de l'Intelligence de Jean-Luc Bernaud

- Les tests d'Intelligence de Michel Huteau et Jacques Lautrey
(2 petits livres pas chers environ 7 euros)

Sur la théorie d'Howard Gardner
- Les formes de l'Intelligence d'Howard Gardner : LE LIVRE; Indépendamment de l'adhésion à sa théorie, une très intelligente discussion sur ce qu'est l'intelligence à travers les cultures

- Les intelligences multiples : La théorie qui bouleverse nos idées reçues du même auteur, en forme de questions/réponses.

- Les formes de la créativité: Les 7 formes d'intelligence sont passés au crible avec 7 créateurs: Picasso, Einstein, Freud ou Gandhi...

- Surdoués : mythes et réalités de Ellen WINNER, psychologue à Boston (qui sous son nom cache la femme....d'howard Gardner !!): Un livre très ludique et facile à lire

Sur le QI
- QI et Intelligence Humaine de N.J Mackintosh

Sur le QI d'Einstein et d'autres personnes connues
Le QI d'albert Einstein ou de Pascal ou de Leibniz n'a jamais été mesuré. Ce sont des estimations, pour la plupart des personnes connues, d'une psychologue américaine Catherine COX qui a évalué, à travers la connaissance de l'époque, que des personnes entre 1450-1850; Albert Einstein n'a donc JAMAIS été évalué par des psychologues; Donc tout ce qui est dit sur le QI d'albert EINSTEIN est... fantaisiste !!!

Sur les tests sur le WEB....
Les tests sur le WEB sont là pour s'amuser. Les tests de QI effectués par les psychologues sont construits d'une manière rigoureuse sur "un échantillon". En fonction de la taille de l'échantillon (souvent 1000 personnes), vous avez une limite qui est de 150.

Les résultats donnés au delà de 174 (par exemple, les PM de RAVEN mesurent les QI jusqu'à 174) sont, de fait, soit des extrapolations à partir de tests existants, soit des "données farfelues", soit des tests développés par des individus à QI très élevés

Sur le QI, la créativité et le génie
La plupart des psychologues considèrent que la créativité d'un QI de 120 (qui est le seuil minima...selon ses mêmes chercheurs) ne différent pas en qualité et n'augmente pas la créativité de façon significative.

Donc si vous avez 160 de QI (ce qui est exceptionnel), ça ne dit pas que vous êtes un génie. En revanche, je peux être sûr que vous êtes plutôt très vif pour faire des relations et détecter des lois générales.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (13)
Re: Les formes de l'Intelligence
Posté par cequi le 14/07/2007 18:57:54
Je ressaye, mon premier message, ne semble pas etre arrivé au bon endroit!!
Très interressant comme résumé, pourquoi l'approche des correlats de Hunt n'y figure pas ?
MErci
Re: Les formes de l'Intelligence
Posté par apocalypse le 30/12/2005 12:44:38
Reum moi je vis avec un frère qui a soi-disant un QI supérieur a la normale, ouais en maths il se démerde bien mais après dans la vie pratique...permettez moi de douter de son intelligence 8-) Sinon ben les tests de QI, fait par d'autre personne que les psy, je pense qu'ils valent rien ;)
Re: Les formes de l'Intelligence
Posté par charlotte8944 le 21/05/2005 18:21:38
!!! le début du message est pas passé !!! Bon, je la refais en résumé: Article très bon, mais tu n'as pas parlé des classes "précoces-surdoués" très à la mode il y a qques années. J'ai fait mon collège dans une de ces classes et j'en garde de très bons souvenirs surtout grace à un prof principal qui ns faisait découvrir des tas de choses. Arrivée en seconde j'ai réintégré un classe classique ou nous, le groupe des précoces étions un peu mis à l'écart, surement par jalousie. Pour ma terminale, g changé de lycée car j'estimais que le regard porté sur moi était plein d'a priori qui me nuisaient. La classe précoce a t elle vraiment renforcé cette différence innée qui est assez dure à assumer ?( dsl, ce n'est pas de la vanité mais etre en tete de classe parmi des élèves qui ont 2 ans de plus que vous, c ps facile!!! ).
Re: Les formes de l'Intelligence
Posté par charlotte8944 le 21/05/2005 18:14:12
* j'ai changé de lycée depuis et mes relations sociales dans mon nouveau lycée sont bcp plus satisfaisantes... Alors, la classe "précoces" bienfait ou calamité ?

PS: l'établissement qui proposait cette classe l'a fermé maintenant...
Re: les formes de l'intelligence
Posté par hinata le 14/05/2005 17:58:09
Les tests de Q.I que l'ont rouve sur Internent tout comme sur les chaines de télévision sont idiots, tout le monde obtient un résultat au dessus de la moyenne, tout simplement pour ne pas faire peur aux specateurs,de les flatter et ainsi de mieux les avoir dans la poche ?
Si vous désirez réellement savoir ou se trouvent vos points forts et vos points faibles il suffit d'aller voir un psychologue clinicien ou non et de lui demander de vous faire passer le test.
...
Moi je l'ai passé car j'ai été obligé sous ordre d'une de mes psychologues et de ma psychiatre afin de comprendre certaines choses sur ma personnalité...
Ca ne dévoila pas seulement l'intelligence comme tu le dis tout au long cet article mais le caractère

Modifié le 14/05/2005 18:00:14
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (13)
L'auteur : Cyrille Chagnon
51 ans, Paris (France).
Publié le 05 mai 2005
Modifié le 07 mai 2005
Lu 16 276 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143