FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Les Gestionnaires de l'Apocalypse

Quand le mépris pour la politique se généralise et que la confiance dans les institutions disparaît, [... ] Nous allons civiliser ce processus. Le rationaliser. Nous tenons là une occasion d'enrichissement unique dans l'histoire de l'humanité. Nous allons gérer l'apocalypse.


Les Gestionnaires de L'Apocalypse est une série de roman écrite par le Québécois Jean-Jacques Pelletier, également professeur de philosophie.

Le premier tome, La chair disparue traite du trafic d'organes, de la manipulation du corps en général. John Paul Hurtubise, agent secret au service de la mystérieuse F., découvre des documents qui permettent de démanteler un réseau thaïlandais de trafficants d'organes, Body Store.
En guise de représailles, il retrouve ses enfants vidés de leurs organes dans une chambre d'hôtel à Bangkok et tous ses proches sont menacés de mort. Hurtubise est dans un état catatonique.
Il réapparaît deux ans plus tard à Québec, sous le nom de Paul Hurt, toujours sous la protection de F., la directrice de l'Institut, une agence de renseignements très secrète à laquelle seule le président américain à accès.
À Québec, un illuminé sculpte littéralement dans l'humain, un journaliste offre son coeur... Dans une glacière à une médecin, des cadavres vidés de leurs organes sont retrouvés dans les rues de la ville... Body Store a-t-il retrouvé Hurt ? Ou s'agit-il de quelque chose de plus gros, plus compliqué à cerner ?

F. Et Blunt, le stratège de l'organisation en viennent à la conclusion qu'ils sont en train d'assister au regroupement des mafias à l'échelle mondiale et que le processus est déjà suffisament avancé pour que mouvement unifié soit en voie de devenir pleinement opérationnel.


Le deuxième livre, L'Argent du monde se décline en deux tomes. On retrouve évidement tous les personnages du premier avec l'ajout du coloré et flamboyant inspecteur Théberge. Pour ce dernier tout commence avec un cadavre exsangue découvert sur le siège d'une voiture, cadavre qui n'est que le premier d'une série, tout se poursuit avec un mort suspect dans un bar de danseuses, puis la disparition de 750 millions de dollars à la caisse de dépôt et de placement du Québec.
Pour F. Et son agence, c'est la preuve que l'unification des mafias est presque chose faite et les événements de Montréal laissent penser que ce Consortium cherche à se servir du milieu financier québécois pour implanter une gigantesque machine à blanchir de l'argent.


Le troisième livre, Le bien des autres vient également en deux volumes et traite quant à lui des manipulations politiques et religieuses. Une mystérieuse "Église" (ou plutôt secte) recrute de plus en plus de nouveaux adeptes malgré tout le mystère qui l'entoure et un tout nouveau parti politique vient complètement chambouler le climat social du Québec. Vandalisme, ethnophobie, actes racistes, tous les médias se jettent sur ces événements et s'en donnent à coeur joie.
Tout ça est tellement louche qu'on dirait presque ce dérapage généralisé n'est pas le fruit du hasard.
Mais est-il possible de manipuler tout un pays de cette manière ?
La fin du deuxième tome nous réserve un renversement de situation totalement inattendu.

Enfin, le quatrième livre se fait toujours attendre et devrait être intitulé La faim de la Terre; il devrait porter sur la manipulation des ressources naturelles de la planète.


Les livres de Jean-Jacques Pelletier nous entraînent dans un univers complexes où tout est secret et ne nous laisse pas en sortir.
De plus, les personnages ont toujours une particularité qui rend la lecture passionnante, ainsi, Hurt souffre de personnalités multiples qui apparaissent souvent, parfois pour faire face à la crise, parfois pour lancer une seule phrase (souvent comique) puis s'en aller aussitôt, Bamboo Joe alias Joe Skycrawler, agent secret mis à la retraite par une blessure et qui se démarque par son langage fleuri d'aphorsimes zen et par une philosophie très particulière, l'inspecteur Théberge qui est un vrai dictionnaire sur pattes, Blunt, le mystérieux stratège de F. Qui met des probabilités sur tout, Les Clones, ces deux policiers aussi drôles qu'étranges et politiquement incorrects...
On s'attache à eux et on voudrait tout savoir de leur histoire.
Surtout qu'ils ont été mis en scène dans d'autres romans avant ceux-ci, romans qui demeurent dans l'univers des agences de renseignements sans toutefois faire partie de cette série précise. On a donc une première trace de F. Dans L'homme trafiqué, une première trace de Claudia et ses yeux mauves dans La femme trop tard puis un roman consacré à Blunt, Les treize derniers jours.

Au fil des romans de Pelletier, c'est tout un univers qui se met en place et il est impossible de s'en détacher complètement, surtout parce qu'au fil des lectures, on acquiet la conviction que La faim de la Terre, dénouement des Gestionnaires de l'Apocalypse, sera spectaculaire.

Il est possible de trouver quelques extraits des livres à l'adresse qui suit : http://www.alire.com/romans/gestapo.html
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (0)
L'auteur : A. B.
30 ans, Canada.
Publié le 16 novembre 2006
Modifié le 21 octobre 2006
Lu 1 193 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)

Commander sur Amazon.com
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143