FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Les hommes, quels salaudS parfois !

Comment décrire un acte inhumain ? Trop compliqué. Simplement, j'suis déçuE, dégouteE. J'ai perdue mes p'tites étoiles au fond des yeux. J'veux être heureuse, j'veux être amoureuse. Il est un salaud. Rencontre par internet, rencontre à deux balleS. Il* je l'aimais. Il*, finalement, c'est plus le même...


Tout avait si bien commencé pourtant...
Bon, une rencontre par internet, d'accord, c'est pas super. Mais, des fois, ça marche. CE SONT nos blogS qui nous ont rapprochÊS. J'étais tombé sur le sien, y'avait son msn... Et voilà... Jamais j'aurais du le prendre... Si j'avais su.

On se parle sur msn, et, malheur (bonheur à l'époque) on s'entend à merveille !
Bon, d'accord, il allait avoir 18 ans, j'en avais à peine 15. Mais après tout, l'amour n'a pas d'âge ! On découvre que l'on habite la même ville, et même que l'on habite à 10 minute à pied l'un de l'autre. 1 semaine après notre rencontre internet, il me propose qu'on se voit. Moi, rétissante au départ, j'accepte. Après tout, on s'entend bien, il est où le problème? On s'est donnÊ rendez vous a 13h. A 15h il m'a.s embrassé. J'me sentais tellement bien dans ses bras, j'me sentais en confiance. Nous sommes rest ensemble de 13h à 21h. Il y a eu une énorme tempête dans notre région, on est allé se réfugier sous un pont. Les gens nous observer avec un petit sourire. J'étais fière moi minuscule Baba dans les bras d'un teufeur. J'me sentais tellement bien...
On n'se lachait plus.


Pourtant, le pire jour de ma vie, c'était avec lui*.

C'était le samedi 9 juillet 2005.
St Amandine.
Cela faisait 1 semaine et 3 jours que l'on sortait ensemble, et 2semaines et 3 jours que l'on se connaissait.

J'avais rendez-vOus avec lui*, chez lui, pour 13h30.
J'étais à l'heure, même un peu en avance ! J'étais tellement prEsséE d'être avec lui ! Tout se passAIT bien, il y avait sa mère aussi. On était dans sa "2ème chambre", là où il y a l'ordinateur. On se faisait des calins, normal quoi.
Après, sa mère est partie.

Ce n'était pas la première fois que l'on se retrouvAIT seul chez lui. On a étÊ dans sa "vraiE" chambre, là où il y a son lit.
Les volets était fermés. On se faisait des calins, on s'embrassAIT, mais rien de plus.
On en avait déjà parler, il savait que moi, il me fallait du temps, étant toujours vierge (contrairement à lui). Mais, il ma proposé de la faire, tout de suite. Je lui ai dit que non, je n'en avait pas envie. En plus, ça n'se prévoit pas comme ça, ça manque de charme !
C'était la 2ème fois que je lui refusAIT depuis que l'on sortait ensemble.

Cela faisait 1 semaine et 3 jours que l'on sortait ensemble (et 2 semaine que l'on se connaissait), cela me semblait rapide.
Trop rapide pour moi en tout cas.
Lui, habitué à sortir avec des filles de 20ans, c'était loupé avec moi.

Enfin bref, je lui ai dit non. Il A insisté, mais ma réponse était toujours la même : "NON, j'ai pas envie !! ".
Après, il m a fait culpabiliser : "prouve moi que tu m'aimes" ; "Cette semaine, à cAUse de toi, on a pa pu trop se voir, faiS- le pour te faire pardonner"...

Je lui disait, que lui s'il m'aimaiT, il devait respecter mon choix, me comprendre, et être patient. Il commencAIT à s'énerver et me disait "j'ai été assez patient jusque là, j'ai fait des efforts".

Mais cela ne faisait qu'1 semaine et 3 jours que l'on sortait ensemble, il n'y a pas d'efforts, ils sont où ?
Je n'avais que 15 ans, et lui allait en avoir 18...

Bref, il insistAIT, la réponse était toujours négative de mon côté. Il commencAIT à m'énerver, mais il a finit par dire "bon okay".
On a continué nos calins...

Il a commencÊ à m'enlever mon pantalon. Il sentait que je me "furstrée", alors il ma dit "t'inquiète, je ne vais pas te violer". Alors, je me suis retrouvée en boxer et en débardeur sur son lit, enfin, dans son lit, avec lui.

Il ma refait sa proposition. Ma réponse était toujours la même : "NON, je n'en ai pas envie".
Il insistAIT, il disait, "alors si tu ne veux pas, c'est que tu ne m'aimes pas". Je lui répondaiS : " t'as tout faux, ça n'a rien a voir !! ".

Pendant 1h, si ce n'est plus, il a insisté, il me disait : "je sais qu'au fond de toi, tu en meurs d'envie, tu verRaS, ça ne peut te faire que Du bien ! "
Mais moi, je lui répondaiS : "mais, j'en ai pas envie, pas tout de suite, comprendS moi ! ".

Non, il ne comprenait pas.

Ca a dégénéré quand il a commencé a se mettre sur moi.
Il me caressAIT le corpS, et il a commencÊ à enlever son pantalon, puis son t-shirt. Je ne cessAIS de lui dire "arrête, j'en ai pas envie" et il ne cessAIT de me répondre "chut", ou encore "sois sage".
Il ne m'écoutait pas...
Je ne le reconnaissaiS plus. Je commencAIS à me débattre vraiment, mais il me serrAIT tellement fort ! Il commencA à caresser mon sexe, et il serrAIT tellement fort mes mains que je ne pouvais pas l'arrêter. Je lui disait d'arrêter mais il me disait "chut", "sois sage bébé", "calme toi, je t'aime ! ".

Quand j'ai réussiS a enlever sa main des miennes, je lui ai retiré (avec force) son autre main de mon sexe. (en fAIt, avec une main, il me tenait lEs mains, et avec l'autre, il me caressAIT le sexe, les seins, et les fesses.

Il n'arrêtAIT pas de me dire "arréte, je vais me véner", "si tu m'aimes faiS le, sinon, on est plus ensemble". Je lui disaiS, "je t'aime mais j'ai PAS envie". Il me disait que si je ne le faisaiS pas, il me tromperait...

Il commencA à s'énerver, il devenait agressif...
Il était encore sur moi, il m a repris les mains (avec force), et il commeNcÊ a être agressif, il était exitÊ, il devenait quelqu'un d'autre. Il me pinçAIT les cuisses, il me faisait vraiment trop mal. Il me caressAIT encore le sexe.
Je commencAIS à paniquer, il essayA d'enlever mon boxer ! Je lui disaiS " arrête, j'ai pas envie, fait pas le con". Il me disait : "chut ! ", il me compréssAIS, me faisait mal !!! Il me pincait, et moi je criaiS !

J'ai pris toute ma force (je ne sais pas où je l'ai trouvée d'ailleurS...) et je l'ai poussé du plus fort que j'ai pu, il était comme fou, il résistait, mais HEUreUsement, il a finit par lacher (je venais, sans faire exprés, de lE griffer près de l'oeil).

Il ma balanc mon pull par terre pendant que je remETTAIS mon pantalon en vitesse.
J'ai été dans son autre chambre récupéréR mon sac et mon manteau, il ma rejoint et ma dit " efface mon numéro, mon adresse MSN, adieu".

Dès que j'ai quittE son appartement, les larmes commencèrent à couler en énorme quantité, jusque la, c'était des larmes coincées dans les yeux...
J'ai éclaté en sanglot dans la rue. Je ne savait pLuS qui j'étaiS. J'étaiS "perdue", je ne savais pas quoi faire, ni où aller... Je culpabilisaiT... Qu'avais-je fait de mal pour qu'il réagisse ainsi ? Pourtant, je ne l'avait pas alumE, je ne lui ai pas donnE de faux espoir...

Merde, je l'aimAIS encore...

Sur le chemin, il ma envoyé un SMS disanT "trouve toi un mec de ton âge, on a pas la même mentalité, dommage je t'aimAIS bien. A cAUse de toi, j'ai une égratinure près de l'oeil".

Quel salaud ! AvanT, il me disait qu'il me prenait tel que j'étaiS, et qu'on prendra le temps qu'il faudra, qu'il prendra soin de moi...

J'était assise dans la rue, je ne savais pas quoi faire. Je pleurAIS, je pleurAIS...
Je me sentAIS sale, trahiE, trompéE... Amoureuse... Les gens passAIS dans le rue, et me dévisagAIENT ! Tu m étonNeS, je suis passéE préS d UN miroir, et avec dificulté, je me suis regardée, j'avais les cheveux ébourifés, j'étais toute rouge, j'avais des griffures plein de bras, et les poignéTS rouge sang.

Il ma finalement envoyé un autre SMS disant "je ne te toucherAI plus, promiS... On en reparlera".

Il ma agresséE sexuellement ? JE ne sais même pas ce que signifie ce qu'il m'a fait !
Je n'était pas consentante et il le savait. Le pire, je crois que vu comme c'était partiE, il n'avait pas l'intention d'utiliser de préservatif !! Je ne savais pas quoi faire, pour lui, nous étions encore ensemble,, mloi je culpabilisAIS, j'étais encore dIngUe de lui, et à la fois déçue.

J'ai tellement honte...

48H après, j'ai toujours les marques qu'il m a faitES sur les cuisses...
Je suis seule. Je ne repense qu'a ce qu'il m a fait samedi, ça me hante. Je ne peux pas en parler. Je ne sais même pas définir ce qu'il ma fait...
La nuit, dans mon lit, je le sens encore contre moi, je le sens m'embrasser, je l'entend encore...
"laisse toi faire"; "arrête ! "; "Sois sage bébé"; "Calme toi, je t'aime"; "Chut ! "...

J'ai honte, j'ai tellement honte...

Sur msn, il m'a suplieE pour que je reste avec LUI, il m'a dit "dac, on baisera.s plus tard, mais chacun fait des effortS" ! J'ai dit tu veux que je fasse quoi comme effort, il m'a répondu " fais moi une pipe". Deg et re deg. Il est comme ça, on le changera.s pas. J'lui ai dit, en l'aimant toujours "laisse tombéR, tu me dégouteS".


Quasiment 1 ans après

Je le voiS souvent en ville. On s'aperçoit, on se ne parle pas. Sur MSN, il vient me voir, nos discution sont brèves. C'est un mek super connu. Raff un teufeur, c'est sur...
Les marques qu'il m'avais fait sur les cuisse, j'en ai encore des cicatrices.
Mes meilleures amies sont au courant, seulement elles. Mais personne peut vraiment me comprendre j 'ai l'impression. Dans ma famille, rien ne vas, je n'suis plus la même, j'me sens sale. Je redouble ma seconde. Je fume. J'prend d'la drogue. A un moment, j'me sCarifiAIS. Je suis sortie avec 2 autre garçonS depuis. 1 m'a trompé (1 mois ensemble), et l'autre (3 mois ensemble) avec qui j'ai osé plus d'expérience sexuelle (je suis toujours vierge) m'a quitte je ne sais pas trop pourquoi.
Je suis heureuuse que lorsque je suis avec des amies. C'est compliqué tout ca... J'me dis que le 9 juillet, à 13h30, j'veux disparaitre. Mais, j'ai peur. Et j'veux pas lui faire ce plaisir.
Raff.

J'pense toujours à lui :
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (8)
Re: Les hommes, quels salaudS parfois !
Posté par madm0iselle-lily le 15/07/2008 20:19:39
Miss franchement j'ai tout lu et je te comprends à 100% ... à croire qu'ils disent tous la même chose "Si tu ne le fais pas c'est que tu ne m'aimes pas" ou encore "va falloir que tu te fasses pardonner" ! J'ai vécu le même type de scene , j'avais 14 ans , j'etais amoureuse et prete à tout pour garder mon mec ... Maintenant je regrette , une premiere fois , ça doit se faire comme dans nos rêves et pas à la rache sur un canapé alors qu'on a pas envie ... Apres , pareil , j'ai redoublé ma seconde , j'ai commencé à fumer , à prendre des drogues ... 3 ans se sont écoulés et je me suis calmée ...Je croyais avoir enfin trouvé le bon ! Mais tu sais , même à 40 ans on peut toujours dire que "Les hommes sont tous des salops..."
Re: Les hommes, quels salaudS parfois !
Posté par ptitelau62 le 18/11/2006 20:06:15
salut!!
j'ai lu ton histoire entière et sa fait vraiment froid dans le dos.moi sa va faire 1 mois que je suis avec mon copain,je l'aime vraiment tres fort,il me diss que lui aussi mais j'ai des doutes...j'ai 17 ans,lui 19 et il me dit que c'est pour toujours...?
Re: Les hommes, quels salaudS parfois !
Posté par fleurs des champs le 15/09/2006 15:44:29
Je comfirme ton titre : quel salaud...
Re: Les hommes, quels salaudS parfois !
Posté par ushiwa.sasuke le 14/09/2006 11:05:32
je l'espère pour toi en tout cas...
Re: Les hommes, quels salaudS parfois !
Posté par scindza le 13/09/2006 14:12:34
salut!

ton histoire est triste et elle me fait un peu peur!

en effet, j'ai rencontré un mec par msn , on s'est parlé 1 mois et on a fini par se rencontrer maintenant ça fait 2semaines et 1 jours que je sors avc lui. Je n'ai que 15 ans et demi et lui 22. On a déjà parlé de sexe, jlui ai dit que jétais tjs vierge et tt. il ma dit des trucs qui mont rassurée. je me sens bien avc lui, je crois que jsui vraiment amoureuse. je sais qu'il veut le faire ac moi. on a déjà fait quelques trucs(on sest vu sans vétemts et il ma léché...hum...^^)mais ça ne fait que 2semaines qu'on est ensemble dc je voudrais pas que ça aille tp vite et jespère que ce quil me dit est vrai, qu'il m'aime et tt ça. enfin voilà

"encore un truc ne jamais faire confiance à une personne qu'on rencontre sur le net... 9/10 ca pars en couille..."

jespère que mon histoire est ds le 1/10 où ça marche...

enfin jvai pas raconter ma life!

jespère que tt va s'arranger pr toi!
ne te fais pas mal ça ne te sers à rien, ça ne peux qu'empirer les choses.
je sais plus facile à dire qu'à faire
j'espère vraiment que tu rencontreras qq1 bien....

bisou la miss
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (8)
Publié le 08 septembre 2006
Modifié le 08 septembre 2006
Lu 1 390 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143