Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Les Jeans

Lorsque Levi Srauss créa les jeans il y a 150 ans, le peu qu'il savait c'est qu'ils deviendront les survivants les plus à la mode et les plus aimés.


Les jeans ont été porté longtemps à travers les âges. Des présidents aux adolescents "affamés de mode", de John Wayne à Britney Spears, il est difficile d'imaginer une personne qui n'a jamais eu une paire de jeans pendue dans son armoire au moins une fois dans sa vie. Leurs origines, cependant, n'auraient pas pu être plus humbles.


Levi Strauss et les jeans originaux

On a donné le nom aux jeans Levi's d'après le fondateur de la compagnie qui les a fait, Levi Strauss & Co.
Leob Strauss, né en Bavaria en 1829, déménagea à San Fransisco pendant la ruée vers l'or en Californie pour ouvrir un commerce de vêtements. San Fransisco était une ville où les gens venaient pour se "réinventer", et Leob était heureux de faire pareil, changeant son nom en Levi. S'il ne l'avait pas fait, nous aurions marché en Leob's jeans !
Chaque nom a pu être longtemps oublié, bien que, si ce n'était pas pour un tailleur nommé Jacob Davis qui lui écrivit en 1872 une proposition intéressante...
Davis, qui était en train de travailler à Reno, Nevada, est venu se présenter avec l'idée d'ajouter des rivets métalliques aux pantalons des mineurs – ou "salopette à la taille" comme ils étaient après- pour les faire plus résistants.

C'était une bonne idée, mais n'ayant pas l'argent pour la breveter, Davis écrivit à Levi en lui disant que s'il payait pour le brevet, ils pourraient faire ensemble des vêtements cloués et gagner "une grande somme d'argent" ensemble. Levi accepta, et en 1873 les deux hommes reçurent le brevet n°139, 121 de l'Us Patent et Trademark Office.
Les pantalons cloués étaient en production la même année et bientôt toutes les sortes d'ouvriers étaient en train de parler de leur résistance.
A cette époque, les pantalons étaient fais à la fois en denim (le mot est une corruption de Serge de Nîmes, un fabricant serge de Nîmes) et coutil de coton. Pas avant 1911 ont-ils été fait entièrement en denim ce qui a prouvé être beaucoup plus confortable (l'histoire à propos des premiers jeans fait en toile de tente est, au fait, un mythe).



Du travail au jeu... Des cow-boys aux adolescents rebelles

Les prochaines personnes à porter des jeans furent les cow-boys. Dans les années 1930, les western ont capturé l'imagination de l'Amérique et les cow-boys – qui avaient aussi adopté le pantalon de travail résistant – st devenus les héros nationaux. Les jeans ont maintenant été associés avec le coriace, mâle indépendant américain, symbolisé par John Wayne.
Les jeans n'avait pas un succès fou auprès des jeunes, cependant, jusqu'aux années 1950, lorsque à la télévision et dans les films, les jeans sont devenus synonymes de rébellion adolescente- "délinquants mineurs" ont porté des jeans, comme a fait James Dean dans "la Fureur de Vivre". Cette "mauvaise" réputation a été bonne pour les soldes, comme les jeunes anticonformistes l'on adopté comme leur uniforme ! D'après un reportage d'un journal de 1958, "à peu près 90% des jeunes américains portent des jeans partout sauf au lit et à l'église". Quelques écoles ont même interdit complètement les jeans.
Les jeans étaient encore "choquants" parce qu'ils étaient portés par les deux sexes – jusqu'aux années 1950, seules les femmes dans l'armée portaient des pantalons. Mais maintenant les jeans ont été vu moulant les jambes de toutes les femmes sex-symbols du moment. Marilyn Monroe, Elizabeth Taylor, Brigitte Bardot étaient toutes photographiées portant le nouveau jean moulant...


Punks, Hippies et Calvin Klein

A la fin des années 1960 et 1970, le jean serré a été supplanté par le jean à pattes d'éléphant bordé du mouvement hippy, et quand les punks sont arrivés, tout était possible – jeans moulants, droits, délavés, avec de la peinture éclaboussée dessus...
Après, dans les années 1980, l'explosion dans le design des jeans s'enleva avec le lancement avec le familier, maintenant Calvin Klein. Soudainement, les jeans n'étaient pas justes pour les jeunes mais pour le chic mondain également. Levi's riposta avec des massives, très couronnées de succès, campagnes publicitaires montrant de beaux mâles se déshabillant à la laverie ou assis torse-nu dans un bain pour rétrécir leur jeans à la bonne taille pour mincir...


Aujourd'hui, Levi's sont en face d'une armée d'alternatives, du pantalon kaki aux pantalons de combat, mais les gens semblent être aussi fous des jeans, comme toujours. Il y a également un marché grandissant pour les jeans d'occasions sur internet. Vous avez seulement à regarder autour de vous pour voir que le survivant le plus à la mode est toujours adoré. Avec plus de fabricants et de styles que toujours, les jeans (et denim) vont probablement continuer à être portés, pour le travail ou le plaisir, pour d'autres 150 ans à venir.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (3)
Re: Les Jeans
Posté par willy03 le 09/05/2006 17:53:11
En jean 's on est tous pareils
Re: Les Jeans
Posté par berangersophie le 09/05/2006 17:36:48
Bon résumé de l'histouire du Denim...
tu cites un journal de 1958: "à peu près 90% des jeunes américains portent des jeans partout sauf au lit et à l'église"... pourrais-tu me dire e quelle source il s'agit?
Merci
Re: Les Jeans
Posté par superchinois le 20/08/2004 07:51:50
olalala !! rien de tel qu'un p'tit 501 pour faire craquer les filles !!!
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (3)
Publié le 20 juillet 2003
Modifié le 20 juillet 2003
Lu 12 111 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲