FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Les jeux de nos grands pères

Ou comment s'occuper du cas de toutes les petites bêbêtes qui envahissent les abords d'une ferme de façon ludique et festive.


Rapellons aux jeunes générations les jeux de nos grand pères, à l'époque où les playstation n'étaient pas là pour muscler nos petits doigts agiles...


1. Prenez un taon

Ca se trouve souvent à proximité de grosses bêtes du type vache, cochon, chevaux, qui ont beaucoup de sang et qui sont ravis de se le faire sucer à longuer de journée. Attention, vous aussi, dans l'esprit du taon, vous êtes une grosse bête pleine de sang. Pour éviter de se faire ponctionner le précieux liquide (rappel : ça fait mal), étourdissez le vibrant animal d'une bonne taloche (pas trop fort, le but n'est pas de faire de la confiture) puis saisissez-le prestement par les ailes. Ne lâchez plus, souriez vous êtes content.

2. Prenez un bout de paille d'environ 5 cm

Je ne vous ferai pas l'affront de vous dire ce que c'est. Notons que c'est un fruit qui se cueille à l'aide d'une fourche, à l'instar de la papaye, qui elle se cueille avec une foufourche. Quel jeu de mot savoureux.


3. Enfoncez le fermement dans l'abdomen de notre ami le taon

Attention, ne l'enfoncez pas trop, sinon le jeu ne marchera pas. Avouez que ça vous plait, espèce de sadique. Dommage, le taon ne peut pas crier. C'est ballot. Rien ne pourrait me faire plus plaisir que d'entendre cet espèce de vampire à la noix d'hurler sur son derrière endolori (si vous pensez qu'il n'a pas trop mal, essayez de vous introduire une poutre dans le fondement, et revenez me voir après. C'est à peu près les même proportions)


4. Lâchez alors les ailes de l'animal

Le spectacle est magnifique. Vous voyez un taon qui vole avec un bout de paille dans le cul. Cela nous prouve l'extraordinaire résistance de l'animal, ainsi que sa puissance hallucinante. Nous ne manquons pas de rester songeur devant une telle manifestation de la supériorité des insectes. Saloperies.


Passons maintenant à un autre jeu, tout aussi drôle voire même plus. Enfin, c'est mon avis.

1. Prenez un crapaud (un gros)

Les crapauds, croit-on souvent à tort, est le mâle de la grenouille. Hé bien non. Est ce que vous seriez d'accord, vous, jeune fille au teint de pêche et à l'haleine fraîche qui êtes en train de me lire, pour copuler avec un mec gras du bide, la face et le dos ravagé par une acné purulente, et des yeux vicelards au possible ? Et dans une position avilissante pour la femme ? NON bien sûr. Pour la grenouille, c'est pareil.


2. Prenez une cigarette (une Mentol)

Oui, une Mentol, parce que ce sont les plus dégueulasses, et pour que le crapaud aie enfin une haleine fraîche. Si vous n'en avez pas sur vous, et je vous en félicite, prenez n'importe quelle marque. Attention ce jeu ne fonctionne pas avec les roulées. C'est con mais c'est comme ca.


3. Allumez la

Désolé, vous avez maintenant le goût d'une Mentol dans la bouche. Aaaah c'est pas bon, je sais, je sais.


4. Mettez la dans la bouche du crapaud

Le crapaud fume. Comme Pamela Anderson, le crapaud lorsqu'il a quelque chose dans la bouche, ne peut plus faire que d'inspirer (faire entrer de l'air en lui). Il gonfle. Il gonfle même beaucoup. C'est normal, il ne peut plus expirer. Alors arrive l'apothéose.


5. Prenez le crapaud fumeur

Oui je sais, le crapaud, c'est pas cool à toucher. Vous avez le droit de mettre des gants.


6. Vite ! Posez-le sur une fourche

Elle est restée à proximité normalement, vous vous en êtes servi pour ramasser la paille pour le premier jeu.


7. Posez le crapaud qui gonfle encore à l'extremité du manche de la fourche

Dépéchez vous. C'est une étape dangereuse pour vos habits si vous ne faites pas assez vite. Mais vous vous en foutez, de toute façon vous êtes en bleu (ou en vert) de travail. Bah oui, à la ferme, on n'est pas en lacoste.
Le crapaud est maintenant extrémement proche de son extension maximale.


8. Sautez sur les dents de la fourche

Attention ça pique. Oh ça fait catapulte. Le crapaud s'envole, tout en atteignant sa limite d'extension. Il éclate en l'air. Bravo, vous venez de réaliser un feu d'artifice artisanal de premier choix. Gare aux retombées, du style, patte de crapaud, tripes de crapaud, oeil de crapaud... Vous devez être fier de vous, vous avez épargné la vie de nombreuses mouches que cet infâme crapaud aurait consommé, évité la vue d'un spectacle porno insoutenable à votre petit frère (les crapauds sont souvent exhibitionnistes lors de leur copulation...), créé un spectacle inédit à partir de rien.

Et voilà comment on s'amuse avec nos amies les petites bébétes... Quand même drôlement plus fun que le monopoly, non ?
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (9)
Re: Les jeux de nos grands pères
Posté par dollylucie le 10/09/2006 04:25:55
c est navrant de voir ce genre de connerie!!!!!et l autre tatass qui dis j adore les animaux mais ca me fait marrer!!! quelle conne et quel manque de civisme!!! et oui lethos désolé mais ton article est completement pourri!!! juste a faire rire quelques petasses! c etait en 2004, Avez vous murri depuis?on devrait vous atribué le meme sort puisque cela vous fait rire , c est possible? la ca serait drole!
Re: Les jeux de nos grands pères
Posté par the dysfunctionnal abdab sound le 11/11/2004 11:32:21
rien a dire toujours aussi fendard tes articles ben......
petite precision cepandant au sujet du taon pour tes lecteurs assidus : ne pas confondre taon et thon. c'est beaucoup plus difficile a trouver (surtout si vous regardez autour des vaches comme vous l'a préconisé lathos) et si par hasard vous avez reussi a trouver un taon autour d'une vache alors vous verrez que au moment de lui mettre la paille dans le derche la situation sera moins drole ( le thaon se moquant eperduement qu'on lui foute une paille dans le cul)
continue comme ca pti ben
en plus jaime bien faire des petites reflexions sur tes articles
Re: Les jeux de nos grands pères
Posté par remureur le 17/10/2004 12:19:27
tu peux compter sr moi pr essayer ces jeux!!! j'adore voir souffrir ces sales bestioles que sont les crapauds et les taons. Bravo à toi pr la perversité impitoyable dt tu fais preuve à l'égard de ces nuisibles. C'est beau.
un amirateur
Re: Les jeux de nos grands pères
Posté par lollynymphet le 16/10/2004 21:17:53
je suis une tres grande protectrice des animaux mais là je te tire mon chapeau j'ai tout simplement ADORE l'article!!!mais par contre c'est pas moi qui essayerait car je pourrais pas voir ces pauvres betes souffrir...en tous cas ton article est trop marrant excellent je note!!
Re: Les jeux de nos grands pères
Posté par nastasia le 16/10/2004 20:38:02
Une chose à dire : MDR
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (9)
L'auteur : Dead ...
30 ans, France.
Publié le 16 octobre 2004
Modifié le 16 octobre 2004
Lu 3 995 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143