Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Les jeux vidéo dangereux ? (2)

Suite à l'article que j'avais écris, et qui est parut le 1er mars, plusieurs membres m'ont demandé une suite (l'article n'étant pas assez long). La voici...


Certains jeux, il est vrai, ne sont pas à mettre entre toutes les mains.
Mais de là à dire qu'ils sont tous nocifs pour la santé physique et mentale de nos enfants, il y a une grande différence !
Physiquement et réellement, le jeu vidéo en lui-même ne présente pas de danger.
En règle générale, les enfants savent faire la différence entre fiction et réalité. Mais si certains jeux vous paraissent trop violents, à vous de dialoguer avec votre enfant et de poser des limites.


Faire attention à l'utilisation

Même les enfants qui présentent une hypersensibilité cérébrale aux scintillements lumineux, peuvent jouer aux jeux vidéo mais en se posant des limites

- Jouer de préférence sur un téléviseur à balayage 100 hertz ou sur un ordinateur dont les fréquences plus élevées ne sont pas perceptibles par le cerveau. L'image, plus stable, à moins d'effet de scintillement d'où un risque de crise d'épilepsie réduit. Mieux vaut par ailleurs rester à un mètre de distance de l'écran, dans une pièce bien éclairée.

- Prévoir des pauses toutes les heures en évitant de jouer plus de deux heures d'affilées


Selon Monique Brachet-Lehur... (Psychiatre)

Si votre enfant passe pratiquement tous ses loisirs, seule face à sa console, il y a un fort risque d'isolement, et de rupture sociale.
C'est pourquoi il est important de lui donner des rythmes temporels : un temps pour manger, pour jouer, pour travailler, pour dormir.

Et cela n'est pas une mince affaire, sachez-le :
A force de recevoir des décharges d'adrénaline dès qu'un record est battu, son cerveau risque en effet de ressentir un manque sitôt la partie terminée.
Il va donc falloir vous imposer pour garder le contrôle de la situation, en posant des horaires et en adoptant une attitude un peu autoritaire.
En particulier, interdisez-lui de mettre la console ou l'ordinateur dans sa chambre, sous peine de le voir "branché" dessus dès qu'il a une minute.

De temps en temps, jouez ensemble, partagez vos impressions, apprenez-lui à avoir l'esprit critique. Dialoguez avec lui autour du jeu pour savoir où il en est, ce qu'il ressent, ce qu'il aime.
Si un jeu l'angoisse il pourra ainsi libérer avec vous toutes ses émotions négatives.


Les jeux vidéo violents ?

35% des jeux vidéo les plus vendus comporteraient des scènes de brutalité, et 49 % des scènes de mort violente. Ce sont les résultats d'une enquête publiée pendant l'été par l'Entertainment Software Rating Board (ESRB pour les intimes, soit Bureau d'évaluation des logiciels de divertissement).
La violence dans les jeux vidéo est une réalité et il ne faut pas la cacher, mais ce n'est pas pour cela que les jeux vidéo rendent les joueurs plus.

A forte dose ou sur des personnalités fragiles, les jeux violents conduisent à des comportements violents. Le passage à l'acte suppose que deux conditions soient réunies : que le joueur ait des pulsions agressives et qu'il ait une personnalité narcissique, sans quoi il s'identifierait à la victime. Il n'est pas indifférent, à cet égard, que les héros de ces jeux soient tous beaux, forts et virils.
A forte dose, une image violente ou perverse crée des traumatismes : le joueur n'a pas le temps de "l'élaborer" (c'est à dire de la situer dans son psychisme, de la relativiser). Il développe alors une tendance répétitive à faire activement ce qu'il a subi passivement.
Le témoignage de JP. ROSENCZEIG, président du Tribunal pour enfants de Bobigny (93) : "Un certain nombre de jeunes sont dans un monde irréel : ils enfoncent un couteau dans le coeur de quelqu'un pour lui prendre sa montre et ils s'étonnent qu'il ne se réveille pas".


Conclusion

Mais je le répète encore une fois, ce n'est QUE sur des personnes sensibles et je vous rassure que ce n'est pas toute la population et que ce n'est pas non plus "si vous sursauté pendant un film suspens" cela n'a rien a voir, c'est beaucoup plus complexe que ça.

P. S. : cet article à été demandé par plusieurs lecteurs et c'est la suite du 1er qui se nommait : "Counter-Strike, un monde virtuel ?"
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (11)
Re: Les jeux vidéo dangereux ? (2)
Posté par sephiroth le 02/08/2005 19:53:42
l'abus de jeux videos n'est absolument pas nefaste.
il m'arive de rester plu de 48 devan san decrocher et je me sens parfaitement bien (mais j'ai faim) de + les jeux violent sont excelents pour eviter les debordement dans la vraie vie, ils permet de faire evacuer les pulsions sadik (ex: une celebre musicienne de l'orchestre japonais se defoule tout les soirs sur des jeux de baston.
le seul truk où les jeux videos sont nefastes c'est pour les relations sociale (à part si on joue en reseau ou sur les chats) et surtout ils sont nefastes pour le sexe
Re: Les jeux vidéo dangereux ? (2)
Posté par gogo3 le 20/04/2005 13:03:41
Tout de façon, en ce moment même les créateurs de jeux violents, doivent s'en mettre plein les poches!!
C'est des jeux violents que les gens veulent.
Mais, il y a des jeux intelligents, dont le but n'est pas de tuer l'un ou les autres, mais par exemple, dans la fameuse série des "Métal Gear Solid", le joueure doit avoir un objectif, l'infiltration.
Re: les jeux vidéo dangereux ? (2)
Posté par benoil le 20/04/2005 12:15:43
Je comprends tout à fait que l'on puisse débattre de sujets tels que la violence dans les jeux. Je suis un grand adepte des jeux vidéos, modéré malgré tout. Je joue autant à GTA Vice city ou XIII qu'à RollerCoaster Tycoon ou Sim City. Il est clair que les jeux de gestion, de simulation etc...ne doivent pas poser d'inquiétude. Cependant, je comprends tout à fait que des gens puissent s'indigner de concepts consistant à être libres dans une ville, libres de tuer n'importe qui, libres de sauter une pute dans une voiture, libres de provoquer la police, libres de créer un vrai carambolage, un vrai massacre. C'est absolument compréhensible, je ne suis pas de ces gens-là car XIII par exemple m'a fasciné, GTA m'a défoulé...Seulement, il est vrai que certains aspects de GTA sont relativement contraires à une certaine éthique, une certaine décence. Mais il faut malgré tout faire la différence entre jeux vidéo et réalité, ce n'est pas en jouant à Resident Evil qu'on va devenir le pire des psychopathes, le plus affreux des schizos, il faut arrêter. Si certains jeunes ont massacré leur famille après le visionnage d'un film, ou une partie de jeu de shoot ou d'horreur, c'est que le problème était déjà présent, et il aurait suffi qu'il voit un boucher couper sa viande pour qu'il soit avide de sang...si les jeux étaient réellement révélateurs de comportements dangereux, ou même déclencheurs de ces comportements, ils auraient été supprimés depuis lgtps, or ce n'est pas le cas. Bon je retourne à ma gestion de parc d'attraction, mais ensuite, je compte jouer à Syphon Filter, comme quoi...

Modifié le 24/04/2005 21:50:10
Re: Les jeux vidéo dangereux ? (2)
Posté par wario wins!!! le 08/04/2005 16:15:58
Moi je ne comprends pas que des articles comme ca existe. Ils confortent la psychose et la paranoïa générales qu'on commence à voir apparaître concernant les jeux vidéos que l'on désigne comme le vice de toute une jeunesse de futur détraqués ne sachant plus faire la différence entre counter strike et la réalité par exemple.....

Bien sur tu l'as dis, les jeux vidéos font pétés les plombs à une infime minorité (pléonasme, je sais) de personnes déséquilibrées qui sans les jeux vidéos auraient quand même pété les plombs parcequ'elles auraient été soumises à des stimulus d'autres sortes.....

Il ya quelques années on blamait les films comme scream et on ns relatait quelques faits divers comme des jeunes déséquilibrés (bref 1 grain de sable ds ts le sahara) qui revêtis du masques de scream avait tué leurs voisins ou leurs copains....................Du n'importe quoi encore!!!!

On cherche des coupables à des insuffisances de nos sociétés à traiter les fous qu'elles créent ou qu'elles aggravent....c'est du n'importe quoi!!!!

Donc pour moi cet article même si il discrimine les jeux vidéos (meme si je ne suis pas d'accord sur certains points) en général il n'a pas raison d'être parceque cela devrait aller de soi que kes jeux vidéos aussi bien que les films ne créent pas des fous........
Quesqui fau pas entendre ...
Posté par jess94 le 01/04/2005 12:23:22
Perso jtrouve sa vraiment con de débattre la desus la violance est partout et fau pas se chercher d'excuse ... kelk1 qui passe aime un jeu vidéo y consacre du temps et de l'énergi ok !
"Le témoignage de JP. ROSENCZEIG, président du Tribunal pour enfants de Bobigny (93) : "Un certain nombre de jeunes sont dans un monde irréel : ils enfoncent un couteau dans le coeur de quelqu'un pour lui prendre sa montre et ils s'étonnent qu'il ne se réveille pas". "
Ba c'est peut etre se que devrai faire se genre de perssonnes ... passer du temps devant une console et etre privé de sorti =)
Mété des consoles devant les gamins et vous vérer surtout qui éviterons de sortir dans la rue pour taxé une montre parskil aurons mieu a faire comme finir un niveau du jeu :D

Modifié le 01/04/2005 12:26:00
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (11)
Publié le 30 mars 2005
Modifié le 03 mars 2005
Lu 11 702 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)

Commander sur Amazon.com
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲