Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Les jeux vidéos au cinéma

Aux vues des différentes adaptations de jeux vidéos qui déferlent sur le grand écran, un petit récapitulatif s'impose afin d'y voir plus clair. (Adaptations récentes et à venir)


Il y a près de vingt ans, "jeux vidéos" et "cinéma" étaient parfaitement distingués. La différence était de taille : les jeux n'avaient aucune histoire et qu'un but d'amusement. Au fil des années, l'industrie vidéoludique s'est développée et a donné naissance à des jeux plus scénarisés. Certes leurs histoires n'étaient pas très élaborées, mais on pouvait sentir une volonté d'amélioration. Mais en ce temps là, les jeux vidéos n'étaient réservés qu'aux enfants. Rares sont les adultes qui en étaient fans.

Avec l'arrivée sur le marché des consoles nouvelles générations, les jeux vidéos ont été métamorphosés. Devenant plus élaborés que leurs aînés et se tournant d'avantage vers un public plus adulte, plus mâture, les jeux vidéos proposent désormais un scénario et une réalisation qui tient plus d'un film que d'un jeux "old school".

Il y a quantité d'exemples qui peuvent être cité comme la saga des "Silent Hill". Ce jeux propose aux joueurs une ambiance glauque à souhait et des scènes gores insoutenables dont Georges Roméro ("La nuit des morts vivants", "Zombie"", "Le jour des morts", "Le territoire des morts") himself n'aurait pas renié. Le scénario est différent au fil des épisodes et le jeux propose plusieurs fins selon les actions du joueurs. Ceci peut être considéré comme un détail mais en plus d'augmenter la durée de vie du jeu, il passionne encore plus les joueurs agrippés à leurs manettes. Avec des cinématiques magnifiques et une histoire bien développée (et un poil technique), on se croirait pour peu au cinéma et non devant sa console.
Pour prendre un exemple plus récent, prenons "Farenheit" qui est sorti en septembre dernier. Le jeu propose une histoire sur fond d'enquête policière qui scotche le joueur à son écran. On peut controler ainsi son personnage dans son quotidien après sa journée de travail, ce qui rappelle fortement les séries télé comme "Les experts". Ce côté réaliste influe sur l'immersion dans le jeu. On croirait encore que l'on regarde une série policière.

Avec ces changements radicaux, les jeux vidéos sont devenus en quelques années l'alter-ego du cinéma. Face à cette mutation et conscient du potentiel économique énorme que propose les jeux vidéos, les producteurs des grandes firmes cinématographiques s'en frottent les mains. C'est comme cela que les jeux vidéos sont arrivés au cinéma, pour le meilleur et pour le pire (et malheureusement surtout pour le pire !). Ceci trahit le manque d'inspiration que le cinéma connait depuis plusieurs années deja.

Pour éviter de dépenser inutilement votre argent qui est un bien assez précieux dans la vie (après la vie elle-même), vous trouverez ci-dessous un listing des différentes adaptations.


Les fiches techniques

Super Mario Bros
Date : 1993
Réalisateur : Annabel Jankel et Rocky Morton
Acteurs : Bob Hoskins, John Leguizamo, Dennis Hopper
Genre : Science-fiction
Histoire : Daisy ignore qu'elle est la fille d'un roi d'un monde parrallèlle et que la pierre qu'elle porte au coup peut assembler les deux dimensions. Lorsque deux hommes essaient de l'enlever, Mario et Luigi (deux plombiers) se lançent à leur pousuite. Ils vont se retrouver mélés malgrè eux à un complot...
Avis : On ne peut pas faire plus ridicule que ce film. Humour lourdingue, répliques fades et transparentes, acteurs non crédibles, personnages ridicules, histoire baclée et ininteressante, doublages médiocres, réalisation faite sous l'influence de narcotique et montage fait parun manchot. Ce film cumule tout ce qu'un film peut faire de plus mauvais et devient donc, à son insu, l'anti-thèse d'un chef d'oeuvre. Tout juste bon pour un enfant de 5ans et irregardable pour un adulte sain de corps et d'esprit. Le pauvre Mario ne méritait pas un long métrage aussi indigent...
Ze scène culte : Quand Mario mange ses spaghettis en faisant un bruit de tous les diables pendant que Luigi parle à sa donzelle. Le pire, c'est qu'il ne le fait pas exprès (vive les doubleurs !).

Mortal Kombat
Date : 1995
Réalisateur : Paul Anderson
Acteurs : Robin Shou, Christophe Lambert
Genre : Fantastique
Histoire : Tous les 1 000 ans, un tournoi est organisé entre les puissances du Bien et du Mal afin de décider qui règnera sur la Terre. Rayden, un fondateur du bien, doit trouver ses chalengers pour le "Mortal Kombat". La fine équipe est composé de Liu Kang (un spécialiste des arts martiaux), Sonia Blade (unemembre des forces spéciales de la police) et Johnny Cage (un acteur de films d'action).
Avis : Moins pire que "Super Mario Bros" mais tout aussi ridicule, "Mortal Kombat" est une adaptation ratée. Entre des personnages transparents et un Christophe Lambert se prenant pour un Descartes à l'approche de son sommeil, on aura tout vu. Les combats (ce qui importe dans ce film) sont trop rapides et surtout très ridicules. Reste l'affrontement entre Johnny Cage et Scorpion qui est le seul point positif de cette adaptation. Vraiment tout est à jeter... Les nombreuses séquelles (3 au total) qui ont suivis ce "film" sont tout aussi ratées.
Ze scène culte : Liu Kang qui parcours en sautant une distance de 500 mètres en tatanant son adversaire.

Street Fighter
Date : 1995
Réalisateur : Steven E. De Souza
Acteurs : Jean-Claude Van Damme, Raul Julia
Genre : Action
Histoire : En Asie du Sud-Est, le general Bison menace le monde de guerre mondiale si on ne lui accorde pas 20 milliards de dollars, en echange de la vie de 63 membres des nations alliees qu'il a pris en otage.
Avis : Même si on peut voir un effort du côté de l'histoire qui est tout de même prévisible, le reste du film n'a pas eu le même soin. Entre des semi-combats qui s'arretent pour on ne sait qu'elles raisons et des personnages dont l'allure ferait palir Austin Powers, on atteint vraiment le n'importe quoi. Ca aurait pu passer si notre Jean-Claude Van Damme national n'aurait pas tourné dedans et qu'il n'aurait pas sorti des vannes carambar toutes les cinq secondes en montrant ses muscles. Aller, hop ! Direction la poubelle illico presto !
Ze scène culte : J-c Van Damme en train de rouler des mécaniques devant toute une escouade d'ennemis.

Double dragon
Date : 1995
Réalisateur : James Yukich
Acteurs : Robert Patrick, Mark Dacascos
Genre : Action, Aventure
Histoire : Los Angeles. 2007. Après le "Big One", le grand tremblement de terre que tout le monde redoutait dans la ville des anges à eut lieu. Los Angeles n'est plus qu'une ville en ruine où une nouvelle ville nait : New Angeles qui est sous la main de petits gangs locaux et du richissime Koga Shuko, un mégalomane avide de pouvoir. Il a en sa possession une partie du "Double dragon", un médaillon ancien qui procure des pouvoirs surnaturels au porteur. Pour l'empecher de prendre la seconde partie, deux adolscents se dressent contre lui : Jimmy et Billy Lee.
Avis : Aussi raté que "Street fighter", ce film est réservé aux ados boutonneux fans de la série. Et encore, il n'y a pas de traces de la saga pour les fans. Les acteurs sont mauvais, le scénario bidon et l'humour pince-sans-rire fera hurler de rire un gamin de 10 ans. Reste encore quelques combats interessants et des effets spéciaux assez soigné pour l'époque.
Ze scène culte : Quand un débilos d'un gang arrive devant les deux frères après qu'on lui ai injecté des stéroides. Ridicule...

Lara Croft : Tomb Raider
Date : 2001
Réalisateur : Simon West
Acteurs : Angelina Jolie, Daniel Craig
Genre : Aventure
Histoire : Lara Croft a hérité de son père archéologue de nombreux trésors. L'un d'eux est une mystérieuse horloge magique qui est la solution d'une énigme sur une confrérie secrète : les Illuminati.
Avis : L'esprit de la saga des jeux estampillés "Tom Raider" est là mais n'est pas assez développé pour que l'on s'attache ni à ce film ni à son héroine. Les fusillades sont efficaces et ne font pas, malheureusement pas oublié les défauts majeurs de cette adaptation : un manque évident de rythme et un léger manque de profondeur pour les personnages. Même si le côté aventure des jeux est gardé, il n'est pas assez développé et se révèle sans intérêt. Le réalisateur tente de nous le faire oublié avec la plastique généreuse de l'actrice principale, mais le spectateur n'est pas dupe. Dommage...
Ze scène culte : Dans un temple sacré, une grande statue de pierre attaque Lara.

Resident Evil
Date : 2001
Réalisateur : Paul Anderson
Acteurs : Milla Jovovich, Michelle Rodriguez, Eric Mabius
Genre : Action, horreur, fantastique
Histoire : Dans un laboratoire secret situé sous une ville, des scientifiques mettent au point pour une grande multinationale un virus mortel. Mais un jour, le virus se répand dans le complexe laissant tout le monde pour mort. Des militaires sont dépéchés sur place pour stopper la contamination.
Avis : Les fans qui s'attendait à retrouver leurs personnages favoris ou l'esprit de la série font fausse route. Ici, il n'est point question d'un survival-horror à l'ancienne comme dans le premier "Resident evil" sur Playstation. L'histoire fait la part belle à la technologie et à l'informatique. Les zombies, quant à eux, à défaut de donner la frousse donne plutôt envie de rire tellement que le maquillage frise le ridicule. Les personnages sont transparents au possible et les effets spéciaux apparaissent comme baclés. De plus, les personnages de la série sont absents de cette adaptation qui laisse la part belle à des nouveaux venus. Un déballage d'un grand n'importe quoi orchestré par Paul Anderson, le tacheron qui réalisa jadis "Mortal Kombat". On comprend pourquoi le film est mauvais.
Ze scène culte : Les militaires doivent passer un long couloir où des lasers jaillissent des murs.

Lara Croft Tomb Raider : Le berceau de la vie
Date : 2002
Réalisateur : Jan De Bont
Acteurs : Angelina Jolie, Gerard Butler
Genre : Aventure
Histoire : Lara Croft est sur le point de prendre possession d'une orbe qui permettrait de retrouver le "Berceau de la vie", qui abrite La "Boite de Pandore". Mais au moment d'attraper l'orbe, un commando chinois fait irruption dans la salle et vole l'orbe. Lara est secourru par son équipe. Quelques temps plus tard, le MI 6 rend visite à l'archéologue. Il lui apprenne que les chinois travaillait pour un docteur en arme de destruction massive qui aimerait détenir la "Boite de Pandore" afin de la vendre sur le marché noir au plus offrant.
Avis : Des efforts ont été fait pour rendre le film regardable par rapport au premier opus. Jan De Bont, un réalisateur connu pour ses films d'action à suspense, intègre du rythme là où il en manquait. De ce fait, le film fait moins usage de somnifère et passe plutôt du côté de l'adrénaline. Le scénario est un peu plus poussé que dans le premier mais est toujours prétexte à des scènes d'action soigné et un brin irréalistes. Les personnages possèdent un tout petit peu plus de consistance mais il reste encore du boulot à faire. Le film est assez fragmentaire et on a l'impression d'être dans un jeu vidéo. Est-ce voulu par le réalisateur ? On ne sait pas. En résumé : c'est mieux que le premier même si il reste des défauts.
Petit détail : La séquence de course-poursuite sur la muraille de Chine que l'on voit dans la bande annonce est absente dans le film.
Ze scène culte : Lara Croft qui décroche une bonne droite à un gros requin blanc qui lui fonce dessus.

Resident Evil : Apocalypse
Date : 2004
Réalisateur : Alexander Witt
Acteurs : Milla Jovovich, Sienna Guillory
Genre : Action, horreur
Histoire : Le laboratoire secret est réouvert. La ville de Racoon City est maintenant ravagée par le virus T. L'état d'urgence est déclarée dans la ville. Les contaminés errent dans les rues pour se nourrit des humains. Dans tout ce bazar, Alice essait de survivre aux hordes de cannibales qui rôdent dans les rues tout en sauvant les derniers survivants qu'elle croise sur son chemin.
Avis : Un changement de réalisateur qui semblait prometteur. Malgrè les efforts que déploit Alexander Witt pour effacer les fautes de Paul Anderson, le film a toujours quelques défauts. La psychologie des personnages, par exemple, n'est pas encore assez développée mais un léger effort est fait pour le personnage dAlice (surtout sur la fin). Les scènes d'action sont irréalistes, ce qui bafoue littéralement l'esprit de la saga. On retrouve certains personnages de la série dont les fans apprécieront la présence (ah, ce bon vieux Mikhail !). Le maquillage a bénéficié de plus de soin que dans le premier film ce qui rend les zombies moins ridicules et plus effrayants (enfin, un tout petit peu effrayant). La série s'améliore et s'éloigne également de l'esprit de celle sur consoles.
Ze scène culte : Le Némésis qui décime à lui seul toute une escouade des S. T. A. R. S.


Les adaptations à venir

Doom
Réalisateur : Andrzej Bartkowiak
Acteurs : Dwayne "The Rock" Johnson, Karl Urban
Genre : Science-fiction, action
Histoire : En 2045 sur la planète Mars, des expériences scientifiques sont menés dans un complexe secret. Un jour, l'une des expériences tourne mal et une horde de monstres mutants envahit le laboratoire. Un commando d'élite est dépéché sur place pour arreter ces monstres.
Commentaire : Andrzej Barthowiak est plus connu pour faire des films d'action mal calibré que pour mener à bien un projet de cette envergure. Si l'on peut craindre le choix de ce réalisateur, les premières images du trailer nous rassure. Le film sera résolument tourné vers l'action et, plus précisément, sur la traque des monstres. La réalisation parait à la hauteur des espérances des fans et la vue à la première personne fait office de clin d'oeil à la série sur console. Une façon de filmer originale qui, on l'espère, ne cachera pas un scénario aussi mince qu'un papier à cigarette.
Date de sortie : 16 novembre 2005
Statut : En post-production

Hitman
Réalisateur : NC
Acteurs : Vin Diesel
Genre : Action
Histoire : NC
Commentaire : L'agent 47 est un tueur à gage qui travaille pour une organisation secrète. Il ignore tout de son passé mais celui-ci refait surface peu à peu... Le tueur à gage le plus connus sur console arrive sur le grand écran. Il se matérialisera à l'écran par l'acteur montant des films d'action : Vin Diesel. Ce dernier sera également producteur éxecutif. Très peu d'informations ont filtrées sur le film.
Date de sortie : NC
Statut : Recherche d'un réalisateur

Tekken
Réalisateur : Charles Stone III
Acteurs : NC
Genre : Action
Histoire : Deux amis d'enfance s'inscrivent à un tournoi organisé par un grand magnat des affaires. Tous les meilleurs combattants du monde sont réunis.
Commentaire : La série des "Tekken" est connus des joueurs comme des jeux de combat ayant des personnages charismatiques et des histoires complexes autour d'eux. Les premières lignes du scénarios semble être témoin de la présence d'au moins deux personnages fondateurs de la saga : Law et Paul Phoenix. Souhaitons-lui de ne pas etre un navet de l'acabit de "Double dragon" ou de "Street fighter". Ca serait gacher un grand potentiel pour rien.
Date de sortie : NC
Statut : Recrutement du casting

Alone in the dark
Réalisateur : Uwe Boll
Acteurs : Christian Slater, Tara Reid
Genre : Horreur
Histoire : Edward Carnby, un détective privé, enquête sur la mort de son ami. Sa recherche le mène jusqu'à l'île de Shadow Island. Sur place, il est attaqué par des monstres bizarres. Carnby fait la connaissance d'Aline Cedrac, une anthropologiste, qui va l'aider dans son enquête et à survivre au milieux de ces créatures.
Commentaires : Pas encore distribué en France, "Alone in the dark" ne verra peut etre jamais le jour sur notre territoire. Sortie deja depuis le début de l'année au USA, le film a été un bide retentissant. Gageons que les producteurs ont peur de renouveller l'exploit en Europe. Quoiqu'il en soit d'après le trailer, exit le grand manoir et l'aspect survival-horror de la série. Le film donne la part belle à l'action pure et dure en oubliant l'origine de la saga sur console.
Date de sortie : NC
Statut : Distribué aux USA et au Canada uniquement. Disponible en zone 1 en dvd.

The house of the dead
Réalisateur : Uwe Boll
Acteurs : Ona Grauer, Jonathan Cherry
Genre : Horreur
Histoire : Des jeunes sont invités pour une rave party sur une île. Tout à coup, des zombies affamés débarquent pour les manger. Ces créatures semble controlés par une grosse bestiole cachée dans la terre, sous un grand manoir.
Commentaires : Le film est sorti depuis 2002 aux USA et au Canada. Chez nous bien sur il n'en est point question. Le film est, d'après nos amis canadiens, affligeant. Ils iraient même dire qu'il est culte tellement il est ridicule. Tiens, ça me rappelle quelque chose ! C'est un peu la même histoire qu'avec "Alone in the dark" : il ne sera peut etre jamais diffusé en France vu le bide qu'il s'est pris. Mais de toute façon, c'est du même réalisateur ! Le pauvre ! Certains sont des machines à succès et lui c'est la machine à bide... (Pourquoi vous rigolez ?)
Date de sortie : NC
Statut : Distribué aux USA et au Canada uniquement. Disponible en zone 1 en dvd.

Silent hill
Réalisateur : Christopher Gans
Acteurs : Radha Mitchell, Deborah Kara Unger, Tanya Allen
Genre : Epouvante, horreur
Histoire : Une jeune femme prénommée Rose recherche désespérément sa fille à travers Silent Hill, une ville sombre et mystérieuse.
Commentaires : Une réalisation franco-canadienne pour le meilleur jeu d'épouvante et le plus marquant. Voir Christopher Gans, un français, aux commandes est alléchant. Les français savent faire d'excellents films d'horreur quand ils le souhaitent avec une ambiance remarquable tel que "Saint Ange". Un gage de qualité donc qui pourrait nous faire oublier l'action incontournable des adaptations américaines de jeux d'horreur qui dénature l'ambiance originale. Le tournage a débuté le 25 avril de cette année et a fini le 22 juillet dernier. Le réalisateur annonce deja son film comme "révolutionnaire, avec une atmosphère fascinante". Wait and see...
Date de sortie : 26 avril 2006
Statut : En post-production

Spyhunter
Réalisateur : John Woo
Acteurs : Dwayne "The Rock" Johnson
Genre : Action, science-fiction
Histoire : NC
Commentaires : Le principe du jeu était de conduire une voiture futuriste avec une abondance d'armes. Quelqu'un vous donne une mission et vous l'éxécutez grace à votre bolide. Assez sympa mais répétitif à la longue. Espérons que le film ne soit pas comme ça...
Date de sortie : NC
Statut : En tournage

Resident Evil : Afterlife
Réalisateur : NC
Acteurs : Milla Jovovich
Genre : Horreur, action, suspense
Histoire : NC
Commentaires : Le troisième et dernier volet de la trilogie "Resident evil" au cinéma. Si le casting et le réalisateur sont recherchés, le scénariste n'est autre que Paul Anderson. On craint le pire...
Date de sortie : NC
Statut : En recherche d'un réalisateur et du casting

BloodRayne
Réalisateur : Uwe Boll
Acteurs : Kristanna Loken, Ben Kingsley, Michael Madsen
Genre : Action, Horreur
Histoire : En Roumanie, au 18ème siècle. Rayne est élevée dans un cirque après le viol et le meurtre de sa mère par Kagan, le roi des vampire. Mi vampire, mi humaine, Rayne cherche à venger le meurtre de sa mère à n'importe quel prix.
Commentaires : Une histoire interessante et un film prometteur mais le choix du réalisateur risque de corser les choses. Et oui, encore notre Owe Boll préféré. Espérons que ce ne soit pas encore une adaptation de plus dans la rubrique "interdit en zone 2".
Date de sortie : NC
Statut : Sortie aux USA et au Canada

Dongeon siege
Réalisateur : Nc
Acteurs : Jason Statham, John Rhys-Davis, Ray Liotta
Genre : aventure, action
Histoire : NC
Commentaires : Première adaptation d'un jeu à l'ambiance Heroic fantasy. Rien n'a encore filtré sur ce long métrage interessant sur le papier.
Date de sortie : NC
Statut : En tournage

P. S : Pour les différents trailers des films ci-dessus, allez à cette adresse : http://www.comingsoon.net
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (0)
L'auteur : Good bye Farmington
29 ans, Where my passion is (France).
Publié le 01 octobre 2005
Modifié le 22 janvier 2006
Lu 3 216 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)

Commander sur Amazon.com
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲