Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Les Juifs de France et Israël

Aujourd'hui les Juifs de France sont montrés du doigt suite à la réélection de Ariel Sharon qui pourtant lorsque l'on va en Israël parait légitime et protectrice, personne ne peut ccomprendre le vrai malaise du proche orient, personne qui n'est le terrain. Résumé de cette situation a travers un conte...


C'est une histoire comparable à la flamme d'une bougie.
C'est l'histoire d'un homme qui est naît pour montrer le chemin
C'est l'histoire d'un rêve qui après près de 6000 ans est toujours présent. Le rêve d'une terre promise, d'une promesse, d'un état : Erets Israël.
C'est l'histoire d'un peuple persécuté a travers les ages pour des raisons encore aujourd'hui incompréhensible.
C'est l'histoire des pays du monde entier : Il n'y en eu pas un (à part peut-être l'Amérique) où les Juifs purent vivre en paix sans y être au moins une fois persécuté.
C'est l'histoire de l'antisémitisme qui renaîtra toujours de ses cendres.
C'est l'histoire des Juifs soit-disant intégrés à la société mais qui sont agressés chaque jour parce que leur frère défendent leur en employant la force pour combattre les terroristes qui tuent des innocents. Mais y'a t-il un dialogue possibles avec le terrorisme ?
Vous me dites : Ils font parce qu'ils veulent un état ? Faites moi rire. Tout le monde sais que si la gauche n'arrive pas à être élu (alors que elle veut un état Palestinien) c'est à cause du refus des Palestiniens d'arrêter les actes terroristes.
Et puis c'est l'histoire d'un homme qui a voulu changer l'histoire.
C'est l'histoire d'un homme qui avait réussi à faire régner une période de paix et d'amitié entre Israéliens et Palestiniens.
C'est l'histoire des juifs qui pensaient avoir enfin eu leur promesse.
Et c'est l'histoire de la connerie humaine qui n'épargne personne et qui frappe partout.
C'est l'histoire d'un soir où un extrémiste Israélien à pris une arme : résultat : Itzrak Rabin est tué, le processus de paix part en fumée et la bougie s'éteint...
La suite tout le monde la connaît.
Aujourd'hui certains voient de la légitimité dans les actes terroristes qui font pourtant périrent la mémoire de Rabin et ses efforts de paix.
Mais si l'on va sur Internet, sur des sites de jeunesse juives, on constatera qu'une chose est toujours présente : La volonté d'une paix en Israël. Mais la question à se poser est : Est-ce que nos voisins la veule ???
C'est l'histoire de l'espoir qui lui sera toujours là pour entretenir la flamme même si il ne reste que des braises.
Un jour viendra où la mémoire de Rabin sera suffisamment revenue pour reprendre les accords qu'il avait commencés.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (26)
Re: Les Juifs de France et Israël
Posté par orienta le 12/03/2005 03:35:01
..........................

...............................

.............................. ..............

............................................... ............

................................................. .........................;



!!!
message de David
Posté par orienta le 04/03/2005 23:09:06
ENfin lopinion d'un juif :

Judaïsme Et Sionisme Ne sont pas la Même Chose


Nous voudrions prendre quelques minutes de votre temps pour vous empêcher de faire une erreur épouvantable qui peut avoir des résultats désastreux pour l'humanité.

Vous avez toujours sans aucun doute beaucoup entendu et lu sur les crises politiques au Moyen-Orient dans lequel l'Etat d'Israël joue un rôle central. C'est, en fait, une série sans cesse de crises de plus en plus importantes pour apporter le malheur sur les peuples de la région et sur l'ensemble des peuples du monde entier.

C'est une Erreur Grave de croire que le Sionisme et le Judaïsme sont identiques! C'est une tragédie de conclure que tous les Juifs sont responsables des actions des gouvernements Sionistes et des crises mondiales qui émanent des sionistes

La vérité est que le judaïsme et le Sionisme sont deux philosophies très différentes. Ils sont opposés comme le jour et la nuit. Les Juifs ont existé pendant des milliers d'années. Dans leurs deux mille ans d'exil Divinement décrété aucun Juif n'a jamais cherché à finir cet exil et établir sa souveraineté politique territoriale n'importe où dans le monde. Le but religieux authentique et unique du peuple juif était et est toujours l'étude et l'accomplissement des commandements Divins de la Torah.

Le mouvement des Sionistes laïcs, se cachant derrière le judaïsme et l'exil des juifs a créé l'état israélien. Le judaïsme religion plusieurs fois millénaires ne peut s'effacer devant le sionisme qui a moins de cent ans d'existence. Le but essentiel du sionisme anti juif était et est pour changer la nature spirituelle des Juifs pour les transformer de la situation d'une entité religieuse pieuse à un mouvement politique raciste et nationaliste. Du commencement du Sionisme les leaders spirituels des Juifs ont été avec toute rectitude en opposition avec cela dans le respect loyal des saintes Ecritures

À ce jour la Communauté juive croyante en la Torah reste pour toujours loyal envers sa foi. Les Sionistes veulent que le monde croie qu'ils sont les représentants légaux et qualifiés des peuples Juifs dans le monde. C'est faux! Les Juifs ne les ont jamais choisis comme leurs leaders.

Les Sionistes ont trompé beaucoup et en présentant des sens erronées sur le peuple juif tant à l'intérieur des communautés juives que des autres peuples et nations en ayant recours à leur propagande sioniste via la terreur, la tromperie et l'amalgame. Ils ont à leur disposition l'utilisation d'un complexe médiatique puissant et presque universellement subalternes à leurs thèses. Qui essaye de les critiquer met son gagne-pain et, de temps en temps, sa très vie en danger.

Cependant, malgré la panne de lumière (étourdissement) de médias et le mensonge facile des sionistes qui sème la terreur la vérité simple reste non réfutée et irréfutable : LA RELIGION JUIVE ET SA LOI LA TORAH IL EST DIVINEMENT INTERDIT AUX JUIFS DE DISPOSER DE LEUR PROPRE ÉTAT EN ATTENDANT L'ÈRE MESSIANIQUE QUI VERRA LA PAIX ET LA FRATERNITE DES PEUPLES TRIOMPHER DANS LE MONDE !

Le Créateur nous a donné certes la Terre Sainte il y a des milliers années mais, quand nous avons péché et encore péché, Il l'a reprise et nous a condamné à l'exil. Tel est notre destin depuis ce temps-là, notre tâche ultime est de prier dans l'attente du retour du Messie annoncée. . Ce jour-là, le Créateur seul, sans l'aide de n'importe quel être humain soulevant une main ou énonçant un mot, nous serons rassemblés et nous clôturerons le châtiment de l'exil. Il établira de même la paix universelle parmi toute l'humanité et tous les peuples y compris les juifs obéiront au Messie et serviront DIEU dans la bienveillance.

Quelques Juifs religieux, égarés et mis en confusion par la propagande des Sionistes citent des vers Bibliques qui déclarent que Dieu a donné Israël la Terre Sainte aux enfants. Ils laissent échapper, malheureusement, ces versets qui disent qu'Il l'a pris loin grâce à nos péchés. Ils ignorent ou occultent dans les textes plus loin les prophéties qui décrivent explicitement la conclusion du dernier exil comme un décret Divin, pas un processus humain.

Condamné à l'exil nous devons respecter le commandement divin : Le Créateur a commandé que chaque Juif suive les voies de paix et soit loyal envers le pays où il vit.

Conformément à la loi de la Torah la vraie Communauté juive attend patiemment le rachat Messianique. LES JUIFS CROYANTS n'ont aucun rapport avec une sorte de pseudo "l'État Juif" et ses agressions contre d'autres peuples. Ils ont une sympathie profonde à la situation critique des Palestiniens qui ont souffert le plus des enseignements faux du Sionisme et de ses actions barbares.

L'état de Sioniste n'est pas et ne peut pas être un état Juif.

Les Sionistes sont les seuls responsables de leurs actions. La communauté juive Authentique continuera à s'opposer à l'existence même de cet état blasphématoire.
Re: Les Juifs de France et Israël
Posté par orienta le 04/03/2005 23:06:08
Le sionisme est une apologie dictatoriale ,tout a fait comparable à celle du nazisme .
Pour quiconque veut bien réfléchir un instant à l'essence du fascisme, et non s'obnubiler sur telle ou telle forme particulière qu'il revêt dans telle ou telle circonstance concrète (mussolinisme, franquisme, salazarisme, nazisme, sionisme, etc., présentent évidemment bien des nuances dans leurs pratiques), il est clair que le sionisme est un fascisme. On y retrouve très facilement en effet tous les traits essentiels de ce nationalisme extrême, exacerbé jusqu'à affirmer tel peuple comme communauté spéciale, unique et unie par des liens généalogiques, posant son existence comme sacrée, en même temps que perpétuellement menacée par l'existence des autres peuples dans un monde qui n'aurait d'autre loi que celle d'une lutte éternelle pour la survie, d'une lutte des soi-disant communautés nationales pour la conquête «d'espace vital», et la domination des plus fortes, de la race des seigneurs ou des élus d'un Dieu. Les actes, toujours, et même les paroles avouées, souvent, du sionisme sont la démonstration évidente, et quotidiennement recommencée, de ce qu'il est un fascisme. D'abord masqué, perçu comme simple colonialisme tant qu'il devait encore cohabiter avec les Palestiniens et les utiliser comme main d'½uvre surexploitée, puis se dévoilant ouvertement comme fasciste quand l'extension permanente d'Israël, et donc la résistance de plus en plus farouche, de plus en plus dos au mur, des Palestiniens, aboutit à démontrer que le sionisme ne pouvait pas exister sans les déporter, ou les exterminer, avec les méthodes les plus barbares, arbitraires, terroristes. Tout cela est fondé sur des faits si bien connus, malgré le silence et le parti pris sioniste des principaux médias, qu'on peut le résumer en une formule: Israël met en ½uvre sa propre «solution finale». De même que les nazis ont eu pour objectif «aryen» de faire partir les juifs des territoires qu'ils contrôlaient, de même les sionistes ont eu pour objectif de fonder Israël comme territoire juif, fondé sur la négation, puis la destruction, l'élimination, du peuple palestinien. Les méthodes utilisées furent les mêmes: les mensonges, les traités bafoués à peine signés, les massacres, la terreur, les expropriations, l'enfermement dans des ghettos et des camps.

Donc ce que j'avais marqué est TOUT a fait comparable ,c'est meme plus une question dhistoire,car ça a lair tellement absured de comparer sionisme et nazisme,MAis alors EXPLIQUE MOI pourquoi CES SIMILITUDES dans ces DISCOURS,C'est le SEUL DISCOUSR AU MONDE aussi impregné de celui d'hitler ,aussi ravageur qu'une cognée dictatoriale,absurde et profondement raciste .le sionisme est le cheminement hypochrite dune dictature timide .



------------------------------------------------

"Ext raits du discours de Sharon : - « Même aujourd'hui je me porte volontaire pour faire ce sale travail pour Israël, de tuer autant d'Arabes qu'il est nécessaire, de les déporter, de les expulser, de les brûler, de faire que le monde entier nous haïsse, de tirer le tapis de dessous les pieds des Juifs de la diaspora, ce qui les forcera à courir vers nous en pleurant. Même s'il faut faire sauter une ou deux synagogues par-ci par-là, cela m'est égal. Et cela m'est égal aussi si une fois le travail fait, vous me mettez devant un tribunal de Nuremberg puis me jetez en prison à vie. Pendez-moi même, si vous voulez, comme criminel de guerre. »
... « Ainsi je suis un anti-sémite ? Parfait. » ... « je ferai tout ce que je pourrai pour accroître l'antisémitisme »

Interview de Ariel Sharon par Amos Oz, 1982
Traduction d'une interview d'Ariel Sharon par Amos Oz, en 1982

compare l emaintenant a celui d'Hitler:
Lors d'une réunion du NSDAP (le parti nazi), le 6 avril 1920, Hitler déclare:

« Nous n'avons aucune intention d'être des antisémites sentimentaux désireux de susciter des pogroms mais nos c½urs sont remplis d'une détermination inexorable d'attaquer le mal à sa base et de l'extirper de sa racine à ses branches. Pour atteindre notre but, tous les moyens seront justifiés, même si nous devons nous allier avec le diable. »Le 8 février 1921, Hitler s'exprime dans le Völkische Beobachter à propos des sentiments qu'il veut susciter chez les Allemands, envers les Juifs:

« De la haine, de la haine brûlante - c'est ce que nous voulons déverser dans les âmes de nos millions de compatriotes allemands, jusqu'à ce que s'embrase en Allemagne la flamme de colère qui nous vengera des corrupteurs de notre nation »


quel similitudes! la meme haine! la meme cruauté.
voila pourquoi je renie Sharon,il salis notre image,il ressemble au dictateur qui a voulu notre extermination.




À l'époque d'Hitler, si on avait dit de lui qu'il était le diable devenu chair, le diable incarné en homme, on aurait été condamné pour lèse-führer.

On pouvait penser et savoir qu'Hitler était le diable en personne, mais il ne fallait surtout pas le dire.

On pouvait penser et savoir qu'Hitler voulait tuer tous les Tziganes et tous les Juifs, mais il ne fallait pas le dire.

Maintenant que le peuple élu a remplacé la race supérieure,
maintenant que le sionisme a remplacé le nazisme,
maintenant que Sharon a remplacé Hitler,
et que Shimon Pérès a remplacé Goebbels,
tout est exactement pareil :

On peut penser et savoir que le sionisme, c'est le nouveau nom du nazisme, mais on ne peut pas le dire.

On peut penser et savoir que Sharon et Shimon Pérès veulent tuer tous les Palestiniens, mais il ne faut pas le dire.

Quand Hitler et le nazisme ont enfin disparu, et que plus personne n'était là pour interdire la vérité, on sut enfin officiellement qu'Hitler était Hitler, que le nazisme était le nazisme et qu'il y avait eu un énorme génocide des Tziganes, des Juifs et des Slaves.

Quand vint la libération, les gens qui savaient et qui s'étaient tu tant qu'hitler et le nazisme étaient là, dirent maintenant : « on ne savait pas, pour ces génocides, mais Hitler c'était le diable, et le nazisme une doctrine venue de l'enfer, mais croyez-nous : on ne savait rien de tout ça ! »

Et quand viendra la libération, quand auront disparu le sionisme et les Sharon et les Shimon Pérès, les gens qui savaient, mais qui s'étaient tu, diront : « On ne savait pas pour le génocide des Palestiniens, mais Sharon et Pérès, c'étaient Hitler et Goebbels, et le sionisme c'était du nazisme ! mais croyez-nous : nous ne savions rien de tout cela ! »

--------------------------------------------------
Re: Les Juifs de France et Israël
Posté par orienta le 04/03/2005 22:55:49
Tous les Juifs israéliens n'acceptent pas le racisme et la militarisation de leur pays. Des voix s'élèvent contre les crimes commis au nom d'Israël. Le mouvement de la paix a été particulièrement actif lors de l'occupation du Liban. Voilà ce que déclare un survivant de l'Holocauste, le docteur Schnalgman, après l'invasion du Liban, en 1982 : " Dans mon enfance, j'ai souffert la peur, la faim, et l'humiliation quand je passais du ghetto de Varsovie, à travers des camps de travail, à Buchenwald. Aujourd'hui, comme citoyen israélien, je ne peux pas accepter la destruction systématique de villes, de villages et de camps de réfugiés. Je ne peux pas accepter la cruauté technique des bombardements, des destructions, et du meurtre d'êtres vivants.

" J'ai entendu trop de bruits familiers, des bruits qui sont amplifiés par la guerre. J'ai entendu 'sale arabe', et je me rappelle 'sale juif'. J'ai entendu parler de territoires fermés, et je me rappelle les ghettos et les camps. J'ai entendu 'bêtes à deux jambes', et je me rappelle 'untermenschen', sous-humains. J'ai entendu nettoyage de territoires, destruction, mort, sang et meurtre. trop de choses en Israël me rappelle trop de choses de mon enfance ".
Re: les juifs de france et israël
Posté par orienta le 04/03/2005 22:52:58
Tout ce que j'ai marqué est vrai,j'ai cité des discours VRAI ,j'ai cité des extraits en donnant des références EXACTES.alosr tu n'as cas vérifier ,mais ne remet pas en cause la véracité de ces mots pour simple raison que tu ny adhères pas .

"La plupart des israéliens comme bcp d' occidentaux , sont athés et se fichent de ce que dit la Torah a propos de l'existence d'Israel "

Je n'ai jamais vu de statistiques démontrant que la plupart des israéliens sont athées ,de plus c'est pas logique,puisque quils defondent leurs terre comme étant terre sainte et qu’ils se proclament les successeurs de cette terre en se justifiant ! des préceptes religieux de la torah .



« les isrealiens ne sont pas de bons juifs et c'est grace a cette facon de penser qu'ils sont encore en vie . » La excuse moi mais j’ai pas très bien compris .explique toi mieux .


« -Vive le juif ..mais a bas le sionisme de me.de..
-vive le musulman,..mais abas les intégristes de mer.e ...
Dans le 1er cas tu veux sans doute dire Vieve le juif . apres sa mort !! dans ce cas c'est un bon juif » ne t’avance pas à expliquer mes dires à ma place et à ta façon .j’ai dit vive le juif ,et me.de au sionisme .point final .

« le sioniste n'est pas un expansioniste comme on veut le faire croire dans les medias « Que tu es DUPE .
L'Etat israélien a été fondé par l'armée israélienne, qui provient de deux groupes terroristes : le groupe Irgoun et le groupe Stern.
en 1922, la société des Nations fit de la déclaration Balfour la base du mandat par lequel l'Angleterre était autorisée à gérer les affaires de la Palestine.Ce mandat ignorait les droits politiques et la souveraineté du peuple Palestinien.Et cela donna pleine autorité au gouvernement Britannique pour faciliter et encourager , en coopération avec les Sionistes, l'établissement de nombreux Juifs en Palestine.
Tout ceci fut réalisé dans un style impérialiste typique...c'est à dire sans consulter les Palestiniens et en ignorant complètement leurs protestations.Et bien que le mandat mentionnait le respect des droits civils et religieux du peuple Palestinien, il laissa à l'écart l'élément le plus essentiel : leurs droits politiques.Ces droits furent donnés à des Juifs étrangers du monde entier qui n'avaient jamais vu la Palestine.
Les portes politiques leur étant désormais totalement ouvertes , les Juifs affluèrent de plus en plus nombreux en Palestine.On estime qu'entre 1920 et 1930 environ 100.000 Juifs y arrivérent.La persécution inhumaine des Juifs par les Nazis pendant la seconde guerre mondial fit converger vers cette terre un nombre bien plus considérable de Juifs, environ 232.000 .Et de toute évidence les Sionistes profitèrent de la montée du Nazisme , qui les obligeait à quitter l'Europe , pour émigrer en Palestine.
Cette arrivée massive de Juifs en Palestine provoqua une série d'affrontements violents avec les Palestiniens, qui étaient dorénavant chassés de leurs terres.Et cela aboutit au soulèvement Palestinien qui dura de 1935 à 1939, date à laquelle il fut réprimé par les troupes Britanniques.Il y avait maintenant plus d'un demi-million de Juifs en Palestine, contre un million de Palestinien d'origine.Aussi les impérialistes Britanniques suggérèrent que la Palestine soit divisée pour créer deux états indépendant, l'un pour les Juifs et l'un pour les Palestiniens d'origine.
Des groupes de terroristes fortement armés furent formés sous la direction d'hommes tels David Ben Gourion et Menahem Begin (qui plus tard devinrent premiers ministres de l'état Sioniste): l'Irgun, le groupe Stern et la Haganah furent les premiers de ces groupes.Et il suffit de citer en exemple de leur terreur pour comprendre la nature de leur mentalité.
A l'aube du 1er avril 1948, le groupe Irgun, mené par Menhem Begin , attaqua le village Palestinien sans défense de Deir Yassin avec des explosifs, des grenades à main et des lances flammes.Les femmes furent violées, et beaucoup d'habitant furent assassinés.Les maisons et les boutiques furent pillées et détruites.Plus de 250 des 400 habitants furent mis à mort.
De telles atrocités menèrent à la désastreuse guerre Israëlo-Arabe de 1948,pendant laquelle des centaines de milliers de Palestiniens fuyérent leurs maisons.Et jusqu'à présent ces Palestiniens vivent dans des camps de tentes pour réfugiés en Jordanie, Libye, Syrie, Iraq, Egypte, Arabie Saoudite et au Liban.Au fur et mesure des années, leurs enfants et petits enfants ont grandi dans ces camps, jusqu'à ce que le nombre des Palestiniens dépasse le million.Cependant ils ne peuvent toujours pas retourner dans leur pays dans lequel ils ont vécu pendant des siècles; et ce parce qu'il a été transformé en un Etat Sioniste pour les Juifs.
Les Sionistes ne se contentèrent pas de cette partie de la Palestine qui leur avait été attribuée par le plan de partition des Nations Unies en 1947; après avoir chassé les Palestiniens et pris possession d'une grande partie de leur territoire en 1948, les Sionistes colonisèrent en 1967 le reste de ce territoire et une partie importante des territoires Arabes limitrophes; ils foncèrent au Nord et entrèrent en Syrie, et occupèrent le plateau de Golan , d'une part ; d'autre part ils entrèrent au Sud de l'Egypte où ils occupèrent la bande de Gaza et la péninsule du Sinaï, et à l'Est en Jordanie où ils occupèrent la Rive Ouest (qui est la partie la plus fertile de la Palestine), c'est à dire la Cisjordanie.A l'Ouest ils créèrent aussi de grands troubles au Liban jusqu'à ce qu'ils soient en position d’exercer une influence considérable sur la destinée de ce pays encerclé.La résistance déterminée opposée par les armées Arabes ne suffit pas à arrêter les Sionistes.Cependant, la pression internationale réussit à imposer un cessez le feu et les Nations Unies ordonnèrent aux Sionistes de se retirer des territoires occupés. Mais les Sionistes refusèrent de se retirer.Tout au contraire, un nombre important d'Israéliens s'installèrent dans ces territoires et y établirent des colonies, tandis que les Arabes, vrais propriétaires de ces terres, étaient poursuivis, chassés, et leurs biens confisqués. Ils étaient obligés ou de quitter le pays ou d'aller vivre dans des camps de réfugiés.
Les Arabes qui demeurèrent dans les territoires occupés ne connaissent pas une situation meilleur que ceux des camps.Leurs conditions de vie sont analogues à celles des Noirs en Afrique du Sud où régnait l'APARTHEID.Ils doivent quitter leurs logements ruraux pour aller s'entasser dans des taudis urbains.Et quand ils ont la chance de travailler, ils n'exercent que des emplois dégradant, comme le ramassage des ordures par exemple.Ils connaissent en permanence les restrictions du couvre-feu et ne peuvent pas voyager en dehors de certaine régions.Toute réunion publique leur est interdite, quelque soit le but.Ils subissent continuellement de la part des Sionistes des fouilles , des interrogatoires , passages à tabac, détentions sans jugement.De plus, ils n'ont pas accès aux tribunaux civils mais plutôt sont soumis aux cours martiales militaires qui sont totalement hostiles à leur égard.
Cette expansion de l’état Sioniste d'Israël en dehors du territoire prescrit par les Nations Unies en 1947 n'est pas survenue par hasard.C'est un fait bien connu que le Sionisme est fondé sur l'objectif de créer un empire appelé "ERETZ ISRAEL" , s’étendant du Nil en Egypte à Euphrate en Iraq.Ceci est insolemment déclaré dans le journal privé de Théodore Herzl, fondateur du Sionisme. Ainsi nous voyons que les chefs Sionistes ont toujours eu un désir d'expansion.L'ancien premier ministre Sioniste David Ben Gourion a déclaré parés son élection en 1952: "Je formerai le gouvernement avec l'objectif, qui est d'utiliser tous les moyens possibles pour nous étendre au Sud"; à une autre occasion il dit "maintenir le statu Quo n'est pas convenable pour nous; nous devons au contraire établir une politique d'expansion dynamique".L'ancien ministre de la Défense Moshe Dayan a déclaré à la radio Israélienne le 2 février 1952 : "il incombe à l'armée Israélienne de mener à bien le combat pour atteindre l'objectif ultime de réaliser l'Empire d'Israel".Et pendant son discours électoral en juillet 1968 ,Dayan déclare: "le principal objectif de notre politique actuelle est la création d'une nouvelle carte, de nouvelles frontières et d'un nouvel Israel". Dayan a même dit : "ils (les réfugiés Arabes) sont assis dans leurs camps de réfugiés à Gaza, et devant leurs yeux nous nous approprions les terres et les villages dans lesquelles eux et leurs ancêtres ont vécu".Cette politique expansionniste agressive des Sionistes fut fortement condamnée par Bertrand Russell pendant une conférence internationale de parlementaires en 1970.Il fit remarquer que :"l'agression commise par Israël doit être condamnée non seulement parce qu'aucun état n'a le droit d'annexer un territoire étranger, mais aussi parce que chaque expansion est aussi une occasion de découvrir quel degré d'agression le monde va tolérer".
Comparant Israël et le Sionisme à l'Afrique du Sud et l'Apartheid, un sénateur Américain a dit: "Israël n'est pas seulement analogue à l'Afrique du Sud en tant qu'Etat colonisateur, mais en fait il est bien pire.Car au moins l'Afrique du Sud n'est pas expansionniste.Dans le monde actuel, Israël est le seul pays colonisateur.Israël et l'Afrique du Sud sont des alliés l'un à l'autre, et tout deux pensent qu'ils sont Elus de Dieu".Les atrocités commises en Afrique du Sud sont bien connues, mais elles sont insignifiantes comparées à celles commises par les Sionistes.
Mais tout les Juifs ne sont pas Sionistes.Il y a un grand nombre de Juifs orthodoxes qui considèrent le Sionisme comme UNE FAUTE GRAVE CONTRE LA FOI JUIVE.Ce groupe est connu sous le nom de Netouri Karta et compte plus de 100.000 membres vivant au coeur du quartier religieux de Jérusalem.Ils se sont coupés de l'état Sioniste qui les entoure, car ils le considèrent comme étant une TRANSGRESSION DE LA LOI DE MOISE. .

Modifié le 04/03/2005 22:55:12
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (26)
Publié le 24 avril 2003
Modifié le 24 avril 2003
Lu 1 159 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲