FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Les leçons des dernières présidentielles

Le FN à toutes ses chances dans les prochaines élections.


D'un point de vue médiatique les médias se sont tout de suite calmés après le séisme du 21 avril la sur médiatisation des faits divers lors des présidentielles. Au lendemain des élections les voitures brulées ont cessé de faire la une au profit de la une principale l'arrivée de Jean Marie Le Pen. Les média ont été très critiqués par la suite par de nombreuses personnes comme Julien Drey porte parole du Parti Socialiste qui pour parler de TF1 considérée comme ayant fait le jeu de Le Pen à utilisé le terme de TFN. Cette chaîne s'est toujours défendue d'un manque d'objectivité parlant simplement d'avoir représenté la situation actuelle de notre pays à cette époque. Les affaires plus traditionnelles sont revenues l'on ne parlait plus de cette fameuse insécurité.
Les mois ont passé je voudrais dire que les média ont pris les leçons de ce qui s'est passé mais de nouvelles élections approchent et l'on voit resurgir ce fameux thème de l'insécurité. Les problèmes dans les cités redeviennent de plus en plus présents même si le fait reste encore sensible mais l'on peut prévoir qu'à partir de Janvier le rythme va s'accélérer. Les lois Sarkozy commencent à montrer leur coté inefficace que les journalistes n'hésitent plus à montrer.
Le risque est donc important de revoir une nouvelle foi les média se déchaîner sur les jeunes sous entendu "beurs" des cités.

D'un point de vue politique la situation n'est guère meilleure la gauche n'a pas su prendre les leçons de son échec dû en partie a sa division et à son manque de programme pour ce qui est du parti Socialiste. La gauche se présente aux régionales entièrement divisée seule la LCR à jugé bon de s'allier avec L.O. Tous les autres partis refusent les alliances et pourtant avec le nouveau mode de scrutin mis en place par ce gouvernement qui vise d'après tous les observateurs à tuer les petits partis en particuliers le FN. Pour éviter les alliances comme celles de Charles Million entre UMP et FN aux régionales. D'après ces nouvelles règles le parti qui arrive en tête obtient automatiquement 1/4 des sièges au conseil. Ce qui fait que le FN à toutes ses chances dans plusieurs départements. La droite si elle n'est pas divisée sauf peut être avec l'UDF qui commence à crier au loup, elle doit surtout tenter de défendre son bilan de plus d'un an de mandat très mauvais d'un point de vue économique.
En conclusion tout annonce un futur choc avec l'extrême droite très en force puisque le vote protestataire risque de battre tout les records surtout que l'opposition n'a toujours pas de vraie alternative à la droite.
L'incription sur les listes électorales doit se faire avant le 31 décembre.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (1)
Re: Les leçons des dernières présidentielles
Posté par degage666 le 20/08/2004 07:55:22
Ca ne sert à rien de prophétiser le pire en faisant comme si il était sûr
"Mon dieu ,le FN va arriver attention mon dieu"
Parce que de toute façons cela n'arrivera jamais, faut pas se leurer. Mais ça commence à devenir gonflant de voir tout le monde se déchainer sur un parti de connards alors que y a des tas de partis qui défendent des causes tout aussi pourries contre lesquelles on ne dit rien(je pense aux ligues révolutionnaires et autres délires Trotskystes)
Donc voilà, aux régionales le FN a fait comme d'hab et comme il fera toujours: le vote inutile.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (1)
Publié le 29 mars 2004
Modifié le 29 mars 2004
Lu 654 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143