Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Les Protocoles des Sages de Sion

Voilà un siècle que le peuple Juif est considéré comme le plus vil et le plus mesquin de la planète. La raison ? Un pamphlet écrit au XIXème siècle afin de discréditer les juifs : manipulations, complots, haine des chrétiens, etc. Voici donc le résumé de l'histoire du livre le plus chargé d'histoire du XX ème siècle.


Les Protocoles des Sages de Sion, parfois sur titré Programme Juif de Conquête du Monde est un livre parut partiellement en Russie en 1903, puis complètement en 1905 et 1906. Mais sa publication au grand public se fera en 1920 par le Times (qui reviendra dessus un an plus tard, révélant un faux).


En résumé, pour ceux qui ne veulent pas lire l'article

Voici l'histoire d'un livre qui était destiné, en premier lieu, à empêcher un russe d'accéder aux côtés du Tsar Nicolas 2. Ce livre raconte comment des juifs mettent en place leur pouvoir. Il est à la base de la haine racial, de la seconde guerre mondiale, des guerres sans merci au Moyen Orient et de la remontée de la haine anti-juive au sein des communautés pauvres un peu partout dans le monde.
Je vous conseille vivement de vous intéresser à cette histoire, de lire le texte tranquillement et de façon attentive afin d'apprendre et de comprendre pourquoi les juifs n'ont jamais été acceptés, dans un premier temps, et ensuite comment d'une haine religieuse, on crée un ennemi international, l'ennemi unique, le responsable de toutes les choses qui vont mal sur Terre.


Un peu d'histoire

La persécution des juifs ne date pas d'un siècle. Le peuple hébreu s'est installé entre l'Afrique et l'Asie, la route qu'ont suivi les différents conquérants dans leur quête d'expansion. Ainsi, des grecs au arabes, tout le monde s'y est arrêté pour les assouvir. Jusqu'ici, le peuple juif n'était persécuté que pour une histoire de terre.
Par contre, à l'arrivée de Jésus, l'anti-judaïsme devient religieux. En effet, par une mauvaise lecture (ou plutôt une interprétation à des fins non-sympathiques) de la Bible, le peuple juif devenait un peuple à part, ne reconnaissant pas Jésus comme l'envoyé direct de Dieu (c'était comme ça !) et qu'ils représentaient aussi la vieille Alliance refusant d'admettre la Nouvelle Alliance. Ainsi, de la chute de l'Empire romain, jusqu'au XIXème siècle, les juifs furent considérés en Europe et en Asie Occidentale comme un peuple refusant la réalité de Dieu.
Durant tout ce temps, en France en tout cas, on leur interdit l'accès à certains travaux : il leur était interdit de posséder une terre, donc interdit de campagne, et ne pouvaient postuler que pour des postes interdits aux chrétiens. Ils furent persécutés en Espagne au point de devoir complètement quitter la péninsule (leurs descendants convertis sont eux aussi très mal vus). En Russie, des pogroms (ou lynchages massifs de juifs ou autres peuples) sont régulièrement organisés.
Bref, depuis très longtemps, les Juifs ne peuvent vivre tranquillement.
Mais la haine anti-judaïque va prendre une autre tournure. Avec le développement de la médecine et de la biologie, les anti-juifs vont lancer une nouvelle propagande visant à démontrer que les juifs sont strictement différents des autres peuples. On vit alors arriver le terme de racisme, mettant ainsi en place un classement de race où celui qui est juif est, par a+b, inférieur à un chrétien ou autre.
On doit cela en partie au Mouvement des Nationalités en Allemagne durant laquelle Wilhelm Marr, journaliste allemand auteur d'un pamphlet anti-juif de 1879, décrit pourquoi un juif est inférieur et invente par la même occasion le mot antisémite.


Mathieu golovinski, le journaliste de l'ombre

L'auteur des Protocoles s'appelle Mathieu GOLOVINSKI. Il est russe (descendant d'un croisé) et se découvre très tôt un goût pour les histoires louches. Ainsi, après ses études de droits (où il excède en catégoriesans scrupule'), il entre en contact avec Vorontsov, un ministre de la cour du Tsar (Nicolas II à cette époque) et travaille avec lui. Cet homme est convaincu que les juifs conspirent derrière le dos du Tsar. Il fonde alors, la Sainte-Fraternité, organisation répandant la terreur en réponse à la terreur et fabriquant de faux journaux révolutionnaires.
Puis, Golovinski fût nommé fonctionnaire à St Petersbourg au sein du Département de presse (organisme ayant pour but d'influencer les journaux en leur remettant des articles prêts à être publiés). Son chef ? Un antisémite fanatique. C'est ici qu'il apprit les bases de la propagande.
Puis, suite à des rebondissements, le pouvoir change de direction. Golovinski s'exile à Paris (il est totalement bilingue) et retrouve un ancien compagnon, Pierre Ratchkovsky, un ancien membre de la Sainte-Fraternité, dirigeant les services de police politique russe en France. Au sein de ce service, Golovinski doit écrire des articles sur la bonne politique du Tsar afin d'influencer la presse nationale et donc la population et le gouvernement.
Mais Ratchovsky voit d'un mauvais oeil l'arrivée de Witte (chef de file des modernisateurs en Russie) aux côtés du Tsar, en se basant toujours sur cette théorie de complot. Afin d'en convaincre le Tsar, il demande à Golovinski de produire une preuve que la modernisation financière et industrielle de la Russie est l'expression d'un plan juif de domination du monde.
C'est ainsi que Golovinski se mit à écrire ce qu'il nomma Les Protocoles des Sages de Sion.


Les protocoles des sages de sion

Ou encore Programme Juif de Conquête du Monde, est un pamphlet écrit entre 1900 et 1901. Ce texte décrit un programme de conquête du monde par les juifs mis en place au moyen de réunions secrètes, plus ou moins proches des francs-maçons (d'où le terme judéo-maçonnique plus tard). Ce livre est présenté comme une succession de comptes-rendus de réunions. Il présente comment des juifs de hauts rangs mettent en place le contrôle du monde et ainsi s'accaparent le pouvoir au sein des différentes puissances mondiales. Le livre explique qu'après la destruction des monarchies et de la civilisation chrétienne, le plan machiavélique des Sages de Sion prévoit d'utiliser la violence, la ruse, les guerres, les révolutions, la modernisation industrielle et le capitalisme pour faire tomber l'ordre existant et installer le nouveau pouvoir juif.
Mais le stratagème de Ratchovsky n'est plus d'actualité : l'homme attendu aux cotés du Tsar n'a pas été nommé. Alors le texte ne servit à rien ? Les écrits restent à ce qu'il paraît. Une fois encore, cela est vérifié.
Golovinski continue son travail à Paris et envoie un bout des Protocoles au journal Znamia, journal russe. En 1905, il écrit et publie Le Grand dans le petit, livre expliquant l'arrivée de l'Antéchrist sur Terre (processus enclenché depuis la Révolution de 1789), avec en annexe les fameux Protocoles. Il offre son livre au Tsar afin qu'il prenne connaissance du " complot ". A ce moment là, les Protocoles sortent en version complète.
Mais ce livre ne deviendra connu par le grand public qu'en 1920, lorsque le Times de Londres dédie un éditorial à ce " singulier petit livre " évoquant, eux aussi, la théorie possible du complot. Un an plus tard, le journal reviendra sur son erreur, mais trop tard : la bombe a été lancée.
En 1921, les éditions Grasset (pourtant déjà réputée) publient les Protocoles avec de nombreuses réimpressions jusqu'en 1938.


Le problème : un livre prophétique

En effet, de par sa théorie du complot, les Protocoles des Sages de Sion se montrent comme un livre prophétique : la guerre de 14-18, la révolution russe et le chaos allemand confortent les dires du livre et celui-ci, à l'époque, donne les clés du problème auquel est confrontée la société des pays industrialisés. Il y a aussi le Jeudi noir de 1929 et bien sûr l'arrivée d'un petit homme allemand haineux qui se servira du livre comme d'une bible pour son programme de conquête du monde et de d'extermination des juifs. D'ailleurs à son arrivée au pouvoir en 1933, il fit diffuser le livre en défendant la thèse de son authenticité. Le constructeur Henry Ford ira jusqu'à les diffuser dans la presse sur demande.

En effet, tout le monde croit en ce livre qui n'est pourtant qu'une recopie, presque mot à mot pour certains passages, d'un livre de Maurice Joly, Dialogue aux Enfers entre Machiavel et Montesquieu, se voulant dénoncer un complot bonapartiste.

Malgré différents procès afin de démanteler le complot, rien n'arrête la théorie des juifs dominateurs. Et nous voici donc plongé au coeur de la seconde guerre mondiale.
Au sortir de la guerre, on aurait pu penser que ce genre de texte ne survit pas. Il a d'ailleurs été interdit dans la plupart des pays européens.


Mais l'histoire ne s'arrête pas là

Avec la création d'un Etat d'Israël, le livre revit. Une première édition apparaît au Caire en 1951, suivie d'autres un peu partout, dans toutes les langues et dans la plupart des pays musulmans.
" Selon cette réutilisation, si les fiers et valeureux Arabes ont pu être vaincus par les juifs lâches et fourbes, c'est en raison d'un complot international de forces occultes organisées par les sionistes ", explique Pierre-André Taguieff (CNRS, spécialiste de la question des Protocoles). Il est repris notamment par le Hamas.
Le livre a été réédité depuis peu aux Etats-Unis, où ses ventes sont en constantes progressions, notamment par les mouvements antisémites qui se développent un peu partout, avec pour base les nombreux ghettos (les gens trouvant ainsi, au sein de ce livre, les responsables de leur condition de vie). De même, il est diffusé dans les pays d'Amérique latine et un peu partout dans le reste du monde (sauf en Europe, et heureusement !).


Quand cela peut-il s'arrêter ?

Ben à cette question, il y a peu de réponses. Le problème est que ce livre peut s'adapter car il est très peu précis, flottant, indéterminable sur les sujets qu'il aborde et peut donc être relié à toutes les situations que l'on connaît. C'est de là que tient son succès.
Si vous vous rappelez ce que j'ai écris au début, les juifs ont toujours été mal perçus et très souvent martyrisés. Avec ce livre, on entre dans un " mythe politique moderne " où l'on peut toujours désigner le même coupable en cas de guerre ou de misère : l'ennemi unique du monde, celui qui n'a jamais pu s'intégrer aux autres peuples (parce qu'on le chassait mais tout le monde se fout des détails quand on cherche un coupable).
Aujourd'hui encore perdure la haine contre le peuple juif, au moyen des médias maintenant.


Epilogue

Pour Golovinski, l'écriture des Protocoles des Sages de Sion ne fût qu'une toute petite partie de sa vie. En effet, il retourne en Russie dans les années 1910 et se fait désormais passer pour un docteur. Il travaille avec le Ministre de la Justice puis le Ministre de l'Intérieur.
A la Révolution russe de 1917, Golovinski change de bord et devient député de St Petersbourg. Le Dr Golovinski est célébré par les révolutionnaires et sa carrière devient alors fulgurante : il devient un membre important en ce qui concerne la santé et la jeunesse. Il conseille Trotski sur ce qui touche à l'embrigadement des jeunes au sein de l'armée et fonde en 1918, l'Institut de la Culture Physique (d'où sortiront de nombreux champions).
Notable, il meurt en 1920 (âgé de 55 ans), au moment de l'expansion des Protocoles et ne verra donc jamais les conséquences de son ouvrage.

Qui aurait pu croire qu'un pamphlet sur des réunions secrètes juives ayant pour unique but, à la base, d'empêcher l'arrivée d'un homme aux cotés du Tsar de Russie uniquement parce qu'il prônait l'industrialisation du pays, mènerait, par effet boule de neige, à une guerre Mondiale où les pires atrocités font encore cauchemarder nos vétérans ?

Bibliographie

- Wikipédia
- http://www.phdn.org/antisem/protocoles/origines.html
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (18)
Re: Les Protocoles des Sages de Sion
Posté par aureliedog le 02/05/2006 14:14:53
Le Complot, ouép c'est ca, merci jacquesv (k)
Re: les protocoles des sages de sion
Posté par jacquesv le 02/05/2006 01:37:22
Protocoles des Sages de Sion - WikipédiaISBN 2-07-032692-6 · Will Eisner : Le Complot : L'histoire secrète des Protocoles des Sages de Sion (bande dessinée) préface d'Umberto Eco. ...
http//fr.wikipedia.org/wiki/Protocole_des_Sages_de_Sion - 25k - 29 avr 2006

http://fr.wikipedia.org/wiki/Will_Eisner

là, en haut du bas de page, c'est mentionné:
Bibliographie
[modifier]
Bande dessinée
A paraitre le 2 novembre 2005 chez Grasset : Le Complot sous-titré L'histoire secrète du Protocole des Sages de Sion - histoire véridique d'un livre créé, par réécriture d'un pamphlet antibonapartiste, par la police du Tsar au début du siècle en Russie; celui-ci entendait discréditer, s'il en était besoin à l'époque, la communauté juive très présente dans la région.

Modifié le 02/05/2006 01:47:21
Re: Les Protocoles des Sages de Sion
Posté par aureliedog le 01/05/2006 10:44:01
au CDI du bahut ya un bouquin, c'est une bande dessiné en fait, qui explique et retrace vachement bien l'Histoire de l'ecriture de ce faux qu'est le protocole des Sages de sion ainsi que tout ce qu'il a bien pu entrainer...
Me rappel plus du titre c'est malheureux, et je retrouve pas sur google

Jacquesv tu vois pas de quoi je parle par hasard ?!
Re: Les Protocoles des Sages de Sion
Posté par jacquesv le 30/04/2006 14:19:49
banzaii
En effet!!
willy03
Pas de pourrissage ici!!
Re: Les Protocoles des Sages de Sion
Posté par festisat le 30/04/2006 11:55:06
Perso, je m'en fout. L'histoire que j'ai tapé retrace en gros la vérité. Je ne retiendrais que celà. Si celà ne vous convient pas, réécrivez ce que vous pensez être plus juste.
C'est vrai qu'il y a des abuts, mais sur ce site comme de partout seuls les abuts peuvent permettre de se développer un esprit critique en se disant: "Là il y va un peu fort!". Enfin c'est se que je pense. Et au pire, si y a des trucs faux, je préfèrent que se soient sur ce sujet que sur le fait que Britney Spears ait sorti trois albums au lieu de deux.
Bref, ce livre est une merde qu'il faut rayer de notre histoire pourrie du monde, et le faire comprendre aux gens. C'est ce qu'il est nécessaire de faire. L'antisémitisme est l'un des pires fléaux créé de toutes pièces par l'homme afin de montrer une différence de supériorité entre les peuples et celà est intolérable bordel à cul!
"2007 sera nazi ou ne sera pas" a dit récemment Le Pen dans une interview: comment peut-on laisser dire des choses comme ça? Et tout le monde s'en réjouit en plus, j'ai l'impression de vivre dans un autre monde quand j'entends ça! Je bien que l'intélorance ne soit pas la bonne solution, mais je le dit haut et fort: à bas tous les nazis!
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (18)
Publié le 29 avril 2006
Modifié le 25 mars 2006
Lu 3 407 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲