Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Les sous-sols du manoir

C'est ma ptite histoire, dites m'en des nouvelles, j'espère qu'elle vous plaira !


Exténuée, je m'affalais sur le sofa de l'entrée principale. Avant de fermer l'œil, je crus apercevoir de la fumée...

Me redressant, je regardai une nouvelle fois l'angoissant manoir dont j'avais hérité. C'est vrai qu'il était angoissant ce manoir, mais j'était heureuse de savoir qu'il avait appartenu à mes grands-parents ainsi qu'à mes arrières grands-parents. Maman, elle, a passé toute sa modeste vie dans cette vieille demeure. Quand à mon père il radotait sans cesse que cette maison tombait en ruine. Ah, ces deux-là, ils me manquent terriblement; parfois j'ai beaucoup de mal à me remémorer leur visage, mais je me fais peu à peu à leur mystérieuse mort.

Le compas de l'horloge indiquait 19 heures, les invités ne devraient plus tarder, je suis impatiente de leur faire goûter mon rôti ! Je me dirigeai précipitamment vers le four qui dégageait une fumée noirâtre, l'ouvrit et à ma grand stupeur, je ne trouvai que de la fumée. Cherchant vainement une explication rationnelle à cette disparition, je perçus le bruit que réalisait la cloche d'entrée et regagnant le vestibule, j'ouvris la porte qui étrangement résista. Cette porte qui auparavant me paraissait ordinaire, me sembla soudain comme méconnaissable, laissant naître en moi un certain malaise. Je m'efforçais de garder le sang froid et j'entrepris de trouver une autre sortie au plus vite. J'errai dans les couloirs sans vraiment savoir où aller quand mon regard se tourna vers un lugubre escalier. Soudain, je fût prise par une subite envie de m'y aventurer, comme si j'en étais obligée. En dépit de ma peur et perplexe à l'idée de ce qui m'y attendait, je descendis. J'aperçus enfin l'aboutissement de cet interminable escalier et je m'arrêtai net, le souffle coupé par ce que je venais d'apercevoir. Je m'attendais à tout... Sauf à ça.

Réunis dans un immense salon, mes invités, là... Habillés de noir, ils avaient l'air effondrés, et cherchaient du réconfort auprès des autres. Bientôt je vis mes parents, plus tristes encore. Maman était agenouillée devant un cercueil et répandait toutes les larmes de son corps.
Ne pouvant me contenir, je m'écria : " Maman !! "
Mais personne ne parût m'entendre. Stupéfaite, je m'avançais vers Papa, qui tentait de prendre Maman entre ses bras, pour que je puisse en faire de même. Je ne fit que passer à travers eux.
Pétrifiée, mes yeux se posèrent sur la plaque mortuaire et je vis inscrit : "".
Sous le choc, je fit quelques pas en arrière. C'était mon nom...
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (6)
Re: Les sous-sols du manoir
Posté par ne3sh4 le 05/02/2007 18:22:17
Je compte bien m'y mettre ! Et attendez vous a voir arriver "Les sous sols du manoir II, Le retour ! " :-P Non, mais sérieusement, je vais essayer de faire une plus longue histoire pour pouvoir faire durer le frisson.. J'attend l'inspiration !
Sinon merci pour tout ces compliments, sa fait toujours plaisir !
Re: Les sous-sols du manoir
Posté par ushiwa.sasuke le 05/02/2007 16:50:26
Article vraiment bien, dommage qu'il soit aussi court (comme dit tlm) pkoi ne le reprendrais-tu pas pour le ralonger ? la fin m'a donné un petit frisson...j'aurai aimé que cette sensation soit plus grande...
Re: Les sous-sols du manoir
Posté par reuillon le 03/02/2007 14:00:28
Ayant pas mal exploré de sous-sols de manoirs (des vrais, en vieille pierre avec salpêtre et toiles d'araignées - pas les trucs en carton -pâte des romantiques), j'en ai une vision nettement plus joyeuse ! On y trouve de vieux trucs marrants qu'on a envie de restaurer, d'aimables chauves-souris qui bouffent nos moustiques et surtout des casiers à bouteilles où l'on déniche un délectable Bourgogne hors d'âge qui nous fera palpiter les papilles, quand on dinera dans la grande cuisine à côté du feu. Quant aux fantômes, s'il y en a, on les sent plutôt bienveillants, protecteurs, et contents de voir qu'on sait apprécier leur bicoque.
Re: Les sous-sols du manoir
Posté par ne3sh4 le 02/02/2007 16:01:12
Pour répondre a zeomantik et ghostbuster, c'était un devoir de francais que j'ai dû rendre en une semaine, et puis je l'ai trouvée bien et vos avis me l'on confirmé, je pense que je vais me mettre a en écrire plus (des nouvelles) ! Merci
Re: Les sous-sols du manoir
Posté par ghostbuster le 02/02/2007 10:41:02
comme zeromantik;
l'histoire est vraiment très bien, mais c'est trop court! dommage, parce qu'en "délayant" plus, tu pourrais arriver à un super résultat, avec le lecteur qui ressent quelque chose... tu nous plonges dans une ambiance spéciale, mais on a pas le temps de s'y habituer...
sinon, c'est très bien écrit: continue!
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (6)
Publié le 02 février 2007
Modifié le 13 janvier 2007
Lu 598 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲