Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Les stages

Le pourquoi du comment des stages...


Les stages : immersion en société ou droit acquis des employeurs

L'emploi, parlons-en : tout ce grand terrain de jeu, qui pour les jeunes, paraît être, une ruée vers l'or ou pour les plus vieux, une échelle sans fin ! Mais pour en arriver à se dénicher un emploi, il faut bien sûr de l'expérience ou une valeur équivalente pour les futurs employeurs : c'est là que les stages entrent en ligne de compte. Pour la plus part de ses "super méthodes" selon l'avis des professeurs : elles donnent une plus grande ouverture d'esprit et la chance de découvrir un métier tout en étudiant ! Mais si les beaux côtés de cette manière de faire apprendre aux plus jeunes pour les former pour des jours plus vieux, demeure une bonne façon (hé ! Disons le vite, vite) de former un jeune travailleur qui sera plus aptes, plus vite à faire le métier en question, quand n'est t-il des mauvais côtés ?


Les stages et les mandats de travail : essayez avant d'acheter

Je ne suis pas en faveur des stages, mais je dois avouer qu'ils vous permettent d'acquérir de l'expérience et peuvent vous servir de tremplin dans la carrière de votre choix sans que nous n'ayez à vous engager à long terme, ni à subir de pression inutile. Vous devrez évidemment vous investir. Avant de prendre le volant de votre nouvelle carrière, prenez le temps de faire vos recherches sur l'entreprise qui vous intéresse. Vous pourrez ainsi savoir si le stage que vous choisissez vous servira à plus long terme. Avant de vous engager dans un stage, vous devriez considérer quelques éléments importants, même avant de faire vos recherches. Tous les stages ne sont pas rémunérés ; vous devrez donc tenir compte de cette réalité si vous désirez en tirer plus qu'une expérience formidable. Le lieu du poste est aussi d'importance majeure.

Plusieurs écoles proposent des bases de données sur les stages et les mandats de travail et il leur revient de rencontrer les entreprises et de garder le contact. De plus, les coordonnateurs de ces programmes sont eux-mêmes d'excellentes sources d'information. Il est possible d'obtenir des stages et des mandats de travail dans presque tous les secteurs, que vous vouliez faire carrière comme illustrateur de bandes dessinées, électricien ou comptable.


Stage : sans merci ou non merci !

Je suis contre, mais bien sûr faire un stage ne se refuse pas, mais quand on pense aux bons cotés de tous ses agréments que peuvent apporter ses efforts, on n'accepte sur-le-champ. Faire un stage et croyez en ma parole, cela peut donner de bons résultats, effectuer un stage pendant ses études est l'une des clefs de l'embauche, même dans un domaine autre que celui de sa formation. Il ne faut pas attendre 35 ans pour faire preuve d'ambition. Comment ? En montrant sa curiosité, sa disponibilité, en provoquant les opportunités. Je suis de celles qui ont fait pendant quelques semaines "le cheval auprès de l'employeur" pour montrer que je savais de quoi je pouvais être capable, de faire en sorte de me démarquer des autres personnes qui savaient déjà le métier ou de promouvoir mes talents pour que l'embauche s'ensuive
Pour l'employeur en question un stagiaire peut être :


1-Un bon moyen de former un futur employé à l'image de la compagnie.

2-Un bon moyen de donner une belle image à la compagnie, tout en encourageant les jeunes à aller de l'avant et à proliférer dans le domaine.

3-Donner à un jeune, une expérience requise pour son accroissement personnelle sur le marché du travail.


Mais là s'arrête les bons cotés des stagiaires à tout faire ! Les mauvais cotés ont aussi leur place de choix dans ce cercle tournant : comme le fait que certains employeurs profite de la naïveté de ses jeunes débutants, pour les exploiter jusqu'à la dernière goutte. Rappelons aussi qu'en étant stagiaire, la plus part des employeurs ne rémunère pas le temps passé''à apprendre le précieux métier''ce qui fait toute la beauté des stagiaires aux yeux des employeurs voraces et gourmands. Bien sûr, certaines compagnie qui ont eu plusieurs plaintes des étudiants, sortent vite des listes qui sont mises à la dispositions des étudiants. Mais le mal étant déjà fait et les jeunes stagiaires étant déjà exploités : cela ne redonne absolument pas le goût de refaire un autre stage ailleurs. Mais faire un stage est une aussi une question de cibler ses objectifs et de se renseigner avant de dire le''oui je le veux''il faut chercher : tout comme pour l'achat d'une voiture, obtenir des renseignements sur l'entreprise constitue la meilleure garantie de ne pas sortir de chez le concessionnaire au volant d'un citron !


Le tout pour le tout

En fin de compte, vous avez du remarquer que je n'étais pas en''grosse faveur''pour les stages. J'ai moi-même été stagiaire durant de nombreuses semaines : en ayant appris de mes erreurs, j'ai pu constater que oui, il y a des compagnies qui n'ont que le mérite d'avoir leur nom sous la rubrique des pages jaunes et d'autres qui ont un gage de parfaire et de faire connaître leurs connaissances aux yeux de ceux et celles qui veulent apprendre. En bout de ligne faire un stage ne se résigne pas à chercher un nom dans un bottin pour trouver la plus belle et la plus grande des compagnies, mais bien de vouloir et de croire en nos capacités d'être et de montrer à nous même ce que nous sommes capables de faire. Peut-être que la citation de : dans les petits pots les meilleurs onguents, s'applique davantage à la recherche qu'à la quantité trouvée ?
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (1)
Re: Les stages
Posté par chimantou le 20/08/2004 07:49:32
question, à quel âge on pourrait faire des stages? et où esk on pe trouver des stages?
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (1)
Publié le 07 mars 2003
Modifié le 07 mars 2003
Lu 787 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲