Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Les trous de vers : portes d'accès vers de nouveaux mondes

Qui n'a jamais rêvé de voyager dans le temps, à travers l'espace et même à travers les univers parallèles ? On pourrait croire à de la science fiction, mais des objets célestes nous font penser le contraire.


Einstein prédit lors de la parution de sa théorie de la relativité l'existence d'astres si massifs qu'ils couberaient l'espace-temps au point de capturer toute information, y compris la lumière.
Cette théorie passa dabord inaperçue, mais nombre d'années après, les observations ont prouvé que de tels astres existaient, il a même été découvert qu'il existait un trou noir supermassif dans chaque noyau de galaxie.
La courbure de l'espace temps est infinie dans ces astres, on peut penser qu'il le déchire littéralement, comme le corps d'un astronaute qui s'y aventurerait.

Einstein ne fut pas le seul à travailler sur cette théorie, deux autres physiciens Nathan Rosen et également Podolsky contribuèrent à l'élaboration de cette théorie.
En effet selon ces chercheurs, en empruntant un trou noir, on ressortirait quelque part dans l'univers d'un astre nommé fontaine blanche. L'ensemble trou noir fontaine blanche est appelé trou de vers, ou pont Einstein-Rosen-Podolsky.
En effet, si l'on considère un univers non plat, une sphère par exemple, il sera plus rapide de traverser la sphère que d'en faire le tour, c'est l'exemple du vers qui creuse son chemin dans une pomme.
Ce trou de vers pourrait donc résoudre nos problèmes de navettes défaillantes et de lenteur des transports spatiaux, on pourrait voyager d'un bout à l'autre de l'univers en quelques secondes.

Ceux qui ont regardé la série Sliders sont familiarisés avec ce phénomène, aussi étrange soit-il. Cependant le voyage à travers un trou de vers n'est pas aussi simple que cela.
En priorité nous devons savoir comment fonctionne un trou de vers, seul moyen pour nous de pouvoir l'utiliser et si ce n'est en les créant , les trous de vers nous sont pour le moment innaccessibles.
De plus l'intense gravité qui règne au sein du trou noir nous fait réfléchir quand à l'idée de l'emprunter. Le seul moyen serait de contre-balancer la force de gravité par une force opposée, ou de l'énergie négative, ce qui n'est pas encore à notre portée.


Le voyage dans le temps n'est donc pas encore a notre portée.
Mais vu l'évolution scientifique des dernières années on ne peut rien assurer.
Mais ces rêves millénaires de tels voyages attiseront l'envie des chercheurs et peut-être un jour nous voyagerons entre les mondes et les dimensions parallèles aussi facilement qu'on ouvre une porte.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (20)
Re: Les trous de vers : portes d'accès vers de nouveaux mondes
Posté par seb87 le 27/09/2004 16:41:55
sans froisser personne , et surtout sans me pretendre scientifique , ne serait-il pas envisageable de considerer tout simplement qu'il est possible que plusieur unvers existent et que comme une radio certains soient des émetteurs(trou noir),d'autres des récepteur(trou blanc ou fontaine blanche) et d'autres encore des émetteurs-recepteur tout simplement et quand je vois des "les lois de la physiques nous prouvent que c'est impossible"j'ai envie de dire que les lois sont redigé par les hommes et avant de dire que quelque chose est impossible il faudrait aussi se dire qu'on est tous defaillant,il n'existe aucune probleme impossible a résoudre juste des solutions a trouver
Re: Les trous de vers : portes d'accès vers de nouveaux mondes
Posté par haldir de lorien le 20/08/2004 07:50:32
@ Max : Lors de la formation d'un trou noir, il n'y a pas que la Force Electromagnétique. Des quatres interractions fondamentales qui régissent notre univers, la seule qui compte dans un trou noir est la gravitation.
Quand l'étoile qui est à la source du trou noir s'effondre, la remière force à être vaincue est effectivement la force électromagnétique. Elle est suivie par l'interraction nucléaire faible, qui maintiens les électrons lon du noyau.
On est alors au stade "étoile à neutrons. Les électrons entrant dans le noyau fusionnent avec les protons et donnent des neutrons.
Si le phénomène se prolonge, l'interraction nucléaire forte est vaincue elle aussi. A ce moment, plus rien ne maintiens la matière sous une quelconque forme que ce soit. Elle se comprime à l'infini sans barrière, on obtient alors un trou noir, où plus aucune loi physique courante n'est valable.

Bien à vous...
Re: Les trous de vers : portes d'accès vers de nouveaux mondes
Posté par gutsar le 20/08/2004 07:50:32
s'il vous plait, pas de pseudo théories scientifiques...
il y a pas si longtemps, tous les plus grtands chercheurs pensaient que l'atome était le plus petit corps au monde et du jour au lendemain, tout le monde a appris qu'en fait il était constitué de pleins de ptite particules subatomiques

donc avant de jouer les savants et de penser avoir la science infuse, interrogez vous 2 secondes et demandez vous ce que vous savez et si vous en êtes surs...

voili voilà, a mon avis, personne n'en sait rien et tant qu'on y aura pas été ns meme, on saura pas ce qu'il y a ds les trous noirs...
Re: Les trous de vers : portes d'accès vers de nouveaux mondes
Posté par patrickrestand le 20/08/2004 07:50:32
Oui les fontaines blanches sont hypothétiques, mais ce n'est pas non plus parce qu'on ne les voit pas qu'elle n'existent pas. Et même dans ce cas rien ne nous dit qu'on ne peut pas les fabriquer.

Et pourquoi la matière qui sort de l'autre coté ferait un trou noir ? Si elle sort diffuse, il n'y a pas de raison.

Au début, l'idée du trou noir n'était pas d'être un trou, mais être une quantité incroyable de matière dans un volume réduit au maximum. L'idée que cela pourrait déchirer l'espace-temps est venue après.
Re: Les trous de vers : portes d'accès vers de nouveaux mondes
Posté par thepasboss le 20/08/2004 07:50:32
eeeeuuuh...
je sé pas pour vous, mé je crois que les fontaines blanches sont des objets un peu hipothéthique dans notre univers...
je m'explique:
Vous imaginez le genre de quantité de matière qui entre dans un trou noir ??? C'est collossal, inimaginable...
maintenant imaginez que la dite matière qui ressort à pétaouchnoc, déjà un truc de se genre sa risque pas de passer inaperçu...

En plus la quantité de matière qui en ressortirait recréerait un autre trou noir juste devant la fontaine blanche et l'asiprerait... à se rithme, notre univers devrait déjà être un trou noir géant nan ??, vu que chaque trou noir est sensé crée une fontaine qui créera un trou noir qui créera une fontaine... etc etc etc...

et pis la masse à l'origine du trou noir ???? ou va t'elle ????

mé j'avais cru comprendre que l'espace temps était déformable quasiment à l'infini, donc peut être qu'un trou noir né qu'une énorme distorsion, et pas un trou !!!
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (20)
L'auteur : Julien Rous
31 ans, Paris (France).
Publié le 29 mai 2003
Modifié le 29 mai 2003
Lu 1 838 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲