FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Les Wayana

En Guyane française, il existe beaucoup de communautés amérindiennes. Les Wayana que j'aimerais vous présenter en font partie. Il s'agit de l'un des plus anciens groupes habitant les forêts de Guyane.


La Guyane compte plusieurs communautés amérindiennes (environ 5 % de la population, soit entre 6000 et 9000 personnes) dont les membres sont considérés comme les descendants des plus anciens habitants du pays.
Chacun de ces peuples parle sa langue ancestrale. Bien que ces langues amérindiennes de la Guyane française soient plus ou moins en voie d'extinction, la culture amérindienne est demeurée très vivante en Guyane.
La plupart des Amérindiens, particulièrement ceux habitant la forêt équatoriale dense du Sud, ont su conserver leurs traditions parce qu'ils ont été peu touchés par la civilisation blanche, les difficultés de pénétration du territoire étant considérables.
Depuis quelques années, les peuples amérindiens de la Guyane cherchent à obtenir des droits territoriaux de la part du gouvernement français ainsi qu'à faire reconnaître leur identité comme "peuples distincts".
Pour le moment, la France ne reconnaît pas de droits territoriaux aux Amérindiens et les territoires visés ont été classés comme des domaines privés appartenant à l'État.

Afin d'apprécier à sa juste valeur les traditions wayanaises, il faut, dans un premier temps se départir du cliché colonialiste prêté aux Indiens depuis très longtemps.

A l'origine les Wayana, communauté amérindienne, sont nomades, ils se déplacent à pied ou par le bien d'une pirogue lorsque la terre n'est plus cultivable ou lorsqu'elle s'éloigne de trop du village.


Journée "type" des Wayana

Les femmes se lèvent entre 6 et 7 heures du matin, avant leur mari. Ensuite, elles habillent et s'occupent des enfants et les hommes profitent de la matinée pour chasser ou pêcher.
Les Wayana mangent à 12 heures, après que les femmes aient préparé le gibier ou le poisson, puis tous font une sieste.
L'après-midi, les femmes cousent, font de l'artisanat.
Le soir, le village se rassemble pour discuter, regarder la télé et les adultes racontent des histoires aux enfants.
Tout le monde soupe entre 6 et 7 heures du soir.
A travers la présentation de cette communauté, on ne pourrait oublié de mentionner un auteur qui nous l'a fait découvrir sous des angles différents :


André Cognat

L"Indien blanc" a débarqué en Guyane au début des années 60. Cet ethnologue lyonnais avait choisi de s'installer sur le haut Maroni, dans un village appelé alors Pompidouville. Il a épousé la fille du chef coutumier amérindien Antecume-Pata.
A la mort de ce dernier, il a donc été désigné pour prendre la relève. Et il a décidé de rebaptiser le bourg du nom de son beau-père.
Vêtu du kalimbé rouge vif, André Cognat a adopté les us et coutumes des Amérindiens Wayana.
Mais il s'emploie aussi à faire face aux difficultés quotidiennes de sa communauté, comme la pollution du fleuve par les rejets de mercure issus de l'orpaillage.
Quant au parc du Sud que l'on veut créer, André Cognat juge le projet "intéressant, à condition de ne pas aller à l'encontre des populations concernées".
Il a écrit : : J'AI CHOISI D'ÊTRE INDIEN

Une suite est projetée. Pour en savoir plus sur les Wayanas, attendez encore quelques jours.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (5)
Re: Les Wayana
Posté par master_of_the_moon le 08/06/2006 09:20:16
280489 > ce genre de croyance s'appelle l'animisme (ils croient à la nature, comme certaines tribus en Afrique) ;)
Concernant ton article, c'est complet , c'est bien, de plus on a droit à une suite :) bref rien à dire , continue dans cette voie ;)
Re: Les Wayana
Posté par luly le 05/06/2006 10:52:31
vraiment très interressant!!je ne savais pas que cette communauté existait et comme l'a dit chaminou il est vrai que l'on parle très peu de la gyuane et autres pays où vivent encore certaines ethnies ce qui est bien dommage...merci pour cet article qui fait en sorte qu'on les oublie moins vite.
Re: Les Wayana
Posté par 280489 le 05/06/2006 02:31:04
Pour répondre à safyna:
Les Wayana pensent que dans chaque être (de la flore, de la faune) sommeille un esprit. Le chaman est l'homme le plus important du village, c'est lui qui soigne et établit le contact entre les esprits du monde parallèle et le monde réel.
Les maladies, les manques de chance sont attribués à la participation d'un ou plusieurs esprits (par exemple lorsque l'on trébuche, c'est à cause d'un esprit malfaisant). Dans ce cas c'est le chaman, grâce à différents rituels, qui est chargé de communiquer avec le mauvais esprit afin de lui demander de s'extraire du corps malade ou en proie à un mauvais sort.
Donc les Wayana ne sont pas polythéïstes. Je ne sais comment on les nomme... Mais s'il fallait faire un résumé de leurs croyances, c'est bien celle que j'ai donnée précédement.
Re: Les Wayana
Posté par safyna le 03/06/2006 22:39:51
Intéressant.
Petite question: quelle est leur religion?
polythéiste?
Peace.
Re: Les Wayana
Posté par chaminou le 02/06/2006 00:36:25
Interesting. j'ignorais tout de ces communautés. Mais il est vrai qu'ici en France, on parle très peu de la Guyane (entre autres :o()) Merci pour cet article, alors !
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (5)
L'auteur : Clara Moreau
27 ans, Cayenne (France).
Publié le 02 juin 2006
Modifié le 07 avril 2006
Lu 2 419 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143