Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Lettre à mon "bad boy"

Ainsi soit-il, lettre d'adieu à mon amour sans retour.


L'expérience mène à la Sagesse, n'est ce pas ?
Cette lettre écrite il y a une heure, je vous la transmets, peux être vais-je vous paraître complètement névrosé...
Mais qu'importe... C'est la fin d'un chapitre de mon histoire et cela peux donner le courage à certain (e) s de franchir le pas aussi.

La lettre

Damien,

Je sais, il aurait peut être fallu que je te le dise directement... Mais il m'a fallu le temps pour y réfléchir.
Je ne peux plus te voir comme avant, j'ai réfléchi depuis, et je sais pertinemment que c'est sûrement mieux ainsi. Pourquoi ?
Je vais te le dire :
Pour commencer, je me souviens de nos soirée, on rigolait bien ensemble c'est vrai... Mais il me semble, d'après plusieurs faits qui se sont produits entre nous lors de ces soirées que tu n'aies jamais eu aucun respect pour moi, ou alors très peu...

- Lorsque tu me disais bonjour et que nous étions rien que tous les deux, tu ne me faisait qu'un bisou... Un tout petit bisou sur la joue... ridicule

- Lorsqu'on regardait un film ou n'importe tu n'avais jamais la moindre petite attention pour moi, aucun bisou, aucune caresse, à part lorsque tu voulais que l'on "baise" et alors là, durant ces quelques instants, tu m'accordais une infime partie de tendresse, et seul dans ces moments de "baise" je pouvais enfin t'embrasser...

- Lorsque tu t'eclipsais entre deux partie de "baise" voir tes potes et que tu me laissais seule ?

-Lorsque le lendemain je partais tu ne te réveillais même pas pour me dire au revoir... N'est ce pas un manque profond de respect là encore ?

Ou encore, hors de chez toi et de nos soirées :
- Lorsque tu me donnais rendez-vous quelque part, tu avait toujours au moins 45minutes de retard si ce n'était pas plus...
- Lorsque devant nos potes j'étais quasiment ignorée par toi...

Bref,
je vais m'arrêter là.
C'est fini, je tourne la page. J'abandonne définitivement.
Car c'est mieux ainsi...
N'est-ce pas ?




Bilan

Je tente de l'oublier mais c'est très dur... Ce mec est devenu une vraie drogue avec le temps, l'amour rend aveugle, non je ne vais pas me justifier par cette phrase, je l'aimais un point c'est tout, je l'aime encore mais je tente de me soigner.
Cure de désintoxe de Lui en m'intoxiquant les veines tout simplement.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (21)
Re: Lettre à mon "bad boy"
Posté par angie22 le 12/03/2008 02:12:14
tous les commentaires reçus sur ce post peuvent être résumés ben simplement...

vous pouvez comprendre ce que l'auteure a vécu et compatir. vous pouvez aussi ne pas comprendre, mais dans ce cas vous devez réaliser que ce n'est pas parce que vous ne comprenez pas une chose que cette chose est forcément "mal" et rend l'auteure une espèce d'idiote crédule comme vous le dites. si vous ne comprenez pas, ok c votre affaire, mais ne venez pas bitcher!
Re: lettre à mon "bad boy"
Posté par eriny le 11/03/2008 22:00:06
Primo, Merika, je suis une fille et on parle amour à tous âges ... ><" Ensuite, comment pouvais-je savoir que tu ne parlais pas français ?

Tu te la joues sûrement dure, mais les moments de faiblesse (pour reprendre Rasta) ça arrive à tout le monde ... D'après toi pourquoi existe-il encore de nos jours des associations, des n° de téléphone pour femmes battues, personnes suicidaires ou dépressives ?
Ce n'est jamais drôle de se séparer de quelqu'un que l'on aime/ a aimé. Peut-être n'as-tu jamais encore vécu cela. Je ne te le souhaite pas.

Modifié le 12/03/2008 13:25:31
Re: Lettre à mon "bad boy"
Posté par rastaweed le 11/03/2008 15:18:08
La pauvre fille que tu dénonce c'est moi... jamais dans ma vrai vie on n'a osé me nommé ainsi... jsui plutôt cool et toujours ouverte sur tous les sujets... jsui loin d'être cette "pov" fille qui garde la tête baissé à reluquer ses godasse et à attendre que le temps passe en pensant que mon prince charmant viendra un jour sur son beau cheval blanc...
Je ne suis pas ainsi.. je n'ai que quelques moments de faiblesse, et cela arrive à TOUS !
Re: Lettre à mon "bad boy"
Posté par merika le 10/03/2008 18:57:03
erny,
en français rageux veut dire jalousie donc moi je serais jalouse?
jalouse de sa cette pauvre fille qui a été victime d'etre le jouet d'un homme !
mon pauvre garçon tu est un peu jeunne pour parler d'amour,,,
maleursement les fille de nos jour ouvre trés vite leur coeur et donne trop vite leur corp,
or que dans la vie les deux faut les preservé
je pense quel regrete ces acte quoi qu'il en soit je reconnais que j'ai eté "cruel" et je m'excuse.
mais cela me mais hors de moi de voir ces filles ce gaché leur vie et leur jeunnesse pour des garçon qui s'en foute d'elle comme leur chausette.
pardon ernie pour l'ortographe mais je ne suis pas francaise et j'ai apri a parler et ecrire français en a peine 2ans alor tes critique garde toi les.
Re: Lettre à mon "bad boy"
Posté par rastaweed le 10/03/2008 16:04:34
Merci Eriny... je préfère ton soutient aux commentaire rageux comme tu le dis si bien... cette lettre commence à dater mais je n'arrête pas d'y penser alors des messages tels que le tiens m'empêche de faire marche arrière, car oui ! Tu as raison, "quel sentiment cruel" et je l'aime encore... passionément, non... à la folir c'est pour cette raison que je m'en détache pour ne pas repartir dans cette conneries dans laquelle je m'était entrainé... toute seule.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (21)
L'auteur : Chloé Aragon
28 ans, Montesson (France).
Publié le 14 janvier 2008
Modifié le 10 décembre 2007
Lu 777 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲