FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Lettre (dés)enchantée

Dur dur en ce moment... Alors on décide de tout balancer, de ne plus se cacher. C'est partie, une lettre, pour comprendre. Mais on ose jamais l'envoye. Tant pis. Des remords ? Oh oui, mais alor pas de regrets...


Voilà, je me lance, premier des post de mon... Je ne saurais comment le définir... Le nom m'en viendra plus tard, mais le voilà donc, avec d'abord quelques "ESSAIS" écrits il y a de ça quelques temps, conservés bien au chaud parmi tant d'autres. Peu connaissent l'existence de cette lettre, aucun ne connait ni sa forme ni ses rondeurs... Pas même la personne qui en sa qualité de destinataire aurait du recevoir ce courrier, cependant jamais envoyé...En voilà quelques extraits, savamment choisis pour garder une certaine sensualité mais sans pénétrer toutefois trop loin dans [mon] intimité... Et préserver personnes et intégrité.
C'est en quelque sorte l'illustration de ces mois entiers passés enfermés dans cette histoire, dont ceux qui connaissent même vaguement tenants et aboutissants savent à quel point elle a été pour moi dure à traverser... Jamais auparavant je n'avais connu telle passion telle obcession, bien qu'au vu d'aujourd'hui elle ne puisse être que dérisoire. Mais, affichant désormais ma fierté, je puis affirmer que de cette histoire c'en est bien fini pour moi et qu'à bien des égards je me suis moi même étonné, de m'être ainsi relevé et d'avoir refermé ce désormais vieux chapitre rouillé de ma vie, que, sans le renier, je regarde toutefois d'un air amusé.

[ Extraits ] de la lettre écrite il y a quelques mois, pas si loin et pourtant... Peut-être lira tu ce qui suis, au hasard d'un surf, sans même savoir que c'est à toi que je l'avais destinée...

# " C'est dans le désespoir le plus total que je t'adresse aujourd'hui ce courrier, devenu indispensable au vu des plus que récents évènements. Pour t'expliquer, car oui, il s'agit bien de t'expliquer, et je désespère à la pensée que même en la présente lettre tu ne veuille pas (me) comprendre... Enfin par comprendre, j'entends écouter, j'ai appris à mesurer mes ambitions... Ô désespoir, un bien grand mot diraient certains, moi il me semble tout à fait approprié à la situation.
Par où commencer ? Il y en aurait tant à dire... Et je puis t'assurer que j'éprouve une certaine difficulté à t'écrire ces quelques mots ; mais je suis déterminé, et jusqu'au bout j'irais, quelqu'en soit le prix à payer. C'est pourquoi, et c'est sans me mettre à genoux que je t'en fais la demande {wink}, il me serait agréable que tu prènes la peine de lire ces quelques lignes, en toute humilité. Mais trève de bavardages stériles, je ne puis continuer ne serait ce qu'un instant sans évoquer le sujet qui me vaut le plaisir - ou la peine, c'est selon - de prendre la plume.
Attention, à tes lunettes, ça pique aux yeux {wink ! }
Je suis dingue amoureux de toi. Même si c'est dur à dire, et peut-être autant à entendre (?), je pense ne plus pouvoir le nier, ni à toi ni à moi. En toute honnêteté, j'ai toujours su que j'éprouvais pour ta personne quelque chose de très fort, bien que j'en ignorais tout d'abord la nature. Voilà des mois et des mois que je refoule ce sentiment au plus profond de moi, espérant naïvement qu'il disparaitrait de lui-même, mettant ainsi fin à mes souffrances, désespoir et autres complications... L'amour rend naïf m'a t-on dit...

[... ]

Je me souviens de ces tout premiers instants, je les savoure encore aujourd'hui... Ces premiers instants où, par une tierce personne, main innocente de Dieu pour l'occasion, je t'ai véritablement vu pour la première fois [... ] J'avais l'impression de te connaitre depuis toujours mais sans le savoir. Dès lors que j'ai aperçu ta silhouette, ton visage souriant, j'ai su que nos chemins ne s'étaient pas croisés au hasard... Non pas que je crois au destin, loin de là... Je répugne à l'idée même de ne pas être maitre de sa vie et de ne pas pouvoir influencer son avenir... Mais... C'est une impression très singulière, et il m'est très difficile de l'exprimer avec mes mots (je n'ai pas ton talent), alors tu m'excuseras si la scène vire au pathétique, je ne tiens pas à sombrer dans ce que l'on peut appeler la classique " déclaration de fougue amoureuse", j'essai seulement de trouver les mots justes pour exprimer les sensations que j'éprouve.

[... ]

Très vite, je m'intéressais à toi, cherchant à savoir qui tu étais, et ce par des moyens que jamais je ne me serais cru capable d'employer auparavant. C'est comme si pour toi je n'étais pas le même - qu'en temps normal. Et plus j'en apprenais sur toi, plus je m'y intéressait tant ce que je découvrais m'attirait. Appelle celà comme tu veux, mais je crois que c'est être amoureux... Croire pour ne pas affirmer... Alors, dira t-on, de quoi l'on ne sait pas, mais je ne l'ai jamais été avec autant d'intensité. Je n'ai jamais cru à l'âme soeur, je pense que l'on peut aimer plusieurs personnes dans sa vie... Mais c'était avant que je te RENCONTRE TOI ! Ce toi qui ne se résume pas à ce physique, certes charmeur, que d'autres voient, qui lui même me semble si particulier... Et quoi de plus beau que ce qui est singulier ! Ce toi si attachant, sensible et fragile derrière ta force apparente, qui ne voudrait pas te prendre dans ses bras ?? ! Toi et ton esprit vif, et ce brin de philosophe qui sommeille en toi...Oui même sans te connaitre je t'aime, et je ne demande que ça... Te connaitre, t'aimer, t'aimer, et t'aimer encore. N'est-ce pas quand t-on est prêt à tout faire pour un être que l'on est amoureux ? Car c'est bien mon cas, et je me surprends parfois à penser à tel ou tel "crime" (quelque peu hyperbolique, je l'avoue) qui me donnerais un accès exclusif a toi et ton corps... Ma force en est bien de résister, car aimer ne suffit pas, il faut aussi être aimé, et j'en ai bien conscience, aussi douloureux que cela puisse être... Je ne puis connaitre ni deviner ta réaction, et j'ai longtemps hésité, mais aujourd'hui je ne puis plus résister... [... ] voilà l'appel d'une âme au bord de la chute... Dorky #


EDIT : Après relecture de ces extraits, il est à mon goût aujourd'hui de préciser qqs points. Le temps qui nous sépare a en effet altéré ma vision des choses, et je puis bénificier d'un recul qui me fit défault lors de la rédaction de la lettre ci dessus. Ainsi il est presque "comique", du moins cela engage t-il chez moi sourires, de voir tant d'hyperboles et une passion que l'on ne peut croire aussi intense... Pour ma défence, si on devait me le reprocher, je dirais qu'il en était réellement presque ainsi au moment, oui, la réalité n'a pas à rougir de ces lignes... Mais même moi j'ai parfois du mal à "accrocher", dur dur de se l'imaginer, le temps efface tout, du moins érode t-il, et cela ressemble presque trop à un roman à l'eau de rose. Cela m'attriste de ne pouvoir être compris que par moi même, et encore, et que l'on ne puisse saisir l'ampleur de cette histoire si l'on en a pas vécu semblable : j'ai l'impression que mes mots ne transmettent pas toutes ces émotions. J'espère que, silencieusement ou pas, vous me contredisez et que mes craintes ne sont que chimériques...
Enfin de préciser que si "à l'époque" je croyais "penser à toi dans 10,15 ou 20 ans", et même si c'est bien le cas pour le moment,, ce n'est pas dans la mesure que j'imaginai... Heureux de constater que je ne vivrai (peut-être) pas enfermé... Quoique si j'en reviens au jour même... Mais une autre fois, un autre écrit...
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (7)
Re: lettre (dés)enchantée
Posté par clemichou le 23/04/2006 12:36:58
Franchement c'est super bien écrit pour moi en tout cas!!
J'avoue n'avoir jamais rencontré l'Amour mais j'espère que quand je le rencontrerai j'aurai des sentiments au moins aussi forts que la moitié des tiens( je ne sais pas si cela se dit...) Pourrais-tu appeler ce qui c'est produit pour toi le coup foudre ? Je ne sais pas ci cela existe mais je l'espère Bravo!
Re: lettre (dés)enchantée
Posté par artifex le 16/04/2006 19:14:06
Merci à tous pour vos réactions, ça me fait vraiment plaisir :)
quelques petites réponses à quelques petites questions ou remarques :
nwasett2b > C'est vrai que le ton est un peu sollennel, je ne saurais l'expliquer mais c'est comme ça que je l'entendais, au moment ou je l'ai écrit ... c'est comme cela que je le ressentai ... et puis manquent les passages les plus ... sensuels dira t-on, qui n'avaient pas leur place ici
> Au risque d'en décevoir certain(e)s, je ne suis pas vraiment ce que l'on pourrait qualifié 'd'homme idéal' ou tout autre idée du même genre ... disons que j'ai un côté assez mystérieux qui peut attirer comme répulser ... au choix ! Je suis, et je ne change pas, assez solitaire, penseur, j'aime m'évader à philosopher sur tout et n'importe quoi ... Cettre lettre en est je crois remplie, de mon coté mystérieux, comme tous mes écrits d'ailleurs, car c'est comme ça que je l'ai ressenti sur le moment, pour moi la sensualité passe par la mystériosité [euh ... sa se dit??] ... donc pour répondre à certains, à vous de juger à qui elle peut être adressée ...

Modifié le 16/04/2006 19:17:17
Re: Lettre (dés)enchantée
Posté par elzaïm le 16/04/2006 16:47:01
ahhh ! les lettres qu'on envoye jamais ^^
Je doit en avoir une bonne dixaine cachés sous mon bureau, toutes pour la même personne...
Je croyais être la seule à faire ça, mais finalement je me trompais...
Quand je les relis ça me fait sourire moi aussi, je me dis que je suis peut-être allée un peu loin, mais en fait non, parce que on pense toujours ce qu'on écrit sur le moment, et puis après c'est amusant à relire.
Très bonne lettre, j'aime bien le style, ce serais bien que tu lui envoie seulement...
Elle serait forcément touchée ! (qui ne le serais pas, avec un tel écrit !Si seulement les garçons étaient tous comme toi ! ^^) mais enfin bon, je peux comprendre si tu as un quelquonque blocage face à cette lettre, après tout c'est pas demain la veille que je lui enverrait moi non plus....
Donc je n'ai que deux choses à dire : bravo, et bonne chance ! :)
Re: Lettre (dés)enchantée
Posté par tres le 16/04/2006 14:18:05
waaaa, c'est vraiment touchant, comment de telle phrase peuvent sortir d'un humain, c'est vraiment magnofique, ac les larmes au yeux, j'aime ce coté un peu mystérieux tt en disant de petits indices, je sais pas du tt pr qui cette lettre est destiné mais en tt cas celle ci (ou celui ci) a vraiment de la chance !!! Tu doit vraiment aimer cette personne de tt ton coeur, j'espère que toi et elle (ou lui) sa marchera un jour car l'amour c'est le plus beaux sentiment ds notre bas monde, et oui !!! Moi mm je le vis l'amour, et j'en redécouvre chaque jour, et c'est sa qui est fantastique !!!
Mais tt de mm j'ai la curiosité de savoir à qui peut s'adresser cette lettre passionante ????????????
Re: Lettre (dés)enchantée
Posté par witchie le 16/04/2006 13:01:16
perso je me demande si cette lettre n'est pas destinée a un autre mec certain mots me donnent cette impression après je peux me tromper
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (7)
L'auteur : AnnÔ Nhyme
27 ans, Albi (France).
Publié le 16 avril 2006
Modifié le 12 avril 2006
Lu 1 309 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143