Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Love Actually

Love Actually... L'ultime comédie romantique


Film français, américain, irlandais, britannique (2002). Romance, Comédie. Durée : 2h 10mn.
Date de sortie : 03 Décembre 2003
Avec Hugh Grant, Liam Neeson, Colin Firth, Laura Linney, Emma Thompson
Réalisé par Richard Curtis


Vous avez en effet peut etre remarqué que souvent, au bas des posters des salles obscures ou à la fin des trailers que vous téléchargez fébrilement sur vos PC adorés, on n'hésite pas à en remettre une couche : "l'aventure continue" et autre "ce qui a commencé doit finir"... La plupart du temps, ces petites phrases de promo qui complètent les titres originaux ne sont que foutaises, tout juste une invention de publicitaire destiné à grappiller quelques crédules spectateurs en plus. Pour Love Actually, on nous signale que cela est "l'ultime comédie romantique"... On est en droit de se poser quelques questions et de douter. Pourtant, je crois bien que c'est la première fois (snif, ch'uis ému) où je suis entièrement d'accord ! Oui, Love Actually est LA comédie romantique par excellence ! Pourquoi ?! Eh ben...


Une fois n'est pas coutume : -), un petit mot sur l'histoire... Qui n'en est pas vraiment une d'ailleurs, puisque ce n'est pas une love story que Curtis nous propose, mais plusieurs histoires d'amour, vécues à travers une vingtaine de personnages, tous plus ou moins liés les uns aux autres. Que ce soit un écrivain cocu, un jeune garçon de 10 ans, un quadragénaire frustré ou même le premier ministre anglais, tous passent au crible. Leurs destins vont tous être confrontés à ce même et étrange sentiment humain qu'est, l'amuuuuurrrrrrrr... : -)


Par quoi commencer ?! Peut être par la belle brochette d'acteurs que Curtis nous livre ici. Car c'est aussi le point fort du film : le casting. Le poster donne par ailleurs le ton et n'omettant pas de bien mettre les têtes d'affiche et ainsi, d'interpeller le cinéphile lambda : "hein ?! mais c'est quoi ce casting de fou ?!" Eh oui... Bien sûr, Hugh Grant est de la partie. Après 4 weddings and a funeral, Bridget Jones'diary ou encore Notting Hill, Curtis et Grant se retrouve de nouveau. Depuis le temps, une grande complicité les lie, à l'image de cette interview, mythique pour moi, à la télévision française, ou Grant, suite à une question du journaliste sur son sex appeal, affirme que notre président et que notre premier ministre n'ont rien à lui envier. "Ils sont très beaux. d'ailleurs, Richard, si tu devais coucher avec Chirac ou Raffarin, lequel prendrait-tu ?" Tout bonnement excellent ! Grant, pour revenir un peu à lui, joue comme d'habitude : très bien ! Il ne fait certes pas parti des grands acteurs de ce siècle, loin de là, je vois déjà les plus pointilleux crier au scandale, mais avec lui il n'y a jamais de surprises. il est de plus, tout à fait indiqué pour ce genre de comédie, même si, selon lui, il ne trouve pas que "l'amour est partout" comme voudrait le faire remarquer Richard Curtis. On note par ailleurs que c'est la tout première fois où Curtis ne tourne pas exclusivement en Angletterre : Marseille fait partie du décor


Autre pointure, et non pas des moindres, Liam Neeson. Ais-je vraiment besoin de vous rappeller sa filmographie ?! Schindler's List, Star Wars Episode I : The Phantom Menace pour les plus célèbres, mais aussi K-19 ou Hantise, et également l'apparition éclair dans Gangs Of New York (le père de Léo). Je dois dire que le nom de Neeson ne me serait pas venu rapidement a l'esprit pour un film comme celui-ci. J'avoue mon erreur et mon aveuglement : Neeson convient tout à fait. D'autant plus que ce n'est pas vraiment de lui dont il s'agit, mais plutôt de son fils, touché de plein fouet par l'amuuuuurrrr...
Laura Linney nous fait également l'honneur de sa présence. Truman Show, Mystic River, David Gale, Les Pleins Pouvoirs de Eastwood... Laura comence vraiment à se forger un nom. Et c'est mérité, devant le talent dont elle fait preuve, une fois de plus, ici.



Surtout ne pas oublier Alan Rickman, connu mondialement par les chères têtes blondes pour être un professeur dans Harry Potter. Oui ? J'entends bien... On me souffle que son nom est "Rogue", ou "Snake" en V. O. Mais il est aussi connu des plus vieux pour être le Sheriff de Nottingham dans "Robin Hood", faisant face ainsi à Kevin Costner. Là aussi, rien a redire. Peut être le personnage le plus marrant en fin de compte, du moins, le plus subtil.
Rowan Atkinson est lui aussi... Mr Bean pardon. Atkinson est donc lui aussi présent, en tant que guest star de premier choix. Normal peut-on dire, puisque c'est Curtis lui-même qui a crée le personnage de Mr Bean et à écrit une bonne centaine de sketchs pour lui.
Suivent également Emma Thompson, Colin Firth, Bill Nighy (très drôle par ailleurs) et... (j'ai gardé le meilleur pour la fin)... Keira Knightley ! Comment ça c'est qui ?! Mais enfin, Keira Knightley ! Keira quoi ! Bon, la fille de Pirates des Caraïbes et de Bend it like Beckham. Bon je sais, elle n'est pas encore au top de la célébrité, mais autant vous y habituer les gars. A 18 ans à peine, la belle anglaise croule sur les propositions de films. Quitte à prendre une belle fille, autant qu'elle sache jouer... et moi je suis tombé sous le charme depuis longtemps, vous ne pourrez plus me sauver.



On l'aura compris je crois, le casting est magnifique. Si on s'interesse un peu plus au film en lui même, on ne pourra pas vraiment faire beaucoup plus de reproches. Le concept d'avoir mêlés plusieurs personnages et histoires aurait pu être catastrophique : incohérences, temps morts, perfectibilté de certaines histoires... Mais il n'est est rien ! Tous les personnages ont, grosso modo, le même temps d'apparition à l'écran, Hugh grant n'étant finalement pas si représenté que cela. Chaque personnage n'est pas décrit à fond, mais ils sont tous attachants et on évite ainsi les longueurs. C'est aussi ce qui m'a frappé : il n'y a aucune longueur. Pas de moments où on est impatients qu'une autre histoire commence, pas de passages descriptifs inutiles, rien de tout cela. Le rythme ne baisse jamais et malgré la durée qui frôle les deux heures, on ne les sent pas passer. Une réalisation exemplaire.



Le "hic" c'est que n'ayant vu aucun des films de Curtis à ma connaissance, je ne pourrais pas comparer celui-ci avec les autres. Une chose est néanmoins sûre : j'ai vu suffisamment de films, de comédies romantiques, pour juger si celle-ci est bonne ou mauvaise. Et c'est là que le bandeau "l'ultime comédie romantique" me revient à l'esprit. C'est vrai ! Ils n'ont pas mentis sur ce coup là ! Comment je n'y ai pas pensé plus tôt ! Plutôt que d'aller voir des dizaines de films tels que celui-ci, d'aller voir les "Un amour à... " et autres "Coup de foudre à Vitry sur Seine", pourquoi ne pas tout simplement ne pas regarder Love Actually et uniquement Love Actually ?! Tous les bons éléments d'une comédie romantique sont présents, et le film est exempt des défauts qui les caractérise. Je crois que oui, on peut dire que s'il n'y en avait qu'une à voir, ce serait celle-ci.



Un mot aussi sur la B. O. Elle est d'excellente facture, avec des titres des années 80 comme "jump for my love" des Pointer Sisters mais aussi des succès plus récents, comme "Here with me" de Dido. Tous les grands standards sont abordés, à l'image de "All you need is love", mais à mon grand regret, les musiques originales du film ne sont qu'au nombre de deux sur l'album. C'est dommage, les thèmes sont merveilleux et le final nous tirerait presque une larmichette de l'oeil. Euh non, c'est juste une poussière... J'te dit que c'est qu'une poussière ! Je pleure pas ! J'ai le droit d'avoir un cil dans l'oeil non ?!



Avant de vous laisser, une petite revue des critiques de la presse spécialisée (ou pas) pour appuyer mon entoushiasme...

Télé Ciné Obs
C'est sans doute pour ce genre de réussite que les Anglo-saxons ont inventé l'expression feelgood movie>/i> : un film où l'on se sent bien, dont les dialogues carillonnent aux tympans, et dont on ressort le coeur en montgolfière.

Le Figaro
Appliqué à faire le tour et le détour de tous les visages de l'amour, Richard Curtis vous en donne pour vos fantasmes : de l'émotion, de la cocasserie, un brin de cynisme, une cuillère d'absurdité, un peu de cruauté, une pincée de grands sentiments et un ou deux coups de foudre

Première
La touche Curtis n'a rien perdu de son acuité (tout est bien vu, rien ne sonne faux) et de son efficace sensibilité (tout humain normalement constitué trouvera histoire à son pied et lâchera au moins une larme et quelques rires).


Le Monde
Le scénariste dispose d'une maîtrise suffisante de son écriture (...) se révèlent de formidables idées de comédies - et d'acteurs talentueux (Keira Knightley, Liam Neeson, Emma Thompson et Colin Firth sont impeccables) pour mener à bien son premier film.

En vous remerciant...
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (8)
Re: Love Actually
Posté par legolasgirl le 20/08/2004 07:55:25
moi j'ai pas vue le film mais j'ai détestée Bridget Jones alors je pense que c'est le meme genre donc aucun interet pour moi!! a part Keira Knightley que j'admire parce qu'elle a pas honte de dire qu'elle supporte une equipe de Ligue 2 en Grande(Bretagne moi c'est EAG!!on est en ligue 1 NOUS!!!lol humour
Re: Love Actually
Posté par odrai22 le 20/08/2004 07:55:25
j'ai trouvé ce film vraiment génial!!!!je me suis pas emmerdée une seule seconde.Tous les personnages sont vraiment attachants et touchants.Toutes les histoires sont intéressantes.Tous les acteurs collent merveilleusement bien à la peau de leurs personnages...on ressort de la salle avec le sourire et on en garde un excellent souvenir.A voir et à revoir.
(ton article est très bien,meme excellent!)
Re: Love Actually
Posté par khreima ginn-jeh le 20/08/2004 07:55:25
Mouaih, je trouve que c'est quand même dommage d'avoir "utilisé" Liam Neeson dans un film où, je trouve, il n'est pas vraiment mis en valeur..... C'est quelqu'un qui a bcp de charisme, alors en guerrier ou militaire, c'est quand même mieux!
Re: Love Actually
Posté par michmich le 20/08/2004 07:55:25
j'ai adoré les autres films de curtis avec hugh grant, surtout que contrairement à ce que tu dis, je le trouve excellent acteur, quand on voit comme il sait être touchant et faire passer des sentiments, tout en ayant un don pour la comédie! en plus pour une fois, ce n'est pas comme tous ces gars qui jouent des rôles d'hommes toujours sûrs d'eux, là on voit des personnages hésitants, qui ont encore à apprendre, dans des situations qui paraissent plus crédibles!
bref, vu que j'ai adoré notting hill, 4 mariages et un enterrement ou encore bridget jones , j'ai trouvé ce que j'allais voir cette semaine!
Re: Love Actually
Posté par jackette le 20/08/2004 07:55:25
vas y gd frère je peux faire ce que j'ai dit hier soir sans que tu me tues??
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (8)
Publié le 07 décembre 2003
Modifié le 07 décembre 2003
Lu 2 295 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)

Commander sur Amazon.com
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲