Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Lyon déverrouille le cadenas suisse

L'Olympique Lyonnais s'est qualifié pour les barrages de la Ligue des Champions 2013-2014. Cette qualification a été validée en venant à bout des suisses du Grasshoppers de Zurich (vice champion de Suisse)...


Le match aller de ce troisième tour de Ligue des Champions, s'est déroulé le mardi 30 juillet 2013, sur la pelouse de Gerland. Les Lyonnais se sont imposés 1 but à 0 contre les Grasshoppers de Zurich.

Dès le début du match, ce sont les suisses qui dominent la partie, en étant plus agressifs et beaucoup plus physiques que les lyonnais.
Le club de Rémi Garde (entraineur de Lyon) subi et concède des occasions dangereuses. Lyon est même sauvé par son poteau sur un corner à la demi heure de jeu. Anthony Lopes, le gardien lyonnais effectue de très belles parades. Les Lyonnais tiennent et regagnent les vestiaires avec un score nul et vierge à la mi temps. L'Ol pêche physiquement dans cette première mi temps par manque de compétition officielle par rapport au club Zurichois.
Dès le début de la seconde mi temps, les gones se réveillent et montrent leurs crocs au club suisse. Les Lyonnais dominent et prennent très vite la mesure de leur adversaire du soir. Mais ni Clément Grenier (milieu de terrain de Lyon), ni Miguel Lopes ne parviennent à donner l'avantage au club lyonnais. Et à la 64 ème minute de jeu, Grenier tire un coups franc repris par la tête victorieuse de Milan Bisevac, provoqué auparavant par lattaquant suisse, Anatole Ngamukol. Lyon mène 1 but à 0 à la 65 ème minute de jeu et le stade de Gerland explose...
Les suisses vont se procurer une dernière occasion, avec une tentative de lob depuis le milieu de terrain qui n'inquiète pas le jeune et très talentueux gardien lyonnais (Anthony Lopes). Lyon s'impose 1-0 à Gerland. Les Gones se déplaceront 1 semaine plus tard en suisse pour tenter de se qualifier lors du match retour.


Match retour : une qualif de bonne augure

Lyon se déplace au stade du Letzigrund de Zurich pour le match retour du 3 ème tour préliminaire de la Ligue des Champions. Les Gones n'avaient besois que d'un match nul pour se qualifier en barrages de la Champions League 2013-2014.

Dès le début du match, les lyonnais sont appliqués et concentrés. C'est d'ailleurs Gael Danic (latéral gauche de Lyon) qui se procure la première occasion avec une frappe non cadrée sur le but du gardien des Grasshoppers, Roman Bürki. Les suisses tentent de se montrer dangereux sur le but lyonnais, mais la défense alignée par Rémi Garde (Mrs Lopes - Bisevac - Koné - Umtiti) se montre assez efficace. Seul Michael Lang (arrière gauche de Zurich) se procure une occasion, mais le gardien lyonnais est présent pour détourner ce ballon. 0-0 à la mi temps et pour l'instant ce sont les lyonnais qui sont qualifiés pour le prochain tour.
En seconde mi temps, lyonnais et suisses se procurent quelques occasions qui ne donneront rien d'intéressant. Les suisses tentent de pousser et à la 82 ème minute de jeu, les gones partent en contre attaque, et Lisandro Lopez (attaquant de Lyon) sert sur un plateau Clément Grenier qui s'en va défier tout seul le gardien Zurichois. Le meneur de jeu lyonnais (Clément Grenier) ne tremble pas et trompe le portier suisse d'un plat du pied.
Les Gones mènent 1 but à 0 à la 82 ème minute de jeu. Les joueurs des Grasshoppers n'y croient plus et l'Ol se qualifie pour les barrages de la Ligue des Champions.
Lyon affrontera au match aller, à Gerland, le mardi 20 août le club espagnol de la Real Sociedad. Le retour aura lieu à San Sébastian, le mercredi 27 août, dans l'optique de se qualifier pour la phase de poule de la Ligue des Champions.


Licha : un grand monsieur

Ce match retour était aussi et surtout le dernier match avec l'Olympique Lyonnais de l'attaquant argentin Lisandro Lopez, qui quitte Lyon après 4 années de bonne facture. Largentin a indiqué en conférence de presse qu'il ne pouvait plus donner le meilleur de lui même sur le terrain. Il a également déclaré avoir passé les meilleures années de sa carrière à l'OL.
Licha a été remercié à la mi temps du match Lyon-Nice (1er journée de championnat) par les membres du staff lyonnais et les supporters de Gerland, ainsi que les Bad Gones (supporters ultras de Lyon) qui ont déclarés "Merci Licha, bonne chance pour l'avenir, tu va nous manquer".
Les Bad Gones ont fini de rendre hommage à Lisandro en faisant retentir le chant qui caractérise l'attaquant Argentin : Oé Oé Oé Oé Oé Oé LICHA, LICHA...
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (0)
L'auteur : Greg Zerbone
20 ans, Ste colombe (France).
Publié le 26 août 2013
Modifié le 22 août 2013
Lu 546 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲