FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Lyon, un 104 ème derby tout en controle

Samedi soir, l'Olympique Lyonnais est allé s'imposer au stade Geoffroy Guichard lors du 104 ème derby sur le score de 1 but à 0. Grâce à ce succès, les lyonnais sont passés devant leur adversaire du soir au classement de la ligue 1.


Lyon a enchainé une deuxième victoire consécutive en championnat après le succès de la semaine dernière par 2 buts à 1 à Gerland face à Lille. Avec cette victoire, Lyon est complètement revenu dans la course à la ligue des champions (C1).

Dès l'arrivée du bus Lyonnais dans le chaudron on a pu voir et resssentir toute la pression qui régnait autour de ce 104 ème derby entre les 2 clubs.

Dès le début du match, les gones ont mis le pied sur le ballon et ont littéralement étouffés les verts. Le club de la capitale des Gaules s'est procuré plusieurs occasions franches et dangereuses, comme par exemple cette percée dans la surface de réparation stéphanoise du jeune Lyonnais Alexandre Lacazette finalement repris par le gardien stephanois, ou encore une frappe de Michel Bastos à l'entrée de la surface de réparation repoussée par le portier des verts. Les lyonnais se sont même vus refuser injustement un pénalty, après une faute de l'attaquant stephanois (international Gabonais) Pierre-Emerick Aubameyang sur le Brésilien Michel Bastos à l'entrée de la surface de réparation, à la 41 ème minute de jeu...

Hormis un coup franc du jeune stephanois Bakary Sako parfaitement écarté par Hugo Lloris, les verts ont été inoffensifs dans cette première période tant offensivement que défensivement.


Gomis comme une évidence

La deuxième période a été la copie conforme de la première, une équipe Lyonnaise contrôlant complètement le match, et une équipe stéphanoise apathique et étouffée par la pression.

Les Gones, durant toute la 2ème mi-temps, ont été les plus dangereux, entre autre grâce à une frappe soudaine du suédois Kim Källström repoussée en corner par Stéphane Ruffier ou encore une frappe de Michel Bastos, très actif durant ce match, également repoussée par le gardien stéphanois auteur d'un bon match.

Cependant, l'Olympique Lyonnais s'est montré de plus en plus impressionnant au fil des minutes face aux verts, en élevant son niveau de jeu. Sur un centre de Källström, bien servi par l'international espoir français Clément Grenier sur le couloir gauche, le suédois est parvenu à distiller le ballon au point de penalty pour l'argentin Lisandro Lopez qui d'un plat du pied a placé son ballon au milieu des buts du goal stéphanois qui s'en est saisi.

Quelques minutes plus tard, vient l'entrée en jeu du lyonnais Bafétimbi Gomis (ancien stéphanois). Sur un dégagement de Hugo Lloris, après un appel de Gomis qui d'un contrôle de la poitrine devance le défenseur stéphanois Sylvain Marchal, Bafétimbi place une lourde et magnifique frappe qui se loge dans la lucarne de Stéphane Ruffier. A la 81 ème minute de jeu, les lyonnais sont devant et ne vont pas céder en conservant ce score jusque à la fin du match.

Fort de cette victoire l'OL est revenu à la 5 ème place du championnat à 1 point de Toulouse et à 4 points du podium. Lyon s'est définitivement rassuré avant d'aller jouer au parc des princes mercredi 21 mars en quart de finale de la coupe de France...
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (0)
L'auteur : Greg Zerbone
20 ans, Ste colombe (France).
Publié le 26 mars 2012
Modifié le 25 mars 2012
Lu 758 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143