Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Ma rencontre avec Emma Watson

A la demande de certains membres, je remet en ligne mon article traitant de ma rencontre avec cette jeune fille, aujourd'hui véritable étoile montante dans le cinéma. Ou comment je raconte ma surprise d'avoir été en contact avec une actrisse en culotte courte.


Tout a commencé en l'an 2000, lorsque j'étais en 4ème. Faisant parti d'une classe Européene de 19 élèves, nos professeurs avaient lançé le projet de faire un voyage de 2 mois en Ecosse, en travaillant avec une autre classe de là-bas. C'est ainsi que du jour au lendemain, je me retrouvai avec un bout de papier, ou était inscrit le nom, le prénom et l'adresse, de la personne chez qui j'allais passer ces 2 mois. Le but étant de sympathiser avec mon corresspondant, avant le grand départ qui était prévu pour le mois de mai.
Ce petit papier disait : "Zack Thomas,... ". Après quelques lettres échangées avec ce garçon, j'appris que c'était un passioné d'informatique et... De pokémon. Oui de Pokémon, alors qu'il était agé de 13 ans comme moi. Il me raconta qu'il avait 2 chiens et deux chats, un petit frère et une petite soeur. Je fît de même, lui decrivant du mieux possible à quoi il aurait à faire lorsqu'il viendrait en France l'année d'après.

Puis vint le jour du départ. On nous avez fait venir à 4h du matin pour le depart en bus. Un beau bus d'ailleur, bien confortable, dont les parois extérieures représentaient le pont Valentré (symbole de Cahors, ma ville). C'est avec ce bus que nous devions traverser toute la France, puis toute l'Angleterre... Nous avons donc prit nos haises pour ce voyage qui devait durer jusqu'au soir.
J'occupais mon temps à lire, écouter de la musique ou discuter. A tel point que ce temps passa très vite. Nous étions déjà arriver a calais, dans le Lyçée où nous devions passer la nuit.
Souvenir mémorable de cette nuit, que nous avons passé à faire la fête, loin, si loin de nos parents... Mais nous étions loin de nous imaginer ce qui aller nous attendre le lendemain...
Le jour d'après, rebelote, on remonte dans le joli bus, tous avec des têtes de déterrés, mais content que l'on soit si près du but. Une nouvelle journée de trajet commença. On pris le tunnel sous la manche, au grand bonheur de chacun de nous. Malgrès les pauses "pipi", nous commençions à ressentir ces 2 jours de route, dans ce bus, qui faisait son possible pour être confortable...


18h et quelques minutes, aux alentours du 20 mai de l'an 2000. Le bus finit sa course sur le parking d'un établissement scolaire assez chic, en plein Dumphries and Galloway. Une foule de personnes attendent à l'extérieur. Tous ces visages, ces regards qui nous observent m'ont fait soudainement tourné la tête. A aucun moment j'avais demandé à Zack de m'envoyer sa photo. Je pouvais m'attendre à tout. Vais-je devoir être le corresspondant de ce jeune habillé comme un hipi ? Ou comme celui qui est accompagné de ce gros molosse ? Je n'avais jamais eu aussi peur. Un à un, nos professeurs nous appelaient pour qu'on aille découvrir notre famille d'acceuil. Etant en fin de liste, je fut rassurer de tomber sur ce petit zack, qui semblait tout droit sorti d'un manga, avec sa coiffure en pétard. Sa mère, à côté de lui, se montra dès le début, fort sympathique. On alla manger un "fish and chips" dans un petit resto du village, puis nous sommes rentré chez eux.
Emerveillé. J'étais emmerveillé par cette maison, qui bien qu'elle fut en pleine campagne, faisait moderne d'extérieur. L'intérieur était recouvert de moquette, dans chaque pièces sauf la cuisine. Les trois étages étaient reliés par de petits escaliers sur lesquelles j'avais du mal à poser les pieds au début. La chambre de Zack était au 3èmes, qui en fait étaient les combles. Nous avions l'étage pour nous seuls, avec une salle de bain et un WC à côté. Sa chambre ? Immmense (la quasi surface de la maison). Recouverte de posters de pokémons. Un bazar pas possible s'était emparé des lieux. Dans un coin on reconnaissait une télé, un magnétoscope et une dreamcast.
Nous étions un vendredi. Et Zack me renseigna que le lendemain nous allions partir chez son père pour le week-end (c'est à ce moment là que j'appris que ses parents étaient divorcés). Donc, le lendemain, je me retape un trajet (cette fois en voiture) de Glasgow à... Liverpool ! Yes ! Je venais en 2 jours seulement, de traverser l'angleterre par 2 fois.

Liverpool, très belle ville. La mère nous déposa et repartit quasi de suite. Le père de Zack habitait un immeuble chic du centre de la ville. J'étais soudainement au royaume des fées... Tapis rouge et tous le tsoin tsoin ! Le padre possédait tout un étage de l'immeuble. Sa sentait la richesse à plein nez (j'appris par la suite que le père était architecte, enfin c'est ce que j'ai cru comprendre...).
Des membres de la famille débarquèrent vers 11h. Tout d'abord une grand-mère, qui sentait de loin le parfum, et qui me couvra de baiser en criant qu'elle "aaaadorait " la France. Fumant une cigarette avec un porte-cigarette, elle me faisait penser à ces mamies que l'on voit dans certaines séries américaines. Puis ce fut ensuite le tour de la soeur du père de Zack. Une belle femme blonde, accompagné d'un homme brun, qui portait un bébé dans ses bras (le petit Alex ?). Derrière eux, un fillette de 9ans se cachait, timide. C'était emma, mais je ne le savais pas encore. Enfin je ne savais pas que ce serai celle qui deviendrait célèbre quelques années plus tard.
Ce repas était apparament là pour fêter quelquechose. Je pensais que c'était l'anniversaire du père de Zack, mais il n'y eu aucun gateau avec des bougies... Donc mystère. L'après-midi, après avoir réussi à vaincre la timidité de Emma, en l'invitant à jouer avec nous, nous partîmes tous les 5 au bowling. Zack était très fort d'ailleur ! La journée passa vite, et on organisa la journée du lendemain, vu que Emma devait rester dormir chez son oncle, dans la chambre de sa cousine de son age. Le bilan fut le suivant : nous devions aller à la piscine et à la patinoire.
Nuit de dodo très calme, pour un réveil très agité, vu que nous devions passer la journée à nager et patiner (tout ça dans le même complexe, mais pas en même temps bien sûr !). Nous passâmes donc une journée à rigoler (je ne comprenais pas tout ce qu'ils disaient mais bon...). Le soir tomba vite, et chacun retourna à ses penates : Emma retournait à Oxford, et nous à Glasgow and Galloway.


La suite fut calme, et je me passerais de vous mentionner les détails... Deux mois en Ecosse c'est à la fois long et à la fois court... Entre les escursions organisés par nos profs de temps en temps, durant les heures de cours de nos correspondants, et les decouvertes que je faisais avec Zack... Pas de temps pour l'ennui !

Les années passèrent. Le premier film d'Harry potter était à l'affiche de nombreux cinéma en France. Mon cousin m'entraina pour le voir. Il avait déjà lu tous les livres paru, et à l'écouter, l'histoire était formidable. Jamais je n'avais vu quelqu'un être fan à ce point. La vague de la pottermania était passé largement au-dessus de moi. Le film me plut. Mais que fut ma surprise d'apercevoir le visage d'Emma ! Je n'en étais point sûr, et j'attendais avec impatience que défile la liste des personnages principaux... "Emma Watson... ". Emma, ok, mais pour Watson je n'étais pas sûr du tout, vu que le seul nom que j'avais retenu de mon voyage en Ecosse était : Thomas. Je me suis dit que c'était impossible, que ce ne pouvais pas être la même Emma, et que j'avais été assez stupide de penser de telles choses. J'avais trop honte de demander à Zack, mais au bout d'un certain temps, je pris la decision de détourner la question : "Comment va Emma ?... ". Et là Zack me précisa tout ce que je desirais savoir. Elle faisait desormais du cinéma ! Pas possible, c'est vrai ? Bein Ouais !...
Ce petit plus que je venais de savoir, m'entraina à lire tous les livres de Rowling (Pourquoi ? Aucune idée). Jétais fier d'avoir pu passer un week-end avec cette fille. Et j'en ai vite profité pour demander des photos d'elle à Zack. J'en eu 2 en tout. Et plus tard une lettre m'annonçant que si je publiais ces photos, je pourrai être poursuivi par Warner. C'est pourquoi pour cet article, les photos sont prises sur le net. J'ai tout de même réussi à avoir sa photo dédicacé, et à avoir son adresse. Mais j'ai beau lui écrire pour lui demander de ses nouvelles... Jamais je n'ai eu de réponses. C'est Zack qui m'en parle de temps en temps. Il parait qu'elle a quasiment coupé les ponts avec sa famille. Ses parents ont divorcé l'année où Zack est venu en France.
C'est vraiment dommage; parfois je me dis que je n'ai pas su profiter de l'avantage que j'avais d'avoir connu un peu sa famille. C'était vraiment un pur hazard ! Aujourd'hui Zack fait des études en informatique à Tokyo, et apparament, d'après ce que l'on peut voir sur le net, Emma a bien changé depuis qu'elle a 9 ans !


Aujourd'hui, avec 5 films à son palmarès, Emma Watson est devenu une étoiles montante du cinéma dans sa catégorie. Jouant le rôle d'Hermione Granger dans chacun des Harry Potter, les réalisateurs de chacun des films ont voulu garder les mêmes acteurs principaux, qui évoluaient finallement quasi à la même vitesse que les personnages qu'ils incarnaient. J'ai pu donc constater par moi même à quel point cette jeune fille a pu changer, entre la gamine de 9 ans et l'adolescente qu'elle est devenue.

Aujourd'hui je ne me préoccupe plus du tout de savoir ce que deviens cette fille, pour plusieurs raisons : les medias se chargent très bien de raconter sa vie et je ne parle que très rapidement à Zack sur msn qui est en plein dans ses études d'informatique.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (109)
Re: Ma rencontre avec Emma Watson
Posté par po[g]o le 28/11/2010 15:33:11
Je trouve ça quand même légèrement pathétique...

On appel ça de l'idolaterie. A travers un film, on croit qu'un acteur est forcément un être humaine meilleur alors qu'en réalité, c'est un fantasme basé sur rien. Vous ne connaissez en rien ces personnes et vous êtes en extase alors que les gens qui ont de la valeur sont votre famille, vos amis.

Ho au fait, dans la journée, y'a 25.000 êtres humains qui sont morts de faim, à cause de l'aveuglement de la masse... ouai, ils sont moins intéressants ces gens là, ils ont pas joué dans harry potter...
Re: Ma rencontre avec Emma Watson
Posté par ti'7 le 28/11/2010 11:18:17
à Dwigo, j'ai brièvement rencontré emma watson aussi.
Je m'explique : cet été, j'ai fait un stage linguistique a oxford. Je me suis retrouvé avec d'autres français dans la headgiton school. Je ne savais pas encore que c'était son anciennne école mais on l'a facilement découvert un peu plus tard ;) un jour, on est aller fumr dehors et on a vu arriver une fille de loin. Avec un sac hermès, on s'est dit que c'était un peu suspect. Elle s'est rapprocher et qui c'était ? devinez ! ELLE nous as parlé quelques minutes. On a discuté sur son ancienne école. On en revenait pas ! on a pris quelques photos mais bien évidemment, je ne peut pas les mettre sur internet, droit d'auteur, procés, paparrazzi et patati patata... en attendant, je l'ai rencontré ne serait ce pas longtemps mais sa fait un choc térrible, surtout quand on s'en rend compte plus tard qu'on a parlé à emma watson ! Je ressens exactement la meme chose que toi dwigo. J'aimerais bien la recontacter mais je comprends parfaitement que je n'aurais jamais de réponse (en étant le plus optimiste possible :P).
Aussi, je dis un mot à the death : lorsqu'on se troue face à ce genre de fille, on oublie tout et on perd nos moyen à cause du trac et tout et tout. IL NE FAUT SURTOUT PAS LUI COURIR APRES OU ENCORE NE PAS LACHER LAFFAIRE. Les star ont horeur d'etre poursuivi. Ce qu'il faut faire, c'est lui parler normalement, et quand elle doit partir, ne pas la retenir. Sinon, elle aura une mauvaise image de vous. Il faut aussi insinuer où on pourrait la recontacter et si elle ne veut pas, il faut savoir laisser tomber et garder un bon souvenir de cette rencontre exceptionnelle du hasard et ne pas la gacher sionon sa vous pesera lourd sur la conscience plus tard.

A +
Re: Ma rencontre avec Emma Watson
Posté par the-dead le 01/10/2009 15:11:54
juste une question comment tu a pu la rencontre ?
Re: Ma rencontre avec Emma Watson
Posté par the-dead le 01/10/2009 15:11:07
ah oui si j'étais toi j'aurrais rester avec une fille comme elle j'aurais pas l'acher l'affaire mais bon on peux pas tous savoire dans la vie

cordialement the-dead
Re: Ma rencontre avec Emma Watson
Posté par the-dead le 01/10/2009 14:59:49
franchement tu a bien eu la chance de pouvoire voire emma de prés moi j'en reve depuis que je les vue dans la saga harry potter c'est une fille magnifique et senseulle avec un visage d'ange avec un coter rieuse elle a vraiement une jolie sourire

franchement bien pour toi tu a de la vénne
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (109)
L'auteur : Nalesk ya Zdes` !
29 ans, Lyon-plage (France).
Publié le 21 août 2007
Modifié le 20 août 2007
Lu 10 669 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲