FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Ma vie suite à mes bêtises

Je vais décrire ma vie après quelques grosses bêtises de faites...


Tous d'abord, merci de porter votre attention sur cet article.
Je ne sais pas pourquoi je fais sa, c'est la première fois que je vais décrire ma vie, donc je vais essayer de le faire avec un minimum d'ordre dans mes phrases.

Je suis un jeune homme de 25ans, avec un physique, je suppose, à peu près normal.
Bon par quoi commencer, j'avoue que je ne c'est pas trop.
Ma vie à commencer à être chambouler le 27 mai 2006 à 02h27 du matin. J'étais un jeune homme de 19ans tout à fait normal, j'avais beaucoup d'amis, je me sentais bien sur tous les thermes. Mon seul problème ait que je buvais peut être un peu trop, comme beaucoup de jeune à cette âge là, mais je prenais la voiture et conduisais. Ait arrivé ce fameux soir, j'ai eu un accident grave, en fait j'habite sur une île, et d'après ce que j'ai pu lire dans les journaux par la suite et ce que m'a dit le juge, apriori j'ai commis l'accident le plus grave de l'année 2006 sans décès. J'ai déformé le visage d'une femme, et suis rentré dans une voiture à très grande vitesse et avec le taux d'alcool le plus élevé que le juge avait vu auparavant cette année la.
Et à partir de là, tout ait très mal parti.

Nous somme en 2012 maintenant et il n'y a pas un seul jour ou je n'y aie pas pensé, ce qui ait très dur et qui me bouffe complètement.
Mais si seulement je m'étais arrêté la, malheureusement non.

Donc essayons de continuer en suivant bien les étapes.
Je me rappel de tous comme si c'était hier. Je me suis réveillé donc par terre les menottes dans le dos et je voyais les pompiers, l'ambulance et la police en grande activité devant moi, c'était vraiment le chantier. Me rappelant pas trop ce que j'avais fais sur le coup, je venais de sortir de mon petit comas.
Bref, je ne vous raconterais pas cette soirée en détails, j'ai tellement de chose à raconter sur cette soirée que j'ai peur de vous perdre dans toutes mes phrases.
Donc en résumé, j'ai gravement déformé le visage d'une femme, de plus une jeune maman, et bien entendu c'était la fête des mères, le monsieur dans lequel je suis rentré à eu le coup de lapin, et moi je me suis casser tous les cartilages (ne se refait pas, sa restera à vie comme sa) et aussi fêlé une côte car en fait ma ceinture a lâchée avec de jolies hématomes sur toutes les jambes.
Voici en gros les faits.
Je suis passé deux fois au tribunal pour cette affaire et je peux vous assurez que j'ai largement payé pour ce que j'ai fais.
Donc après cet accident, je suis resté isoler chez moi pendant environ 12 à 13 mois, ne voulant plus voir personne. J'avais des crises tous les soirs, je ne pouvais plus respirer, mes cartilages et côtes me faisaient très mal (sa a duré environ 2mois).
je ne rentrerais pas dans les détails pour vous expliquer les différents problèmes que j'ai eu avec mes parents la justice et j'en passe, mais ce que je peux vous dire, c'est que j'ai bien plus ramassé que nécessaire et que j'ai assumé.

J'étais en BTS à cette époque la, je ne suis jamais retourné en cours après ceci.
Et après quelques mois d'isolement je décide de ressortir de chez moi, peut être je n'aurais pas du.

Je suis une personne qui réfléchi beaucoup, beaucoup trop en fait, et depuis cette accident je suis quelqu'un de très négatifs. Vous savez le genre de personne que vous rencontrez dans la rue et qui baisse la tête tellement il à honte de lui, je suis comme sa maintenant, j'ai honte de vivre. Mais je ne peux mettre un terme à tous ceci car mes parents ont trop donné pour moi et je ne peux leurs faire sa.

Bien évidemment ne savant plus quoi faire, je suis tombé dans la drogue et buvez toujours autant voir même plus voulant tous oublié mais en fin de compte s'a s'empiré.

De 2006 à 2009 j'ai donc très mal vécu et énormément souffert, je suis tombé très bas, j'en souffre encore aujourd'hui, moralement j'entends bien. Mes parents ne savant plus quoi faire, eux sont parti vivre à la réunion, ils ont déménagé en fin 2006.

Il faut savoir qu'avant 2006, j'étais un grand sportif, j'ai faisais de la planche à voile, de la natation, du squash et du box thaï et j'allais courir de temps en temps. Ayant bien abimé mon corps, j'ai étais interdit de sport jusqu'a nouvelle ordre.

Et arrivé le 27 juin 2009, sortant de fête, sous l'influence de la drogue et l'alcool, et allant trop vite, j'ai commis un autre accident mais tous seul, le truc et que je n'avais pas ma ceinture et que j'ai terminé dans un ravin.
J'ai de la chance d'être encore en vie aujourd'hui après ces deux accidents, d'après les différents médecins que j'ai consulté, mon avocat et bien entendu le juge (mais je me dis toujours que en fait c'est pas du tous de la chance, car franchement j'aurais bien voulu y rester à mon premier accident que de souffrir physiquement et surtout moralement à ce point la.)

Donc lors de mon passage au tribunal pour mon deuxième accident, le juge m'ayant forcement reconnu m'a mis en désintoxication, ce qui ne fut pas une mauvaise chose.
Vous pensez bien aussi qu'à partir de la, je pouvais dire adieu à mon permis pour un minimum de 5 ans, ce qui aussi n'est pas plus mal.

J'ai commencé à mon sortir en Janvier 2010, j'ai tous arrêter, je n'ai plus touché une goutte d'alcool et n'ai jamais repris de drogue dur.
Mais pour que ceci se fasse, j'ai du rester j'ai moi, ne voyant plus personne encore une fois, sauf que la mes parents n'étaient plus la aussi.
Je pense que cette période m'a fais énormément du bien même si j'étais isolé.
Depuis ces accidents, j'ai toujours eu du mal à dormir, mais ne pouvant toujours pas faire de sport pour me dépenser, j'accumulais la fatigue.
Mais ces quand même grâce à cette période que j'ai réussi à trouver un travail et que donc professionnellement j'ai réussi à mon sortir, ce qui aie une très bonne chose.
Mais cela ne m'a pas suffit, je souffrais tellement moralement, ne réussissant pas à évacuer mon passer, que je suis resté quand même chez moi ne voulant parler à personne. Vers juillet 2011, je décide de revoir mes amis, qui en passant, m'ont dit qu'ils étaient content de me voir depuis le temps mais que j'ai beaucoup changé aussi. Maintenant quand je suis avec mes amis ou avec qui que se soit je ne parle plus, je reste dans mon coin. Le problème c'est ou que je sois, je n'arrête pas de réfléchir à tous ce que j'ai fais, et du coup je me renferme sur moi même et ne parle plus.
Vous vous imaginez bien qu'en étant comme sa, il ait très difficile de trouver une copine ou faire de nouvelles connaissances, voir en fait impossible.

Ayant une vie plus stable, je voulais me trouver une copine (cela faisait depuis 2006 que je ne chercher plus), mais maintenant avec ma façon d'être et le fait de me renfermer sur moi même en permanence, je n'y arrive pas et je me démoralise très vite.

J'ai rencontré une copine le jour de l'an en décembre 2011, une connaissance à mes amies avec qui je me suis bien entendu et je pensais vraiment que sa pouvait marcher entre nous. Et quand j'ai réalisé qu'en fait non, je suis vite retombé dans mes défauts, je suis quelqu'un qui désespère très vite, je me dis en fait que sa sert à rien, et que de toute manière, personne ne voudrait d'un pauvre mec comme moi.

Je suis une personne très sensible, qui m'attache trop vite aux personnes.
Je n'ai jamais fait de mal a personne volontairement et je compte ne jamais en faire.
Mise à part ce que j'ai fais, je pense être une personne honnête.

J'ai beaucoup souffert jusqu'à présent, et gardant tous pour moi depuis des années maintenant (on m a dit une fois, il faut parler dans la vie, car un jour on crack tous si on garde tout pour soi), j'ai peur que ce moment soit arrivé.
J'ai peur de faire une grosse connerie et très mal terminer.
Au jour d'aujourd'hui, j'ai le sentiment que je vais cracker et je ne sais plus quoi faire, depuis le début 2012 j'ai recommencé a boire et prendre de la drogue, chose que je n'avais vraiment plus envie de faire, je pense sincèrement que la fin est proche.

Voila je vous ais raconté brièvement mon histoire, sans trop entré dans les détails. Je demande aux personnes qui vont me lire de ne pas trop vite me juger s'il vous plait.
Je sais que la vitesse l'alcool au volant est un vrai fléau sur cette planète, et que la plupart de ce qui vont me lire vont dire que c'est bien fais pour moi.
Mais croyez moi, je ne suis pas un bandit, même si ce que j'ai fait est impardonnable. Je pense vraiment, comme dit un peu plus au dessus, que je suis, malgré tous, une personne honnête, qui essaye de rendre service à tous ceux qui me le demande, et qui fais ces devoirs sociaux. Je sais qu'à mon travail je suis apprécier, et même mes amis m'ont réappris à me connaitre et m'apprécie aussi.

Mais le fait et que je suis réellement fatigué de vivre ainsi, tous garder pour moi, resté isolé, pensé toujours négatifs et me détruire bêtement la santé, la vie.
Quand je me lève le matin et que je me regarde dans la glace, la première chose que je vois ce sont ces marques bleues, violets qui sont à la place de mes cartilages.
Et j'en ai vraiment honte, tous me revient à l'esprit, sa me fatigue énormément.
Je suis réaliste, et je sais que mon histoire, est grave certes, mais qu'il y a bien pire, il y a toujours pire, je le sais mais sa ne me rassure pas. C'est comme si j'aimais me faire du mal en pensant à tous sa, ce qui n'ait pas le cas du tous.
Jamais j'arriverais à oublier tous ceci et à essayer de revivre correctement, mais le fait est que cela fait 6ans que je vis comme sa et que je demande maintenant que sa s'arrête la. Mais que faire.

Merci à ceux qui m'ont lu jusqu'au bout sachant que c'est la première que je raconte tous ceci à quelqu'un.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (0)
Publié le 17 février 2012
Modifié le 05 février 2012
Lu 1 091 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143