FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Madonna : American Life

Madonna revient avec un album qui reprend la recette de Music en la poussant plus loin : c'est réussi à 100% !


Le précédent album de Madonna avait surpris : la chanteuse avait pris (une fois encore) un nouveau virage et opté pour une musique plus électro que précédemment, aidé dans sa tâche principalement par Mirwais (un français!). Cependant, si l'album était globalement très sympa, il n'en restait pas moins un peu bancal : certaines chansons étaient assez moyennes, comme si la chanteuse s'était bridée pour ne pas perdre son public. On pouvait regretter qu'elle n'ait pas poussé plus loin l'expérimentation... Ainsi, quand elle a annoncé qu'elle allait retravaillé avec Mirwais pour son nouvel opus, une interrogation subsistait : allait-elle continuer dans la veine "électro-sympathique" ou allait-elle radicaliser sa musique ? Elle a choisi cette dernière option, et elle a eu bien raison !

Première écoute de l'album, premières impressions : Madonna semble n'avoir utilisée que deux instruments pour Amrican Life : une guitare sèche et un ordinateur. Sa voix est largement retravaillée, avec ce petit côté métallique déja entendu dans Music, les rythmes sont assez secs et les mélodies dépouillées, ce qui rend les chansons assez froides... Et pourtant, l'album forme un ensemble très cohérent, entre chansons dansantes et ballades bourrées d'émotions, qui nous accroche un peu plus à chaque écoute. La post-production a en effet été très travaillée, et Mirwais confirme tout le bien que l'on pouvait penser de lui (écoutez "Production", son premier album solo pour vous en convaincre).


Dans le détail, voyons les différentes plages du CD :

American Life : le deuxième extrait, qui passe en boucle sur les radios : des couplets aux rythmes hachés, une musique très dépouillée, compensée par un refrain à la guitare qui tranche avec le reste. Très bonne introduction à la suite, cette chanson résumant bien l'esprit de l'album, ce mélange brut d'électro et de guitare. Madonna se rend compte que le rêve Américain, finalement, ce n'est vraiment qu'un rêve (arf!!).

Hollywood : le pendant d'American Life : cette chanson est plus "accessible", plus dansante, mais avec toujours cette opposition entre des passages calmes à la guitare et d'autres complètement travaillés à l'ordinateur. A noter, un truc bizarre : à la fin, un morphing de voix (je sais pas si ça se dit!) où l'on entend une voix de femme se transformant en homme !! Pour les paroles, encore une critique de l'American Way of Life, et du rêve hollywoodien...

I'm so stupid : le plaisir retombe un peu avec cette chanson, un peu trop classique... Du rythme, c'est dansant, sympathique, mais loin d'être transcendant...

Love Profusion : on repart au septième ciel avec cette ballade !! La voix de Madonna est accompagnée d'une simple guitare, avant que la boite à rythme ne fasse son grand retour, mais beaucoup plus discrètement que dans les trois premières chansons. Très jolie chanson avec les fameux "I've got you under my skin" (je t'ai dans la peau) répétés en boucle, déclaration d'amour à son chéri (comme c'est mignon !...)

Nobody knows me : Madonna sous ecsta !! Voix totalement retravaillée sur ordinateur, rythmique super sèche, on ferme les yeux et on a l'impression d'être en boîte ! Certainement LA chanson avec laquelle la chanteuse a poussé le plus loin son trip électro, que du bonheur ! Une vraie réussite dans le gennre.

Nothing fails : une autre ballade, un peu classique dans la forme mais bon, ça passe quand même très bien ! Des choeurs viennent accompagner Madonna à la fin de la chanson : c'est joli, c'est mignon, on a envie de chanter, bref c'est cool ! La chanteuse nous répète qu'elle est "not religious" avec une telle conviction, qu'on se demande si elle veut pas se faire pardonner ses trips mystiques des années 80...

Intervention : encore une ballade (de toute façon, la fin de l'album est globalement plutôt calme!). Encore une fois, c'est tout mignon, la mélodie est sympa et les arrangements très réussis. La voix de Madonna est mise en avant, avec une musique assez sobre...

X-Static Progress : alors là, Madonna abandonne tous ses ordinateurs et ne garde que sa guitare sur toute sa chanson... Sa voix, qui parait toute fragile, n'est donc pas noyée sous l'électronique, et ça fait aussi plaisir de temps en temps. Ceci dit, je ne trouve pas la chanson exceptionnelle, mais ça reste un joli morceau.

Mother & Father : aaaaaah, le retour d'un peu de rythme, ça fait du bien après 3 plages plutôt calme ! Madonna parle de ses problèmes familiaux perso, les paroles ne sont donc pas franchement joyeuses, et pourtant la musique reste dansante, et la chanson est très entrainante. Un petit rap à la fin (quelle rebelle cette Madonna quand même), et la chanson s'achève dans un bruit saturé insupportable ! Un bon morceau...

Die another day : bon, on va pas s'y attarder, tout le monde connait cette chanson... qui est géniale ! Plein de petits bruits rigolo, une voix toute retravaillée, un super rythme, bref, c'est génial !

Easy ride : et pour finir... un ballade ! Le début fait directement penser à Frozen, un des sommets de "Ray of Light". Pour conclure American Life, Madonna a choisi de lâcher un peu ses ordianteurs, et reste avec sa meilleure amie : sa guitare ! La voix de la chanteuse se fait mélancolique, des violons apparaissent de temps en temps, et dès que le rythme s'accélère, c'est pour mieux ralentir quelques secondes plus tard... Bref, on a un peu le spleen après ça !


Globalement, l'album est donc génial, et si une ou deux chansons sont un peu plus faiblardes, l'ensemble des compositions de Madonna restent très sympa. On ne peut que saluer la confiance qu'elle a eu en Mirwais, et après lui avoir partiellement confié les rênes de Music, elle a bien fait de lui confier l'ensemble de cet album. Finalement, American Life ressemble un peu à ce qu'aurait pu donner Music si Madonna s'était un peu plus lachée à ce moment là : l'équilibre parfait entre électro et guitare, entre emotions et froideur...

Quant aux paroles, on sent Madonna plus énervée, plus sensible à ce qui l'entoure ! Selon elle (j'ai vu un interview, c'est pas moi qui le lui ai directement demandé...), le fait qu'elle ait appris la guiatre lui permet désormais d'écrire directement ses chansons, ce qui fait qu'elle parle beaucoup plus d'elle même... Quant à la polémique sur son clip, ses positions anti-guerre et tout le tremblement, rassurez-vous, Madonna reste un modèle en matière de marketing : rien ne choque franchement, et ses prises de position et son énervement contre le modèle américain restent quand même très soft !

A souligner également : une très belle pochette d'album (Madonna, le nouveau Che : vraiment, elle est rebelle!), ainsi qu'un livret à l'intérieur très original et esthétique... Donc voilà, American Life est l'aboutissement de ce qu'aurait du faire Madonna avec Music. Evidemment, si vous n'aimez pas les chansons ultra sophistiquées, travaillées et retravaillées à outrance, vous risquez de ne pas aimer, mais perso, l'album ne m'a pas déçu, bien au contraire. En voyant une pub de Céline Dion à la télé, j'ai réalisé l'écart qui séparait les deux chanteuses : alors que l'une abandonne ce qui faisait son succès (sa voix) pour faire de la dance à 2 balles (0,30€), l'autre choisit de faire de l'électro moins accessible, plus pointu et y réussit largement... Et ça fait du bien de voir qu'on peut avoir du succès et continuer à prendre des risques (certes limités, mais bon...). Courrez acheter American Life !!!
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (4)
Re: Madonna : American Life
Posté par nozal le 20/08/2004 07:52:06
joli total de lectures :)
Re: Madonna : American Life
Posté par dinara le 20/08/2004 07:52:06
Tu l'as recopié sur un site!
Donc, t'es con!
Re: Madonna : American Life
Posté par le 20/08/2004 07:52:06
bon article, de la critique, un avis personnel...ça fait plaisir!
Re: Madonna : American Life
Posté par nozal le 20/08/2004 07:52:06
a blast beat là dedans???
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (4)
Publié le 13 mai 2003
Modifié le 13 mai 2003
Lu 3 052 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)

Commander sur Amazon.com
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143