FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Madonna, The Re-Superperformance World Tour

Le 1,2, 4 et 5 septembre 2004 avait lieu le très attendu passage de Madonna en France. Un véitable show à l'américaine (voire anti-américaine !! Lol). Tout le gratin était présent. La suite ? Cliquez !!!


Dimanche 5 septembre 2004 - 12H00 : arrivée au Palais Omnisport de Paris Bercy. La foule est présente et impatiente à l'idée d'enfin pouvoir admirer la grande, la talentueuse Madonna dans un des ses nouveaux exploits scéniques. Certains ont même dormis aux portes de Bercy dans l'espoir, voire la certitude, d'avoir une vue privilégiée sur le show. Ils viennent des quatre coins du monde. Pour exemple, il y avait des italiens, des allemands, des hollandais, et même des argentins ! Formidable démonstration de l'importance mondiale du cyclone Madonna. Les esprits sont échauffés, tout le monde est prêt à tout pour voir le plus près possible la chanteuse. Seuls 10 hommes se chargent de la sécurité pour 2.000 personnes dont l'exitation est attisée par la chaleur et l'attente. Autant dire que pour un tel événement, Bercy a très mal géré l'organisation car, à plusieurs reprises, on est passé à deux doigts de véritables émeutes !

19H00 : Enfin, les portes s'ouvre. Le stress de l'après-midi laisse place à un sentiment de joie intense et une seule pensée hante les fans présents : "Cette fois-ci c'est bon, je vais la voir ! ". Plus d'une heure et demi plus tard, la salle a fini d'accueillir ses spectateurs et autres VIP tels que Line Renaud (ovationnée par la fosse), Dany Boon, Arthur et Estelle, M. Le ministre de la Santé,...

Ultime Ola dans la salle et les lumières s'éteignent. La scène est cachée par un enorme écran sur lequel est diffusé des images de la madone au son de "The Beast Within". Les coeurs battent la chamade, on est qu'à quelques secondes du moment tant attendu et assistons à des effets de scène impressionnant : l'écran s'ouvre en deux et laisse place à une scène sur laquelle repose un autre écran encore plus grand ! S'en était à nous faire saliver pour le reste du spectacle. Tout à coup, la musique s'arrête. Le public comprends et cri de joie, et sortant de nulle part, allongée sur un piedestal, Madonna monte aux cieux. Combien sentirent leurs yeux s'humecter légèrement à cette vue ! Les premiers accord de "Vogue" se font entendre, juste avant le premier éclat de voix de la matérial girl. La chanson, connue de tous, est reprise en coeur au plus grand bonheur de la madone, mais également du spectateur qui non seulement assiste à un incroyable spectacle sur scène, mais également autour de lui !

Puis vient "Nobody Knows Me", extraite du dernier album "American Life". Madonna se trémousse remarquablement sur un tapis roulant et nous offre un show déroutant sur une nacelle montante. L'excitation était telle qu'il fallait calmer un peu le jeu, ce qui fut fait. Arrive "Frozen" qui fait parti des titres les plus appréciés du monde entier. La Star s'offre un court répit en position statique mais avec une voix... Tout simplement indescriptiblement merveilleuse !

Maintenant, l'ambiance change. Le public en a eut plein les yeux mais il en faut plus, et il faut bien sûr ne pas oublier de dénoncer. Sur l'écran défilent images de guerre, explosions et autres effets spéciaux. Ce fameux écran géant se lève doucement pour permettre l'entrée de "soldats" effectuant leurs exercices devant la général en chef de la soirée qui réussit, en moins d'une minute, à changer radicalement de costume ! Les premiers accords de guitare nous font de suite reconnaître le tube "American Life". Magnifique performance. Puis, au milieu de la chanson, une passerelle descend du plafond et se stabilise au dessus de la fosse. Madonna marcherait-elle sur la fosse ? Et bien oui ! Elle a voulu qu'il n'y en ait pas que pour ceux qui se trouve devant et va chercher les fans qui se trouve derrière ! Pour info, je suis l'un des rares privilégiés à avoir ainsi pu voir la madone à moins de 2 mètres de moi ! J'ai frôlé le malaise !!! : D.

Les yeux écarquillés, la bouche entrouverte, on assiste tour à tour à l'interprétation des plus grands tubes de Madonna : "Express Yourself", "Burning Up", "Hollywood", "Papa Don't Preach", "Material Girl",... Toutes modernisées d'une manière appréciée par tous !

Il y a tellement de choses à dire que je ne peux pas trop m'étendre. Je m'en excuse et j'avoue avoir oubliés nombre de détails. Arrivés à "Music", on comprend que la fin est proche, Madonna passe à la vitesse supérieur et ne cache plus son enthousiasme envers le public de Bercy qui ce soir-là, selon les dires, à été le plus chaleureux et à nettement dépassés les autres. La Diva nous fait profiter d'une chorégraphie bien huilée et tonique, tout en insistant sur une voix qui a, comme on dit, "du coffre". Puis, sur sons de percussions, la madone amorce le dernier morceau de son concert "Holiday". La passerelle descend à nouveau et Madonna part une nouvelle fois à la rencontre de la fosse entière. Elle et ses danseurs se lâchent complètement, c'est la folie ! Puis, quel serait un concert de Madonna sans confettis ? Jaillissant de partout tels des éruptions, sur bruits d'explosions et chorégraphie endiablée de la matérial girl, les confettis sont le point final sur la formidable performance d'une star internationnale qui prouva une nouvelle fois sa supériorité indéniable dans le domaine. La scène se soulève entièrement et porte Madonna au sommet de sa forme en faisant participé une dernière fois le public en leur demandant de répéter après elle "Holiday" pour enfin disparaître après la fermeture de l'écran sur lequel s'affiche "Re-invent Yourself" (réinventé-vous vous-même). Nous pouvons enfin reprendre notre souffle et rentrer chez nous en n'ayant qu'une seule certitude en tête : "Je viens d'assister à un événement historique dans le monde de la chanson et pourrai dire, j'y étais ! " sans oublier de se promettre de revenir la prochaine fois !


Ce résumé fut très compliqué en vue de l'impressiont spectacle auquel j'ai pu assisté. J'ai certes ommis beaucoup de détails, dont la phrase, en français s'il-vous-plaît de Madonna : "C'est mon dernier concert en France (pour la tournée), je suis triste. Et toi ? Je reste pour toujours ? ", mais également au "Are you having a good time ? " (Passez-vous un bon moment ?) "ME TOO ! " (moi aussi).
Sur ce, je n'ai qu'une chose à vous dire : "THANK YOU, GOOD NIGHT !".
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (0)
Publié le 10 décembre 2004
Modifié le 09 octobre 2004
Lu 1 187 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)

Commander sur Amazon.com
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143