FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Mais qu'avez vous fait à Alice ?

Alice au pays des merveilles est un pilier de la littérature de jeunesse. Ce conte a traversé des décénies et des décénies, mais est toujours resté très populaire. Mais... Qu'est devenue la jeune Alice dans tout ça ?


Cela fait bien longtemps qu'Alice, le chapelier toqué et le chat foin sont nés... Ils sont sortis de l'imagination d'un jeune homme fort timide en 1865, lors d'une promenade en barque.
Accompagné par les petites filles Liddell, le Révérend Dodgson (le vrai nom de Carroll) se met à inventer une petite histoire dont il fait part à ses petites amies, l'histoire d'une fillette qui s'aventure sous terre et qui fait de nombreuses rencontres... L'histoire est tout de suite apprécièe par les petites filles qui l'encouragent à l'écrire et à la faire publier.
Alice au pays des merveilles (qui à l'origine s'appellait Alice's adventures underground) est un succès : les enfants comme les adultes l'apprécient fortement. Ceci encouragera par ailleurs Carroll à "continuer" les aventures de la petite fille qui cette fois ne tombera pas dans un terrier, mais qui traversera un mirroir (Through the looking-glass / A travers le mirroir), toujours pour rencontrer de fascinants personnages qui façonneront son éducation.
Mais restons en à Alice au Pays des merveilles...
Je passe les décénies qui nous séparent de cette époque pour arriver à aujourd'hui.


Alice au pays des merveilles est un conte qui a inspiré de nombreux créateurs et artistes. Le plus connu est Disney qui en a fait un dessin animé. Il y a eu un manga qui s'inspirait également de ce conte Victorien. Des chansons ont repris quelques ingrédients d'Alice (The walrus and the carpenter). De nombeux téléfilms...
Bref, une histoire qui inspire et qui est un pilier fondamental de l'écriture anglaise : tous les petits anglais connaissent Carroll et Alice. Les petits français un peu moins... Peut être parce que certaines choses de ce conte ne leur est pas destiné (je parle entre autre de toutes ces contines dont Carroll s'est inspirées qui font partie de la culture anglaise).
Quoi qu'il en soit, Alice INSPIRE, c'est une oeuvre riche et tout le monde pioche dedans.

... Mais jusqu'à quel point ?

J'ai entendu il y a quelques mois maintenant, que Marylin Manson allait faire un film sur Alice... C'est une "rumeur" très brumeuse vu que j'ai aussi entendu qu'il pourrait s'agir d'une "biographie" de Carroll (pourquoi il a écrit Alice...). On n'en sait pas grand chose finalement de cette rumeur, mais elle reste assez persistante.
Tim Burton également semble intéressé par la petite curieuse...

Evidemment, les relectures sont toujours intéressantes (quand elles sont intelligentes.) Par exemple, quand je regarde un film comme Peter Pan (de 2004), je ne retrouve ABSOLUMENT pas ce qu'a écrit James Barrie, son auteur. Je ne lance pas la pierre au film, je l'accepte et l'apprécie en tant que film, un peu moins en tant qu'adaptation !
Le dessin animé d'Alice (Disney) est trèès différent du conte... Pourtant je l'apprécie aussi.

... Mais là encore : à quel point ?


Si mon article se nomme "Mais qu'avez vous fait d'Alice ? ", ce n'est pas pour rien...
C'est bel et bien pour "dénoncer", à mon échelle, l'abus qui est fait sur cette petite fille (et c'est vraiment LE CAS DE LE DIRE !!!)
Lorsque vous taper "Alice au pays des merveilles" ou "Alice's adventures in Wonderland" sur Google images, vous tombez sur quoi ?
Vous tombez sur quelques images du Disney, du livres... Mais sinon ?
Eh bien vous tombez sur des images d'Alice, que j'appellerai "gothiques".


(cf. ce site : http://deessedechue.unblog.fr/tag/mes-comptes-de-fees/alice-au-pays-des-merveilles/)


Plus de petite fille candide aux cheveux blonds, aux joues roses et aux bas "sages"... NON.
Ici, nous avons à faire à une Alice métamorphosée... Soit elle est sexy, soit elle est inquiétante. On la voit parfois tuer le fameux lapin blanc. Parfois, son tablier est taché de sang. Ou alors elle a une pose sexy...
Le Chat foin n'y échappe pas : il est méconaissable. Ici il est tout simplement diabolique, certains ont été traumatisés par le Chat de Disney, mais ce n'est rien par rapport au MONSTRE auquel nous avons à faire ici !!

Ma question est : (et vraiment, j'aimerai y trouver une réponse) Pourquoi Alice est devenue ce qu'elle est aujourd'hui ? Pourquoi est elle passée de petite fille simplement curieuse à petite fille débauchée, perverse et "assoiffée de sang" ?

C'est pour cela que je faisais référence à Tim burton et MM : les conaissant, je pense que ce stéréotype déplacé ne fera que grandir de plus bel. Je dis "déplacé" car montrer Alice ainsi n'était pas le but originale de Carroll. Certes, il nous conte l'histoire d'une femme en devenir (ce qui implique le sexe) et d'un enfant qui grandit (ce qui implique la perte de l'innocence)... Mais pourquoi aller aussi loin ?

Personnellement, je ne l'explique pas trop. J'aime beaucoup Tim Burton, mais là, je dois reconnaitre que j'ai peur. Ses décors, ses atmosphères sont tellement noirs... Colleraient ils avec le conte Victorien ?? A coté de ça, je suis sure que le film EN LUI MEME (pas en tant qu'"adaptation") serait bien. Mystère donc...

J'ai évidemment quelques éléments de réponse à cette question... Mais ils ne sont pas satisfaisants.
Alice au Pays des merveilles est vu comme un conte "bisar" : une petite fille (c'est ainsi, les petites filles représentent quelque chose de FORT particulier : CF Le petit chaperon rouge...) qui se retrouve dans un pays étrange peuplé de créatures étranges qui disent des choses étranges.
Bon, soit.
Il est vrai que le pays des Merveilles est étrange (cf les logiques de déplacement)
Les habitants le sont aussi : certaines créatures n'existent pas (la Similitortue), les illustrations de Tenniel sont assez inquiétantes. Le chat foin qui sourit d'une bien étrange façon : d'une oreille à l'autre... Que veut dire ce sourire ? Ce chat serait il vicieux ? En plus, c'est un CHAT (animal diabolique etc...)
Bref, Alice entre dans un monde vraiment bizar.
Enfant = sans protection = il peut lui arriver tout et n'importe quoi si cet enfant croise le chemin d'une personne mal intentionnée...
En gros, Alice pourrait se faire violer et perdre son innocence. C'est ce que suggère toutes ces images ridicules trouvées sur le net.

Mais voila, pour moi, monde bisar ne rime pas avec débauche et viol. Voilà pourquoi je n'explique pas ce DEPLACEMENT qu'a connu notre pauvre Alice. Comme quoi un pilier de littérature peut très vite devenir vulgaire et commun. Ca me fait penser à une certaine Betty Boop qui, devenue colorée, porte aujourd'hui un string...
Vulgarisation...
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (0)
L'auteur : Clochette La rétameuse
27 ans, Neverland _ second star to the right etc (France).
Publié le 06 octobre 2008
Modifié le 07 septembre 2008
Lu 960 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)

Commander sur Amazon.com
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143