FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Mariages précoces en Afrique

Au sénégal il ya des régions, loin de la ville et qui sont archaïques, ils vivent comme l'Afrique d'hier c'est à dire au temps de nos ancêtres. Dans ces villes les pratiques comme l'excision et les mariages précoces ou forcées sont très fréquents, même avec l'intervention du gouvernement ces choses ignobles ne cessent d'exister...


Une écolière de 12 ans, mariée de force à son cousin, est morte après sa nuit de noces, dans un village du nord du Sénégal, a annoncé mercredi la Rencontre africaine pour la défense des droits de l'Homme (RADDHO), une ONG basée à Dakar.
D H Sow, originaire de Sinthiou Bamambé (à 450 km de Matam), était tombée "immédiatement malade" après sa nuit de noces, le 26 mai. Elle est décédée cinq jours plus tard, le 31 mai, "suite à des lésions vaginales et une hémorragie entraînant un début de paralysie des membres", indique un communiqué de la RADDHO transmis à l'AFP.

D H SOW, dont le mariage avec son cousin avait été célébré "par ses oncles à l'insu de son père vivant en France, et contre la volonté de sa mère", "n'a pas été transférée à temps" à l'hôpital départemental le plus proche, comme l'avait recommandé un infirmer du village, ajoute le texte.

"Malgré la profonde émotion qui s'est emparée" des populations, "c'est la loi du silence qui règne en maître, par crainte d'éventuelles poursuites judiciaires", écrit la RADDHO qui, aussitôt informée de la nouvelle, affirme avoir dépêché une délégation dans le village.

Aucune information sur le nom, l'âge ou la profession du cousin, "qui se cache", n'a pu être obtenue auprès des habitants, a précisé le secrétaire exécutif de la RADDHO, MONSIEUR Tine, joint au téléphone par l'AFP.

L'ONG, affirmant sa "très profonde préoccupation par rapport aux pratiques fréquentes du mariage précoce qui constitue une atteinte aux droits fondamentaux de l'enfant et (...) de la jeune fille", a "invité les autorités à ouvrir une enquête pour situer les responsabilités".


Le 5 juin dernier, des représentants de près de 300 villages réunis à Karcia, à une dizaine de kilomètres de Kolda (sud du Sénégal), avaient annoncé leur intention d'abandonner des pratiques comme l'excision et le mariage précoce, de plus en plus décriées par les organisations féministes et les défenseurs des droits de l'Homme, mais que continuent de subir des dizaines de milliers de jeunes filles...
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (5)
Re: Mariages précoces en Afrique
Posté par wallabis2000 le 20/08/2004 07:47:48
Et après on est obliger d'écouter les connerie que la civilisation européene n'est pas la plus avancée...
Re: Mariages précoces en Afrique
Posté par quanta le 20/08/2004 07:47:48
Dommage que tu n'es pas énormément développé ce sujet.
Il faut dénoncer ce genre de pratique même si cela ne change pas grand chose pour le moment, ça viendra !
Re: Mariages précoces en Afrique
Posté par abi le 20/08/2004 07:47:48
Pas mal
Mais tu devrais donner plus d'éxemple. On comprendrait mieux
que c'est très grave
Salut
Re: Mariages précoces en Afrique
Posté par junior le 20/08/2004 07:47:48
je crois que frank à peut être raison
choisi des articles plus expenssifs..................
Re: Mariages précoces en Afrique
Posté par dada.ba le 20/08/2004 07:47:48
ton article est très intéressant.mais tu es sénégalais pourquoi raconter ce qui se passe dans ton pays?après tout tu y habites.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (5)
Publié le 24 juillet 2002
Modifié le 24 juillet 2002
Lu 2 427 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143