FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Mariah Carey

Mariah Carey a régné pendant dix ans sur les charts américains et le monde musical avec 15 titres classés numéro 1 et 100 millions d'albums vendus. En 2001, elle subira son premier échec commercial avec le désormais connu Glitter. Il va falloir attendre 2005 à la la meilleure vendeuse d'albums des années 90 pour retrouver sa place perdue dans les charts américains.


Mariah voit le jour le 27 mars 1970. Déjà douée d'un don pour la musique, elle ne vit plus que pour le chant et en oublie rapidemment l'école. Dès ses 18 ans, elle quitte le lycée pour accomplir son rêve, devenir chanteuse. Elle travaille alors le jour et enregistre des maquettes la nuit. Elle devient choriste pour la chanteuse Brenda K. Starr et le fruit de son travail va finir par payer le soir où Brenda lui fait rencontrer Tommy Mottola, le patron de Sony Music, son futur boss mais aussi son futur mari.


Une diva est née

Tommy est subjugué par le talent de la jeune Mariah et lui propose rapidement un contrat avant de la propulser en tête des charts. Les quatre extraits tirés du premier album simplement intitulé Mariah Carey deviennent numéro 1, même l'album atteint la première place et y reste pas moins de 11 semaines. Mariah est alors récompensée de deux Grammy awards "Meilleure révélation féminine" et "Meilleure interprète féminine pop", une véritable consécration pour une jeune artiste.

Mariah enchaine alors deux albums, Emotions, et MTV Unplugged, un album live accoustique. L'année 1993 va être marquante aussi bien professionnellement que sentimentalement.

Tout d'abord, elle épouse Tommy Mottola qui lui a organisé pour l'occasion une somptueuse cérémonie. Mariah signe ensuite l'un de ses plus gros succès, Music Box, qui contient les incontournables Dreamlover, Hero et Without You. L'album s'écoule à 20 millions d'exemplaires, une véritable réussite.

En 1994, elle s'abandonne à un album de Noel, Merry Christmas, qui reste l'un des albums de fêtes les mieux vendus. Mariah signe même trois titres de sa plume dont All I want for Christmas is you qui devient un tube. En 1995, Mariah signe un tournant dans son style musical puisqu'elle choisit de s'entourer de collaborateurs R&B et de rap. La maison de disques retient alors son souffle devant une telle prise de risque de la diva à ballades, mais une fois encore, l'album est un véritable succès et Daydream s'écoulera lui aussi à plus de 20 millions de copies. Le titre Fantasy est réclamé par le public avant même sa sortie et One sweet Day devient la chanson restée la plus longtemps en tête des charts jusqu'à ce jour, 16 semaines.


Le tournant

L'année 1997 devient un véritable tournant pour Mariah. Tout d'abord, elle divorce de son mari, fatiguée de n'avoir aucune liberté aussi bien sur son travail que sur sa vie privée. Elle change de look et intègre désormais du rap sur ses albums, qui étaient jusque là réservés sur les supports single. Si Butterfly n'est pas aussi populaire que Music Box ou Daydream, il fait l'unanimité chez les fans qui trouvent en chaque chanson une maturité certaine. Mariah évoque ses craintes dans ses textes et les deux titres Honey et My all sont numéros 1.

L'année suivante, elle sort Ones, une sorte de Best of regroupant tous ses numéros un ainsi que quelques inédits dont le fameux duo avec Whitney Houston, When you believe.

En 1999, Mariah signe un nouvel album studio, Rainbow. Heartbreaker devient numéro 1 et Against all odds remporte un vif succès en Europe.


Tout ce qui brille n'est pas de l'or

Mariah s'éclipse alors quelque temps pour préparer un projet en attente depuis quelques années, le tournage de son premier film et la BO qui l'accompagne. Si en 10 ans, Mariah n'a connu aucune ébauche professionnelle, elle va vite apprendre que tout ce qui brille n'est pas de l'or. Tout d'abord, le single Loverboy ne décolle pas et Mariah plonge alors dans une longue déprime dû à la fatigue et au stress de ces deux projets. Les médias s'acharnent alors prétextant que Mariah aurait tenter de mettre fin à ses jours. Sa maison de disques va la lâcher quelques mois plus tard et Mariah accuse son ex-mari d'avoir saboté son album en lui volant des idées au profit d'une célèbre chanteuse latino. On croit Mariah folle. Quand elle est enfin capable d'assurer la promotion du film, le sort continue à s'acharner sur elle. Envers et contre tout, Glitter sort le 11 septembre 2001 et signe alors le plus gros échec d'Hollywood.

Mariah se remet de cette cuisante défaite avec un nouvel album, Charmbracelet. Malgré une bonne promo, et des ventes honorables, Mariah n'arrive pas à retrouver ses succès d'antan. Pas un single ne parvient à décrocher la première place, ils ne se classent même pas dans le top 50. Les radios la boudent, tout le monde croit alors Mariah finie.


The return of voice

En 2005, Mariah s'apprête à sortir son nouvel album au nom bien étrange de The emancipation of Mimi. La maison de disques met le paquet et les publicités arborent le slogan "The return of the voice". On veut faire oublier les derniers échecs commerciaux et rappeler au public ce qui a fait le succès de Mariah, sa voix. Alors que le monde avait tourné le dos à la diva, The emancipation of Mimi se classe en première place dès sa sortie. Voilà 8 ans qu'aucun de ses albums n'avait retrouvé cette place. It's like that qui a ouvert la porte est suivi par la sulfureuse ballade We belong together qui devient le 16ème numéro 1 dans la carrière de Mariah. Les récompenses s'enchainent alors et même les Grammy Awards qui l'ont boudé depuis ses débuts lui décernent trois nouvelles récompenses. Mariah finit l'année 2005 avec un 17ème numéro 1, Don't forget about us, mais aussi le statut de meilleure vendeuse d'albums en 2005 devançant même 50 cent malgré une sortie d'album en avril. Les portes se rouvrent alors pour Mariah qui est sollicitée pour des publicités mais aussi pour un nouveau projet cinématographique. Elle se lance dans une grande tournée The adventures of Mimi.

Aujourd'hui, avec plus de 150 millions d'albums vendus et 17 numéros un dans les charts, Mariah a su montrer que seul le travail payait. Si aujourd'hui, elle reste beaucoup critiquée pour ses tenues et son attitude arrogante, Mariah assume cette image de diva que lui colle les médias.


Pour plus d'informations sur la diva, visitez http://www.mondemc.fr.tc
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (0)
Publié le 28 octobre 2006
Modifié le 22 septembre 2006
Lu 1 411 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143