FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Marie Antoinette : la reine fantôme

Une BD romanesque et onirique en forme d'hommage à une hérïne tragique...


"Invitée chez des amis en Normandie, la femme peintre Maud de Brunhoe révèle des talents insoupçonnés de médium. De retour dans son atelier parisien, où elle met la dernière main à sa prochaine exposition, elle reçoit une visite inattendue : celle de la femme qu'elle a fait apparaître lors de la séance de spiritisme. Cette femme n'est autre que... Marie-Antoinette ! La reine a besoin de l'aide de Maud : après qu'elle a été guillotinée, son corps a été jeté dans une fosse commune où il est encore, ce qui prive la souveraine du repos éternel et la condamne à une perpétuelle errance... Après le film de Sofia Coppola, c'est au tour de la bande dessinée de choisir Marie-Antoinette comme héroïne. Cette histoire étonnante et émouvante marque les retrouvailles de la dessinatrice Annie Goetzinger et du scénariste Rodolphe." (Présentation Dargaud)


C'est une histoire romanesque que nous propose le duo Goetzinger – Rodolphe en cette rentrée. A partir de leur passion commune pour les fantômes, ils nous ont concocté un récit mêlant Histoire et fantastique. Un scénario original, aux antipodes des récits modernes. Un scénario avec pour personnage principal rien de moins que le fantôme de la reine Marie Antoinette. Celui-ci erre depuis des siècles à la rechercher du repos éternel. Il trouve finalement de l'aide auprès d'une jeune femme artiste sensible à la détresse de la reine déchue.


En utilisant l'aquarelle, Annie Goetzinger donne beaucoup de douceur à ce récit onirique. Elle est aussi à l'aise pour redonner vie au château de Versailles que pour représenter le Paris des années 1930. Annie Goetzinger est l'une des premières dessinatrices BD et l'une des plus dynamique. Après des études à l'Ecole supérieure des Arts appliqués, elle a publié ses premières bandes dessinées dans Lisette et dans Pilote, puis dans Métal hurlant, Circus, Fluide glacial... Mais la dessinatrice s'allie aussi avec des scénaristes, notamment Pierre Christin avec qui elle a réalisé récemment "L'Agence Hardy" et Rodolphe pour ce "Marie Antoinette : la reine fantôme".


Comme souvent, Annie Goetzinger et son comparse mettent en scène des femmes à la fois exceptionnelles et ordinaires. Une sorte de respect pour ces femmes émanent des albums de la dessinatrice. Annie Goetzinger amène un regard féminin dans la BD et traite de ce qui la touche personnellement : "Pour moi, il est aussi naturel de faire des histoires mettant en scène des héroïnes féminines que pour les auteurs masculins de raconter des histoires d'hommes. J'ai un univers de femme, j'ai envie de raconter des histoires de femme. Ce n'est pas une réaction par rapport à des héroïnes qui sont mal traitées dans certaines BD. Ce n'est pas un point de vue féministe, ça me semble couler de source, c'est tout. "


Ceux qui veulent poursuivre leur exploration de cet univers si particulier peuvent le faire à la Galerie Oblique, dans le quatrième arrondissement de Paris. Celle-ci expose une sélection de 23 planches, la couverture, ainsi que cinq dessins inédits.


Titre : Marie Antoinette, la reine fantôme
Auteurs : Rodolphe – Annie Goetzinger
Editeur : Dargaud
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (0)
L'auteur : Lorna Lorna
33 ans, Angers (France).
Publié le 26 septembre 2011
Modifié le 09 octobre 2011
Lu 2 892 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)

Commander sur Amazon.com
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143