FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Marilyn Manson: The Golden Age of Grotesque

Cet album tant attendu, à la date de sortie maintes fois repoussée (le 13 Mai), que vaut il ? Vous le saurez en lisant ceci...


Non vous ne rêvez pas, c'est bien une critique du prochain album de ce cher Manson que je vous annonce. J'ai préparé un petit commentaire sur chaque chanson, mais avant ceci j'aimerais que vous sachiez dans quel "esprit" je vais le faire. J'entends par là que, contrairement aux fans pur et dur, je n'ai pas aimé son (vrai) premier album, à savoir Antichrist Superstar. Ceci méritait d'être dit.




Petit récapitulatif de la trilogie de Marilyn Manson:
_ Antichrist Superstar (1996): Premier album, à l'époque je ne connais pas encore ce groupe, que j'ai découvert en 2000 juste avant la sortie de Holy Wood. Album préféré des fans, très.. puissant dirais je. Manson crie, hurle, déchaîne les foules avec ses paroles, déchire la bible, bref on ne s'ennuie pas, mais c'est quand même une grosse claque sonore, mais pas assez "mélodique" à mon goût (même si manson n'a jamais été un groupe mélodique :) ). L'album se vendra bien.
_ Mechanical Animals (1998): Revirement dans le style Mansonnien, les guitares saturées et les hurlements de Manson laissent place à un album tres glam/rock, très électronique et finalement bien moins violent que le précédent. Grosse surprise au premier abord, mais on se laisse prendre au jeu, même si c'est assez répétitif en fin de compte. A noter, l'excellent Coma White, titre à écouter absolument, une chanson monstrueusement belle.
_ Holy Wood (2000): Très attendu, et petite déception pour ceux qui attendaient le retour d'une période "Antichrist", cet album est finalement un mix des 2 derniers diront certains, dont je fais partie. 19 titres très accrocheurs à part 3 ou 4 "ratages", et un album assez surprenant, mais dont on ne se lasse pas.

Petite précision technique: je n'y connais absolument rien en musique, j'entends par là que mes commentaires sur les instruments sont à prendre avec des pincettes, je suis incapable de reconnaître le son de la batterie d'un son de batterie fait au synthé par exemple.


Et Maintenant... plaaaaaaaaaaaaaaace à THE GOLDEN AGE OF GROTESQUE





Intro (1'01'')
Comme son nom l'indique, ce court morceau est juste prétexte à lancer ce nouvel album, un peu comme dans Holy Wood. Malheureusement, c'est très mou, ça manque d'imagination, on peine à distinguer d'étranges bruits.... La fin, de plus en plus sinistre et répétitive; annonce le démarrage imminent. 3/5

This Is The New Shit (4'18'')
Pour un début, c'ets un bon début!! Première claque de l'album en fait. Quelques bruits étranges au synthé.. arf on dirait Tainted Love, pourtant je ne me suis pas trompé de cd argh... Ouf, 3 secondes plus tard mes doutes sont dissipés, et la voix de Manson apparaît, déformée d'ailleurs dans un premier temps. Encore quelques secondes, et c'est parti, avec un refrain monstrueux, entraînant, puissant et crié bien fort. Un bonheur. Cette chanson fera certainement partie des concerts, elle est visiblement conçue pour le live (cris de foule pendant le refrain). 4.5/5

mOBSCENE (3'27'')
Le premier single de l'album. Je n'ai jamais été très fan des Disposable Teens et autres Rock Is Dead, enfin toujours est il que cette chanson a au moins le mérite d'être de la même veine. Malgré tout, le refrain s'essoufle, et le renfort de voix féminines scandant le refrain n'est pas de trop pour relancer le tout. Pas mal donc, mais trop répétitif et ça sent un peu le réchauffé. 3/5

Doll-Dagga Buzz-Buzz Zigetty-Z (4'02'')
Bon euh, petite déception. Chanson assez spéciale, assez glam/rock, on se croirait dans Mechanical Animals. Personnellement je n'ai pas trop aimé, je la trouve trop poussive, avec un Manson qui ne force pas sur sa voix, et un rythme de batterie étrange.... 2.5/5

Use Your Fist And Not Your Mouth (3'38'')
Aaa enfin de nouveau du bon son, plus dans le style Holy Wood. Paroles assez.. osées. Les guitares sont très présentes, avec un refrain puissant, du rythme, que demander de plus ? Petite remarque, les cris de la foule sont peut être en trop. Allez vivement la suite :) 3.5/5

The Golden Age Of Grotesque (4'06'')
Forcément attendue avec fébrilité, puisque c'est la chanson qui porte le titre de l'album. Et là, j'avoue, grosse grosse surprise! On retrouve le côté dandy, Manson débite froidement son texte sur de la musique étrange, mélange de notes de piano portées par un rythme lent... de plus, Manson laisse souvent sa voix déraper sur les fins de phrase. On se croirait dans les années 30.. j'ai du mal à décrire ce que je ressens, mais en tous les cas j'aime bien :Þ 4/5

(s)AINT (3'41'')
On revient dans le côté éléctronique. Ca pourrait être un single. Relativement calme du début à la fin, mais pas de la même manière que le titre précédent. A faire écouter à ceux que Manson rebute. Bon titre, entraînant, mais pas follement excitant. 3/5

Ka Boom Ka Boom (4'00'')
L'album a visiblement pris un tournant électronique, avec une alternance de passages "zen" précédent l'arrivée du refrain. C'est peut être réducteur, et très mal formulé, mais c'est ce que je ressens à cet instant de l'écoute. 3/5

Slutgarden (4'04'')
Deuxième bonne claque de l'album. Début génial à la guitare, puis le synthé qui se rajoute, et enfin la voix du petit Brian. Un peu plus "chantée" que les précédentes, plus travaillée. Quelques passages avec un Manson qui chante comme avec un porte voix. Le refrain marche à fond, on ne s'en lasse pas. Posée et dynamique, ça me plaît bien, de plus la fin est sympathique. 4/5

Spade (4'34'')
Sürement la chanson la plus calme de l'album. Commence par un rythme lent, doublé de voix féminines prononçant des phrases incompréhensibles. Puis, le refrain est progressivement lancé par des guitares saturées qui se font de plus en plus présentes. On me dirait que cette chanson était prévue pour figurer dans la track list de Mechanical Animals que je ne serai pas surpris. Chanson agréable, car réservant quelques surprises, quelque peu répétitive certes mais on ne s'ennuie pas, on se laisse bercer par la douce mélodie :p 3.5/5

Para-Noir (6'00'')
Troisième claque de l'album ! La chanson avec le plus de "fuck you" lol. Début étrange, mettons nous en situation: la voix de Manson n'arrive qu'au bout de plus d'une minute! Je vais essayer de résumer en gros: 1 minute de bruits divers, secondés par des "fuck you" à toutes les sauces prononcées par des voix de femmes, puis un couplet chanté par Manson qui annonce le refrain, ultra puissant, saturé de guitares, de synthé, et trop trop bon :)))
A noter, un passage à la guitare aux 2/3 de la chanson. Nan, vraiment, j'aime ! 4.5/5

The Bright Young Things (3'47'')
Peut-être la chanson, qui, à certains moments, se rapproche le plus de l'esprit Antichrist Superstar. Mais, désolé pour les fans, je crois que cet esprit est définitivement perdu. Manson enchaîne rapidement sur un gros refrain soutenu par les guitares. Une chanson très dynamique. 3.5/5

Better of Two Evils (4'02'')
Commence par un gros blanc.. arf que se passe t-il ? Fausse peur, au bout de 30 secondes la chanson est lancée. Petite déception à mon goût, manson ne se renouvelle pas.. bon je m'arrête là, sinon je vais m'énerver lol. 2/5

Vodevil (4'28'')
Dernière chanson de l'album, et bonne fin en l'occurence. Quelques notes de piano au début, qui font des allers retours droite/gauche sur mes enceintes.. ça commence pas mal dites moi. Le refrain est lancé au bout de 45 secondes, c'est peut être un peu rapide, mais efficace. Sorte de mix entre Antichrist et Holy Wood selon moi, une bonne chanson jusqu'au bout. A noter, les paroles assez.. provocantes, que je vous laisse découvrir. 4/5



CONCLUSION: je serai tenté de dire que, comme tout album très attendu, une petite déception ne peut que pointer le bout de son nez. Malgré tout, cet album est bien le successeur de ses aînés.
Sorte de mix entre les 3 derniers, c'est une réussite. J'en connais qui vont courir l'acheter... Allez, et vivement le prochain album! On pouvait se demander ce qu'il pourrait sortir après Holy Wood, cet album y répond de belle manière. Les détracteurs ne se mettront pas à aimer subitement, et les fans devraient suivre.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (178)
Re: Marilyn Manson: The Golden Age of Grotesque
Posté par hinatiga83 le 20/08/2004 07:51:10
pfffffffffff mé sérieu arété de vs prendre la téte pr dir "a sa c comercial, sa non". le but premié de la zik, c kan mm un pe de se fér vendre non ??????? lé cd son bien mis dans un commerce ???? alor arété sérieu, sa devien débil !!!!
Re: Marilyn Manson: The Golden Age of Grotesque
Posté par ptitvio le 20/08/2004 07:51:10
je crois qu'il y en a qui n'ont encore rien compris a ce qu'est la musique: plaisir personnel du compositeru.Je part du principe que lorsque qu'un compositeur écrit une musique qui lui sort des tripes mais qui lui plait à lui, c'est de la musique sue l'on aime ou non...Lorsqu'un "compositeur" fait une "musique" dans le but de plaire au public pour se faire de la tune , j'appelle ça "de la Merde enrobée" et en ce qui concerne le dernier album "the golden age of grotesque" là Manson s'est dépassé dans la nullité (on sentait déjà une baisse de quélité sur Hollywood).Et je pense que l'on peut poser la question aux Vrais fans, qui connaissent sa biographie, ses albums de pis le début et non pas les singles 2 titres et les deux daubesqu'il a sorti et là je crois que le débat pourra être ouvert.............
Re: Marilyn Manson: The Golden Age of Grotesque
Posté par pras.joseph le 20/08/2004 07:51:10
Rocker :->"sa reprise de kkk sur le tribute aux ramones! c'est quoi cette horreur? la chanson perd complètement son identité initiale, aucune mélodie, atmosphère pesant complètement en contradiction avec ce qu'étaient les ramones."
moi ki ne connait pas la version originale des ramones je trouve que cette chanson est extraordinaire ambiance tres glauque et mystique...ce qui me ppousse d'aillieur a vouloir ecouter ,l'original pour voir si'il s'est contenter de reprendre un melodie et des parole en plus treash ou si,comme je le pense,il y a mis une touche personnel...serieusement moi je trouve qu'il est doue pour les reprise
d'aillieur avec the kkk on retrouve un peu l'ambiance de 'sweat dream' .

sur son new album la meillieur chanson est sans contest "new shit"

ps:tu peux me dire sur quelle album des ramones on trouve la chanson 'the kkk took my baby away?
yop et pk ilS s'appeleNT the ramone?
Re: Marilyn Manson: The Golden Age of Grotesque
Posté par kirkor le 20/08/2004 07:51:10
Aha !! magnifiquement bien choisi l'exemple de dimmu borgir... probablement le groupe de metal extrème le plus "commercial" après cradle... ya kà voir "progenies of the great apocalypse"... ceci dit, je critique pas pr autant, ça reste un groupe interessant et on peut pas leur en vouloir d'avoir envie de se faire des thunes...
Re: Marilyn Manson: The Golden Age of Grotesque
Posté par pjefferson_rocks le 20/08/2004 07:51:10
bon moi au départ j'étais pas trop chaud sur manson, je trouvais qu'il se la jouait un peu trop "clone de KISS des années 1990"...
j'ai pas trop accroché sur antichrist superstar quand on me l'a fait écouté... donc j'ai pas écouté mechanical et holy wood.
puis est venu the golden age of grotesque, bcp de presse sur le gugusse, qui a opté cette fois pour un aspect visuel des plus intéressants. car manson c'est surtout du visuel, ne l'oublions pas.
après avoir lu plusieurs interviews, j'ai commencé à m'intéresser au personnage, donc j'ai écouté l'album.
je pense que l'arrivée de tim skold a joué pour bcp dans la couleur globale de l'album. j'adore vraiment mobscene et the new hit.
depuis j'ai réécouté et surtout revisionné des clips, pour en arriver à la conclusion: manson est sans doute l'un des plus grands artistes actuels. tt est travaillé dans ses albums, musique, visuels, et surtout il a réussi à ne pas s'enfermer ds un personnage de suppot de satan, en apparaissant tantôt en glam rocker, tantôt en icône religieuse, ou bien aujourd'hui en dandy 30's...
par contre je DETESTE sa reprise de kkk sur le tribute aux ramones! c'est quoi cette horreur? la chanson perd complètement son identité initiale, aucune mélodie, atmosphère pesant complètement en contradiction avec ce qu'étaient les ramones.
mais il a peut être voulu prouver que personne n'est parfait...
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (178)
Publié le 07 avril 2003
Modifié le 07 avril 2003
Lu 3 767 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)

Commander sur Amazon.com
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143