Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Marina l'élue de thulé (prologue de mon livre)

cela fait deja un an que je tente d'écrire un livre d'héroïc fantasy mais je pense que j'ai besoin de critique car il n'y a que comme ça qu'on progresse. Voici donc le prologue de mon histoire la mise en place bref le contexte ou se déroulera l'histoire de Marina et Fergus.


C'est ici que tout commence et que tout fini au fin fond de cette ïle mystique peu connue. C'est ici que se déroula une des plus grande bataille. Entrer donc dans le monde de Marina !


Au commencement

Thulé.
C'est sur cette île mystique que tout commence. Pour nous autre, gens de l'extérieur, ce n'est qu'une légende, mais ce petit bout de terre existe belle et bien, située loin au nord de l'Islande, elle regorge de créatures plus étonnantes les unes que les autres la magie y règne en maître.
Il y à bien longtemps, Thulé était encore visible de tous, mais nul ne s'était encore aventuré aussi loin dans le nord, elle était donc encore préserver des autres hommes. Mais lorsqu'ils partirent à la conquête de terres nouvelle ils finirent par la découvrir, et, avides de pouvoir voulurent s'en emparer pour dominer leur semblable.
Ainsi commença la grande guerre, qui opposait les thuléens aux hommes de l'extérieur. Bien qu'inférieur en nombre, les thuléens gagnèrent la guerre grâce à leur puissante magie, mais ce fut au prix de centaines de milliers de mort. C'est à ce moment que les nains, les elfes et les hommes unirent leurs forces et leurs pouvoirs pour rendre l'île invisible aux yeux des hommes, et ainsi la préserver de leur cruauté et leur bêtise.
Pourtant, plutôt pacifistes ils décidèrent de laisser les survivant, traitres et étrangers vivre avec eux à condition de s'intégrer et de respecter les lois Thuléenne. Bon nombre d'entre eux acceptèrent mais un petit groupe refusait de se soumettre et fut donc condamné à vivre dans le désert de soufre, un endroit aride, inhabité et presque inhabitable d'où s'échappe en permanence des fumées de soufre nauséabondes. Par pitié les habitants de l'île leur laissèrent des parts de terre exploitable pour qu'ils puissent survivre dignement, mais au fil du temps la rancœur des exilés ne cessa de grandir encore et encore.


Par une bien sombre nuit

Puis, naquit un être d'une cruauté sans pareil et d'une puissance incroyable répondant au nom de Magnus Horrgnus, son père descendant d'un puissant mage thuléens, lui appris dés son plus jeune âge les rudiments de la magie noire et ne cessa d'alimenter sa haine envers les thuléens, qu'ils soient elfes nains ou humains. Plus il grandissait plus ses pouvoirs se développaient et à l'aube de ses 25 ans, il réunit une armée. Tous les exilés le suivirent par crainte ou par admiration, le mage noir conquis les terres bordant le désert et avant même que le roi puisse se défendre, il avait déjà envahit une bonne partie de l'île.
Une nouvelle guerre éclata, pendant un an tous vécurent dans la crainte, de ne pas connaître le lendemain, mais malgré ses pouvoirs et son armée Magnus était loin d'être à la hauteur face aux elfes nains et autres créatures magiques qui s'était unis au Roi. Il employa donc la ruse. Il envouta le roi lui même pour gagner sa confiance et au fil du temps il devint de plus en plus proche de ce dernier. Un soir, le roi mourut dans des circonstances plus que douteuses, et plus étrange encore avant de mourir il aurait demander au Mage de prendre sa place sur le trône de Thulé. Magnus, le grand mage sombre régnait à présent en maître sur l'île entière. Le peuple n'avait pas le choix, s'il ne se pliait pas à la volonté du nouveau roi il était exterminé par son armé grandissant.
Les seuls qui lui résistèrent furent les Fraëls, les rebelles réunissaient hommes elfes et nains qui refusait cette dictature, mais l'armée du roi parvint à les affaiblirent, ils massacrèrent les nains, et beaucoup d'elfes et d'humains, les forçant à rester terrés. Magnus était au sommet de sa gloire mais à cette époque, le médium de Magnus lui prédit une bien mauvaise nouvelle, selon lui deux enfants venus du monde extérieur l'anéantiraient avant la prochaine éclipse de soleil.
Il lui dit qu un des deux enfants aura les yeux vert émeraude. Ils auront tous les deux une tache de naissance en forme de triskèle. Le Mage entra dans une colère folle, il n'avait qu'une idée en tête, détruire ses enfants et leurs parents.


Cette nuit la, à l'autre bout de l'île, dans la petite ville côtière de Mùrag, un petit bateau s'apprêtait à partir pour l'extérieur. Profitant de l'obscurité, deux ombres se faufilèrent pour monter à bord de la petite embarcation. Il s'agissait un jeune homme et une femme enceinte, le jeune couple semblait effrayé, comme poursuivit. Tous deux faisait partie de la rébellion, les Fraëls, quelques semaines plus-tôt un homme leur avais fait parvenir un message. Puis escorté par des rebelles ils s'étaient présenté comme étant le médium de Magnus et avait demandé à parler à Marius, le chef des rebelles et semi-elfe. A bout de force, il s'était présenté comme étant le médium de Magnus, il demandait asile et protection en échange de précieuses informations. Après réflexions, ils acceptèrent et le médium leur révéla le contenu de la prophétie, il leur parla des élus et de leur destinée, mais il leur révéla autre chose, quelque chose que Magnus lui-même ignorait encore. Dans sa vision, le prophète avait vu les parents des élus, deux rebelles selon lui et il fallait absolument qu'ils fuient vers l'extérieur, s'était la seule façon d'échapper au roi. C'est ainsi qu'Efflam et Sibylle Ur'Eirinn furent obligés de fuire à jamais leurs familles, leurs amis et leur très chère île.
Ils trouverent asile auprès de leur vieil ami Marvin en Irlande. Lui aussi avait fuit Thulé au début de la guerre, et quelques mois plus tard, Sibylle accoucha d'une magnifique petite fille aux yeux d'un vert envoûtant et qui portait sur l'avant bras une petite tache de naissance en forme de triskèle. Quelques années plus tard, Marina accueillit avec joie la venue d'un petit frère, appelé Fergusson. Tous les quatre vécurent heureux et oublièrent presque Thulé.


Jusqu'au jour...

Mais sur l'île on ne les oubliait pas. Pendant près de 5 ans, le mage noir développa considérablement ses pouvoirs, plus rien ne pouvait lui échapper et il fini par découvrir la cachette de son ancien médium, et par la même occasion celle des Fraëls. Il envoya toute son armée dans le repère des rebelles afin d'anéantir cette vermine qui lui tenait encore tête.
Au terme de cette bataille, les troupes de Magnus terrassèrent une bonne partie des rebelles et lui ramenèrent le médium pour le faire parler. Lorsque celui-ci lui avoua sous la contrainte que les élus se trouvaient en Irlande, il envoya dans Monde extérieur des tueurs de l'oubli chargés de les éliminer.
Bientôt, une série de meurtres frappa les Irlandais, à chaque fois s'était la famille entière qui était abattue, chaque fois, ils avaient deux enfants et l'un d'un avait des cheveux roux ou des yeux verts. Au début les tueurs ne frappaient que dans les villes portuaires du nord, la ville de Sligo fut une des premières à subir ses attaques sanglantes puis ils descendirent petit à petit dans le pays. Et fini par atteindre le refuge des élus, Galway.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (2)
Re: Marina l'élue de thulé (prologue de mon livre)
Posté par pacôme.martin le 08/05/2008 21:02:44
Salut, ton article m'a interessé parce-que j'envisage aussi d'écrire. Cependant, je ne sais quoi; il me manque tant de sciences que toujours je tourne autour du "moi". Je te conseille ceci: " Documentes-toi;n'arrête pas" A cet effet, tu verras dans le roman: "La touche étoile" de Benoite Groult; une très belle description de l'irlande. Peut-être, t'inspirera t-elle? Personnelement je n'aimai pas le récit de la dame Groult; car sans cesse elle ressassait sa nature féministe. Lis-le; tu verras. Les descriptions de l'Irlande, y sont délicieuses.

Toutefois, dans ton exposé, je ressens du déjà lu, du déjà vécu. Je ne sais pour quelles raisons; je pense drôlement à Harry Potter !... Peut-être, envisages-tu une recette du succès? Peut-être ai-je tord? J'attends de voir ton récit; tes descriptions de l'Irlande, de l'Islande, du monde fantastique des elfes, des nains, des fraëls et autres... J'attends que dans monlit,tu me fasses voyager...Il me faudra, que tu paries sur ton récit (qu'il soit extraordinaire!) car l'histoire n'est que trop connue....
Re: Marina l'élue de thulé (prologue de mon livre)
Posté par mllesport le 07/05/2008 12:20:32
SI si t'inquiètes pas, j'adore déjà ton livre! Je suis fan de fantastique, moi je voulais écrire un livre mais malheureusement je n'ai pas assez de temps et je ne sais pas trop comment m'y prendre...:(
mais j'ai déjà envie de lire ton livre ! tu me préviendras quand il sortira!
J'aime beaucoup, ça fait un mélange de Eragon , Ewilan, Phénix...
bisous et bonne continuation
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (2)
L'auteur : Marie Lebrun
28 ans, Crisnée (Belgique).
Publié le 07 mai 2008
Modifié le 01 avril 2008
Lu 901 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲