Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Masters de Shanghaï

Ce matin ont eu lieu les demi-finales du Masters. Pour ceux qui n'ont pas eu la chance de les voir, voici un petit compte-rendu.


Ce matin ont eu lieu les demi-finales du Masters de tennis. Elles opposaient dans la première rencontre les numéros 5 et 6 mondiaux en l'occurence l'Américain Andy Roddick et l'invité surprise, l'Espagnol David Ferrer. La seconde demi-finale mettait face à face les deux premiers joueurs mondiaux, le Suisse Roger Federer et l'espagnol Rafael Nadal.


Première demi-finale

A dix heures, heure française, commençaient les festivités sur le court en synthétique du dôme de Shanghai par une opposition, alléchante sur le papier, entre le fantasque, Andy Roddick et le guerrier ibérique David Ferrer.
Andy Roddick parvint à se qualifier pour le carré final en réussissant deux premiers match de poule détonants face à Nikolaï Davydenko et au Chilien Fernando Gonzalez, pourtant tombeur de Federer deux jours auparavant.
David Ferrer, quant à lui, réussit à sortir grand vainqueur de sa poule en étant pratiquement injouable sur chacun de ses trois matches. En effet, il terrassa litteralement Novak Djokovic pourtant révélation de l'année et Rafael Nadal au cours d'un match en trois sets dur physiquement. Il finit par dégouter notre français Gasquet, partie durant laquelle il lui laissa seulement deux petits jeux.
Dans cette salle, digne d'une arène avec les bandas espagnoles, le surpuissant Roddick commença les hostilités avec un premier jeu de service impeccable. Mais l'accrocheur Ferrer (ce n'est pas pour rien qu'il est surnommé " le pou ") parvint à tenir la cadence de l'Américain et s'imposa aisément dans cette première manche sur le score sans appel de 6/1. Dans la seconde manche, l'Espagnol continua de dérouler son jeu et s'imposa 6/3, malgré quelques signes de nervosité en fin de partie, pour sa première finale majeure, ceci après une très prometteuse demi-finale au dernier US Open.


Seconde demi-finale

Quelques minutes après la victoire de David Ferrer aux dépends d'Andy Roddick, un autre Espagnol entra dans l'arène pour essayer d'imiter son compatriote. En effet, Rafael Nadal se présenta sur le court avec la ferme intention d'empêcher son adversaire du jour Roger Federer de disputer une cinquième finale consécutive aux Masters.
Mais la tâche n'est pas facile pour Nadal. Malgré des matches de poules mitigés face à Gonzalez et Davydenko, Federer parvint à se qualifier pour les demi-finales au cours de son match le plus abouti du tournoi, contre Roddick.
De l'autre coté, Nadal réussit à passer ce premier cap aux forceps en s'imposant face à Gasquet et Djokovic mais en s'inclinant entre temps face à Ferrer.
C'est pour cela que ces deux grands champions se rencontrèrent pour une finale avant la lettre.
Mais ce duel n'en fut véritablement pas un. En effet, l'Ibère se présenta sur le court avec quelques séquelles physiques dûes à une saison pleine et aux matches de poules très difficiles, ce qui l'empêcha de développer un jeu assez consistant pour parvenir à gêner un très bon Federer qui gagna la première manche 6/4. Dans le deuxième set, Federer ne relacha pas son effort en harcelant Nadal notamment par de nombreuses montées au filet, si bien que l'Espagnol explosa 6/1.


Finale de demain

Aux alentours de dix heures du matin, s'opposeront les deux meilleurs joueurs de cette fin de saison lors d'une finale inédite et non moins indécise entre le talent époustouflant de l'un et la pugnacité et l'esprit de combat de l'autre.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (0)
L'auteur : Harry Cover
26 ans, Mt de marsan (France).
Publié le 21 novembre 2007
Modifié le 20 novembre 2007
Lu 623 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲