FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Même pire

Ne ris pas de la pauvre Vénus, on peut se marier 20 fois par jour, on peut en rigoler chaque jour, on ne rie pas de la pauvre Vénus...


Petite fille qui s'égare, dans un monde de cauchemars, qui se couche sur les abisses d'une terre brulée par les briquets de ces gens malheureux.
Petite fille allongée sur les clopes, couchée par terre, touchée coulée.
Tous ces gens qui fument s'enfuments, qui jettent leur vie par terre dans des bouffées d'amour amer. Une fumée poussée en l'air, vers les étoiles de ces nuits, ces nuits d'alcool et puis d"ivresse.
Petite fille qui se débat, dans un coeur qui bat surement, et d'un côté, et puis de l'autre.
Elle s'allonge, se laisse tomber, sur des vies, d'amours perdus ou interdit, elle s'enfume elle se casse.
Petite fille qui va qui vient, revient vite dans le droit chemin, petite fille qui se ballade, le froid d'un monde qui s'en tape.

Tu te retournes, tu t'exaspère, tu te promène dans la mer de tous ces gens qui ne font rien que d'envisager leur destin.
Destin perdu qui se hante lui-même. Touché perdu, foutu, pas vrai.

Petit ange qui veut devenir démon, si le ciel en veut la démarche alors prend tes cornes, petite et vient t'amuser dans les traces de satan. Ces traces si perfides, vaniteuses, curieuses et dépravés, toutes les femmes le sont, des anges de satan.
On se relève et on continut à y croire, les cornes sont là, cachées entre les cheveux bouclés.

Petit soleil deviendra grand, feu et lumière pour tout le monde. Tu t'es cramé les doigts petite, tu as craché dans les cendres, tu as soufflé la fumer de ta cigarette caramel et tu es partie. Seule et accompagnée.
Tu envies tout ces hommes qui semblent si fades, en fait je te mens, tu ne les envi pas, qui envirait ces ombres qui déambulent dans les fonds profonds de notre humanité ?

menteur, cruel, séducteur, sensuel, bordel de merde. On les connait quand même !
On les secout ces fils du monde, on les traîne dans la boue, on les regarde se tordre dans leur mélancolie, on les pousse dans le trou, c'est drôle il paraît. Petite fille on s'égare !!
On s'éloigne du monde, on s'endrt dans nos souvenirs, on suit les miettes de vie qu'on nous laisse.

Vas-y !
repère toi !
démerdes toi avec ça !
crois-y !
ça va marcher...

Endormi, pars dans tes rêves, envole toi, enlacée dans les bras d'une fausse morphée. On y croit, la vie c'est du bonheur.
Petite fille, la vie c'est un mensonge remplit de vérité, retourne ta tasse de café caramel, tu voix le chiffre la ? C'est le monde ça : un six ou un huit,
rien de plus. Ton café coule par terre, l'apesanteur est stupide, elle est fourbe et s'envolera avec toi.
Vas où ton coeur va, il est à l'interieur de toi, ce coeur, le seul truc qui bat vraiment : le coeur bat en effet, il ne frappe, il nous fait une guerre. Un coup de foudre c'est un coup avant tout : ça se sent que ça va faire mal, ça s'enfuit.

Petite fille, on nous envi tu crois ? On nous regarde peut être, on nous juge surement mais on nous voit, c'est ça qui compte : on existe.
9a marche comme ça, ça nous prend sans nous demander notre avis, on n'a jamais le choix ; On peut y croire surement, le ciel, bleu peut être, ne nous dira jamais de le regarder, pourtant c'est ce qu'on fait, sans cesse, on regarde le ciel.
Petite fille
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (0)
L'auteur : Camille Dream
22 ans, Gréasque (France).
Publié le 21 mars 2011
Modifié le 20 mars 2011
Lu 878 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143