Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Mes expériences dans la guerre entre le Hezbollah et l'Israël

Mes expériences dans la guerre entre l'Hezbollah et l'Israël, j'étais là cet été dans le nord d'Israël quand la guerre a commencée...


J'espère que cette lettre est intelligible, le français n'est pas ma langue maternelle. Je me suis enseigné le français de sorte que je pourrais lire les œuvres de voltaire. Mais, après cet été dans le nord de l'Israël, après la guerre il est devenu un besoin de savoir les autres langues que l'anglais.





Un voyage

Je suis venu à l'Israël de travailler à Tel Megiddo, un emplacement archéologique avec beaucoup d'histoire. Cette excavation était sous l'autorité de l'université de Tel Aviv, mais il s'est composé d'étudiants d'Amérique, du Canada, de France, d'Angleterre, de Suisse, de Suède, de Finlande, et de Turquie. Nous avons joint une main d'œuvre composée d'Israéliens, du Palestiniens et d'Israélien-Éthiopiens. Nous sommes arrivés en début juin, et pour le premier mois tout était bien, sans des difficultés.


Le premier jour de la guerre

Le jour que la guerre a commencé, un groupe de nous a été censé être à la frontière de Liban à un autre emplacement archéologique (Tel Dan). Nous avons été très excités pour aller là, mais quand nous sommes arrivés à l'emplacement Tel Megiddo, nous avons écouté un bruit bizarre, cela a ressemble comme si le ciel était déchire dans des morceaux sur nous – c'était un force militaire d'aviation. Mais nous n'avons pas pu voir quelque-chose, il y avait trop des nuages dans le ciel. En outre le soleil était se lever, jetant une lumière pourpre sous les nuages – c'était un moment très bizarre. Postérieur nous avons découvert que c'était la force militaire qui a bombardé l'aéroport international de Beyrouth. Aussi, l'emplacement Tel Dan dans était bombardé par l'hezbollah. Quoi ! Le monde est devenu un lieu bizarre. D'abord, en lieu de Tel Dan j'ai décidé que j'irai à Haïfa – mais j'irais le prochain jour. Cinq heures postérieur cette ville est bombardée aussi. La nuit, une groupe polonais est venu de leur emplacement, Tel Kabri, des bombes d'hezbollah a frappe 15 mètres d'eux – ils avaient très nerveux. Nous nous sommes parlés s'agit la guerre et comment il finira – nous ne savions rien mais nous avions besoin de parler, comme si nos mots pourraient changer quelque-chose.


Ceux qui sont restés

Apres cet événement, presque chacun qui étais étrangère s'en sont allés. Il y avait seulement moi et 6 autre de l'Etats-Unis et de canada, avec 6 étudiants d'Europe qui resté là avec beaucoup des Israéliens et Palestiniens. Il y a beaucoup de changement aussi, J'ai commence travailler avec des palestiniens et d'israélien-éthiopiens. Avec eux j'ai commence comprendre les langues parlant, d'arabica et d'hébreu j'ai apprit des difficultés de la vie pour eux, limitations d'argent et d'occasions.


L'intensité qui nous a environné

De jours postérieurs – je ne suis pas sûr combien des eux, les bombardements d'hezbollah ont augmenté. Personne n'a pensé cela qu'ils pouvoir frapper Nazareth, Afula – ces villes sont 15,10 kilomètres nord de nous. Ces attaques commenceraient à la nuit, nous les écouterions sur les collines nous environnant. Les hélicoptères, et les aéroplanes militaires voleraient sur nous très peu élevé. Dans la nuit c'était trop difficile dormir parfois. Une matin Mohammed, un palestinien (ou arabie-israélien, je ne suis pas sûr parfois qui a droit de cité) m'est venu et m'a dit "la nuit dernier ils (hezbollah) frappent deux enfants en nazareth, mais ils étaient des enfants musulmans, pourquoi ?" C'était un point important – les membres d'hezbollah ont frappent des villes avec grande (ou dominant) populations musulmans, comme Akko, Nazareth, et Afula. C'est difficile pour eux maintenant – après cette guerre il y a une séparation entre la fidélité religieux et la nationalité. C'est leur pays, leur paix aussi. Mais, pour presque trois semaines tout le monde a essayé s'en détourner. Avec les travails archéologiques, c'était facile. Mais, à la nuit c'était plus difficile. Parfois je me perdrai dans musique (avec Tool), étouffer les bruits des bombardements. La mieux méthode était être avec mon ancienne petite amie d'Angleterre, nous avons trouvé une espace entre des arbres, nous nous sommes parlés de nos histoires avec des bruits d'hezbollah. Mais toujours, il y avait le bruit de la guerre. Nous avons fini notre travail là, et nous sommes partis de Tel Megiddo. J'ai été avec mon ancienne petite amie pour un jour dans Tel Aviv, il me semble que la guerre était très distante là. J'ai parti de l'Israël dans le matin du 29 juillet, laissant mon cœur et mon esprit en de cette côte-là de la mer. Quand je suis revenu à l'Etats-Unis, tout était différent.


En fin de compte

J'ai écouté de la guerre, je l'en ai vu aussi, mais j'ai pu partir si j'avais trop peur. Ce n'est pas mon pays – pour les israéliens du nord il était horrible, mais il était plus horrible pour les peuples du sud de Lebanon. La réponse d'Israël était forte – trop forte, et la dévastation est trop grande pour le gouvernement de Lebanon. Il y a trois semaines que je suis parti là, et ici (en l'etats-unis) je regarde les nouvelles Américains s'agit cette guerre et je ne suis pas sûr si c'est mon pays – c'est trop religieux et trop drame sensationnel. Je n'avais pas vu ceci auparavant, ou peut-être je n'avais pas fait à attention de ceci. Mais avec tels informations, comment on sait quel est vrai et quelle est fiction ?
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (2)
Re: mes expériences dans la guerre entre le hezbollah et l'israël
Posté par lunatiquement_cerise le 04/09/2006 08:34:12
Il est dommage que ton francais ait un problème de synthaxe, mais c'est bien comprehensible, et c'est une grande entreprise que tu as eu là ... Bravo ...
Cependant ce que tu dis n'a rien d'étonnant ...
La guerre est la guerre, quand on est en guerre, toutes les bases, toutes les lois sont remises en questions, et de ce fait, l'horreur peut être complète ...
Quant aux informations tout le monde sait que la télévision aime dramatiser et faire les chiens écrasés, tout cela pour attirer la personnne, pour la sensibiliser à ce que l'on veut, pour la rendre adepte des informations diffusées, en la manipulant, ou pas.
Maintenant j'éspère que tu as conservé tout ce qu'il y a en ton esprit pour avoir un avis plus mitigé, plus realiste que la plupart des étrangers.
Ils font mumuse avec les cameras les gens ... Il vaut mieux lire les études sur le sujet ... Qui ne sont pas encore sorties pour la plupart ...

Modifié le 15/06/2008 22:19:10
Re: Mes expériences dans la guerre entre le Hezbollah et l'Israël
Posté par maman72230 le 02/09/2006 13:24:45
c'est bien la le drame de toute personne se réclamant de la suprématie de sa nationalité ; queele soit américaine ou européenne. combien d'entre nous partant à l'étranger ont vraiment pris contact avec la population du pays visité? beaucoup se limite à la plage, aux musées , aux monuments archéologiques.... au cours d'un voyage en Turquie j'ai pris leur bus, j'ai parlé avec les gens. quand l'armée à entrepris de fouiller le bus où j'étais l'un d'entre eux m'a rassuré en français gentiment. nous avons parlé des problèmes de son pays notamment avec les kurdes. il m'a appris à les reconnaître dans la rue. il m'a malheureusement parlé aussi des militaires américains en base chez eux qui ne mélangent pas, les traitent avec mépris.... tout ça pour dire attention ne condamnons pas les actions des uns en faisant pire qu'eux. ne pratiquons plus le dent pour dent, oeil pour oeil.... mettons nous à une table. nous découvrirons des raisons sinon de s'unir au moins de faire la paix dans le respect de chaque culture. pourquoi hors d'ISRAël et de la Palestine des juifs et des musulmans sont amis? si nous pouvons le faire entre nous faisons le pour le pays
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (2)
L'auteur : Theus Lee drake
33 ans, Laramie, Wyoming (Etats-Unis).
Publié le 31 août 2006
Modifié le 29 août 2006
Lu 881 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲