Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Message de Mort Imminente

Que cache ce titre étrange... Et cette image...


"Bonjour,
Si je vous écris aujourd'hui, c'est pour quelque chose de très important.
Je ne peux vous dire ni pourquoi, ni où, ni comment, mais dans moins de 24h, je vais mourir.
Ceci est un message de mort imminente.
Ceci est mon dernier message.
Adieu."


Voilà le message que j'ai reçu ce matin à 9h33 sur mon portable. On est vendredi. L'échéance de ce message est donc théoriquement pour avant samedi à 9h33.
La personne qui me l'a envoyé est une amie, pas très proche mais pas éloigné non plus. Je n'avais pas spécialement de nouvelles d'elle.
Pourquoi me l'avoir envoyé ? Est ce une blague ? Ou alors va-t-elle vraiment mourir ?
Et mourir comment ? Suicide, meurtre, maladie ou autre chose.
Puis-je la sauver ? Mais es-ce que j'ai envie de la sauver ?
Tant de questions, tant de réponses à y donner.


Un jour, vingt quatre heures, mille quatre cent quarante minutes, quatre-vingt six mille quatre cent secondes. C'est beaucoup et c'est peu à la fois.
Soit je ne fais rien, comme si je n'avais jamais reçu ce fameux message.
Soit je tente tout pour comprendre et peut-être aider cette amie si je le peux.


J'opte pour la deuxième possibilité. Peut être par curiosité ou alors parce que j'aime être là pour les gens qui l'ont été pour moi. Enfin là n'est pas la question.
Premièrement j'essaye de rappeler mon amie. Mais je tombe directement sur sa messagerie. Cela n'annonce rien de bon.
Deuxième, j'appelle des contacts communs. Histoire de savoir s'ils ont reçu eux aussi le message, comment ils ont réagi, et s'ils ont eu des nouvelles d'elle depuis.
Là, il y a de tout et de rien. Il y a sa meilleure amie qui n'a rien reçu. Son copain qui n'a plus de nouvelles d'elle depuis deux jours. Est-ce une piste ? Peut être pas. Et puis il y a aussi ce pote que l'on a en commun qui lui aussi a reçu ce message, mais qui n'a rien fait. Et cette fille, Aurélia, que l'on connaît un peu tout les deux, qui a reçu le message et qui s'inquiète. Elle veut m'aider à en savoir plus. Je me dis qu'a deux se sera plus facile pour tirer au clair cette affaire. Elle me rejoint chez moi, heureusement nous habitons tout prêt l'un de l'autre. Mais le temps passe il est déjà 11h30 quand Aurélia arrive chez moi. On se répartie les différentes taches. J'appelle sa famille et elle son travail et les différents clubs qu'elle fréquente. Mais là encore rien, aucune nouvelle pour personne. Elle avait pris congé cette semaine, ces parents indiquent sur leur répondeur qu'ils sont en voyage. Et en cette période de vacances scolaires les différents clubs annoncent leur période de congés. Bref nous ne sommes pas plus avancé.
Troisièmement, nous décidons de nous rendre chez elle. Il est presque une heure de l'après midi quand l'on arrive chez elle. L'heure à laquelle normalement elle mange chez elle comme à son habitude. Mais la encore personne à son domicile. Nous avons épuisé presque toutes les possibilités d'avoir des nouvelles d'elle. Il ne reste plus beaucoup d'éventualité.
Que faire, alors que l'échéance ce rapproche. Il reste maintenant moins de 15h avant l'échéance. Il est 20h, nous sommes resté tout l'après midi devant son immeuble. Mais rien. Aucun de ses voisins n'a pu nous dire quelque chose. Personne ne l'a vu ce matin. Personne ne sait ce qu'elle fait en ce moment.
Nous décidons de rappeler tout le monde. Rien toujours pas de nouvelles. Nous restons devant chez elle toute la nuit mais il n'avait rien de nouveau. Aurélia se mit à paniquer en voyant le temps défilé. Nous nous endormons tout les deux devant chez elle, il devait être entre deux et trois heures du matin.


Samedi, 9h33, rien toujours pas de nouvelles. 9h34, l'heure fatidique venait d'être dépassé. Aurélia se mit à pleurer à chaudes larmes. Elle n'avait rien pu faire, ni moi non plus. Pourtant nous avions tout essayé, sans succès. Nous restâmes assis là pendant plusieurs, essayant de son consoler l'un l'autre de notre insuccès.


Samedi, 11h11, alors qu'un autre voisin semblait arrivé devant la porte du bâtiment, nous ne regardâmes mais pas qui s'était encore sous le choc de cette disparition inexpliquée.
- Bonjour Aurélia ! Bonjour François ! Ca va ?
Cette voix, c'était elle.
- Mais ... Mais et ton texto d'hier ? Bégayai-je.
- Quel texto ? J'ai perdu mon portable jeudi soir, sûrement dans le tram, peu de temps après mon arrivé pour le congrès à Montpellier.
- Mais alors qui la envoyer ? Lui demandai-je bêtement.
- Je ne sais pas. J'ai porté plainte au commissariat mais il ne l'avait toujours par retrouver se matin quand j'ai pris le train pour rentrer. Me répondit-elle.
- Mais est-ce que cette personne est morte ? Demanda Aurélia.
- Mystère. Peut-être c'est un canular, ou pas. Répondit notre amie, bien en vie.


Voilà le message que l'on peut trouver un jour dans sa boite email, aux lettres, sur son téléphone ou bien encore dans son casier.
Et si demain, tu le recevais. Qu'en penserais tu ? Et que ferais tu ?
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (6)
Re: Message de Mort Imminente
Posté par pentagruelle le 10/05/2006 18:56:09
Et moi qui croyait que ct Vrai ! Lol
Comme quoi, elle est bien ficelée ta nouvelle ! Encore Bravo :)
Re: Message de Mort Imminente
Posté par slaykyo le 10/05/2006 18:28:13
Merci à tous de vos commentaires cela fait encore une fois très plaisir (surtout de revoir une habituée ;) )
Alors petite explication : Non cette histoire ne met jamais arrivé, elle n'est que le pure fruit de mon imagination. Enfait au depart j'ai ecrit le message de mort imminente il y a plus d'un an mais je n'avais pas de suite et c'est il y a 2-3 mois que j'ai ecris le reste de cette nouvelle.
Si un jour je recevais ce message, je suis sur que je le prendrais au serieux, sachant pourquoi je l'ai ecrit (je ne dis pas que je l'ai ecris pour moi, non non ^^)
Bref merci encore une fois.
Pour la citation de mutos je crois qu'elle est de Einstein...

Pour repondre à moutemoute, je ne me destine pas a devenir ecrivain même si j'ai deja écrit plus d'une vingtaine de nouvelles et que j'ai un roman en route...mais qui sait peut etre en parralelle plus tard...
J'aurais déjà le 18juin un élément de reponse vu que c'est ce jour là que seront remis les prix du concours littéraire de ma ville où j'ai déposé une nouvelle que je publierais probablement en juillet-aout sur ce site. voilà ;)
Prochaine nouvelle le 26 Mai ^^
Re: Message de Mort Imminente
Posté par mutos le 10/05/2006 05:20:26
Bonjour à tous,


Très bon article, félicitations slaykyo, dense, fort, mystérieux, surprenant, et qui plus est bien écrit ! Cà t'est vraiment arrivé ou c'est un délire sur une idée comme çà ? Dans l'un ou l'autre cas, chapeau !

Je pense aussi que je ne pourrais pas rester sans rien faire, même si c'est sans doute un canular et que si ce n'en est pas un il n'y a pas grande chance de pouvoir y faire quelque chose.

Tiens, pour continuer avec la grand-mère de moutemoute : "Les limites de l'intelligence humaine sont bien connues, mais celles de la connerie semblent insondables." C'est une citation, mais peut-être pas fidèle et je ne me souviens plus de qui a dit çà, mais çà dit bien ce que çà veut dire ^-^


@+

Benoît 'Mutos' ROBIN
http://hoshikaze.net
Re: Message de Mort Imminente
Posté par moutemoute le 09/05/2006 18:43:34
trop ENORME je suis restée à le lire sans respirer...continue comme ça tu iras loin...sans dec si t'as d'autre histoire comme ça balance que je me régale!!! bravo félicitation!!!
mais si c'est une histoire vrai trop topic!! arf je pencherais pour le canulars d'un gros débile qui fais mumuse!!!arf "la terre et rempli d'Homme ma moitié de con et l'autre de simpas le problème c'est qu'ils se mélangent" : tite phrase que dit souvent ma grand-mère!!
Re: Message de Mort Imminente
Posté par pentagruelle le 09/05/2006 11:44:25
Je réagirai comme toi, je chercherai à la contacter, enfin je ferai mon possible.
Ca devais surrement être un canulars, mais au moins cette fille aura vu que vous vous souciez d'elle, et je pense que ca lui a fait chaud au coeur ! :)
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (6)
L'auteur : Xavier Slaykyo
32 ans, Montpellier (France).
Publié le 09 mai 2006
Modifié le 30 mars 2006
Lu 2 714 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲