FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Mickey 3D

Biographie du groupe stéphanois de rock français : Mickey 3D...


18 février 1976 : Roger Gicquel, le plus célèbre présentateur du journal télévisé français, ouvre le 20 heures sur une formule qui fera date : "La France a peur". Prononcée sur un ton affecté à propos de l'affaire Patrick Henry (ce jeune homme de bonne famille a tué un enfant, Philippe Bertrand, sans aucune explication, avec un cynisme effroyable), la phrase enflammera l'opinion publique et deviendra l'objet de tous les malentendus. L'appel à la raison et au calme que sous-tendait la formule de Roger Gicquel fut un effet interprété par beaucoup comme une exhortation à la peine de mort.

En 1999, un duo originaire de Saint-Etienne, Mickey 3D, composé de Mickaël Furnon (dit Mickey) et d'Aurélien Joanin (dit Jojo), ouvre son album "Mistigri Torture" (qui le fera émerger un peu partout dans l'Hexagone) par la chanson "La France a peur". L'auteur des paroles, Mickaël Furnon, reprend la formule lapidaire à son compte dans un contexte social tendu (qui amènera une politiue gouvernementale sécuritaire deux ans plus tard, avec l'arrivée de Nicolas Sarkozy au ministère de l'Intérieur). Dans le texte, le chanteur de Mickey 3D parle sans équivoque de cette France qui penche du côté de la terreur : J'allume ma télé/ Je vois un p'tit gars bien sapé/ Il me dit qu'ça craint/ Que dehors faut pas y aller/ Que si je veux me sentir bien/ Et puis pour ma sécurité/ Alors je dois rester chez moi/ Aujourd'hui j'ai pas le choix/ Je me dis qu'il fait froid/ Qu'il a peut-être raison/Il a l'air tellement sérieux... '

Les bases sont jetée : cynisme et engagement sans pincettes apparaissent comme les deux mamelles de la prose du chanteur. Le groupe commence à faire parler de lui dans les médias et la presse nationale. Louise Attaque emmène les Stéphanois sur sa tournée en 2000. La même année, Virgin signe Mickey 3D (qui était jusqu'alors autoproduit) et réedite l'album évènement "Mistigri Toture". Le duo devient un trio, avec l'arrivée d'une fille : Najah. Dès lors, Mickey 3D ne quittera plus sa place d'outsider en devenir et attendra patiemment son heure.

En 2001, sort le deuxième album officiel de Mickey 3D, "La Trêve". Mieux produit que "Mistigri Torture", il renforce l'assise du groupe dans le paysage musical français, avec les mêmes ingrédients que le précédent disque (pointes d'humour et d'ironie efficaces, commentaires sociaux et politiques), mais révèle également d'autres saveurs : textes imprégnés de sentiment écologique, de tendresse, exercice ironique, etc. La musique, empreinte de folk-rock et de pop minimaliste, dégage cette fois-ci une fraîcheur qui avait du mal à percer avec "Mistigri Torture". L'arrivée de Najah n'est sans doute pas étrangère à cette évolution.
A la même époque, Nicola Sirkis est en studio avec Indochine pour enregistrer la suite de "Danceteria", album du renouveau pour son groupe. Pour cela, il s'entoure de nombreux collaborateurs venus du monde littéraire et musical, dont il apprécie l'oeuvre (et réciproquement !). Le miracle va se produire pour Mickey 3D : par l'intermédiaire d'un ami commun, Mickaël Furnon apprend que Nicolas Sirkis souhaite travailler avec des personnes extérieures à Indochine. L'auteur-compositeur de Mickey 3D étant très prolifique, il n'a aucun mal à fournir deux chansons vite maquettées sous la forme guitare-voix à Nicola Sirkis.

Une chanson de Mickaël Furnon, "J'ai demandé à la Lune", est retenue pour l'album d'Indochine "Paradize". En mars 2002, elle apparaît en deuxième position sur le maxi CD single "Punker", publié juste avant la sortie de "Paradize". Une chose incroyable, très rare va se produire : les radios délaissent "Punker" pour diffuser plutôt la face B "J'ai demandé à la Lune". Très vite, la chanson entre dans la play-list des radios FM et n'en sort plus ! Elle s'installe en tête des hit-parades, passe en rotation partout, bat des records de vente et devient le tube inattendu de l'été 2002. La chanson est à ce jour le plus grand succès d'Indochine (le single ayant dépassé le million d'exemplaires d'après le groupe) et est signée Mickaël Furnon. L'année 2002 se termine en beauté puisque Mickey 3D fait la première partie de Renaud au Zénith de Paris.

Le troisième album du groupe, "Tu vas pas mourir de rire", va bénéficier de ce prestige nouvellement acquis (notamment auprès des fans d'Indochine) lors de sa sortie, l'année suivante. C'est donc tout naturellement que le premier single "Respire" obtient un gros succès. Le grand public peut désormais voir qui se cache derrière le masque de Mickey 3D. La tonalité du disque est plus grave que les précédents, mais recèle sur sa longueur des pépites pop-rock abouties, capables de tutoyer les oeuvres des meilleurs. Le groupe s'engage alors dans une grande tournée nationale. "Tu vas pas mourir de rire" s'écoulera à 350 000 exemplaires et raflera trois Victoires de la Musique. Le "Live à Saint-Etienne", enregistré dans la ville berceau des membres, le 11 octobre 2003, témoigne généreusement de cette période. Après la tournée, le groupe s'octroie une pause, pendant laquelle Jojo et Mickaël se ressourcent dans le cadre de collaborations diverses. Najah part en Ouzbékistan. En 2004, le groupe assiste donc de loin au succès de "Johnny Rep", chanson extraite du "Live". La même année sort le duo de Mickaël Furnon avec Jane Birkin ("Je m'appelle Jane"), écrit par le chanteur pendant la tournée. C'est encore un succès.

Le 6 juin 2005, Mickey 3D publie son album studio le plus réussi : "Matador". Fraîcheur retrouvée, énergie communicative, production particulièrement soignée, concision efficace des morceaux et mélodies sont au rendez-vous. Ici, les derniers relents franchouillards sont mis en sourdine, le groupe vient de réaliser un solide album de rock français. Le CD montre une vraie unité, une cohérence nouvelle, même si ses composantes sont encore très variées. Les colères sont toujours vives, la poésie s'arme d'humour, les sentiments s'expriment dans une beauté littéraire et musicale troublante, et l'enfance reste l'incarnation de l'espoir qui n'abdique pas, le symbole à l'aune duquel la valeur des choses se mesure.

Mickey 3D, dont le nom évoque désormais un nouvel espoir plus qu'une menace fantôme dans la nébuleuse de la chanson frnaçaise a de beaux jours devant lui...
Publié le 06 novembre 2006
Modifié le 30 septembre 2006
Lu 1 681 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)

Commander sur Amazon.com
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143