FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Microsoft : un article pour rire

Voici quelques exemples tirés de l'histoire de la société Microsoft et qui montrent que malheureusement le ridicule ne tue pas non plus les entreprises...


Un article que j'ai trouvé sur Koudou.org et qui pour moi parait intéréssant ...

Internet fourmille de sites prêts à tourner en ridicule Microsoft et Bill Gates son créateur.
On trouve des centaines de caricatures et de photos humoristiques sur le Net ; mais pourquoi se donner la peine de tourner les dirigeants de Microsoft en ridicule ? Il le font tellement bien eux-mêmes ! Cet article est un condensé de faits réels, qui résultent souvent d'une vraie stratégie d'entreprise ( ! !).

Note : pour ceux qui ne le saurait pas, Kro = Microsoft ...


Microsoft et les logiciels libres

L'affaire HotMail

Décembre 1997, Microsoft investit 395 millions de dollars pour acquérir Hotmail, l'un des principaux services de courrier électronique.
A la tête de cet imposant système, Microsoft souhaite bien évidemment faire passer les serveurs de FreeBSD à Windows NT. Pari réussi pour Microsoft... pendant quinze jours ! Exchange (système de gestion de courrier de Microsoft) s'effondre et il faut revenir aux logiciels libres qui géraient les neuf millions d'adresses de l'époque. Bien évidemment, avec la popularité croissante du courrier électronique, la situation ne s'est pas arrangée (ou si peu) et il a été démontré récemment que Hotmail fonctionne encore avec des logiciels libres.


Un site Anti-Unix... sous Unix

Début 2002, Microsoft et Unysis lancent une campagne d'"information" sur les risques que prennent les entreprises à mettre en place des systèmes informatiques basés sur Unix. "Fatigué d'être enfermé ? Fatigué des systèmes inflexibles ? En bref fatigué d'Unix ? Alors rejoignez les nombreuses entreprises qui ont migré d'Unix à Windows." le message publicitaire à lui seul est ridicule, mais que dire quand on apprend que le site en question tourne sur une plateforme Unix *BSD/Apache ! ! ! Il semble là qu'on touche le fond de l'absurde. Quelques jours après le lancement, le site est fermé et ne rouvrira que plusieurs jours plus tard sur une plateforme Windows. Le mal est fait, Microsoft c'est une fois de plus ridiculisée.


MS contre les logiciels libres... qu'il utilise

Tout le monde connaît la virulente bataille que Microsoft mène à l'encontre des logiciels libres, disant entre autres qu'il ne faut pas utiliser ces logiciels car ils ne sont pas fiables. Peut-être que la firme a raison, d'ailleurs une faille de sécurité a été découverte dans la bibliothèque libre zlib (portion de code destinée à compresser/décompresser des données). Cette faille affecte entre autres les logiciels : DirectX, Frontpage, Internet Explorer, Office et Windows XP.
Il est de notoriété publique aujourd'hui que Microsoft n'est pas le dernier à profiter de la qualité des logiciels libres . Ce qui est absurde c'est la hargne que la firme emploie à les rejeter publiquement.


Déculottée péruvienne

Le gouvernement péruvien envisage d'imposer aux services de l'Etat l'usage des logiciels libres. Afin de défendre son gagne-pain monsieur Gonzáles, le Directeur Général de Microsoft Pérou, écrit au député Villanueva Nuñez à l'origine de ce projet de loi . Il peste contre le manque de fiabilité des logiciels open-source, contre le scandale qui consiste à subventionner les concurrents de Microsoft, il explique les dangers qu'un tel projet de loi fait peser sur le secteur informatique dans l'économie péruvienne.
A cela, monsieur Nuñez répond point par point sur les arguments techniques, politiques et économiques de la lettre de monsieur Gonzáles. Non seulement le député démonte un par un les arguments présentés mais il montre là son excellente connaissance du monde des logiciels et donne une magistrale leçon au Directeur de Microsoft en précisant également qu'il ne suffit pas de fustiger les concurrents, il est plus honnête de défendre loyalement son camp : "Je reconnais que des opinions comme les vôtres constituent un apport significatif, mais elles m'eussent été plus utiles si, en plus de formuler des objections à caractère général (que nous analyserons en détail plus loin) vous aviez rassemblé des arguments solides sur les avantages que le logiciel propriétaire peut apporter à l'État Péruvien et à ses citoyens en général, car cela aurait pu permettre un échange plus clair dans le respect des positions de chacun."



Microsoft et les médias

Présentation de Win 98

Quand le président de Microsoft effectue en personne devant la presse une présentation de son "nouveau" système d'exploitation (Windows 98) on peut supposer que tout a été mis en oeuvre pour que les choses se passent au mieux. Il s'agit avant tout de convaincre les clients que les bugs de Windows 95 ont été corrigés et que ce nouvel opus est fiable. Que penser alors quand un écran bleu vient sanctionner la simple installation du périphérique choisi pour la démonstration ? "C'est pour cela que nous ne le distribuons pas encore" s'exclame Bill Gates. La vidéo a fait le tour du monde.


Chez MS tout est informatisé... sauf les papiers perdus

Voici une brève tirée du magazine Les Puces Informatiques . Il n'y a pas grand chose à ajouter...

Les affaires à la vitesse du poignet Dans son livre, Les affaires à la vitesse de la pensée, le patron de Kro (Microsoft) raconte que les chiffres de vente de sa société sont saisis sous forme électronique permettant ainsi aux employés de les consulter sous tous les angles, de les annoter, etc. Il y a un léger problème : lors de son interrogatoire, au procès, Richard Schmallansee, un des principaux témoins de Microsoft, a déposé sous serment que ces fameux chiffres de vente étaient en fait écrits à la main sur de simples feuilles de papier. La conclusion est donc immédiate : chez Kro (Microsoft), on pense avec les mains. On n'a pas confiance en la machine et ses logiciels ?"


Sondage ZDNet Java vs .Net

Quelle plateforme de Java ou .Net emporte les suffrages des développeurs ? C'est une question que le groupe d'information ZDNet a souhaité poser sous la forme d'un sondage sur son site. Les premières semaines, le sondage est plutôt favorable à Java puis la tendance s'inverse en quelques jours des dizaines de votes affluent, presque tous en faveur de la plateforme .Net. Ce retournement brutal est trop étrange pour ne pas nécessiter une enquête. Après étude des logs sur les serveurs, il apparaît que ces votes miraculeux proviennent du même domaine : microsoft.com ! Visiblement un mail a circulé à Redmond demandant à tous de voter pour .Net, plusieurs fois s'il le faut ; pire encore des scripts ont été mis en place afin de voter automatiquement sur le site de ZDNet. Là encore loin de rendre service à Microsoft, cet épisode n'a fait que ridiculiser la firme de Redmond.


Microsoft et les pirates

Microsoft lutte activement contre le piratage, notamment par l'intermédiaire de la BSA (Business Software Alliance) dont les pratiques sont si scandaleuses que cet organisme a renoncé à s'implanter en France ; tout le monde connait la maxime "faites ce que je dis pas ce que je fais".

En septembre 2001, Microsoft est condamné par le tribunal de Nanterre pour avoir intégré à son logiciel Softimage 3D un module sur lequel la firme n'a plus aucun droit et qu'elle avait promis de retirer du code de Softimage 3D.

Extrait de Pirate Mag numéro 4 Microsoft s'enlise au Vietnam ! Microsoft, un vulgaire pirate ? Qu'on en juge :[...] La société VNI, qui commercialise le système de saisie propre à l'écriture locale porte plainte contre le géant de Redmond qui a repompé intégralement non seulement son logiciel mais aussi sa marque de fabrique, tout en ayant le culot de soutenir que VNI est du domaine public ! On devrait dénoncer Kro à la BSA, juste pour voir...

Il y a tout de même un gouffre entre une entreprise (ou un particulier) qui installe le même logiciel sur plusieurs machines et une multinationale du software qui recopie du code en espérant que personne ne s'en rendra compte.


Microsoft défie les crackers

En août 1999, Microsoft lance un défi sur Internet : son nouveau système d'exploitation (Windows 2000) est si fiable qu'aucun cracker ne parviendra à y trouver une faille de sécurité. Il est vrai que personne n'est parvenu à défacer le site, et pour cause le serveur n'a pas fonctionné assez longtemps ! D'après le directeur du marketing de Microsoft c'est la foudre qui est responsable de cette panne. Il a fallu changer un routeur et même après cela le site n'a été disponible que par intermittence. Les ingénieurs de Microsoft ignorent-ils que la sécurité d'un serveur passe aussi par la protection physique de la machine ? On a du mal à croire que les locaux de la firme à Redmond ne soit pas équipés de paratonnerres et d'onduleurs !?!??


Microsoft et la justice

J'ai la mémoire qui flanche...

En parlant de la lutte des navigateurs qui a opposé Microsoft et Netscape, Brad Chase, un responsable de Microsoft, écrivait à Bill Gates "Nous devrons poursuivre notre jihad l'année prochaine. Les parts sur le marché des navigateurs doivent rester une priorité fondamentale dans nos efforts de marketing." Jihad est un mot trés fort mais visiblement, lors du procès de Microsoft, Bill Gates ne se souvient pas de ce mail. Pas plus qu'il ne se souvient de quels navigateurs il parlait quand il répond qu'il faut empiéter sur le marché des navigateurs non-Microsoft. A la question de l'accusation "Vous rappelez-vous qu'en janvier 1996 de nombreux constructeurs livraient (avec les machines) des navigateurs non-Microsoft ?", Bill Gates répond "non" également.

L'usage des assistants informatiques (agenda, pda, ...) nuierait-il à la mémoire humaine ?


Mauvais Montage

Le 4 février 1999, Microsoft diffuse à son procès une vidéo sensée prouver que les performances de Windows 98 sont altérées quand on supprime Internet Explorer. David Boies avocat de l'accusation démontre que le système utilisé n'est pas le même après qu'avant la suppression d'Explorer. La vidéo sensée apporter un élément de défense pour Microsoft n'a finalement pour effet que d'irriter un peu plus le juge Jackson.


Kro défendu par des morts

Tout le monde n'est pas anti-microsoft, la preuve : de nombreux citoyens américains ont écrit à la Justice afin de prendre parti en faveur de la firme de Redmond. Parmi ces citoyens certains sont décédés avant la rédaction des courriers, d'autres vivent dans des villes qui n'existent pas ! Mais il n'y a pas que les fantomes qui défendent Microsoft, certains citoyens, bien réels, eux, affirment avoir été trompés et avoir signé une lettre de soutien parce qu'on leur avait forcé la main...


Kro et les noms communs
Synet est un fournisseur d'accès de Chicago, en 1994 cette entreprise dépose le nom : Internet Explorer. Microsoft souhaitant utiliser ce nom pour son navigateur propose de racheter le nom 45 000 $ au F.A.I., celui-ci refuse mais Microsoft décide d'utiliser quand même cette marque déposée. Ni une ni deux, Synet porte plainte contre Microsoft qui se défend en répondant qu'Explorer est un nom générique et qu'il ne peut donc faire l'objet d'un copyright ...

... cela semble logique, sauf qu'on ne compte plus à travers le monde les procès menés par Microsoft pour faire retirer des marques à des entreprises parce que leur nom (comme Windowshare en France) était trop proche d'une marque déposée par Microsoft. Retour de baton, en 2002 Microsoft attaque la société Lindows pour atteinte à la marque mais le juge, loin de donner raison à Microsoft s'interroge sur le dépot du nom Windows qui est un nom générique...
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (12)
Re: Microsoft : un article pour rire
Posté par meuhmeuh le 20/08/2004 07:49:27
Juste pour information, je ne suis ni unn "c0wß0Yz" di un autre djeun meme si j'ai 14 ans, mais lorse que j'ai eu mon pc (qui est vieux a present) 1 mois apres de multiples plantages et apres avoir fait connaissance d'un megaboos en info, je suis vite passé a Linux (avec interface KDE) et apres quelques mois je m'y suis habitué et je l'utilise comme j'utilisais Windows, donc je suis peut-etre un cas mais je ne pense pas etre le seul dans ce cas, c'est sur que je commence a m'interresser plus au soft dans tous ses etats mais y'a quelques années je ne connaissais strictement rien !
Re: Microsoft : un article pour rire
Posté par schbloumzuc le 20/08/2004 07:49:27
Finalement, on arrive à se comprendre, et je conçois ta vision des choses. Pour le moment Linux n'est pas mûr ni pour le grand public (et à mon avis n'accrochera pas s'il ne propose pas quelque chose en plus), mais n'est pas mûr non plus pour les entreprises. Un DSI ne va pas changer l'ensemble de son parc info de sa boite en connaissant le risque engendré par Linux.

Quant aux débats que l'on trouve sur Internet entre pro-integristo-windows et pro-integristo-linux, il est clair qu'il faut les relativiser. Perso si je n'avais qu'un choix à faire, j'utiliserais Mac tellement c'est simple et facile d'accès... D'accord c'est un peu frustrant de ne pas taper de ligne de commande, mais il faut bien évoluer un peu. Laissons aux informaticiens le soin de produire des OS de qualité sans pour autant que les utilisateurs aient à mettre la main dans le camboui...

Enfin pour l'aspect pûrement technique (faut bien parler technique un peu) :
>>C'est vrai que UNIX a été conçu pour des machines beaucoup plus importantes que les nôtres, mais on peut tout de même l'utiliser sans contrainte particulière (qui peut le plus peut le moins).

Là je ne suis toujours pas d'accord. UNIX s'adapte sur des machines dont l'architecture est complètement différente des PCs client/serveur à la windows. A l'origine (et c'est toujours vrai maintenant), les TX étaient simplement des terminaux passifs, tout était géré par l'énorme serveur (de l'affichage au calcul). C'est pour ça qu'UNIX monte un tas de partitions (les hdx) pour diviser les dizaines de disques physiques en partitions logiques. Ca m'amuse donc beaucoup quand je vois les mecs monter 50 partitions sur un pauvre disque de 30 Go pour faire style genre "chuis un cOwbOy j'utilise linux à donf des perfs". Idem pour la gestion des processus sous UNIX : pourquoi Linux utilise t'il la même gestion des processus sur un poste client alors qu'il n'y a qu'un utilisateur de connecté sur la machine. D'accord, qui peut le plus peut le moins, mais c'est un peu
comme mettre une roue de Formule 1 sur un vélo, ça sert à rien. De même, et ça sera la fin de l'appartée technique, ces serveurs IBM, SUN (qui ont des systèmes UNIX PROPRIETAIRES, j'y reviendrais) n'ont aucune capacités techniques pour gérer et controler un domaine client/serveur. C'est pour ça que l'on a monté des tas d'artifices techniques brinquebalents pour faire de l'UNIX à la sauce Windows (samba est le (pire !) exemple).
Enfin je reviens une dernière fois sur les systèmes propriétaires. IBM, SUN construisent des machines physiquement extrêment complexes (des dizaines de processeurs, des centaines de disques, des milliers de Giga Octets de mémoire). Et là, pour que ce soit stable, ils adaptent leur système d'exploitation à leurs machines (comme le fait Mac d'ailleurs). Au bout de 10-15 ans, ils arrivent à des OS qui ne plantent pas (ou quasiment pas), en faisant évoluer leur logiciels en fonction des inovations technologiques de LEURS PROPRES constructeurs matériels. Maintenant, si on avait un seul fabriquant de carte mère, de proc, de mémoire ram, de carte video, Windows, tout comme Linux ne planteraient pas. Mais voilà, nos systèmes sont toujours plus compliqués et (sans vouloir faire l'intégriste windows), j'arrive à comprendre que leurs logiciels plantent tellement il est difficile de faire des tests avec l'ensemble des configurations techniques.

(ayé j'ai fini)
Re: Microsoft : un article pour rire
Posté par schbloumzuc le 20/08/2004 07:49:27
mort de rire (bis), j'avais pas regardé en détail les jeux : on dirait de l'atari (j'irais pas jusqu'au TO7 70) des années 80... Mmmmm allez, tous chez Linux, Linux c'est d'la bombe atomique, vive la liberté...
Re: Microsoft : un article pour rire
Posté par schbloumzuc le 20/08/2004 07:49:27
Ah tiens, je viens de tomber complètement par hasard sur une page avec des logiciels libres :
http://gnuwin.epfl.ch/apps/fr/index.html

Et là mort de rire (c'est pour étayer mon raisonnement du post précedent), quelques citations :
- "AbiWord est un traitement de texte libre similaire à Microsoft Word. Il est bien adapté à la réalisation de lettres, rapports, mémos, etc. "
=> en gros on fait du windows tout en le critiquant

-"Il [dia] peut être utilisé pour dessiner de nombreux types de diagrammes. Il comprend des objets spéciaux qui aident à dessiner les diagrammes de relations entre entités, les diagrammes UML, les schémas, les digrammes de réseau, et les circuits simples. "
=> Ah je savais que ma mère voulait se mettre à UML :)

-"TeX [LATEX] n'est pas un traitement de texte, comme Star Office, mais un logiciel de mise en pages."
=> Mon papa avait besoin d'un éditeur inutilisable et tout pourri pour faire sa compta :)

Et TOUT LE RESTE sont des softs spécifiques (scientifiques, réseaux, informatique etc). Comment voulez vous que ce genre de logiciels soient "vendeurs" ???
Re: Microsoft : un article pour rire
Posté par schbloumzuc le 20/08/2004 07:49:27
>>Je suis assez étonné par ton commentaire qui, à défaut d'être constructif, fait preuve d'une grande fermeture d'esprit. Il est facile de considérer les autres comme des intégristes, mais il faut d'abord se demander si on n'en est pas un soi-même.

L'expression "intégriste" était ironique. Je voulais simplement dire que y'en a marre des informaticiens qui pensent être les maîtres du monde car ils savent aligner 10 000 lignes de JAVA ou de C. Tout technicien un peu expérimenté peut le faire, sans même avoir pris des cours de programmation. J'exècre ce petit pouvoir qu'ils veulent se donner, c'est tout... C'est pas parcqu'on sait faire un virus en assembleur (encore une fois, c'est à la porté de n'importe quel technicien) qu'il faut se considérer comme un CoWboY.

Ceci étant, revenons au sujet. Il faut voir qu'effectivement Windows est une réussite commerciale. A mon avis, elle tient au rapport qualité/prix qui dépasse largement les autres systèmes. Marketinguement parlant, un produit ne se vend pas s'ils n'est pas "bon", c'est une des premières choses qu'on apprend quand on fait des études de marché. Windows est qualitativement correct pour les utilisateurs lambda (le maman de 45 ans qui veut faire ses comptes à la maison, le gamin qui veut jouer sur son PC ou les petits réseaux locaux d'entreprise). Par contre, et comme je l'ai dit dans les posts précedents, si tu veux faire un routeur, un proxy, une passerelle, utilise UNIX, ou au mieux Linux, c'est clair que ça fonctionnera 10 fois mieux. Tout comme si tu veux faire de l'image 2D, utilise MAC, et si tu veux de la 3D achète un Silicon Graphics.

>>Peut-on dire que Linux ou MacOS sont moins complexes ?

Effectivement, je pense (mais j'affirme pas) que Mac est moins complexe puisque l'OS tourne sur des machines "constructeurs". Et je n'ai jamais dit que linux était moins complexe, j'ai dit qu'il était mal adapté. L'idée de constuire un UNIX PC est dès le départ idiote (un SUN E10000 ne tourne pas vraiment comme un pentium 4...). C'est un peu comme si on voulait mettre MVS sur un PC et programmer en COBOL...

Enfin, et toujours pour tirer sur l'informaticien intégriste au cheveux gras, l'interface linux n'est qu'une pâle copie de Windows. S'ils voulait vraiment faire quelque chose de cohérent dans le logiciel libre, ces mêmes personnes liraient un petit peu ce qui se fait dans la recherche en informatique et appliquerait des concepts inovants. Au lieu de ça on se retrouve avec un star office tout pourri et une barre des taches à la windows 98 ou à la mac OS 9, 10 fois moins bien designé (dizyné, je ne sais pas comment ça s'écrit en français) montrant que ces petits hommes n'ont pas compris grand chose aux fondements de l'interface homme machine...

Enfin :
>>et j'ai une partition linux pour APPRENDRE et CONNAITRE linux et surtout savoir le faire marcher !!!
>>tous le monde passe par la non ?

Heu, tout (futur) informaticien passe par là :)
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (12)
Publié le 24 février 2003
Modifié le 24 février 2003
Lu 1 221 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143