Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Mieux réussir à la FAC

Il faut sortir couvert lorsque l'on entre dans le supérieur. Je vous livre donc quelques astuces pour ne pas se noyer dès la rentrée et même en cours d'année.


Quels problèmes de base peut rencontrer un nouvel étudiant?
Lorsque le lycéen arrive le premier jour à la Fac, et s'il a la chance de venir en voiture, il rencontrera le problème des parking, souvent trop petits. La meilleur des choses, pour l'année universitaire, et de se fixer la même place, ou de repérer les places susceptibles d'être libres car trop loins de l'entrée de la Fac, ... Le meilleur moyen reste, bien sur, les transports en commun qui générallement, vous dépose devant l'entrée de la Fac.

Ensuite, il faut repérer ses amphis ou encore les classes de TD ou TP. Encore une fois, il faut repérer seul, dans un premier temps, puis si vous retrouvez des amis qui se lancent dans la même série que vous, restez avec eux en permanence. Il y aura toujours dans le lot un mec ou une fille qui aura le sens de l'orientation.

"Tu crois que je peux faire sauter ce cours en amphis?", m'avait posé une copine dès le début de l'année universitaire. Je lui ai répondu: "Bien sur, car les profs dans les amphis ne peuvent pas faire l'appel. En revanche, tu dois te présenter à tous les TD ou TP". Avec le recul, j'ai oublié de lui dire quelque chose de très important. IL FAUT ASSISTER AU MAXIMUM DE COURS EN AMPHIS ! Pourquoi? Tout le travail de pré-mémorisation des cours se fait en amphis. En effet, les profs insistent très souvent sur une notion complexe, ou bien qui pourrait tomber aux partiels. D'autre part, ils usent souvent de la provocation pour nous faire rentrer une idée dans le citron. Si vous assistez à tous les cours d'amphis, 70% de votre travail est réalisé. Du coup, vous pouvez consacrer un peu de temps à votre sport préféré, à travailler comme employé à Mac'do (pour les plus courageux). Mais attention. Etre assidu en cours, ne vous donne pas l'autorisation de ne pas travailler chez vous. Chez soi, il faut recopier les cours du jours, chercher des significations de mots dans le dictionnaire afin de ne pas faire d'impasse, lire des livres qui vous ont été prescrits lors de la distribution du programme (si cela a été fait), d'aller à la B.U. (Bibliothèque Universitaire), d'aller sur Internet pour trouver des cours "tout fait" sur les sites des académies, par exemple. Si vous ne faites pas ce travail, vous risquez d'avoir des problèmes le jour des partiels. Le meilleur exemple pour expliciter ce problème est le suivant: Devant votre copie, vous avez le sujet, vous vous sentez plutôt à l'aise. Vous commencez donc au brouillon à "recracher" tout ce que vous savez sur ce sujet. Très vite, vous allez vous rendre compte que vous êtes à court d'idées. Donc, votre travail sera superficiel. Et la moyenne sera difficile à atteindre. DONC, ASSISTEZ A TOUS LES COURS, NE FAITES PAS D'IMPASSE ET TRAVAILLEZ REGULIEREMENT.

Comment faire si je n'ai pas pu assister a un cours magistral?

Effectivement, cette question revient souvent. Le meilleur moyen est de demander à une ou un ami(e) de vous prêter ses cours. Mais le problème est que ce ou cette ami(e) n'a pas forcément bien écouté en cours et donc aura pu oublié de noter des idées importantes. Dans ce cas, essayez de demander à la prof de vous prêtez ses cours, ou qu'elle vous fasse une photocopie (que vous payerez!!).

Si vous connaissez des personnes qui sont en deuxième année, essayez de leur demander leurs cours. Quitte à les payer! Mais vous serez sur d'avoir quelques chose de complet.

Vous travaillez pour payer votre loyer, votre bouffe, etc ... ? Comment s'arranger avec la scolarité?

Beaucoup d'étudiants travaillent pour payer leur loyer, leur bouffe, leurs ouvrages, ... De ce fait, vous ne pouvez pas dicter vos horaires au chef du personnel de l'entreprise où vous travaillez. Allez donc le dire à la scolarité, qui essaiera de faire coller votre emploi du temps à l'emploi du temps de votre job. Ainsi, vous pourrez faire "sauter" les TD ou TP, mais là vous aurez une autorisation de la Fac. Que vous travaillez ou non, si vous ne pouvez pas assister à un TD ou TP, allez avertir la scolarité avant de recevoir des avertissements!!

Le dernier petit conseil ...

Ne vous prenez pas la tête! La Fac c'est avant tout un espace de rencontre, de liberté et aussi de culture. Usez de cette liberté! Un étudiant trop sérieux risque de faire quelques dépressions. Si vous sentez que vous n'allez pas bien, que le cours que vous allez devoir suivre vous gave, n'y allez pas! Rattrappez-le ensuite et revenez à ce cours la semaine d'après. Vous serez content de retrouver le cours et vous l'aborderez avec plus d'envie! Mais faites attention que ce "petage de cours" ne devienne pas une habitude !!!

Le serveur mySQL "master" est injoignable, aucune mise à jour, insertion ou suppression ne peut se faire.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (0)
Publié le 16 septembre 2001
Modifié le 16 septembre 2001
Lu 3 973 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲