Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Mise au point Marie-Bertrand

Depuis un peu plus d'un an, l'histoire entre Bertrand Cantat et Marie Trintignant a fait couler beaucoup d'encre. Peut-être même trop. Il est temps de remettre les choses au point et de faire ressortir le vrai...


Cet article a été écrit dans le but de mettre les points sur les "i" en ce qui concerne le drame de Vilnius. J'ai écrit ceci car je commence d'en avoir marre d'entendre continuellement des bêtises à propos de Marie ou de Bertrand. Je tiens à rester objective dans la rédaction de cet article alors si vous pensez qu'il n'y a qu'un seul coupable dans cette histoire, ce n'est même pas la peine de continuer : je ne tiens pas à dénigrer Bertrand en disant gratuitement qu'il est un assassin et je ne tiens pas non plus à rabaisser Marie. Donc bonne lecture !


La fameuse nuit de 26 au 27 Juillet 2003

Je reprends quelques paroles de Bertrand car je pense qu'il n'est pas un menteur, et que c'est un homme honnête.
Après une soirée plutôt arrosée (et l'absorption de drogues douces), nos deux protagonistes décident de rentrer dans leur appartement du Domina Plaza ; pendant toute la semaine Marie avait essayé de persuader Bertrand que sa femme, Kristina, avait de mauvaises intentions en l'appelant pour parler de leur deux enfants, Alice et Milo. Bertrand avait alors décidé d'appeler sa femme pour lui dire que leurs contacts se limiteraient à "tu viens chercher les enfants à tel heure, à tel endroit", il a fait ça comme une preuve d'amour envers Marie.
Puis, en fin d'après-midi, il est tombé sur un texto que Samuel Benchétrit, l'époux de l'actrice, avait envoyé à Marie où à la fin il signait "Ma petite Janis". Bertrand a alors ressenti un sentiment d'injustice face à ce qu'il venait de faire à Kristina alors il demanda des explications à Marie; elle ne voulait pas répondre à cette question et ne voulait pas en entendre parler.
Le soir à l'appartement, Bertrand redemande à Marie des explications à propos de ce SMS; le ton commence de monter pour Marie qui se met à lui crier d'aller voir sa femme", elle n'arrêtait pas de lui dire ça. Maintenant, ils ont atteints un niveau où ils sont totalement hors d'eux, à ce moment-là Marie devint complètement hystérique - "Je ne l'avais jamais vu dans un état pareil" dit Bertrand - Marie met un coup de poing au chanteur de Noir Dez, il essaie de la calmer comme il peut mais rien n'y fait, elle le pousse et comme il n'était dans une posture agressive (donc elle a pu facilement le déséquilibrer), il se cogna le dos contre l'arete de la porte de la salle de bains (là où il avait un disque écrasé) ce qui lui fit très mal comparé au coup de poing. Alors totalement dépassé par leur dispute il lui met 4 gifles très violentes. Ils s'agrippent tous les deux très fort et Bertrand la jette sur le sofa. Il court ensuite tout de suite vers la chambre et s'enferme pendant 10min environ. Croyant qu'elle s'était endormie suite à l'ivresse et par l'assomement aussi, Bertrand ne se doute pas une seconde qu'elle est en fait dans le coma, il lui essuie ses blessures, essaye de la réveiller et lui met des glacons sur le visage. Il la transporte ensuite dans la chambre et la couche sur le lit.

Il essaye plusieurs fois dans la nuit de joindre Samuel, quand il l'a enfin, il lui explique que lui et Marie se sont violemment disputés, quasiment battus; Samuel lui dit que ce n'est rien et qu'il n'a pas a s'inquiéter.
Vers 7h00, Bertrand appelle Vincent, le frère de l'actrice, il arrive alors à la résidence et insulte tout de suite Bertrand; ils décident alors d'aller s'acheter des cigarettes et reviennent environ 20min plus tard. C'est quand ils voient du sang sortir de la bouche de Marie qu'ils décident d'appeler un médecin.


Opinions de chacun

Après son séjour à l'hôpital pour subir un lavage d'estomac et tout le topo envers les gens qui tentent de mettre fin à leurs jours, Bertrand est entendu par la police lituanienne. Il raconte exactement ce qui est écrit dans le paragraphe 1; inculpé pour "coups et blessures volontaires et non-assistance à personne en danger" Bertrand est donc mis en examen. La donne change le 1er Août 2003 lors de la mort de l'actrice; Bertrand est alors inculpé pour "meurtre" et non plus pour "coups et blessures volontaires ayant entrainer la mort sans intention de la donner".
A partir du moment où on apprend la mort de Marie, les réactions fusent comme des flèches, d'un côté les gens qui réduisent Bertrand à un macho, un assassin et un opportuniste; et d'un autre point de vue, ceux qui pensent qu'il a forcément dû se passer quelque chose d'inhabituel ce soir-là et qui soutiennent à la fois le chanteur et l'actrice. L'avocat lituanien de Bertrand a été forcé d'attendre 3 jours avant d'annoncer la mort de Marie au chanteur tellement il était déprimé. Pendant des jours et des jours, le chanteur n'a fait que pleurer, il ne parlait même plus et refusait de s'alimenter au début.
Puis, ses proches l'ont raisonné en lui disant de penser à Alice et Milo, ses deux enfants, et à toute sa famille et ses amis. Depuis, Bertrand ne pense plus au suicide car il veut rester pour ses enfants mais une chose est sûre, le chanteur ne sera plus jamais le même...

Pour ma part je garde de cette tragédie le souvenir que c'était avant tout une histoire d'amour unique qui s'est finie par une scène de ménage dramatique. Je ne pense pas que ce soit de la violence conjugale et je pense aussi que les seules personnes pouvant se donner le droit de juger Bertrand sont sa famille, ses amis et sa femme Kristina pour la bonne raison que ces gens le connaissent depuis plus de 10 ans... On ne peut pas dire de quelqu'un que c'est un salaud, un criminel ou un macho alors qu'on ne l'a jamais rencontré de sa vie, Bertrand a la chance d'avoir une famille soudée qui est là pour le soutenir. Celle de Marie est unie dans la douleur mais semble complètement obnubilée par la vengeance, cette dernière est sûrement le fruit de la douleur.

Marie Trintignant fut enterrée le 6 Août 2003 au cimetière du Père-Lachaise à Paris. Bertrand Cantat était incarcéré depuis plus d'un an à la prison de Lukiskiu à Vilnius, il est revenu en France le Mardi 28 Septembre 2004 et fut directement placé au Centre de Détention de Muret, à 25km de Toulouse.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (3)
Re: Mise au point Marie-Bertrand
Posté par faint-is-great le 03/12/2004 15:47:00
C'est clair que les sentiments ne doivent pas changer juste à cause un instant de folie dans la vie de ceux que l'on aime
Re: Mise au point Marie-Bertrand
Posté par extatikdeficit le 01/12/2004 19:19:04
Koi kil é fait 'est mon amour pr tjs yeah!!!je suis trè impartiale é objective je sais...ralala kel istoire ms kel homme...
Re: Mise au point Marie-Bertrand
Posté par darkrose le 30/11/2004 20:01:24
j'ai déjà répondus à un article sur le sujet une fois, moi je respecte les deux personnes, noir désir c'est tjr mon groupe préféré. c'est pas parce que cantat à fais une putain de connerie qu'il faut cracher sur le groupe: il ne faut pas mélanger vie privée et vie professionnelle. de plus on ne sait pas tout de cette histoire! certes cantat à fais quelque chose d'impardonnable, il faut qu'il le paie!! c'est logique!!! mais je pense que c'était vraiment quelque chose de trés passionnelle entre eux, ce qui n'est pas une raison pour tuer!, l'amour peut mener trés loin!. puis cantat à fait des trucs bien dans sa vie!!!! de toute façon on ne peut pas juger alors qu'on ne sait pas tout de l'histoire!! c'est 2 vies finis... immaginez aussi pourlui d'avoir tuer le femme qu'il aimait? mais immaginez aussi toute la famille de marie trintignant?

... juste l'histoire d'un grand gachis...
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (3)
Publié le 30 novembre 2004
Modifié le 16 octobre 2004
Lu 2 684 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲