FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Mise au point necessaire sur les LGBT

Mise au point necessaire sur les Lesbiennes, Gay, Bi, Trans et Hétéros. Pour ne plus jamais tomber dans les clichés et comprendre les termes "identité sexuelle" et "orientation sentimentale"...


Pour ce premier article, je voudrais faire une mise au point sur les définitions des termes "Orientation sentimentale" et "identité sexuelle".

Orientation sentimentale :

Elle touche tout le monde (LGBT et Hétéros). Il s'agit d'une préférence avant tout sentimentale et physique. On dit ainsi qu'une personne est "homosexuelle" quand elle est capable de tomber amoureuse seulement d'une personne du même sexe qu'elle. On dit également "hétérosexuelle" la personne qui ne peut tomber amoureuse que de personnes qui ne sont pas du même sexe qu'elle. Dans ces deux cas, il s'agit d'une préférence exclusive. On dit maintenant "Bisexuelle" la personne qui peut tomber amoureuse d'une personne, indifféremment de son sexe. Jusque là, j'espère que vous me suivez, y'a rien de bien compliqué.


Identité sexuelle :

Elle touche a ce qu'est la personne, et surtout le genre qu'elle a (homme ou femme). Dans la grande majorité des cas, le genre (homme ou femme, c'est ce qu'on a dans la tête) de la personne correspond a son sexe (mâle ou femelle, c'est l'aspect purement physique, ce qui se voit).
Que son corps soit masculin ou féminin à la naissance, une femme reste une femme. et que son corps soit masculin ou féminin à la naissance, un homme reste un homme.
Mais parfois, pour être en adéquation avec ce genre, la personne doit procéder à une "Transition" qui lui permettra d'être en accord avec son genre. Ces personnes sont appelées "Transsexuelles" (que je noterais TS pour simplifier l'écriture).

La transsexualité n'est pas un état, mais une étape : c'est une période de transition. Comme le disait récemment Carine B., une amie, ex TS, aujourd'hui complètement femme : "Le psychiatre m'a dit il y a deux ans : si vous me dites que vous êtes une femme, vous délirez !" Aujourd'hui, je lui réponds : "si vous me dites que je suis un homme, c'est vous qui délirez. Où est passée la réalité ? Elle est passée de mon côté la réalité, il faut que le regard des autres s'adapte à cette réalité". Cette étape consiste a rétablir une cohérence entre le sexe (apparent) et le genre de la personne. Pour être plus clair, on n'est pas TS a vie... après cette transition, on est simplement homme ou femme (selon la situation), ceci est également vrai vis a vis de la loi : aucune mention de "l'ancien sexe" de la personne sur ces papiers. (Certains se définissent aussi comme ex-TS parce que cette transition reste a jamais gravé en eux)

Les TS et ex-TS n'ont pas pour but de se présenter comme des personnes ni hommes ni femmes, bien au contraire, il revendique leur genre (homme ou femme) sans ambiguïté.
Pour plus d'infos sur le sujet, et/ou pour poser vos questions, je vous conseil le forum du site http://LGBTH.online.fr


Pour voir si vous avez bien compris : Pensez vous que l'on puisse être Transsexuel ET Hétérosexuel ? Et bien oui. Si vous avez répondu "non", alors relisez cette article ! Il ne faut pas confondre Orientation sentimentale et Identité sexuelle. De même il existe des Transsexuels Homo et des Transsexuels Bi !
Le problème est qu'aujourd'hui encore, avoir été TS est tabou, de nombreuses personnes ayant réalisé cette transition changent totalement de vie : changement de lieu de vie, d'amis... pour éviter les préjugés encore très présent sur la transsexualité. Dans votre entourage, il y a des Lesbiennes, des Gay, des Bi, (des hétéro(e)s, ça on le sais) et aussi surement des TS et aussi des ex-TS.
Voila, cette mise au point me semblait vraiment nécessaire. Peut être qu'après avoir lu ceci vous serrez plus tolérants (combattre l'ignorance, c'est combattre les préjugés) et vous ferez sûrement plus attention a vos paroles a l'avenir... Des propos a priori anodins, sont en réalité souvent très blessant.


Article paru dans le journal "l'homosapienssapiens" de l'Université Pierre Mendes France (UPMF) de Grenoble du mois de Mars 2003, page 6, et tiré à 800 exemplaires. (Ce journal est destiné aux étudiants, et non spécifique aux LGBT)
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (47)
Re: Mise au point necessaire sur les LGBT
Posté par cyril-lgbth le 20/08/2004 07:51:21
1. Je comprend tout a fait que par definition ta mere n'est pas ton pere et inversement.
Mais je ne vois pas de differences entre une famille homoparentales et une famille hétéroparentales :
Le parent 1 n'est pas le parent 2 et inversement, peut etre que l'un sera plus tendre, ou plus autoritaire, ou plus je ne sais quoi, mais voila, la difference existe aussi
(ca serai etrange de croire que parce que les parents ont le meme sexe, alors ils sont identiques....)

2. Oui, je suis tout a fait d'accord pour transmettre les notions de feminité et de masculinité a nos enfants (avec pour seul reserve, le manque d'interet soulevé plus bas).
Mais la encore, je ne vois pas le rapport avec le sujet... ce n'est pas parce qu'on a deux femmes ou deux hommes comme parents, qu'on n'est pas capable, ou que c'est plus dur de comprendre la difference entre un homme et une femme.... donc, je comrpend ton point de vue, j'y adhere, mais ne vois pas le rapport avec le sujet.

3. tout a fait d'accord. Mais quand tu dis "Et en l'occurence..." est ce que ca veux dire que tu as lu ces etudes ? Je ne le pense pas parce que sinon, tu ne dirais pas ca.
Par exemple, le gouvernement belge a demander une etude a un hopital belge.... la franchement, si il y a interpretation et manipulation, on pourrais croire que ca va a l'encontre des droits de l'homme (enfin, ici, des homos et des enfants) mais en fait non, meme eux arrivent a la meme conclusion...
(voir professeur Paul Devroey)

4. Oui d'accord, et une fois de plus je suis d'accord avec toi. Mais dans certaines etudes (mais faudrait vraiment que tu en lise une au moins) on ne fait que relater des faits. Par exemple : l'enfant est mort, l'enfant est vivant. Il(s) est(sont) hétéro(s) (oui ou non), il s'est marié (oui ou non), il a des enfants, il a des relations sociales, des amis (oui non, combien)... etc... et la, meme avec toute la bonne volonté du monde, je ne vois pas comment on pourrais manipuler ce genre d'info.
et en lisant toutes ces infos, ben on vois "statistiquement" qu'il ne se detache pas de difference entre les enfants elevés par des parents de meme sexe, et les enfants elevé par des familles dont les parents n'ont pas le meme sexe.

5. ha ok, désolé... nan, sincerement, si je le dis c'est que je suis impressioné : je t'assure que la plupart des gens se braquent et refuse le dialogue, refusent de discuter. Désolé si je t'ai enmerdé avec mes phrases, et en reflechissant, je pense que ca m'aurait enervé aussi. Promis j'arrete ;)

6. je comprend totalement que dans une famille hétéroparentales, le pere et la mere on des roles bien differents, parfois meme des roles predefinies (l'homme autoritaire, la femme sentimentale)... et dans le cas de familles homoparentales, les choses sont strictement semblable, la seule difference, c'est que c'est pas la mere qui a le role "sentimentale" (mais l'un des parents) et le pere qui le role autoritaire (mais l'autre parent).
Ou alors, ca se passe comme dans une famille hétéroparentale ou l'homme n'a pas forcement le role autoritaire... etc et ou la mere n'a pas necessairement le role sentimentale... etc... ces deux roles sont partager entre les deux parents (peut importe leur sexe ici !)
En fait, c'est un fonctionnement assez courant (enfin, il me semble) les parents sont differents, parfois on se tourne plus vers l'un, parfois vers l'autre, en fonction des affinités du moment, ou des affinités perpetuelles... mais c'est avant tout une question de ressenti.

C'est possible que je sois fermé en ce moment, je suis stressé par mes exams et m'enerve facilement, désolé.... je vais essayer de me controler.
En plus j'avoue que ma reponse a jessica juste avant de te repondre m'a enervé parce que justement, elle ne fait aucun effort, n'essaye pas de faire avancer le debat, prend des positions de principe, et n'avance aucun argument, bref, de quoi me rendre désagréable, désolé que tu ai pris a travers elle.

En procedant par point c'est pas mal... faudrait definir les point important, et reflechir dessus, point par point.

Cyril
Webmaster du site www.LGBTH.com
Co-Administrateur du forum www.Grenoble-LGBT.com
Parents d'homos : www.Contact-Grenoble.com
Parents Gays et Lesbiens : www.APGL.asso.fr
Re: Mise au point necessaire sur les LGBT
Posté par petiteanne le 20/08/2004 07:51:21
Pour faire plus court que d'hab' parce que la je trouve qu'on rallonge nos commentaires, on va finir pas lasser nos lecteurs et finir par un dial prive via boite aux lettre interposees!

1. Il ne s'agit pas d'un principe magique mais bel et bien d'un principe psychique ou psychologique, comme bon te semble. La figure du pere n'est pas celle de la mere et vice versa. Tu paux le comprendre ou je ne me fais toujours pas comprendre?

2. Je te cite lorsque je dis que les enfants ne deviennent pas des legumes, et je suis d'ailleurs avec toi, relis bien ton ancien commentaire.
La ou je m'oppose a toi, c'est lorsque tu me dis "Il faudrait chercher a savoir ce qu'est un homme ce qu'est une femme", naturellement ce ne sont pas nos preferences en matiere d'hommes et de femmes que nous offrons, mais des elements de feminite ou de masculinite pour kils se construisent.

3. Les faits ne sont pas manipulables mais les conclusions tirees, oui. Et en l'occurence...

4. Le rapport avec la pretention serait d'affirmer qu'il est IMPOSSIBLE d'avoir manipule le rapprt, car apres tout je crois difficilement a mon objectivite et a la tienne, il est la le rapport...

5. Deux fois que tu me dis "C'est une marque d'intelligence de ta part", ce qui a le don de me herisser le poil car soudain tu me dis "Ha ouf, elle nous a sorti un truc intelligent", comme une marque de tolerance que je t'aurais envoye...
C'est tres intolerant de ta part je trouve, mais ca encore c'est mon point de vue...

6. C'est dommage que tu n'aies pas compris mon point de vue, mais je te laisse avec le tien, puisque tu ne sembles pas saisir cette histoire de figure proue du pere ou de la mere..

7. Ma prise de posityion concernant les celibataires n'est pas unbe [prise de position mais une question ouverte, qui t'etait destinee, ce n'etait pas MON opinion, on s'est mal compris la dessus...

8. Je ne vois pas le mal partout, je ne me suis pas enervee jusqu'a present d'ailleurs mais la ce message est plkuis froid car je sens la pression de tes injonctions et ca ne me plait guere...

9. Il n'y a pa pas de debat, c'est un dialogue de sourds j'ai l'impression. Dommage car ca avait bien demarre...

Mais avec Jeff aussi c un dialogue de sourds car chacun est retranche ds ses positions, mais la en plus SANS arguments, c'est ca qui est fort!!!

Bref, la, cette fois, tu m'as serieusement agacee...
Tu ne me comprends pas, interpreste bcp de choses, et va sans doute me dire que je fais pareil de mon cote...
Bien,bien,bien...

Anne.
Re: Mise au point necessaire sur les LGBT
Posté par cyril-lgbth le 20/08/2004 07:51:21
pour PetiteAnne :

"""Oui, l'interdiction n'est pas une chose aberrante puisque j'oppose un argument que tu ne refutes pas (la figure proue de la mere ou de celle du pere...). Moi meme j'aurais aime vivre avec un homme a la maison."""
Je crois que tu n'as pas compris, pas lu, ce que je disais :
Je dis qu'il parait evident que pour un enfant vivant dans une famille hétéroparentales ou pour un enfant vivant dans une famille homoparentales, il est evident que lui enlevé un parent est pour lui une chose ignoble... Apres, je ne vois pas selon quel principe magique tu en viens a te dire que """l'interdiction""" ou plutot la non reconnaissance de ces familles est tolerable ???...

"""Les enfants ne st pas des legumes, mais si on leur a appris kon peut etre heureux avec des homos, forcement ils ne vont pas nier et rejeter ce que leur unique modele parental leur fait gober...Donc je ne comprends pas ce que tu me dis...Ca n'a pas de sens!"""
Quand tu me repond, essaye de citer ce que je dis parce que la vraiment, je ne vois pas de quoi tu parles.
Mais c'est deja bien que tu réalise qu'il n'est pas tolerable de faire croire au enfant que l'amour, ca n'existe qu'entre un homme et une femme, forcement, dans ces conditions, on ne peut que fabriquer des enfants ayant des problemes psychologique, et notamment, des homophobes en herbe (qu'ils soient homos ou hétéro d'ailleurs, ces petits enfants)

"""Ensuite je vois bien que tu es qqun de completement focalise."""
Je me demande qui focalise le plus : toi, en croyant que je suis braquer sur un sujet, ou moi qui interprete mal une de tes phrases ?...

""ce ke les gens leur reprochent c'est se penetrer analement."""
Oui, exact, c'est exactement ce qui a fait que j'ai mis 20 ans a m'accepter : les homophobes sont encore tres present en France, et meme si leur nombre diminue, la mentalité """homophobe""" est encore tres presente. C'est pour ca que, ne me reconnaissant pas dans ces fantasmes homophobes, je me suis dit que je n'etais pas homos......
J'aurais meme pu devenir homophobe (et oui, on devient homophobe ! (alors quon ne devient pas homo) .... ) dans ces conditions.

"""Et c'est pas l'amour qui les derange, mais des choses percues comme crues ds cette societe: la sodomie."""
Oui, c'est exactement ca : c'est la vie privée qui les derange, pire, la quasi totalité des gens pensent que les homos pratiquent tous la sodomie... ou alors a l'extreme, qu'il pratiquent tous la sodomie, et en plus qu'ils ne sont pas fidele....
Hum... je suis quoi moi alors, qui suis en couple depuis deux ans et demi... pas un homo en tout cas, etant donné la definition que la plupart des gens en font.
Mais ce qui me semble clair, c'est qu'avec cette etrange perception de l'amour, je ne vois vraiment pas comment on pourrait envisager que quiconque puisse adopter des enfants, c'est clair.

"""nous finissons (helas!) par tourner en rond..."""
Une peu oui... parce qu'on est d'accord sur tout, sauf sur les conclusions.

"""Le modele d'un sexe, enfin, est tres important."""
je n'en sais plus rien aujourd'hui. Jusqu'a il y a quelque jours, je pensais que c'etait vrai (mais la encore qu'elle est le rapport avec l'adoption par un couple de meme sexe sachant qu'aucun n'enfant ne vie qu'avec ces deux seuls parents, et heureusement)
Donc, aujourd'hui, si j'hesite sur le besoin pour un enfant de s'identifier en tant qu'homme ou que femme, c'est simplement parce que je pense qu'il faut avant tout definir ce qu'est un homme, ce qu'est une femme.
Si etre une femme, c'est faire la vaiselle, je ne suis pas d'accord. Si etre un homme, c'est etre bourin, je ne suis pas d'accord non plus.
Personnellement, je prefere les femmes "feminine" (mais la encore, la notion n'est pas forcement clair) et les hommes "masculins".... bref, les hommes qui ressemble a des hommes et les femmes qui ressemble a des femmes, mais est ce pour ca qu'on doit donner ca en modele a nos enfant, uniquement en leur imposant nos preferences ?....
Et dans ce cas, que faire des gens endogine ?....
Non, je ne suis definitivement pas sur qu'il soit bon de categoriser la societe en d'un coté les femmes, et de l'autres les hommes...

"""L'oedipe, le fait de tuer son pere(ou sa mere) symboliquement...sont autant de stades kil fo souhaiter a nos jeunes de vivre."""
Je prefere ne pas entrer dans les croyance psychanalitiques, et basé les reflexions sur les faits. sinon, tout est permis...

"""Pr conclure, tu ne peux pas dire que des faits sont non manupables.Ou sinon c'est tres pretentieux de ta part..."""
Par définition, des faits sont des choses qui se sont passé, alors comment manipuler le passé a partir du moment ou il n'y a aucune interpretation de ces faits ?...
Je ne saisi pas.
Autant on peut manipuler, par exemple une interview (et dans le cas present, je ne vois pas qu'elle serait l'interet pour les scientifiques en question de manipuler les interviewer... mais bon, admettons), autant je ne vois pas comment tu peux manipuler le passé, sans l'interpreter...
Quel est le rapport egalement avec la prétention... ? (ce n'est pas moi qui est fait les etudes en question au passage....)

""Bref je ne suis pas d'accord avec toi, mais je respecte ton point de vue."""
Oui, ben, heureusement c'est une marque d'intelligence de te part, et rassure toi, je respect ton point de vue, mais j'aimerais que tu l'explique parce que je ne le comprend pas. je n'ai pas trouver, par exemple, une raison qui permettrais de legitimé la non reconnaissance des familles homoparentales, ou meme "l'interdiction" (meme si le mot n'est la encore pas le bon) d'adopter des enfants, que ce soit pour un couple ou pour un(e) celibataire (quoique, sur les celibataires, homo ou hétéro, je ne pourrais pas me prononcer en connaissance total de cause.)

"""Dommage que tu sois si combatif. Mais peut on vraiment te le reprocher? Non, je ne crois pas."""
C'est etrange que tu me trouve "combatif", j'essaye seulement de comprendre ton point de vue, mais tu ne m'aide pas en abordant toujours plus de sujet differents et sans rapports avec le sujet de base :
La reconnaissance des familles homoparentales, et l'adoption par des couples de meme sexe, ou des celibataires (homo notamment, comme le permet la loi)

"""Je vois pas pkoi aussi tu enleverai a ce moment la la possibilite aux celibataires, d'avoir des enfants. Il y a des celibataires tres biens, avec de solides epaules. Je vois pas ce kil pourrait avoir en moins qu'un couple homo."""
La, je m'interroge juste, et ta prise de postion est TRES ETONNANTE toi qui souhaite interdire l'adoption par des couples de meme sexe, justement parce que les enfants on soit disant (et ce contre toutes les observations et etudes menés) besoin d'un homme et d'une femme pour ce devellopper........................... tres etrange.
Comment veux tu que je comprenne ta prise de position dans ces conditions....
Je ne comprend meme pas comment on peut comparer un celibataire seul elevant un enfant, et un couple (ici homo)... comparons ce qui est comparable.
Il ne s'agit pas ici de faire une comparaison entre les personnes.... mais seulement de reflechir a ce qui est bon pour un enfant !

Personnellement, d'apres ce que j'ai pu comprendre de la psychologie d'un enfant, il a besoin de plusieurs parents (deux semblant etre l'idéal, mais je me trompe peut etre).
Tout d'abord simplement et trivialement parce que la mort existe, et quand on a un seul parent, des qu'on le perd, on devient orphelin total...
Ensuite parce ce que ce qui créer la base de la construction d'un enfant, c'est sa cellule familliale, si celle ci explose, ou se modifie, ils en souffrent dans la quasi totalité des cas. (et en général, les celibataires avec enfant cherchent un partenaire pour continuer leur vie.)

Mais quand meme je voudrais reprendre ta phrase, et j'aimerais que tu m'expliques qu'elle difference il peut y avoir avec celle que je vais ecrire juste en dessous de la tienne :
"""Je vois pas pkoi aussi tu enleverai a ce moment la la possibilite aux celibataires, d'avoir des enfants. Il y a des celibataires tres biens, avec de solides epaules. Je vois pas ce kil pourrait avoir en moins qu'un couple homo."""

"""Je vois pas pkoi aussi tu enleverai a ce moment la la possibilite aux couples ou celibataires homos, d'avoir des enfants. Il y a des couples ou celibataires homos tres biens, avec de solides epaules. Je vois pas ce kil pourrait avoir en moins qu'un couple hétéro."""

Ne vois pas le mal partout, et essaye de ne pas t'enerve quand tu repond, ca ne fait pas avancer le debat.

Cyril
Webmaster du site www.LGBTH.com
Co-Administrateur du forum www.Grenoble-LGBT.com
Parents d'homos : www.Contact-Grenoble.com
Parents Gays et Lesbiens : www.APGL.asso.fr
Re: Mise au point necessaire sur les LGBT
Posté par cyril-lgbth le 20/08/2004 07:51:21
Pour Jessica :

"""L'enfant a besoin d'un père ET d'une mère, un point c'est tout, ça ne s'explique pas, c'est ainsi."""
Jessica, je suis effaré par tes préjugés, qui comme tout bon prejugés, ne sont pas argumenté. Tu sais, de la meme facon, des gens comme toi affirmais que la terre etait plate, et tout le monde trouvait ca normal, evident.

Sur le sujet qui "nous interesse", je te demande simplement, dans un premier temps de reflechir par toi meme, de te renseigner sur les etudes faites, de rencontrer des familles homoparentales, et ensuite, de reflechir a nouveau, tu verra, la reflexion, ca aide beaucoup (et ca te servira toujours das ta vie)

""""Et non, les homos n'ont pas la même morale que les hétéros, c'est une vie différente, du moins des pensées différentes"""""
Le probleme, c'est que cette affirmation n'est issue que de tes fantasmes, si c'etait vrai, ca ne me generais pas, je le dirais, je ne vois pas en quoi ca pourrai poser probleme, mais en loccurence, c'est totalement faux, donc je ne peux pas cautionné de tels propos.
La vie n'est pas aussi simpliste que ca, on ne peut pas categorisé : de la meme facon, tu ne peux pas dire :
"""Et non, les noirs n'ont pas la même morale que les blancs, c'est une vie différente, du moins des pensées différentes"""

Tu as en proportion, autant d'homos d'extreme droite que d'hétéro d'extreme droite, autant d'homos fideles que d'hétéro fidele, autant d'homos infideles que d'hétéros infideles. Bref, renseigne toi sur un sujet avant d'en parler, merci.

"""mariage est kke chose de religieux à la base"""
La encore tu te trompes, nous sommes en france en 2003, ca fait donc un siecles que l'eglise et l'etat sont separer, aujourd'hui, si on se marie, ce n'est plus majoritairement par convenance religieuse, mais bien pour en obtenir les avantages, si on passe par l'eglise, c'est pour le decor, tout le monde le sais. Le mariage civils est beaucoup plus utiliser que le mariage religieux, et on ne peux pas faire l'amalgame entre les deux.

"""dans la religion, l'homosexualité est interdite"""
Seul les coté extremistes de l'a religion "l'interdise" : les chretiens catholiques, et les fondamentaliste musulmans et juifs. Mais pour tous les autres : chretiens protestant, chretiens lutheriens, et meme parfois chretiens catholiques, mais aussi musulman, et juifs, ont bien compris que "l'interdire" n'a strictement aucun sens....
C'est un peu comme dire qu'on interdit a un noir d'etre noir ou a un blanc d'etre blanc, c'est absurde.
meme le FN ecrit :
"""Interdire l’homosexualité reviendrait à vouloir interdire que la pluie tombe en automne ce qui est ridicule.
Le rôle du Front National n’est pas de se mêler de la vie sexuelle de ses concitoyens.""""
Bon, y'a les vieux relent homophobes qui tendent a faire croire qu'on parle seulement de sexe, et qui oublie l'amour, mais, meme eux savent que c'est naturel, c'est comme ca.

"""il y a même encore dans le monde des pays où elle est interdite"""
Oui, y'a aussi des pays qui pratique la peine de mort, qui font travailler des enfants, qui legalise la prostitution, meme pour les enfants (pédophilie), qui rend a l'esclavage leur population... bref y'a de tout..
Et en europe, de plus en plus de pays reconnaissent et appliquent les droits de l'homme, et donc, le mariage et l'adoption pour les celibataires, ainsi que pour les couples est normal :
va voir ici :
http://lgbth.online.fr/droits/index.html

"""il faut se dire k'il y a toujours des contraintes lorsqu'on "choisit" kke chose"""
Tout a fait d'accord, mais la justement, on ne choisit pas d'etre hétéro, homo ou bi, tout comme on ne choisit pas d'etre noir, violet, orange, avec un seul bras, avec un seul oeil, riche, pauvre... etc.

"""en France c'est toléré"""
Biensur que non, ce n'est pas toléré, en france, selon la loi, c'est normal, la difference est enorme.

"""il ne faut pas en demander trop!"""
Aucune concession n'est envisageable quand on touche aux droits de l'homme : la haine de l'autres et les discriminations n'ont pas de sens, c'est tout. Sinon, ben, rien ne t'empeche de partir dans ces pays reculer quand l'egalité sera effective dans les textes de loi entre tous.

Cyril
Webmaster du site www.LGBTH.com
Co-Administrateur du forum www.Grenoble-LGBT.com
Parents d'homos : www.Contact-Grenoble.com
Parents Gays et Lesbiens : www.APGL.asso.fr
Re: Mise au point necessaire sur les LGBT
Posté par petiteanne le 20/08/2004 07:51:21
Reprenons, donc...

Oui, l'interdiction n'est pas une chose aberrante puisque j'oppose un argument que tu ne refutes pas (la figure proue de la mere ou de celle du pere...). Moi meme j'aurais aime vivre avec un homme a la maison.

Ensuite qui t'a parle de legumes!??? Je travaille personnellement avec des enfants, et on les aide a se forger des opinions, mais ne t'inquiete pas qu'on sent bien l'influence de la maisonee, et cela est bien force...Les enfants ne st pas des legumes, mais si on leur a appris kon peut etre heureux avec des homos, forcement ils ne vont pas nier et rejeter ce que leur unique modele parental leur fait gober...Donc je ne comprends pas ce que tu me dis...Ca n'a pas de sens!

Ensuite je vois bien que tu es qqun de completement focalise. Je dit que les homos font ce qu'ils veulent ds leur pieu, car en fait ce ke les gens leur reprochent c'est se penetrer analement. C'est CA qui les degoutent. Moi c'etait une facon de dire "Je m'en tape", ils font ce qu'ils veulent.Pkoi crois tu que les gens s'opposent a l'adoption homo?
C'est parce que l'homnosexualite des autres les renvoie a la leur. Et c'est pas l'amour qui les derange, mais des choses percues comme crues ds cette societe: la sodomie.

Alors si tu trouves ca injurieux c'est que tu n'as vraiment rien compris a mon point de vue, mais ce n'est pas grave. Je commence a voir que le debat avec toi est infini, car nous finissons (helas!) par tourner en rond...
Sans doute une conversation en face a face ferait elle avancer les choses, mais via le net ca tourne a la redondance,la...

Le modele d'un sexe, enfin, est tres important. L'oedipe, le fait de tuer son pere(ou sa mere) symboliquement...sont autant de stades kil fo souhaiter a nos jeunes de vivre.
Pr conclure, tu ne peux pas dire que des faits sont non manupables.Ou sinon c'est tres pretentieux de ta part...

Bref je ne suis pas d'accord avec toi, mais je respecte ton point de vue.
Dommage que tu sois si combatif. Mais peut on vraiment te le reprocher? Non, je ne crois pas.

Anne.

Je vois pas pkoi aussi tu enleverai a ce moment la la possibilite aux celibataires, d'avoir des enfants. Il y a des celibataires tres biens, avec de solides epaules. Je vois pas ce kil pourrait avoir en moins qu'un couple homo.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (47)
Publié le 21 avril 2003
Modifié le 21 avril 2003
Lu 2 723 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143