FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Miss Casablanca

Le Maroc n'est pas en reste dans les concours de beauté, plusieurs villes et provinces du pays ont accueilli à bras ouverts les selections et élections de Miss. La capitale économique a dorénavant elle aussi sa belle.


Ca s'est passé chez nous, au Maroc, et plus précisemment à Casablanca, la capitale économique (dont je suis fière d'être native) , l'évènement n'a malheureusement pas été fort médiatisé, on le justifie par le fait que c'est une première, et on espère que les prochaines élections auront plus de publicité et de notoriété.

En attendant, soyez rassurés, votre reporter casablancaise (en l'occurence moi) , et en toute modestie, a le plaisir de vous livrer le compte rendu de la soirée de Miss Casablanca qui s'est tenue le Samedi 19 Juillet au complexe cinématographique Mégarama (à titre informatif, ce complexe abrite le deuxième plus grand écran au monde, eh oui, au Maroc, on ne manque de rien, ou presque, mais ça c'est une autre histoire).

Sur les 4178 participantes au concours, seules 29 ont été retenues, d'une moyenne d'age de 19 ans, avec un age minimum de 16 ans, et maximum de 24 ans. Le tarif de la soirée avoisinait les 500 dhs, prix qui n'est pas à la portée de tous, en ce qui me concerne, j'ai réussi à me faire invitée, je vous fais part de mes impressions.

20h15, le hall d’entrée du complexe cinématographique est archi-comble.
 peine franchie la porte d’entrée, des effluves au parfum subtil viennent vous caresser les narines, des rires aux musicalités légères envoûtent votre ouïe tandis que votre regard est captivé par une valse lancinante de couleurs et d’étincelles. Des messieurs en costumes-cravates, tirés à quatre épingles, des femmes, jeunes et moins jeunes, vêtues de leurs plus beaux atours et leurs plus belles parures, attendent avec une patience feinte, le début de la cérémonie. Est ce le festival de Cannes ou la remise des Oscars ? Non, c’est tout simplement la cérémonie des élections de Miss Casablanca, organisée par carrefour9 et soutenue par un grand nombre de sponsors. Quelques minutes plus tard, tout le monde quitte le hall pour aller s’installer dans les confortables fauteuils rouges de la salle, les places ne sont pas numérotées, ici on est en démocratie, chacun est libre de choisir l’emplacement qu’il veut.

Il est 21h45 quand la soirée commence enfin.
Après une brève présentation des membres du jury, présidé par Rachid El Ouali (célèbre acteur marocain) , et composé de Choumicha (animatrice d'une émission culinaire trés populaire au Maroc) , Nezha Regragui (actrice marocaine) , Emmanuelle Moretti, (designer de joailleries) et Jaouad Oudghiri (homme d'affaires et président de l’association "opérateurs économiques du Maroc") , l’animateur de la soirée, Mounir Alaoui, annonce l’entrée en scène des Gnaoua. La musique endiablée de ces derniers ne tarde pas à faire entrer le public en transe, et à lui faire oublier la longue heure qu’il a dû attendre. la fin du spectacle, le public était plus détendu et prêt à accueillir le défilé de caftans portés par les Miss. 29 créatures, plus belles les unes que les autres défilèrent devant les yeux émerveillés d’un public mi-fasciné mi-enivré. Sveltes et gracieuses dans leurs caftans-bijoux tels des papillons caressant de leurs ailes poudreuses les douces pétales d’une fleur à peine éclose. Sourire aux lèvres et cheveux en l’air ou en chignon sophistiqué, leur fraîche beauté était tout simplement captivante, et c’est avec grande peine que les spectateurs ont pu détacher leur regard de ces jeunes nymphes et les voir disparaître derrière les rideaux aussi promptement qu’elles étaient apparues.

Ensuite, ce fut au tour de Nour de charmer la présence par un magnifique show de danse orientale digne des plus grandes danseuses égyptiennes. Les applaudissements frénétiques du public témoignaient de sa satisfaction, au grand plaisir de l’animateur heureux de voir que la soirée était loin du fiasco, malgré les petits incidents techniques (rupture du son, arrêt sur image inopiné, mal synchronisation de l’éclairage...) qui survenaient sans cesse et que ce dernier transformait en "bonnes blagues". Bravo M. Alaoui.

23h40, pause dîner. Inutile de rappeler que les Marocains sont des gourmands : le buffet a connu un franc succès, même le couscous servi dans des sortes de verres a été honoré comme il se doit.
Pendant ce temps, les Miss, soucieuses de leur ligne, se contentaient de prendre des photos entre elles, avec leurs familles et les "célébrités" de la soirée. Quelques moments plus tard, les spectateurs ont regagné leurs places presque à contre-cœur, certains avaient même du mal à se séparer de leurs verres de couscous.
Les candidates se sont alors produites, en tenue de ville, devant le jury, chacune devait exprimer son talent, danser, chanter, ou simplement parler d’elle et répondre aux questions de l’animateur : que faire si tu as une méchante belle-mère ? Si ton fiancé te force à choisir entre lui et le concours de Miss Maroc ? ...

Sitôt après, le jury, fort de ces prestations, se retira pour délibérer, entre temps, la scène fut tour à tour assiégée par Gnaoua, les funky boys dans un spectacle hip hop et un défilé de caftans mais cette fois ci par de vrais pros.
Et ce n’est qu’à 2h30 du matin que la sentence tomba, et c’est Dalal El Kouhen, jeune lycéenne de 18 ans, (1m68/54kgs) qui a été élue la plus belle fille de la capitale économique.

la jeune Miss fraîchement élue a remporté, outre le titre de grâce, un somptueux collier de perles de cultures serti de diamants 14 carats offert par Mme Emmanuelle Moretti, un grand nombre de tenues offertes par la boutique Ange, des chaussures Armel, deux cures de beauté et de remise en forme d'une valeur de 300euros offerts par l'institut Biovital, un contrat exclusif de mannequin proposé par le magazine féminin Parade ainsi qu'une multitude d'autres lots.

En plus des 3 dauphines, des titres de Miss sympathie, fairplay, élégance et photogénie ont été attribués respectivement à mlles Ahlam Berkaoui, Hayat Maadi, Sanae Bouzekri et Fouad Latifa.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (1)
Re: Miss Casablanca
Posté par jean calleway le 15/10/2008 02:24:35
salam evaa
ton article date de 2004 mais mon interet du maroc est tres recent et ton article malgré quelques fautes est suffisamment bien écrit pour donner l'impression d'y etre...choukrane felicitations^^
Casa une ville que j'ai aussi hate de decouvrir dans une impatience celle ci non feinte lol
hamdou lah
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (1)
Publié le 15 août 2002
Modifié le 15 août 2002
Lu 16 314 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143