FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Mon bel amour

Les préambules, le plus beau moment de l'amour. Une lettre pleine de rêve et de vie. Un petit instant pour fantasmer !


Mon bel amour,
Tu ne sais même pas que je t'aime. Mais c'est le cas, et a un point tel que tu ne pourrais pas imaginé. En vérité je ne veux pas que le tu saches puisque cela gâcherait tout. Oui, je ne pourrais plus rêver de toi comme à l'intouchable. Je ne pourrais plus me languir en pensant a toi et en espérant ton retour de la même façons. Je ne pourrais plus m'imaginer comment serraient nos premiers baisés...
Malgré le fait que je te connais si peut tu m'envoûte, je t'admire. À toutes les fois que je vois ton visage, un frisson me traverse. À chaque fois que tu prononces un mot de ta voie roque et décidée, je me suspends a tes lèvres et savoure le moment que j'ai avec toi. Je sais que tout cela pourrait sembler banal mais c'est la vérité que je me convaincs de ne pas te dévoiler. Bien sure j'écris cette lettre mais tu ne la liras probablement jamais.

Te parler ou encore simplement penser à toi est un supplice mais en même temps c'est un plaisir exquis, sublime, que je ne voudrais perdre pour rien au monde. On dit que l'amour est indescriptible alors je me demande si cela n'en serait pas. Et c'est la que la peur m'envahie; si tu venais à le savoir peut-être que tout perdrait son charme puisque tu ne serrais plus un fantasme mais bien la réalité. Ensuite, tu es probablement si désirable à mes yeux parce que tu me semble intouchable alors si je te touchais justement qu'arriverais t-il ? Je ne souhaite pas me détacher de toi, tu fais mon bonheur à chaque jour. Quand je pense a toi, je souri et je me dit que j'ai le plus bel amour, le plus bel amant, toi...


Mais le mieux ou bien le pire dans toute cette histoire c'est qu'un jour je le sais très bien je ne pourrais plus supporter de jouer a ce jeu, cet enfantillage... Toi non plus d'ailleurs. Malgré nous, nos louanges devront laisser place à l'amour banal. Mais jamais au grand je ne laisserait partir les papillons qui son présentement dans mon ventre. Je jure de tout faire pour qu'il y reste et que jamais la monotonie s'installe entre nous. Elle est souvent la cause du commencement des mauvais cotés de l'amour qui sont souvent constitué d'omoplates.

Je voudrais que nos nuits ne cesse jamais d'être rempli d'ivresse et d'allégresse. Je voudrais que comme des jeunes amoureux, l'orque nous aurons passé le troisième âges nous nous courtisions encore comme des tourtereaux. Peut-être me trouve tu idéaliste mais sache que tu est le seule qui me fait rêver a ce point et imagine jusqu'ou cette amour pourrais nous mener si on pense que l'amour donne des ailes. Mais bon, nous serons pret pour ce grand voyage quand il le faudra. Pour le moment profiton de notre liberté et de nos enjôlements.

Ta tendre et dévouer amie xxx...



P. S. : Désolé pour les fautes je suis épouvantable...
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (1)
Re: mon bel amour
Posté par windowman le 05/12/2005 06:42:04
Effectivement, les fautes d'orthographe sur une déclaration d'amour... M'enfin ! C'est mignon tout plein de se déclarer dans l'anonymat, mais la superficialité de certaines parties du texte et le sens de certaines autres laissent à penser que tu manques quelque chose d'assez important : la réalité ! Le fantasme, c'est tout ce qui comble (en pensée) tes désirs. Autrement dit, le fantasme c'est la jouissance virtuelle en solitaire avec des situations et des personnages tout ce qu'il y a de plus prévisible et attendu... Le fantasme, c'est bien à défaut de mieux. L'amour, c'est bien plus que ça. L'amour ne devient pas routine lorsqu'il reste amour. Le fantasme est inférieur à l'amour partagé. L'amour partagé fait intervenir l'autre : c'est bien plus constructif de faire à deux des choses auxquelles on ne pense pas seul, bien plus agréable de surprendre et de se laisser surprendre. Méfie-toi du rêve : il ne te donne que ce que tu peux imaginer ; seul l'autre est la clef du bonheur... Naturellement, l'amour requiert de rassembler deux personnes relativement compatibles, ce qui n'est pas chose aisée, mais il faut oser pour obtenir. Être prudent est nécessaire pour ne pas être trop blessé lors d'accidents ou de rencontres ratées, mais s'enfermer dans un fantasme, c'est comme s'enfermer dans une prison : on pense en circuit fermé, on vit dans la stérilité d'une imagination ressassée... Ose. Avec prudence, mais ose ! Entre deux tentatives, tu peux fantasmer, mais ose la réalité ! La réalité ne répondra pas nécessairement à tes fantasmes, mais elle les dépassera sans doute.
OSE !!!

Modifié le 05/12/2005 06:43:59
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (1)
Publié le 05 décembre 2005
Modifié le 10 novembre 2005
Lu 1 882 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143