Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Mon histoire...

Mon petit nom, c'est élo. Je vais vous raconter comment ma vie a basculé en quelques minutes à cause d'une erreur....


Alala qu'est ce que j'étais bien ce matin là, enfin je partais en vacances, au ski à Chamonix... A moi les pistes rouges dévallées à toute vitesse! J'avais preparé mon sac la veille au soir, l'excitation était à son comble, car non seulement j'allais retrouver mon chalet, mais j'allais aussi retrouver Lucas, un beau brun de 17 ans dont j'étais folle amoureuse depuis que j'avais 13 ans.








"Sort ton cheval!!" avait dit ma mère en me voyant devant la télé. Ne voulant pas contredire ma mère et désirant cette dernière promenade avec mon cheval je sortis de la maison avec entrain pour aller chercher ma petite merveille que j'avais eu au noel dernier!! Il faisait un temps magnifique, mais il faisait froid, il avait gelé la nuit précédente. Arrivant dans les écuries de mon beau père je saluais les chevaux un par un avec un peu de pain, du sucre ou une pomme selon les préférences. Lorsque j'arriva à hauteur du box d'Indien (mon cheval), j'entendis le doux hennissement qui me disait qu'il était content de me voir. Je lui donna sa carotte et enfin, j'allais à la sellerie prendre son équipement. Après un long pansage, je m'étais enfin décidée à le seller pour partir.
Sur l'écriteau des balades j'écris : "En foret de Rambouillet avec Indien, retour à 11h30. élo"
La dernière balade avec mon cheval avant 15 jours, elle devait etre longue et unique...
Arrivant à hauteur de la foret j'apperçu des chasseurs... La balade se déroulait comme prévu, elle était géniale au moment d'un long galop qui allait etre le dernier de la balade un chasseur tira dans l'épaule de mon cheval, croyant probablement que c'était du gibier. Tout c'est passé très vite Indien est tombé sur le sol m'écrasant la hanche et les jambes à partir de ce moment là, je suis tombée dans le coma...

Mon réveil se fut 4 jours plutard à l'hopital de Rambouillet, à mes cotés, il y avait mon frère, mes deux soeurs, mes parents et ma meilleure amie. Tous étaient à mon chevet... J'étais touchée... Autour de moi il y avait des cadeaux, des bonbons, des peluches toutes sortes de choses... Ma mère s'approcha vers moi, elle retenait ces larmes. Elle m'expliquat ce qu'il m'était arrivé, et surtout les sequelles de cet accident. D'un ton grave et triste elle me dit ; "élo, tu ne pourras plus jamais retrouver l'usage de tes jambes, je suis désolée..." Dans ma tete tout se chamboula, je ne pourrais plus marcher... C'était horrible...



La sortie de l'hopital s'effectua 3 semaines plutard... Mon cheval avait été piqué car l'os principal de sa jambe était rompu. Dans les premiers temps, la vie était dure je ne réalisais pas. Plus rien ne m'interressait la vie n'avait plus aucuns sens pour moi. Certains de mes amis étaient souvent près de moi, les gens qui prétendaient etre mes amis ne m'adressaient plus la parole, avoir une copine en fauteuil roulant "ça casse tout"!!!

Voila mon histoire, maintenant je m'y fait et je reprend peu à peu gout à la vie... Peut etre qu'un jour une intervention chirurgicale pourra me sortir de cette horreur...

Juste une dernière chose, toutes personnes qui se plaignent d'etre moche, ou alors pleurent car elles ont un gros bouton sur le nez sont stupides, car elles au moins elles continuent de vivre normalement, seulement car elles pourront toujours courrir ou tout simplement marcher...

Ah oui, dans mon lycée, certaines filles se dispensent pour ne pas faire de sport car ça les fatiguerait, elles ne peuvent pas savoir à quel point je les envie de pouvoir faire ça...
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (26)
Re: Mon histoire...
Posté par wendy_75 le 20/08/2004 07:48:46
Ton histoire est très touchante. En lisant cet article, j'espère que les personnes pourront se rendre compte de la chance qu'ils ont d'être en pleine santé, et cesseront de se plaindre pour un oui ou pour un non. Pensez à ceux qui souffrent vraiment!!!
C'est également dans cette situation que l'on voit le vrai visage des personnes que l'on considérait avant comme des "amis"...
Re: Mon histoire...
Posté par cinzzia le 20/08/2004 07:48:46
Je comprend ta situation, non pas en tant qu'handicapée mais en tant que soeur d'une handicapée. Certes, il n'y a rien de facile, mais je vais te donner un simple conseil: Pour vivre bien, on a besoin d'amis et pour pouvoir garder ses amis, il ne faut pas leur repprocher de faire ou de ne pas faire ce que toi tu ne peux plus. Car, même si tu as des raisons très compréhensibles personne n'est responsable de ce qui t'arrive. Alors, ne leur reproche rien et tu sera plus heureuse. La vie est dur, ici pour toi, là-bas pour lui, et au-delà pour elle. En tout cas, garde confiance, tu me semble être conrageuse et surtout, surtout n'oublie jamais qu'au moins... tu es en vie !
Re: Mon histoire...
Posté par clochette le 20/08/2004 07:48:46
ton histoire est triste ca c sur mais toi tu peux encore communiquer avec le monde contrairement a mon ami qui est lui mm dans un fauteuil roulant depuis 4 ans suite a 2 mois de coma apres un arret cardiaque
lui il ne peut plus ecrire ou taper a l'ordinateur ou parler rire et chanternon!Mais nous ces amis noux sommes la!
Re: Mon histoire...
Posté par le kaiser le 20/08/2004 07:48:46
pathétique!
Re: Mon histoire...
Posté par scho-scho le 20/08/2004 07:48:46
Je trouve ton récit excellent car c'est bien quand on a plus quelque cbose qu'on se rend compte à quel point c'était merveilleux ce qu'on avait.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (26)
Publié le 08 décembre 2002
Modifié le 08 décembre 2002
Lu 1 243 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 56 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲