FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Mon histoire malheureuse

Tout d'abord je tiens à dire que c'est en perdant les gens qu'on se rend compte à quel point on les aime !


Je vais vous conter l'histoire d'une fille qui aimait un homme loin. Sa meilleure amie cachée en vérité dite amie simple comme les autres détestait ce garçon puisqu'elle disait qu'il ne l'aimait pas. Le garçon lui disait le contraire. Une histoire à la Roméo et Juliette me diriez-vous sauf que là il ne suffit pas de regarder les scènes mais plutôt de les vivre. Et là, le mal qui est engendré est immense. La meilleure amie disant de quitter le garçon à la suite d'une dispute avec celui-ci mais la situation s'arrangeant, la fille repartit avec le garçon. La meilleure amie, qui pensait qu'elle avait choisie le garçon au lieu d'elle, bloqua la fille afin de l'empêcher de la voir et de lui parler. Sur le coup, la fille partit du logiciel de conversation. Aussitôt, grand désespoir avec une envie fulgurante de se suicider. Bienheureusement, la mère de la fille n'étant pas loin et la voyant pleurer tenta de chasser les idées noires de cette dernière. Tout à coup, elle vit sur son mobile des messages reçus de sa meilleure amie et de son petit ami. Elle se jeta sur son portable pour lire et répondre aux textes. Elle écrivit un message à sa meilleure amie qu'elle envoya. Malheureusement celle qui comptait le plus dans son cœur ne reçu pas ce message. La scène se répétant une autre fois, l'amie ne voulu plus reconnaître la jeune fille en utilisant des mots blessants comme trahison. Trahison, un mot, un simple mot, un mot qui fait mal, un mot qui ne devrait pas exister ni même être prononcer, un mot qui fait pleurer... Pourquoi ce mot ? Ne pas choisir entre son petit ami et sa meilleure amie est une trahison ? La fille n'a pourtant choisi personne et ne choisira jamais personne. Elle préfèrerai sûrement la mort à ce choix démesuré. Perdre sa meilleure amie ou perdre son petit ami ? Un sacrilège, une chose infaisable. "Est-ce que quelqu'un a déjà eu à faire ce choix ?" pensait la jeune fille "Pourquoi m'impose-t-on ça ? N'existe-t-'il pas une cohabitation entre les 2 individus ?" Elle oubliait son copain en envoyant des messages et en s'excusant mainte et mainte fois à sa meilleure amie... Celle-ci disant des choses affreuses. Elle ressentit une douleur comme une affiche seule qui tombe d'un mur à cause du vent rentré par la fenêtre ouverte. Une fenêtre, une simple fenêtre peut faire tant de mal. La fenêtre de son cœur était trop ouverte et du vent est arrivé en enlevant la totalité des affiches qui avaient été mises au cours de sa vie. Sa vie, sa vie était devenue misère, même poussière. Elle ne voulait plus exister pour ne plus faire de mal. Elle n'avait plus le courage de rien. Puis, sa meilleure amie ne répondit plus. Aussitôt, grand désespoir, un vide dans sa tête pourtant remplie de questions sans réponses. Elle ne pensait pas qu'un désespoir aussi destructeur, grand et fort pouvait exister. Elle savait maintenant ce que devait ressentir Juliette et compris aussitôt mieux la pièce. Le problème de Roméo et Juliette n'est pas qu'une histoire, malheureusement il peut arriver dans la vraie vie la même chose mais d'une autre forme mais avec autant de désespoir. Une seule chose qu'elle ne comprenait toujours pas. La trahison, en quoi ne pas choisir entre son copain et sa meilleure amie est une trahison ? Elle ne voyait aucune réponse à cette question, comme toutes les autres. Choisir ou ce garçon qu'elle aimait ou sa meilleure amie qu'elle aimait autant. Continuer ou recommencer une histoire ? Encore une nouvelle question... Qui restait sans réponse. Elle ne voulait pas et ne pouvait pas choisir. Mais elle s'était dite auparavant que rien ni personne ne pourrait la séparer de sa meilleure amie. Etait-ce une mise à l'épreuve venue du Très-Haut ? Encore une nouvelle question qui restait sans réponse. Elle croyait beaucoup en Dieu et elle lui demanda de l'aider dans cette épreuve. Jusque la, il l'avait toujours aidée, mais là, elle demeurait seule. Seule, seule avec elle-même, seule face à elle-même. Elle se rappelait, à ce moment précis que sa meilleure amie s'était déjà trouvé dans cette situation sauf qu'elle n'a jamais eu à choisir puisque cette fille ne souhaitait pas que sa meilleure amie ait une douleur similaire à celle-ci. D'ailleurs elle ne le souhaite à personne, même à la personne la plus méchante qu'il existe dans ce monde. Une douleur si méchante et mesquine qui vous transperce le corps, la tête et surtout, ce qu'il fait le plus mal, le cœur. Le cœur qui souffre et qui voudrait se laisser mourir pour arrêter cette douleur insoutenable. Elle qui avait l'habitude d'avoir le sourire l'avait perdu. Pour toujours ? Allait-elle mourir sans un sourire ? Celui qui dit "Je t'adore" ou alors celui qui dit "Je t'aime". Elle ne pouvait s'empêcher de fermer la bouche et de faire le mou pour montrer le désespoir qu'elle avait. La flamme qu'il y avait dans ses yeux, la lueur de l'espoir, de la bonne humeur avait complètement disparue, envahies par les larmes... Les larmes qui coulaient le long de ses joues, le désespoir qui restait dans son corps, ancré. Elle avait vécu tellement de choses affreuses... Son père qui la traitait d'abruti et qui lui disait qu'elle ne ferait jamais rien de sa vie. Et pourtant, elle travaillait et avait une bonne moyenne mais pour ses parents, ce n'était pas assez. Sa mère, toujours en train de la comparer à sa sœur, la fille exemplaire, l'espoir de la famille, celle qui n'a aucune difficultés et qui arrive à tout ce qu'elle entreprends. Pour son anniversaire, elle a juste obtenu un bon anniversaire de sa mère et sa sœur mais rien de son propre père. Elle paraissait avoir une vie magnifique pourtant elle n'avait pas une vie mais plutôt un enfer. Joyeuse en dehors de chez elle, et si triste dans sa maison. Qui pouvait deviner la tristesse qu'elle avait ? Personne, même pas sa meilleure amie. Voila, une histoire malheureuse. Maintenant, une dernière question se pose : Est ce que la fin ressemblera à une fin à la Shakespeare ? Là où tout le monde meurt à la fin ? C'est une bien grande question qui restera pour toujours sans réponse.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (6)
Re: Mon histoire malheureuse
Posté par harle_celine le 25/07/2005 11:00:01
Bonjour, pour moi ce serait les mêmes conseils, donner es noms à tes personnages et éclairssir un peu tout cela parce que c'est vrai qu'on a un peu de mal à suivre mes ta meilleure amie et ton petit ami le comprendrons sûrement beaucoup mieux que des personnes exterieurs puisqu'ils sont concernés... En tous cas je te souhaite bon courage et n'hésites pas à nous tenir au courant de la réaction des destinataires principaux !
Re: Mon histoire malheureuse
Posté par la follasse le 23/07/2005 20:17:53
bah excusez moa mais ça je l'ai envoyé tel quel a ma meilleure amie et mon petit ami pour qu'ils comprennent mon malaise alors je ne l'ai po mieux retoucher parce que je ne peux pas le retoucher... Veuillez m'en excuser... Merci pour les conseils =)
Re: Mon histoire malheureuse
Posté par unangepasse le 23/07/2005 17:06:21
aloha40 >C'est un article, elle le poste dans article pour qu'ont disent quelques chosent je pense! Sinon sa sert a rien, ont peut pas etre d'accord sur tout!
Re: Mon histoire malheureuse
Posté par aloha40 le 23/07/2005 16:42:40
Jpense ke des histoires comme sa n'on pas besoin de critique car c'est sa vie et personne ne peut la juge,c'est ce quelle ressent et elle l'écrit donc je n'aimerais pas que l'on me critique la dessus apres c'est aussi car cette histoire me ressemble si je ne l'avais pas vécu j'aurais dit sans aucun doute une amitié sa dur mais un amour non sauf qu'il peut etre telement fort qu'il nous fait voir d'autre choses,puis tu n'a jamais fait de choix dc elle ne devrai pas réagir comme sa apres elle peut se sentir trahir que tu ne sache pas choisir entre les deux moi j'ai choisi mon bonheur surment j'ai été égoiste mais j'ai parlé a mon amie et je lui ai di comme j'avais besoin de mon copain car il m'aimé et je l'aimé mais rien au monde ne me fera oublié ma meilleur ami si apres c'était une question de vie ou de mort que tu devais en choisir un pour ne plus jamais voir l'autre je choisirai ma meilleur amie.....en tout les cas bonne chance
Re: Mon histoire malheureuse
Posté par unangepasse le 23/07/2005 10:32:24
J'ai aimer sans plus, parce que je me suis mélanger entre la fille, la meilleure amie, machin truc...tu aurais pu utiliser de faux prénom, ton article donne l'impression d'un topic poster dans états d'ame.
Ensuite, je pense que l'ont a pas a choisir entre sa meilleure amie ou son petit ami. Ta meilleure amie est très égoiste et n'a pas penser une seconde a ton bonheur! Ce n'est pas une vraie meilleure amie! Et sache que c'est ta vie, personne a le droit de te dire se que tu dois faire! Tu es la seule maitresse de ton destin!
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (6)
Publié le 22 juillet 2005
Modifié le 30 juin 2005
Lu 2 272 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143