FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
56 connectés : 0 membres et 56 visiteurs Voir la liste     







Mon homosexualité

Ben dans cet article, je vous raconte simplement la découverte que j'ai fais un jour dans ma douche...


Ben voilà moi j'ai 17 ans, et un jour de mes 16 ans, il m'est arrivé kelke chose de bizare, jai découvert mon homosexualité ! C'est assez bizare de dire sa, pourtant je vous assure que c'est comme ça qu'on peut le ressentir, ma vie n'avait pas changé du jour au lendemain, c'est juste que voilà j'étais dans ma douche, tout nu comme toute les personnes ! Lol et puis jme suis assis, et jai reflechie, et j'me suis dis Antoine t'es amoureux de Julien, et c'était vrai ! (Je tiens a dire a Aurélie que je suis désolé !) Julien, c'est un ami a moi ! Après cette réflexion, ben sa ma foutu mal, ben oui les homosexuels, qu'est se que c'est pour la société ?? Des PD, des tapettes, des gens bizare en fait ! Et c'est se que je me suis dis que j'été ! Mais mes sentiment était et sont toujours là ! Et oui jai pris peur de se que j'étais, c'est assez triste à dire mais c'est comme sa, suite à cette découverte que j'ai très longtemps regrété, à suivi une période noire ! Une période de déprime, je suis pas genre dépressif, mais là c'était dure ! J'ai commencé à écouter de la musique triste (SAEZ, c'est un super chanteur !!!!), et je pensé au suicide, et oui j'ai vu en le suicide un arrêt simple, rapide, bref une solution idéale !!!! (c'étais mon idée, il y a un an !!) Mais j'étais très amoureux, et j'me suis toujours dis que peut être un jour cet amour sera possible ! Je me suis enfin libéré après près de 4 mois de déprim ! J'l'ai dis a mon meilleur ami, il a vu que la situation étais crtique, et il a trouvé les bons mots ! MERCI AURELIEN ! c'était environ en Avril ! En mai, j'ai eus mon premier rapport en MAI, avec une rencontre que j'avais faite sur le net Vulgairement appelé "plan Q". Après cette libération, et puis un rapport concret avec l'homosexualité, je me suis accepté, jai énormément changé, je me suis ouvert, je me suis mieux habillé... Mais tout aller pas mieux, j'avais en fait deux face visible, et ça ma agacé ! J'en avais marre que les gens me prennent pour se que je n'étais pas ! Et sa m'agasse toujours ! J'suis HOMO, mais jsuis pas éfféminé, et j'voulez vous dire, que si les homos sont éfféminés, c'est parce que la majorité des HOMO sont totalement normaux, et qu'on ne les remarque pas ! Maintenant je me suis accepté, je suis heureux, mes parents savent, mes amis aussi ils acceptent tous +/- bien.

Jai beaucoup souffert, et faut arrétez de traité les homosexuels comme des martiens, c'est sûr qu'on n'est pas dans la "normalité de la société" mais on est pas PéDofiles, ni des sous merde !

On est des hommes (ou bien des femmes !) tout a fait normal, on est juste attiré par des personnes de même sexe, c'est pas la mort, nous on l'accepte et on décide de le vivre ! Je dois aussi rajouter que dans l'homosexualité, il y avait beaucoup d'amour !!! Mais aussi beaucoup de sexe, et c'est un coté qui m'est désagréable de révéler, mais il y a pas mal d'homosexuel qui sont très attiré par le coté sexuel des choses, je ne m'en cache pas, je trouve sa regrettable, et j'espere ne jamais devenir comme sa !


Sa fait 2 ans que sa dure, mais j'suis toujours amoureux de mon ami Julien, il ne le sait pas, j'veux pas lui faire de peine, parce que aujourd'hui apprendre l'homosexualité d'une personne ça rend souvent les gens tristes, et moi sa me fait aussi de la peine de devoir me cacher ! Moi j'habite à la campagne et pour les rencontres c'est pas cool !!!


Bref mon message c'était juste de vous dire qu'il ne faut pas trop vite juger les homosexuel (le) s, que souvent se sont des personnes très interessante, et qu'à cause des préjugés quelques "hétéros" passe à coté d'une richesse.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (88)
Re: Mon homosexualité
Posté par beautiful_skies le 24/08/2004 11:25:11
Je suis très touchée par cet article. Je me suis reconnue dans plusieurs de tes propos. Pour ma part, je suis plus jeune (15ans 1/2) et je suis une fille, mais je suis aussi amoureuse des filles, autrement dit "lesbienne" pour ceux qui ne comprendraient pas, ou gouine pour les ptits cons.
J'ai moi aussi énormément souffert, de diverses façons toutes plus ou moins intelligentes, même si j'admets que faire ce que j'ai fais n'est pas une marque d'intelligence. J'étais pommée et je le suis toujours. Je n'ai encore eu aucune relation avec une fille, mais j'ai déjà beaucoup d'expérience néammoins dans le domaine des sentiments vu tout ce que j'ai enduré, bon ou mauvais. Aujourd'hui, je suis avec une fille que j'adore et que j'ai même très fort, on s'est rencontré sur le Net comme simple amie et on s'est plus. Mais je n'arrive pas à oublier mon premier amour, une autre fille qui a des sentiments pour moi mais qui a toujours refusé d'être avec moi, faute de ne pas savoir la véritable nature de ces sentiments. J'aime ces deux filles, à ma façon. Les deux filles savent que je les aime toutes les deux, mais j'aimerai faire un choix. Ma relation avec mon premier amour a toujours été très ambigu. J'ai fais beaucoup d'efforts dans son sens mais rien n'a vraiment aboutti. Je lui ai même proposé de l'embrasser pour qu'elle réalise des choses. Mais elle a peur. Et je ne sais plus quoi faire pour la rassurer. Elle voit que je souffre et apparement elle n'est pas totalement sincère avec moi à cause de ma souffrance, elle croit que c'est sa faute et culpabilise j'imagine.
Tout ça pour dire que la vie n'est pas simple, qu'être homosexuelle c'est dur mais pas vraiment pour nous, plutôt pour le monde qui nous entoure. Nous on est pas si mal, pas si malheureux d'aimer quelqu'un du même sexe, ce qui fait mal c'est de voir qu'on est seul, qu'on aura toujours beaucoup de mal à vivre nos sentiments. Je pense que c'est ça le plus dur. La solitude. Surtout à l'adolescence, quand on se cherche et qu'on a pas forcément de repères, qu'on a besoin d'être aimé. Et qu'on ne l'est pas. Qu'on cherche des réponses. Sans en avoir. Mais je persiste, je fais tout pour y croire encore, je refuse d'abandonner, je m'accroche au nom de tous les gens qui m'aiment. Merci Céline, de me faire tenir. Même si je veux te quitter, que je fais tout pour que tu m'abandonnes, tu refuses mon choix car tu sais ce qu'il signifie, tu sais ce qu'il engendrera et tu te refuses à me laisser partir. La plus belle preuve d'amour qu'on m'ait jamais donné. Merci pour tout chérie.
Re: Mon homosexualité
Posté par dany dool le 20/08/2004 07:51:49
Je viens de trouver sur le défilé de tétu une petite animation avec insertion musicale sur le sujet: FIER D'ETRE GAY.

version 1: musique sur synthé ( 1,06 MO )
lien: http://www.gaybesac.com/fierte_gay.exe

Attention: cette animation ne comporte aucune photos dites: "Classées X" mais simplement des photos style erotiques au maximum. Néanmoins, les photos representant des garçons s'embrassant ( pour certaines ) ou dans une demie-nuditée, risque de choquer certaines âmes dites "sensibles". Vous prennez conscience de cela, et télécharger ce fichier selon votre propre décision.
Re: Mon homosexualité
Posté par dany dool le 20/08/2004 07:51:49
ne soyons pas homophobe c'est nul .

2003



La police du Michigan enquête sur la très violente attaque subie par un jeune bisexuel, qui a fini par décéder de ses blessures. Justin Bogdanik, 18 ans, avait été retrouvé le 26 juin dans un fossé à proximité d'une autoroute, à environ 160 kilomètres de Grand Rapids, où il habitait.

Il avait été violé, son corps était en sang, il avait reçu des coups, et ses poignets portaient des marques de liens. Ses paupières avaient été collées pour garder ses yeux fermés. Il présentait également des égratignures et des coupures sur le visage.

Dans un premier temps, le jeune homme avait refusé de répondre aux questions de la police, venue l'interroger à l'hôpital. Puis il avait donné son nom et parlé de la voiture blanche. Il avait ensuite quitté l'hôpital. Les médecins avaient conseillé à ses parents de surveiller l'évolution de son état de santé.

Il avait de nouveau été hospitalisé pour une pneumonie et une forte fièvre. Son état de santé s'était rapidement détérioré, et avait nécessité de la placer sous assistance respiratoire. La police n'avait pu l'interroger de nouveau. Il est décédé le 8 juillet dernier.

Le 25 juin, des témoins l'avaient vu monter dans une camionnette blanche, avec un autre homme, dans un parking de Grand Rapids. La police n'a aucune idée de ce qui s'est passé ensuite.

"Il est difficile de spéculer sur le motif de cette attaque" a expliqué à Gay.com le détective Tom VanderPloeg, de la police de Grand Rapis. "A-t-il été attaqué à cause de sa bisexualité ? C'est une possibilité. S'est -il produit quelque chose entre les deux hommes ? Nous ne savons pas ce qu'il lui est arrivé pendant ces 7 heures."

Justin Bogdanik vivait dans une auberge de jeunesse depuis quelques semaines, après avoir été SDF quelques temps. Dans son enfance, il avait été victime d'abus sexuels. A 5 ans, il avait été placé dans une famille d'accueil, avant d'être adopté, quelques années plus tard, par la famille Bogdanik, de Lowell, une banlieue de Grand Rapids.

"Il avait décidé de vivre seul" a ajouté Tom VanderPloeg. "Il n'avait rien fait de mal à la maison, mais je crois qu'il traversait une période difficile. Il avait choisi d'être SDF quelques temps."

La police attend les résultats de l'autopsie pour déterminer si son décès est une conséquence de l'agression. Dans ce cas, l'attaque serait serait requalifiée en meurtre. Les enquêteurs se demandent si l'agresseur n'est pas un homosexuel refoulé, ce qui expliquerait la véritable rage qui l'a poussé à agresser si violemment sa victime.

Cette agression présente plusieurs similitudes avec le cas de Matthew Shepard, l'étudiant de 21 ans assassiné dans le Wyoming en 1998. Dans les deux cas, les victimes ont suivi de plein gré leurs agresseurs. Toutes deux ont été sauvagement battues, puis abandonnées, encore vivantes, et sont décédé après plusieurs jours à l'hôpital.

"Les crimes haineux doivent être reconnus comme tels, parce qu'ils ne concernent pas uniquement leur victime, ils touchent des milliers de gens" a indiqué Judy Shepard, la mère de Matthew, dans le Washington Post du 13 juillet. "Quand Matt a été assassiné, des milliers de personnes se sont dit : "Ca aurait pu être moi !""
Re: Mon homosexualité
Posté par priscillepripri le 20/08/2004 07:51:49
salut antoine ! je te connais, nous sommes dans le même lycée. Je n'avais pas remarquer ton homosexualité. Je ne comprends pas pourquoi alors tu es sorti avec Pauline ?????
Re: Mon homosexualité
Posté par pupute le 20/08/2004 07:51:49
j'trouve dommage de dire que lorsque qqn apprend l'homosexualité de qqn, il est triste : y a pas un idéal de vie! le tout c d'être bien dans ce qu'on fait, dans ce qu'on est.

On dirai que les gens qui nous entourent nous nous avaient prévu un idéal de vie et on a l'impression de les décevoir quand on leur annonce un truc pareil, ça c pas normal comme attitude : où est la liberté si dès notre naissance, on nous trace un chemin tout prêt, je comprend que yen a qui supporte pas et qui se suicident!!
l'homosexualité on aime ou on aime pas, on pratique ou on pratique pas... le jour où les hétéro auront des sentiments homo forts, peut-être qu'ils comprendront tous!!
La SATISFACTION y a rien de tel comme sentiment!!
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (88)
Publié le 01 mai 2003
Modifié le 01 mai 2003
Lu 5 825 fois

Cet article est un plagiat?
Imprimable (pdf/html)
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143